Des centaines de personnes travaillent sur des casques de réalité virtuelle chez Apple

Mickaël Bazoge |

Ces derniers mois, on sentait confusément qu'il se passait quelque chose du côté des laboratoires secrets de Cupertino : on s'y intéresse certes aux voitures, mais pas seulement. La réalité virtuelle est aussi un domaine dans lequel Apple s'investit beaucoup.

Le Gear VR de Samsung.

Embauches de spécialistes du genre, dépôts de brevets, acquisitions d'entreprises plus ou moins liées à ces technologies (Emotient, Metaio ou encore Faceshift)… L'anguille sous roche s'est faite baleine sous galet avec la déclaration de Tim Cook durant les derniers résultats trimestriels : la réalité virtuelle est « vraiment cool et a des applications intéressantes », ce n'est pas « une niche ».

Difficile de ne pas deviner le grand dessein qui se cache derrière toute cette agitation. Le Financial Times assemble toutes les pièces du puzzle ce soir en affirmant que la Pomme a bâti une « grande équipe » d'experts en réalité virtuelle et augmentée et que des prototypes de casques ont été construits ces derniers mois — des casques à même de rivaliser avec l'Oculus Rift ou l'HoloLens.

L'équipe comprendrait des « centaines » de personnes issues d'acquisitions passées, ainsi que d'autres, débauchés auprès d'entreprises du secteur : des anciens d'HoloLens ou encore de Lytro (l'appareil photo plénoptique). Dernièrement, Apple s'est offert les services de la start-up Flyby Media, qui a planché avec Google sur la technologie de mapping 3D à l'œuvre au sein du projet Tango (un achat confirmé par la Pomme). Apple cherche à approfondir son expertise dans ce domaine et est prête à mettre la main à la poche pour acquérir d'autres sociétés.

Dans les années 2000, le constructeur s'est intéressé à la réalité virtuelle. Une petite équipe avait alors été formée pour développer des prototypes et déposer des brevets pour protéger leurs inventions. Le projet a cependant été abandonné, la technologie n'ayant pas été jugée suffisamment mature.

Apple a-t-elle l'intention de lancer son propre casque, ou est-ce que cette équipe bûche d'abord et avant tout pour les besoins du futur véhicule ? La réalité augmentée pourrait en effet avoir un grand intérêt pour afficher des informations sur le pare-brise, par exemple. Le FT explique ainsi que le constructeur pourrait tout à fait ne pas lancer de casque, et rappelle une déclaration de Jony Ive faite l'an dernier : le visage n'est pas l'endroit le plus approprié pour y placer de la technologie.

avatar pariscanal | 

On pourra conduire sa voiture depuis son canapé en réalité virtuelle

avatar C1rc3@0rc | 

;) excellent !

Ceci dit comme jele repete depuis un moment Apple est LA societe qui a le plus gros potentiel pour amener la VR dans les usages grand public et amener cette nouvelle révolution majeure de l'informatique. Cela va etre d'ailleurs un test pour savoir si Apple sans Jobs est capable de realiser cette transition avec le meme brio que les 3 precedentes (Mac, iPhone et iPad)

«Apple a-t-elle l'intention de lancer son propre casque, ou est-ce que cette équipe bûche d'abord et avant tout pour les besoins du futur véhicule ?»

Probablement les 2, la VR et la realité augmentée ne sont dissociées qu'a cause de limites technologiques, qui sont sur le point d'etre depassees.
L'utilisation de la VR aux commandes d'un vehicule n'a pas le meme usage que lors de l'utilisation d'un PC dans son bureau, ni que la consultation de contenus (films) dans un espace public (train, salle d'attente, salle de cours...)

Il faut se rendre compte que la VR remplace d'abord l'ecran!

« Le FT explique ainsi que le constructeur pourrait tout à fait ne pas lancer de casque, et rappelle une déclaration de Jony Ive faite l'an dernier : le visage n'est pas l'endroit le plus approprié pour y placer de la technologie.»

Un montre est l'endroit le plus idiot pour placer un ecran informatique...
Des lunettes sont le plus approprié pour placer des images.
Les oreilles sont le plus approprié pour place le son...

maintenant les casques de VR sont lourds, contraignants, encombrants, mais ils etaient incontournables a cause des limites technologiques, comme les "data glove". Avec les ecrans a plus de 600 dpi souples et les systemes type kinect tout ça va changer.
Mais Ive n'est peut etre pas le plus approprié pour creer tout ça!

avatar patrick86 | 

"Un montre est l'endroit le plus idiot pour placer un ecran informatique...
Des lunettes sont le plus approprié pour placer des images."

Personnellement, je n'ai pas besoin de porter de lunettes de vue et je ne m'en porte que mieux !

A l'inverse, porter une montre ne me dérange pas si elle m'est utile. C'est plus discret, moins contraignant, moins encombrant et moins intrusif.

D'ailleurs, je crois savoir que pas mal de gens choisissent un bidule nommé "lentilles" pour corriger leur vue sans pour autant s'encombrer de lunettes.

Je suis dubitapif face à ces gros casques lourds, encombrants et que je trouve moches.

Un hologramme sur mon bureau ? Je signe.

avatar C1rc3@0rc | 

Le probleme ici c'est d'avoir une surface d'affichage pour un systeme informatique qui puisse exploiter le plus possible le champs visuel.

La montre a un écran trop petit pour afficher des informations qui dépassent la complexité de l'heure. D'ailleurs le cadran de la montre a été créer pour être une représentation symbolique de la position du soleil dans le ciel, représentant l'heure.
Cela permet d'indiquer l'heure meme pour un analphabete et c'est la condensation maximale de surface que l'on peut obtenir.
Vouloir y afficher plus que ça est incohérent, d'ou l'échec des montres calculatrices, agenda, etc qui on pullulees dans les années 80.

La lentille est moins contraignante que la lunette - et encore faut essayer de mettre et de porter des lentilles : tout le monde ne peut pas - et a terme il est possible qu'elle permette d'afficher une image.

Mais cela n'est pas pour tout de suite et il faut aussi résoudre des problèmes de santé qui pourraient se poser. On peut toujours changer une paire de lunette, mais les yeux on sait pas encore les changer.

Quant a hologramme sans support on y est pas encore, loin de la.

Donc la paire de lunettes est encore le meilleur candidat pour la VR.

avatar bugman | 

@C1rc3@0rc :
Bein c'est surtout qu'on voit avec nos yeux, pas avec nos culs !

avatar patrick86 | 

"La montre a un écran trop petit pour afficher des informations qui dépassent la complexité de l'heure."

Il se trouve justement qu'on a des informations à y afficher, qui ne sont guère plus complexes que l'heure.

Je ne suis pas pour la surenchère aux fonctions et surtout quantités de données affiches dans les smartwatch (un tableur, un document texte… WTF ?). En revanche, c'est un écran assez grand pour afficher des informations concises qui ne nécessitent qu'une consultation rapide, mais peuvent d'avérer utiles à avoir facilement sous la main — enfin sur le poignet en l'occurence. C'est informations sont notamment : l'heure du prochain rendez-vous et l'heure à laquelle partir pour y arriver, un rappel, un sms, le nom ou le numéro de l'appelant, les températures de la journée, les indications de direction pour un trajet à pieds, etc.

La smartwatch permet finalement un accès rapide à ses informations, tout en restant discrète et peu, voire pas intrusive.

"Le probleme ici c'est d'avoir une surface d'affichage pour un systeme informatique qui puisse exploiter le plus possible le champs visuel."

Dans ce cas, ce n'est pas comparable à une smartwatch. Pour moi tout l'intérêt de celle-ci est de ne pas occuper constamment le champ vision ; d'être facilement accessible mais uniquement quand on le souhaite, sans perturber l'attention portée vers autre chose le reste du temps.

J'attache une grande importance à ce que l'informatique rende service sans être intrusive, à ce que l'utilisateur en reste maître et qu'elle ne devienne pas envahissante. J'apprécie quand cette technologie "s'efface" et aime donc l'idée d'un ordinateur pas plus encombrant que nécessaire (fin, léger, etc.).

--

"Vouloir y afficher plus que ça est incohérent, d'ou l'échec des montres calculatrices, agenda, etc qui on pullulees dans les années 80."

Un smartphone sorti à cette époque aurait connu le même échec.

avatar cv21 | 

Soyons précis, 2 ingénieurs et 98 commerciaux ! :)) désolé je n'ai pas résisté.

Sinon à part le jeu, la médecine, les besoins en simulation je ne vois pas comment peut être utilisé, pour l'instant, ce type d'interface en pleine figure.

Ajout, juste pour me contredire: voici un sujet sur la réalité augmentée pour par exemple ERDF...avec des lunettes Google.
http://www.canal32.fr/thematiques/societe/sujet/des-lunettes-intelligent...

avatar MacGyver | 

ah je comprends, le chef du marketing bosse avec un casque de realité virtuelle

il doit croire que tout le monde a son salaire, d'ou les nouveaux prix chez apple

avatar Bigdidou | 

@cv21 :
"Sinon à part le jeu, la médecine, les besoins en simulation"

Ça fait déjà pas de choses, non ? ;)

avatar PetrusM | 

*baleine sous gravillon

avatar Orus | 

Réalité virtuelle = Ordinateur avec de puissantes cartes graphiques = Jeux.
Apple à vraiment du travail, donc.

avatar JokeyezFX | 

@Orus :
Ou alors, réalité virtuelle = porno plus vrai que nature... Le marché qui démocratisera autant, sinon plus, cette technologie que le monde des jeux
Bon tu me dira, si Apple + grosse cartes graphiques ne font pas bon ménage, Apple + porno, encore moins!

avatar lll | 

Ce qui est cool, c'est que quand quelqu'un entrera dans la pièce pendant qu'on s'affairera avec notre casque sur la tête, on ne s'en rendra même pas compte. Fini la honte, merci Apple !

avatar C1rc3@0rc | 

@Orus

Houlla c'est une vision très limitée ça.
La VR a été inventé pour le travail et pas le jeu. La VR offre un potentiel de développement important dans le jeu, mais c'est certainement le secteur le plus limité et le plus connu.

En fait la VR est une nouveau saut qualitatif dans l'ergonomie d'interaction avec l'information. C'est une révolution de l'informatique au moins aussi importante que l'invention de la métaphore du bureau avec le skeuomorphisme et le contrôle par la souris.

On passe a un niveau d'abstraction qui rapproche l'outil de gestion du système d'information de l'interaction avec le monde réel. Et l'interaction se fait plus sensorielement que jamais...

Peu de gens peuvent imaginer le potentiel de développement que cela amène, mais il faut juste prendre en compte que la VR c'est d'abord la fin de la limite de l'écran: on passe au champ visuel et a la 3D comme norme...

Si on rajoute l'interaction vocale et le captage des mouvements et expressions on a un nouvel espace informatique de plus en plus proche du fonctionnement du cerveau.

Mais c'est vrai que la puissance des machines va devoir etre au minimum triplée voire decuplée... ca va etre dur pour le x86 qui ne bouge pas depuis 5 ans et qui s'enlise de plus en plus. Et les GPU vont prendre encore plus d'importance et la NVidia est déjà très en avance.

avatar hartgers | 

Curieux comme commentaire. Autant sur Mac je comprends, autant sur iOS les iPhone sont à la pointe au niveau graphique. Certes il reste du travail à accomplir pour atteindre le niveau d'un ordinateur avec carte dédiée, mais cela montre que pour Apple, la puissance graphique n'est pas laissée de côté.

avatar reborn | 

@orus
Tu fous quelques SoC Ax dedans et c'est bon

avatar Flash | 

@reborn

Euh non.

avatar bugman | 

J'espere qu'ils feront des modèles 'monocle' à 16 Go ! Encore un truc Apple qui risque de piquer !

avatar bugman | 

"le visage n'est pas l'endroit le plus approprié pour y placer de la technologie."
On y trouve pourtant pas mal de capteurs (et tous nos sens)!

avatar ovea | 

@bugman :
""le visage n'est pas l'endroit le plus approprié pour y placer de la technologie." On y trouve pourtant pas mal de capteurs (et tous nos sens)!"

Haaaaa !
Première nouvelle …
y'a que toi pour pas être au courant,
ouuu bien,
tu fait semblant de rien voir dans les yeux de la personne qui est en face de toi ???????????

avatar bugman | 

@ovea :
Pas compris.

avatar VanZoo | 

L'avenir semble se dessiner dans cette direction. Il existe déjà une techno avec implant permettant de projeter l'image directement sur la cornée
Demain, nous serons dans le film

avatar pariscanal | 

On pourra plus mater la voisine ?

avatar Bigdidou | 

@pariscanal :
"On pourra plus mater la voisine ?"

Mieux, tu vas pouvoir rentrer dedans en réalité virtuelle.

avatar flux_capacitor | 

Ça c'est avec l'Enculus Rift.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR