Apple veut zéro déchet pour ses fournisseurs chinois

Mickaël Bazoge |

Zéro déchet : c’est l’objectif ambitieux qu’a fixé Apple à ses sous-traitants chinois. Lisa Jackson, vice-présidente en charge des initiatives environnementales, est une fois de plus à la manœuvre dans ce dossier qui nécessite une attention à tous les détails : cela va du packaging des composants aux déchets alimentaires des employés des chaînes de production. Un travail à la fois difficile et intéressant, indique Jackson à l’agence de presse chinoise Xinhua.

L’Apple Store de Hangzhou — Cliquer pour agrandir

Les fournisseurs chinois d’Apple « travaillent avec leurs livreurs pour retourner les emballages plutôt que de les jeter et de les gaspiller », illustre-t-elle. 50 000 tonnes de déchets ont ainsi été évitées durant la première année de ce programme. « Je pense que les fournisseurs l’apprécient, parce que cela aide vraiment à réduire les coûts ».

Apple a un exemple à mettre en avant : l’usine de Cork, en Irlande, est estampillée « zéro déchet ». L’entreprise entend bien réaliser le même objectif avec ses partenaires chinois, sans toutefois leur imposer de date. « Mais quand Apple travaille dur sur un sujet, nous y parvenons habituellement ». Cela demande du temps et de la formation auprès des responsables des usines, qui finissent toutefois par obtenir l’expertise nécessaire.

Le constructeur promeut auprès de ses sous-traitants le programme Clean Water — l’an dernier, ils étaient 73 à participer, contre 13 en 2014. Il en reste 261 à convaincre. Les résultats sont toutefois convaincants, puisque ce programme a permis d’économiser plus de 14 millions de mètres cube d’eau depuis 2013.

Lisa Jackson rappelle aussi les efforts d’Apple dans le cadre des énergies renouvelables : « Nous sommes en train de construire de nouveaux projets de panneaux solaires pour 200 mégawatts supplémentaires en Chine, avec 170 mégawatts qui sont actuellement en construction au centre de la Mongolie », détaille Lisa Jackson (lire aussi : Environnement : panneaux solaires en Chine, forêts aux États-Unis).

Foxconn a de son côté un projet de ferme solaire d’une capacité de 400 mégawatts dans la province du Henan, à destination de la ligne de production de l’iPhone située à Zhengzhou. Les bureaux chinois d’Apple ainsi que les 31 Apple Store sont désormais alimentés à 100% en énergie renouvelable.


avatar enzo0511 | 

Zéro déchet un doux rêve impossible

Les Chinois rejettent tout dans la nature sans bien se soucier de la santé de leurs compatriotes ni de la faune et la flore

avatar patrick86 | 

"Zéro déchet un doux rêve impossible"

Nous y sommes encore loin, mais ce n'est pas impossible : la nature le fait depuis des millions d'années.

Un déchet, basiquement, c'est quelque chose dont personne ne veut, qui n'est utile à rien et encombre.

Le problème fondamental de notre industrie est qu'elle produit de manière linéaire : on prend une matière première, on la transforme pour en faire un produit, on utilise et use ce produit, il devient hors d'usage… puis plus rien. Ça se termine à un cul-de-sac où le produit désuet ne sert à rien.

La nature fonctionne de manière cyclique et ne produit RIEN qui ne soit pas utile à un autre organisme.

Notre grande erreur est d'avoir cherché, depuis des millénaires, à faire produire la nature comme le fait notre industrie — on voit particulièrement la catastrophe qui en résulte avec l'agriculture industrielle —, alors que c'est l'inverse que nous devrions faire : copier la nature.

C'est l'idée fondatrice de la Blue Economy : parier qu'on peut être plus compétitif en prenant en charge un déchet dont personne ne veut pour en faire quelque chose, qu'en le laissant sur place. L'aboutissement étant l'abolition des déchets.

--

Bien sûr Apple, comme la majeure partie de l'industrie, en est encore loin. Mais c'est déjà une très bonne chose que cette prise de conscience se fasse et qu'une volonté naisse. Ainsi, le changement commence progressivement à se faire.

avatar bellague | 

@enzo0511 :
Vous devriez faire un petit voyage en Chine, le moindre village à son éclairage public alimenté par un panneau solaire. ceci n'est qu'un exemple.
Calculez donc ce qu'a coûté la Flop21 en dépenses énergétiques.

avatar Claude Pelletier | 

Votre façon de régler son compte à la COP21 n'est pas sérieuse.
Elle ne prend pas en compte un élément central de la réalité, à savoir que le monde réel est découpé en souverainetés jalouses de leur souveraineté, c'est-à-dire des États. Rien ne peut se faire en ignorant ces souverainetés jalouses.

En l'occurrence, tout accord obtenu entre ces États peu coopérants est, FORCÉMENT, le meilleur accord possible, et donc le meilleur accord tout court.

Tout le reste n'est que rêveries.

avatar Nicolas R. | 

Un accord n'engage que ceux qui y croit et si la loi les oblige à qq contraintes (ça n'a pas l'air très contraignant) un pays peu...rompre le contrat... WOW.
Donc je le suis du moment que ça me va, que niveau image je suis au top. Mais si finalement il me va plus je le quitte.
Moi j'y vois un bullshit Shadocks

avatar Mrleblanc101 | 

@enzo0511 :
Tu crois vraiment que le France est mieux à enfouir ses déchets nucléaires partout ? Lol
Qu'est ce qu'il ne faut pas lire...

avatar aldomoco | 

@enzo0511 :
....tu n'est jamais allé en Chine, regarde le pays juste à côté l'Inde et compare, après tu auras peut être un autre avis !

avatar YARK | 

Moui, enfin, même si ça s'améliore un peu, le ciel bleu dans les grandes villes est souvent vécu comme un événement extraordinaire....

avatar Nicolas R. | 

Y'a qu'à voir de très nombreuses villes où il n'est plus autorisé de prendre sa voiture parce q'uon atteint des niveau critique de pollutions. La qualité des rivières en Chine. Le tout charbon et les mines à ciel ouvert, ces montagnes qu'on décapite pour produire nos t-shirts... Oui. Quel pays en avance niveau écologie !

avatar aldomoco | 

@enzo0511 :
...de toute façon quand on regarde l'état écologique de notre planète, nous n'avons de leçon à donner à personne !

avatar Nicolas R. | 

Si, aux mauvais élèves dont il faut toujours s'occuper en premier !

avatar Pieromanu | 

@Patrick86
merci, c'est le genre de message qu'on aimerai lire plus souvent. Si on ne tente jamais l'impossible on arrive à rien.

avatar jipeca | 

réussir à imposer ça aux chinois... C'est très bien, vraiment ! « Mais quand Apple travaille dur sur un sujet, nous y parvenons habituellement » disent-ils...

Dommage qu'ils n'arrivent pas à grand chose concernant l'aspect humain dans les usines qui produisent pour eux. Y travaillent ils suffisamment "dur" ?

avatar malcolmZ07 | 

@jipeca :
Il y a eu beaucoup d'amélioration de leur conditions depuis 2009 ... Tu devrais t'intéresser au sujet.

avatar Domsware | 

Non. Tu peux en rajouter d'autres ou en faire un résumé ?
Parce que vomir des liens n'est pas un argumentaire.

avatar jipeca | 

Bravo, c'est l'exemple parfait du "parler pour ne rien dire", parce que face à des documents filmés faut être particulièrement obtu.
C'est vrai qu'argumenter sans aucun autre élément que son propre dogme fondé sur du sable, c'est péremptoire et irréfragable.

avatar Claude Pelletier | 

Vous dites "…… imposer ça aux Chinois",
mais il n'est pas question d'imposer quoi que ce soit  " AUX CHINOIS ".
il s'agit d'imposer cela à DES Chinois,
ceux qui demandent à travailler avec ou pour la Pomme.

Dans notre monde un peu trop simplifié, il serait bon de perdre l'habitude de penser en très gros ensemble (les Allemands, les hommes, les Auvergnats, les immigrés, les Américains, …) et mieux rendre compte de la réalité, en considérant qu'il y a toujours, dans un ensemble d'êtres humains ……… plusieurs sous-ensembles ayant leur logique propre.

Remplaçons donc  " LES Allemands/Auvergnats/Chinois " ………  et parlons DE CERTAINS Allemands/Auvergnats/Chinois "  etc.

C'est une question de salubrité intellectuelle.

avatar harisson | 

@Claude Pelletier :

"il serait bon de perdre l'habitude de penser en très gros ensemble (les Allemands, les hommes, les Auvergnats, les immigrés, les Américains, …)"

Je pense qu'il ne faut pas perdre cette habitude sinon nous finirons par ne plus comprendre la globalisation et les rôles que nous pourrions jouer (…ou pas) à l'échelle individuel et collective dans cette globalisation (ou alors tu voulais exprimer "de ne penser qu'en très gros ensembles" ?).

J'ai le même sentiment qu'@enzo0511 concernant la Cop21 (un "succès politique" qui n'aurait pas spécialement les effets notoires escomptés dans le monde réel).

Même si Apple et Lisa arrivent à se rapprocher de cet idéal de zéro déchet, l'objectif final est inatteignable pour plusieurs raisons : les produits en sortie de chaines ont des taux d'erreurs, d'autres entreprises seront moins regardantes sur ce genre de considération, nous ignorons le devenir des produits en sortie de boites qui s'avèrent "défectueux", la nature ne produit pas d'iDevices ^^, etc.

avatar Hideyasu | 

@jipeca :
Les conditions dans les usines chinoises pour Apple sont meilleur qu'ailleurs.

avatar Trillot Bernard | 

Renseignez vous avant de parler...

avatar jipeca | 

Voir plus haut ... Mais si vous voulez quand y'en a plus, y'en a encore, mais ce serait lassant et ce l'est d'ailleurs déjà !

avatar Jean Claude Dusse | 

Pffff ils rêvent !

avatar aldomoco | 

@patrick86 :
'Notre grande erreur est d'avoir cherché, depuis des millénaires, à faire produire la nature comme le fait notre industrie '
.
...la société industrielle a guerre plus de 200 ans !
Pour le reste entièrement d'accord avec toi !

avatar patrick86 | 

@aldomoco :

"..la société industrielle a guerre plus de 200 ans !"

Oui c'est vrai. Parler de 'technique' serait plus pertinent.

Effectivement notre industrie actuelle est récente, cependant, nous avons commencé à exploiter matériellement la nature bien avant et, pour reprendre une métaphore que je trouve belle, mais qui n'est pas de moi : "Nous vivons depuis des millénaires dans une grande pièce où sont rangés plein de blocs rectangulaires. Il se trouve que ces blocs brûlent très bien, donc nous les brûlons pour nous chauffer. Aujourd'hui on (re)découvre que ces blocs sont des livres, mais comme on ne savait pas les lire on les brûlait."

Plusieurs peuples et civilisations à travers les âges ont su — et savent encore, pour ceux qu'on a pas totalement exterminés — lire ces livres, la nature donc, mieux que nos civilisations occidentales.

Mais je suis d'accord dans le fond : ça fait 200 ans qu'on a commencé à brûler la bibliothèque beaucoup plus que par le passé.

avatar aldomoco | 

@Pieromanu :
...soyons fou osons l'impossible (Che Guevara)

avatar Avenger | 

Facile d'imposer aux autres! Apple ne se soucie pas de savoir ce que les emballages de ses produits deviennent! Je serai curieux de voir la réaction d'un vendeur d'Apple Store si un client déballe le produit acheté et lui laisse la boîte avec tous les petits trucs bons pour la poubelle.

avatar Domsware | 

@Avenger

As-tu seulement eu un tel emballage entre les mains ?

avatar Avenger | 

Plus que tu ne peux l'imaginer! En plus de 22 ans d'activités professionnelles autour du monde Mac, je pense savoir de quoi je parle.

avatar Orus | 

Assez amusant. Une bien belle déclaration qui ne coûte pas cher et qui masque la réalité.
Mais la réalité est que la Chine est l'un des pays les plus pollueur du monde.
Il n'y a qu'a voir l'actualité récente pour s'en convaincre; où la pollution était tellement importante dans certaines ville qu'il faisait nuit.

avatar XiliX | 

@Orus

Donc il faut ne rien faire ???

avatar aldomoco | 

@patrick86 :
...t'inquiète la terre est là depuis des milliards d'années, si notre espèce disparaît à cause de nos bêtises (pour ne pas dire conneries) elle aura encore des milliards d'années pour éliminer nos cacas avant d'être digérée par le soleil !

avatar patrick86 | 

@aldomoco :

Ça s'est peut-être même déjà produit dans l'histoire de la Terre. :-)

avatar Glop | 

Peu probable, ou alors les "précurseurs" n'ont pas découvert le pétrole, ni le charbon.

avatar aldomoco | 

@Orus :
'pollution était tellement importante dans certaines ville qu'il faisait nuit.'
.
..."nuit de Chine nuit câline nuit d'amour" est bien "encrée" dans nos mémoires musicales !

avatar Flash | 

Marrant pour une société qui prône l'obsolescence programmée et le jetable...
C'est bien beau de s'occuper des conneries des autres, mais qu'elle s'occupe avant de ses propres merdes.

avatar Le docteur | 

Un jour il faudra aussi que nous réalisions que nous nous suicidons et condamnons nos enfants à tout faire produire en Chine.
Le problème, c'est qu'il faudrait faire admettre aux français qu'il devraient se payer moins de merdouilles et foutre un peu plus de fric pour acheter des produits faits dans des conditions décentes chez nous.

L'autre problème c'est que tout ce qu'on sait faire en France, de plus en plus, c'est de la merdouille pour bobos hors de prix, avec des marges énormes pour les initiateurs du "concept" et produite dans des ateliers plus ou moins limites ou purement et simplement en Chine aussi.

avatar Terrehapax | 

L'article indique que "Les bureaux chinois d’Apple ainsi que les 31 Apple Store sont désormais alimentés à 100% en énergie renouvelable". Mais je n'ai jamais vu sur les images des Apple Stores chinois d'éoliennes ou de panneaux solaires.
Ne serait-ce pas plutôt qu'Apple produit dans ses fermes solaires chinoises (qui sont loin des villes) l'équivalent de la consommation d'énergie des AS ?

avatar Tiroly | 

@Terrehapax :
Ce n'est pas faux, d'un côté est-ce grave ? (Du moment que cette énergie est bien renvoyée dans le réseau électrique général correspondant aux même centrales ?)
- Sinon oui, ça frôle la publicité mensongère.

CONNEXION UTILISATEUR