Comment l'architecture vint à Steve Jobs

Mickaël Bazoge |

L'architecture imaginée pour le bâtiment principal du campus 2 d'Apple, actuellement en plein travaux, n'a pas l'heur de satisfaire l'Institut américain des architectes. « Est-ce que cela doit être un vaisseau spatial ? », interroge un officiel de cet organisme, actuellement en congrès à Durban en Afrique du Sud, en compagnie de 6 000 de ses pairs. Il faut croire que la forme circulaire ne sied pas aux goûts de l'Institut, ni même aux autres architectes avec lesquels Philip Elmer-DeWitt a pu s'entretenir sur place.

Si Steve Jobs n'est plus là pour défendre ses choix architecturaux, un passage dans le dernier livre d'Ed Catmull, qui a travaillé de près avec le fondateur d'Apple pendant 26 ans alors qu'il était à la tête de Pixar, remet quelques pendules à l'heure au sujet des goûts architecturaux de Jobs. Son livre, Creativity, Inc., a aussi été l'occasion pour Catmull de s'exprimer sur sa collaboration avec son ancien patron (lire : La transformation de Steve Jobs sous Pixar).

Steve Jobs, Ed Catmull et John Lasseter, directeur artistique de Pixar, en 2002.

Steve Jobs avait mis autant de sérieux à imaginer le QG de Pixar qu'à concevoir un nouveau produit pour Apple. Son idée était de « forcer l'interaction entre les gens ». En 1998, une réunion a provoqué chez Jobs une certaine frustration : personne ne comprenait pourquoi il voulait limiter le nombre de toilettes à une seule pour les hommes et une seule pour les femmes… L'idée de Jobs était alors de rassembler les gens par nécessité.

12 000 employés d'Apple seront hébergés dans le fameux spaceship. Au premier plan de la maquette, les deux parkings souterrains qui abriteront 6 000 véhicules.

Autre concept autour duquel le fondateur d'Apple tournait à l'époque : réserver un bâtiment par film en cours de production. Les équipes en charge de chaque film auraient disposé de leurs propres espaces. Catmull a eu ici le dernier mot : « créer des bâtiments séparés pour chaque film aurait isolé [les équipes] ». En se baladant dans les locaux de Disney, lui et Jobs ont pu s'apercevoir à quel point les idées devaient circuler et être partagées. « [Steve Jobs] savait que la créativité n'était pas un effort solitaire ». Séparer les gens « dans des silos distincts — le projet A par ici, le projet B par là — pouvait être contre-productif », écrit Ed Catmull.

C'est après cet épisode que Steve Jobs a commencé à imaginer un bâtiment unique, dont l'architecture pousserait les personnes qui y travaillent à se rencontrer, à communiquer, et en bout de course, à s'encourager les uns les autres lors de la production de leurs films.

L'atrium du bâtiment principal du campus de Pixar.

Jobs a fini par donner son aval à tous les détails du bâtiment, des arches en métal dans l'atrium central du QG au choix des chaises. Il ne voulait surtout pas de barrières ou rien qui pouvait être pris pour des barrières. Une entrée unique permet de savoir qui entrait et sortait du bâtiment. Au centre de ce fameux atrium, les employés trouvent de quoi se restaurer, des cinémas, des toilettes, une aire de jeux…

Vous sentez l'énergie dans ce bâtiment. Steve avait pensé à tout cela avec la métalogique d'un philosophe et la minutie d'un artisan. Il croyait dans les matériaux simples et bien conçus. (…) Il n'est pas étonnant de voir qu'à l'ouverture [du building] à l'automne 2000, après quatre ans de construction, les gens de Pixar — qui typiquement s'investissent quatre ans dans chaque film — aient fini par appeler le bâtiment "Le Film de Steve".

On comprend mieux à la lumière des explications d'Ed Catmull la logique qui a prévalu lorsqu'il s'est agi d'imaginer le futur anneau d'Apple. Steve Jobs a travaillé de très près avec le fameux architecte Norman Foster afin de coucher sur le papier le fameux spaceship qui doit atterrir à Cupertino fin 2016 (lire : Norman Foster donne quelques explications sur le Campus d’Apple).

avatar Kriskool | 

Pas encore couches chez macgé ?!?!

avatar Le_iPodeur | 

Le bâtiment principal de Pixar s'appelle en vrai "The Steve Jobs Building" et en effet, il n'y a toujours qu'un seul endroit pour les toilettes.

avatar Gregoryen | 

Finalement c'est comme la nouvelle tour Mac ^^

avatar FahirN | 

Ah la la, mettre en lien de la définition d'heur. Tu commences à connaître le lectorat auquel tu as affaire, mieux vaut prendre les devants hihi.

avatar Mickaël Bazoge | 
Voilà ;) C'est plus rapide ainsi que de multiplier les courriels.
avatar Moonwalker | 

Bah! Les architectes…

Du moment que ce ne sont pas eux qui touchent les honoraires ça les emmerdera, quelque soit la forme.

avatar NAVY7GAS | 

Steve Jobs c'était un vrai bosseur dans le temps, c'est qu'il était endurant, efficace donc productif dans tout ce qu'il entreprenait. C'est pour tout cela qu'il est devenu cette légende que tout le monde connait.

avatar ergu | 

Ouais !
Et il faisait pipi du jus d'fruits !

avatar Yanik | 

Hum ! Architecture en anneau ? Ont ils demandé des retours d'expérience au personnel de la Maison de la Radio ?

avatar Reeeko | 

@Yanik :
Tu as raison. Ils auraient bien fait. 5km de couloirs en ne comptant que la grande couronne, c'est déjà compliqué au quotidien alors je n'ose pas imaginer ce que cela donnera dans le SpaceShip ;-)

avatar Phiphi | 

Voudraient faire que des tours ces couillons, pourtant le pentagone avait moins morflé que la WTC !!!

avatar Dark-mac | 

@Phiphi :
Ouais mais le WTC j'ai plus l'impression que c'est un complot qu'autre chose.

En tout cas, je ne vois pas ce que reproche cet architecte au future bâtiment d'Apple, il est très bien comme sa. Et puis de temps en temps il fait bien changer et pas rester dans les standards de bâtiments.

avatar Phiphi | 

@Dark-mac :
Oui et ...
Complot ou pas il y a une structure plus stable que l'autre en tout cas. Il y en a une plus facile à évacuer que l'autre aussi en cas d'urgence. Accessoirement on évite d'avoir à traiter spécifiquement le cas des salariés sensibles au vertige et les pannes d'ascenseurs.

avatar SupermariOSX | 

Le vaisseau mère s'est déjà posé sur terre...
Regardez à rue des martyrs à Grenoble en vue satellite sur google maps... L'anneau est là !!!

Repère placé
Près de 59 Rue des Martyrs, 38000 Grenoble
http://goo.gl/maps/sxbcD

avatar Dr_cube | 

C'est vrai que ça fait penser au Synchrotron de Grenoble ^^. Mais il est beaucoup plus petit que l'anneau d'Apple !

avatar Dr_cube | 

Et pourtant il a dû coûter 10 fois plus cher à construire !

avatar Philactere | 

@Dr_cube :
Non, probablement 10 fois moins chère à construire. Par contre 10 ou 100 fois plus chère à équiper.

Pour en revenir au bâtiment d'Apple, concevoir un bâtiment pour 12'000 employés est une gageure.
Néanmoins je ne suis pas persuadé que la forme circulaire soit le plus efficace à cette échelle. Il en résulte une (très) longue barre dont les deux extrémités se touchent mais qui reste tout de même très longue à parcourir, sauf à descendre au rez et à couper par l'extérieur en traversant le jardin.

On peut trouver des avantages dans ce cercle (pas de hiérarchie centre vs périphérie par exemple), mais en terme de rencontres des personnes il existe d'autres solutions plus efficaces.

avatar lion.mar | 

ça fais plaisir d'avoir l'avis d'un architecte. Tu as réalisé où tes étude ?

avatar thierry37 | 

@Philactere :
Tu penses que les 12000 employés sont supposés se rencontrer.

A cette échelle, oui ça va être dur de marcher mais ils vont pas tous parcourir tout l'anneau chaque jour.

avatar Sylow | 

@thierry37 :
Fait des recherches sur le design organisationnel, le bien être en entreprise etc...

avatar Tronculaire | 

Sauf qu un employé d une tour n a pas vocation a parcourir tous les etages... Là c est pareil: pas besoin d aller voir le collègue à l opposé mais personne n est isolé et tous les bureaux voient passer du monde

avatar ce78 | 

Et la Maison de la radio, elle est ronde. Jobs n'a rien inventé et la Maison de la radio a été dessinée par un archi de renom.
Cette critique, c'est juste parce que c'est Jobs.

avatar marc_os | 

L'aéroport de Berlin est lui aussi circulaire, il me semble.

avatar Adrienhb | 

Et quels sont les arguments des architectes?

avatar greggorynque | 

@Adrienhb :
Bof tu sais, la moitié des gens de baladant sur ce site pensent que Jobs, touché du doigt divin, a inventé ce bâtiment et demandé à Foster, lauréat du Pritzker (Nobel d'architecture) de lui servir d'assistant !

De même le raprochèrent entre le bâtiment de Pixar, ultra centralisé et ce campus circulaire a la programmation linéaire me semble assez hasardeux tant ils répondent a des logiques et des échelles différentes !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR