Les relations Apple et Sony racontées en anecdotes

Florian Innocente |

Apple et Sony, ce fut une grande histoire de respect mutuel, raconte Nobuyuki Hayashi. Ce journaliste japonais relate des anecdotes qu'il avait recueillies auprès de Kunitake Andō, qui dirigea le groupe nippon entre 2000 et 2005. Steve Jobs a plusieurs fois fait état de son admiration pour le cofondateur de Sony, Akio Morita. Notamment en lui rendant hommage durant une Macworld Expo, après l'annonce en 1999 de la disparition du célèbre dirigeant (vidéo). Morita lui rendait bien cette affection, explique Kunitake Andō. Le cofondateur appréciait tout particulièrement deux célébrités américaines : Michael Jackson et Steve Jobs. Chacun des deux hommes était de temps à autre invité par Morita pour faire un tour de son entreprise.

Jobs rendant hommage à Akio Morita après sa disparition

Le billet décrit aussi à quel point les relations entre Apple et Sony furent étroites et régulières (aujourd'hui encore c'est Sony qui équipe Apple en capteur photo pour son iPhone) et même durant toutes les années où Jobs n'était plus chez Apple. Les deux sociétés ont étroitement collaboré sur certains projets. Par exemple, l'équipe QuickTime a aidé Sony à mettre au point son format audio ATRAC, utilisé sur les MiniDisc puis sur la PlayStation Portable. L'un des anciens concepteurs de QuickTime dirigea chez Sony le développement des appareils photo numériques Cyber-shot. Sony utilisa aussi QuickTime sur ses téléphones et PDA Clié.

Cyber-shot DSC-F717 2002 - Wikipedia

À propos de ces Cyber-shot, Andō attribue à Jobs l'idée de les doter en puces GPS :

Steve Jobs a toujours eu une opinion sur chacun de nos produits, a déclaré Andō. Lorsque nous avons lancé la PSP (PlayStation Portable), il se plaignait du fait que nous utilisions toujours des disques. De son point de vue, les disques étaient complètement dépassés. Jobs était particulièrement intéressé par la gamme d'appareils photo, peut-être parce que c'est l'une des catégories de produits dans laquelle, à l'époque, Apple était absente. Une fois, il a pris en main l'un des derniers Cyber-shot et il a dit « Si cette chose avait un GPS intégré, je pourrais enregistrer tout ce qui se passe dans ma vie ». Sony a pris ce conseil au sérieux et, aujourd'hui, la plupart des appareils photo Sony ont un GPS intégré.

Jobs n'hésitait pas à appeler Kunitake Andō au pied levé pour lui demander s'il pouvait passer le voir au siège, à Tokyo. Et le patron japonais de laisser son homologue se promener. Jobs savait apprécier le travail fourni par l'entreprise de son hôte « Tout ce que j'ai voulu faire a déjà été fait par Sony » a-t'il une fois affirmé à son interlocuteur. Il demandait à voir les derniers produits sortis et visiblement en savait déjà beaucoup à leur sujet. Le patron de Sony fut également convié par Jobs à l'un de ses keynotes, en 2005, pour montrer une nouvelle caméra numérique tandis qu'Apple lançait Final Cut Express (à 7 min dans la vidéo).

Le patron d'Apple marqua aussi son intérêt pour la chaine de boutiques "SonyStyle". Il demande à Andō pourquoi Sony s'évertue à avoir ses propres magasins. « Les distributeurs savent vendre vos produits, mais ils ne savent pas expliquer aux clients ce que vous pouvez faire avec. C'est ça que nous voulons faire dans nos magasins » lui répond le patron de Sony. Ce à quoi Jobs rétorque « Et c'est exactement de ça dont nous avons besoin ». À cette époque les Apple Store n'existent pas encore. Il faut aussi rappeler que Jobs fut présent entre 1999 et 2002 au conseil d'administration de Gap, un autre poste d'observation intéressant pour comprendre le marché de la vente au détail, même si le PDG d'Apple ne s'y fit pas remarquer pour son assiduité aux réunions.

Un autre aspect des relations entre Jobs et Sony aurait pu avoir des conséquences importantes, celles de voir les PC Vaio fonctionner avec une licence d'OS X. Jobs ordonna en 2001 qu'un prototype d'OS X sur Intel soit installé sur un Vaio pour en faire la démonstration au PDG de Sony (lire aussi OS X sur Intel : aux origines du projet Marklar). Jobs, à son retour aux commandes, avait mis fin au programme de licences de Mac OS auprès des quelques cloneurs existants. Mais quelques années plus tard, il était prêt à faire une exception et laisser son OS fonctionner sur les machines de Sony.

À la toute fin 2001, Jobs et l'un de ses lieutenants rencontrèrent leurs homologues de Sony à Hawaï. Le patron d'Apple avait apporté un VAIO avec un OS X version Intel. Une déclinaison qui ne sera officialisée auprès du public et des développeurs qu'en 2005.

Andō appréciait également les ordinateurs d'Apple, dont le nouvel iMac. Les deux groupes, disait-il, avaient une philosophie assez proche dans la manière dont ils concevaient leurs machines. Toutefois, le timing n'était pas approprié pour l'arrivée d'un OS X sur les VAIO. Andō a expliqué au journaliste que cette famille d'ordinateurs commençait à avoir du succès et que les ingénieurs de Sony venaient d'en optimiser le matériel et le logiciel pour Windows. La plupart de l'équipe VAIO s'opposa à cette idée de travailler avec Apple, avec une simple question « est-ce que ça en vaut la peine ? ». L'aventure s'arrêta là.

Pour ajouter un élément au billet de Nobuyuki Hayashi, on peut rappeler l'anecdote qui marqua peut-être le tout début des relations entre les deux sociétés. Lorsque le premier Mac était en développement, Jobs souhaitait y installer un lecteur de disquettes 5,25" fait maison (surnommé Twiggy, en vidéo ci-dessous avec un prototype) dont la capacité de stockage devait être doublée. Mais Sony arrivait à ce moment-là avec son premier lecteur 3,5", ses petites disquettes que l'on pouvait glisser dans une poche et qui étaient protégées par un boitier en plastique rigide.

Jobs ordonna à ses ingénieurs de s'inspirer ouvertement de ce support pour améliorer le projet de lecteur 5,25" déjà en chantier. Mais à sept mois de la sortie du Mac, l'équipe de Steve Jobs était bien plus consciente que lui de la quasi-impossibilité d'être prêt dans les délais impartis.

Le lecteur 3,5" de Sony dans le premier Mac, une merveille d'innovation à l'époque dont le Mac 128K eut la primeur
 - CoM/iFixit

Ces ingénieurs travaillèrent alors secrètement avec Sony tout en continuant à discuter avec le partenaire japonais d'Apple engagé dans la fabrication du Twiggy. Un jour, l'homme de Sony dépêché discrètement auprès de l'équipe Mac dut se cacher précipitamment dans un placard à balai lorsque son homologue chez Apple entendit la voix de Jobs résonner dans les couloirs. Hide Kamoto, l'ingénieur japonais en question, ne s'en offusqua pas, mais une fois sorti de son refuge il dit à ses collègues qu'il trouvait les « pratiques américaines étranges, très étranges ». Andy Hertzfeld relate plus en détail cet épisode de la conception du Mac.

Au final, le partenaire japonais d'Apple estima qu'il lui faudrait 18 mois pour réaliser le lecteur de disquettes voulu. Jobs ravala sa fierté et remercia ses ingénieurs pour leur désobéissance lorsqu'ils lui révélèrent qu'ils avaient travaillé sur un plan B avec Sony…

Tags
avatar macoupc | 

Marrant.

J'étais fan des produits Sony à l'époque mais leurs ordis sous windows m'ont découragé.

avatar kaboum | 

C'est une blague pour l'ATRAC? Tiens, mets ça sur ton minidisc (bcp trop fermé) et moi je me garde le mp3, et je vais vendre des iPods par millions!
Le sale cadeau.

avatar appdav | 

Le MiniDisc a été lancé en 1992, on était loin de l'époque populaire du MP3...

avatar - B'n - | 

…et j'ajouterais que le MiniDisc avait de gros avantages sur le CD : format plus compact et moins fragile, possibilité de réécrire, scinder/fusionner des pistes, différents niveaux de compression, …

avatar DVP | 

Je pense même qu'en 1992 le MP3 n'existait pas en dehors des labos qui travaillaient à ce format.

Le minidisc était vraiment quelque chose de très pratique.
Ce qui l'a perdu c'est l'entêtement de Sony à vouloir lutter contre le piratage.
Pour ceux qui ne connaissent pas, le MD c'est (en gros) un CDRW de 150Mo enfermé dans une disquette.
Dessus se trouvaient des fichiers au format ATRAC (quelque chose d'assez similaire au MP3)

Mais il était impossible de transférer des fichiers depuis un ordinateur vers un MD.
Celui ci avait été conçu comme le successeur de la cassette audio, et dans cet esprit l'enregistrement sur un MD ne pouvait se faire qu'en temps réel depuis une source audio (soit analogique, soit numérique, la plupart des enregistreur MD ayant une entrée optique)
Déjà à l'epoque la peur du piratage avait poussé Sony a mettre un dispositif anticopie (le SCMS qui existait déjà sur le DAT): Lorsqu'un MD était enregistré depuis une source numérique, cette information était notée et transferée lors de la lecture du MD. Ainsi un MD refusait d'enregistrer depuis une source numérique si celle ci envoyait cette info.
Donc on pouvait copier un CD sur MD, mais ensuite il n'etait pas possible de copier ce MD sur un autre MD (en numerique).
Mais il existait des boitiers pour retirer cette info (un peu comme les boitiers antimacrovision pour la copie de VHS)

Il a fallu attendre Juin 2001 (4 mois avant l'annonce de l'iPod) pour voir apparaitre le NetMD qui permettait de faire un transfert "plus vite que la musique" en USB depuis un ordinateur vers un MD .
Mais c'était quelque chose de tres fermé: Avec le logiciel OpenMD (qui n'avait d'Open que le nom) il fallait encoder la musique au format ATRAC, le seul supporté par les lecteurs, et on avait le droit de transférer que 3 fois une chanson.
Ce qui était un vrai souci, car il était possible de supprimer les chansons depuis le lecteur MD, et dans ce cas, le logiciel n'étant pas au courant de l'effacement ne réincrémentait pas le compteur.

Le HiMD, le format haute densité, avec ses disques de 1Go n'est sorti qu'en 2004.
Il etait déjà trop tard.

J'ai eu un MD à cette époque, et j'ai toujours un autoradio MD dans ma voiture, ou ce format etait ideal (plus petit et aussi solide qu'une cassette, plus petit et aussi pratique qu'un CD)
Ca fait donc 15 ans que j'ai des MD qui trainent sans protection dans ma boite à gant, et tous fonctionnent encore tres bien (même si je dois reconnaitre que mon iPod est bien plus pratique à remplir)

avatar colossus928 | 

Vu comment tout le monde était borné sur les formats, protections, et les versions propriétaires, ça m'étonne pas...
Ils ont eut ce qu'ils demandaient.

avatar iRobot 5S | 

Sont fait des appareils globalement de qualité jeux vidéos, appareils photos.
Leurs ordis ne se démarquent pas tant que ça des autres PC et leurs tels sous androïd bof

avatar iRobot 5S | 

*Sony

avatar Aquarius87 | 

Sony était une magnifique boîte à une époque tout comme Apple l'est aujourd'hui mais pour combien de temps ?

avatar Aughta | 

Troublant.

Si mon matériel informatique est depuis des années celui d'Apple, tous les autres produits high tech viennent de chez Sony, à quelques infidélités près avec Nintendo.

Normal.

Je n'ai jamais eu à me plaindre ni d'Apple ni de Sony. Les ordinateurs pommés sont un régal au quotidien, les appareils photos signés Sony sont d'une qualité irréprochable, l'iPad est un incontournable, et la PS Vita est une petite merveille !

avatar aldomoco | 

@Aughta : "les appareils photos signés Sony sont d'une qualité irréprochable"
... exact ! et la plupart avec des optiques signé ZEISS ! et les "petits" derniers l'α7R et le RX10 !

avatar norman | 

Certains VAIO étaient ( et sont) des machines superbes, largement au niveau de Mac... le prix itou ;-)

J'ai d'ailleurs toujours regretté de ne pas avoir OSX sur le mien

avatar YARK | 

Moui enfin des APN Sony avec GPS intégré y'en a pas des masses et pas vu sur les derniers...
Dommage, je trouvais ça plus intéressant que d'avoir une connexion wifi...
j'aime bien taguer mes photos de vacances...

Si vous avez un hybride à me conseiller je suis preneur.

avatar sebas_ | 

α7R et optiques Leica ou Zeiss, what else?
Non, plus serieusement, ca depend de toi. Il y a un peu de tout entre les Nex 3, 5, 6, 7... J'ai entendu beaucoup de bien sur le Nex 6. Perso, je suis plus fuji en Hybride et Canon en Reflex. C'est a toi de te faire une idee. Mais n'oublie jamais que le plus important reste l'optique... et la, malheureusment, Sony n'est pas toujours au top.

sinon je trouve Sony beaucoup trop ferme. J'ai ete tres fidele a sony pendant tres longtemps (lecteur K7, CD portable, Hi-Fi), mais leur politique de tout ferme m'a toujours deplus. J'ai eu des Memory Stick sur mes 1ers APN, quelle galere... en MP3, je suis reste fidele a Archos pdt longtemps (jusqu'a ce qu'ils fassent de la merde, quoi), puis depuis c'est iPhone (3Gs, 4S et maintenant 4 "tout court")

avatar YARK | 

oui mais ils n'ont pas de GPS...

avatar bugman | 

J'aime assez (voir beaucoup) le matériel Sony, par contre niveau logiciels (firmwares de ses machines ou logiciels propriétaires) j'ai toujours eu un peu plus de mal (ça reste subjectif). C'est certainement là qu'Apple pourrait apporter à cette entreprise.
Je n'aurais rien contre un rachat ou une fusion.

Belle histoire, sinon.

avatar shenmue | 

Sony est redevenu excellent sur les APN, et a bien doublé JVC sur les vidéo-projecteurs (leurs derniers "purs" 4K hauts de gamme sont de vrais bijoux. Ils font aussi de très bonnes consoles de salon ou portables.

Mais :

- leur éco-système est toujours à chier. Désolé mais c'est toujours la vérité. Ils n'ont jamais eu le courage de créer vraiment de leur côté un OS de leur crû avec des services ambitieux autour. Ils le payent toujours très cher.

- leurs smartphones sont quand même loin des meilleurs malgré de gros points forts (résistance et étanchéité réelle). L'ISP qu'ils foutent dedans est indigne quand on songe à la qualité de leurs APN par railleurs, leurs écrans souffrent toujours de défauts récurrents etc..

- En télé, là encore ils sont largués, ce qui est d'autant plus étrange qu'en vidéo pro, où le traitement du signal est primordial, ils obtiennent des résultats canons.

Tout fonctionne comme si à l'intérieur de Sony, des unités travaillaient les unes à côté des autres, mais pas ensemble. Conséquence, des produits qui n'ont pas une qualité homogéne d'une gamme de produit à l'autre.

avatar otop | 

Desolé Shenmue mais la je ne sais pas comment te le dire autrement , tu dis de grosses conneries :

-effectivement sony merde sur le soft , c est dans la culture high tech asiatique de mettre le paquet sur le hardware et de delaisser le soft.
- les smartphone sony font parti du top 2 avec htc de l experience utilisateur android , c est simple a part quelques bricoles ajouter on le meilleur telephone pu android avec la serie xperia. ( c est la meme en ce qui concerne les tablettes android ). On est tres tres loin de touch wiz qui merde au bout de 6 mois au point d etre inutilisable.
-en terme d image sony a toujours été visionaire sur les technologies a exploiter , les premier televiseur hd se sony eclatait tout ce qui existait , aujourd hui ce sont les premiers a distribuer di 4k pour le grand publique et ceux avec un vrai systeme son embarqué.

Si Steve Jobs etait fan de sony , il y avais clairement des ressemblances entre les 2 sociétés , il suffit juste de voir l assemblage de la ps4 face a la xbox one ou la wii u. C est simple l acces au dd chez sony met 10 mn contre quasi le triple chez microsoft , le bloc d alim est integré a la console contrairement a la concurence , la console est particulierement petite. Et sony a qusiment fait un perfect en terme de design.

avatar shenmue | 

Bah écoute, tu peux bien me dires ce que tu veux, je l'ai eu en main propre le Xpéria (certes pas le TOUT dernier mmodèle) et je constate que les clichés pris avec cet appareil sont bien effet très en retrait de ceux que je peux prendre avec mon simple iPhone 5. Quant à l'écran de nombreux tests attestent bien que celui de l'Xpéria n'est pas au niveau des meilleurs. Ecran, APN, ça fait déjà trop de points faibles pour moi.

Les télés Sony 4K ne sont pas du pur 4K cinéma et la qualité d'image n'est pas considérée comme une référence. Celle du son en effet, oui, mais Sony, contrairement aux années glorieuses, a beaucoup plus de mal à sortir des produits globalement excellents dans tous les domaines et encore plus de mal encore une fois à faire en sorte qu'une qualité homogène de très haut niveau se détache sur plusieurs gammes de produits différentes Même les Vaio, très sympas sur le plan du design étaient et restent encore à des encablures de la finition d'un MacBook Air ou Pro par exemple. Ces mcahines ne sont pas des références elles aussi.

Quant à la Playstation, tu oublies quand même les défauts récurrents de lentilles que l'on avait en grand nombe sur la PS2 et sur la PS3.
Ca fait quand même quelques années que chez Sony, tu payes la marque et qu'au final tu n'as plus vraiment la référence du domaine en main. Et c'est bien ça qui a plongé l'entreprise dans les difficultés : quand tu es vraiment au top, on peut bien te cracher dessus, les concurrents peuvent bien fudder sur tes produits comme des porcs, quand la qualité est vraiment là, les tests en attestent si l'on peut dire. Regarde Apple et ses iPhones : toujours critiqués à sa sortie, jamais considérés au top à priori par une sorte de bien-pensance de la critique anti-Apple devenant une forme de norme paresseuse. Mais au final, tu vas chez Anandtech, DisplayMate, chez tous ceux qui font leur boulot en creusant les perfs réelles, et l'appareil se retrouve systématiquement sur le podium pratiquement dans toutes les catégories de test, et ce depuis l'iPhone 4 d'ailleurs. Et chez les mêmes, tu prends les appareils Sony, et tu remarques qu'ils ne sont tout simplement PAS sur le podium.

Sony doit faire beaucoup plus sur la qualité réelle, sur les perfs et l'optimisation en usages de ses appareils. Les Xperia sont très beaux, il y a Sony dessus, mais non, ce ne sont pas les meilleurs smartphones du marché. Et quand tu vois que Sony était capable de foutre son propre processeur dans ses anciennes Playstation, tu te demandes comment il se fait que ce soit aujourd'hui Apple qui sorte un A7 surpuissant de son crû qui se paye le luxe d'être le premier 64 bits mobile dispo sur le marché. Sony doit faire plus.

avatar otop | 

En fait t es un grand malade toi , tu melanges les saucisses avec les concombres :
Je te dis que sony fais d excellents telephones et tu me dis "gniagniagnia c est nul un vieux sony fait moins bien que mon iphone 5" je dois en deduire quoi , que l iphone c etait nul avant le 4 parceque l apn etait a chier ???? On marche sur la tete la.
Pour les ecrans , meilleur resolution meilleur densité que l iphone , puisque tu veux absolument tout comparer a apple. Je dois aussi deduire que qu en terme d ecran tu n as jamais de mac portable ou d imac , leurs ecrans sont en deca de ceux de la concurence voir meme foireux.

Le probleme n est pas de savoir si le 4k sony est bon ou mauvais , c est juste de se rendre compte que c est eux qui ouvre le marché , comme il l ont fait pour la hd. Et pour avoir bossé au satis je peux t assurer les professionnel de la production sont ravis de voir arriver ce genre de tele dans le grand publique. C est sur que les ps2/3 sont de mauvais produits , voir des echecs comerciaux ....... ma ps2 marche encore et le blueray de ma ps3 vient de lacher apres presque 6 ans d utilisation surtout que je ta parles de la ps4...... tu veux vraiment qu on compare a apple avec les borne airport express , les ecrans des imac , les fuites de lumieres des ipad , les clics des iphone 5c et il y en a un wagon des vices cachés cheez apple........ Je ne vois pas en quoi ca fait qu apple fait des produits de merde , c est pareille pour sony.

Arrete de tout comparer a apple , ta comparaison vaio et macbook est hors sujet , ton argumentaire est biaisé et pas du tout convaicant ,je pourrais reprendre absolument tout ton texte , remplacé sony par apple et ecrire uniquement ce qui m arrange en ce qui concerne l ouverture logiciel , l autonomie , l etancheité.....et dire qu apple c est pas au niveau du prix qu ils vendent.

avatar mirando | 

Sony a fait d'énormes progrès ces dernières années après pas mal d'errements.
Le système d'upscalling sur les TV est hallucinant. Je branche mon wd sur la TV et même les séries en basse définition (.avi) rendent super bien. Jamais eu une telle expérience sur les Samsung.
Quant aux appareils photos c'est clair qu'ils innovent à mort. RX10, A7...
Franchement suis fan. Pour les ordis, tablette et tel je reste Apple.

avatar stéphane83 | 

@YARK J'utilise respectivement un bridge et camescope Sony munis tous deux d'un GPS :
DSC-HX200V et CX260VE

avatar YARK | 

Bridge.

Je cherche un hybride GPS.
Barouder avec un réflex, j'ai donné. Trop galère quand t'as déjà le sac à dos rempli de 7-8 kg de bouffe, couchage, vêtements. Le bridge à ce niveau, c'est guère mieux.
Le seul que je vois actuellement, c'est le Nikon AW1, malheureusement, c'est le double du prix de ton DSC...

Et si au moins je trouvais un site qui en loue...
Hé bien, ça n'existe pas. Ça existe pour les reflex (professionnels) ou les compacts (cérémonies, fêtes), mais le gars qui a besoin d'un hybride une semaine ou 15 jours une fois dans l'année, j'ai pas trouvé...
J'ai pourtant pas l'impression de demander la lune...

En tout cas pas vu de GPS sur les derniers Sony, me gourre-je ?

avatar Dr_cube | 

Il me semble que dans la bio de Steve Jobs il y a une autre anecdote, à propos des uniformes. Après avoir visité les locaux de Sony, Steve Jobs avait été impressionné par le fait que tous les employés portaient un uniforme (c'est très courant dans les entreprises japonaises). Du coup il voulait la même chose chez Apple et avait commencé à réfléchir à une veste. Mais les employés d'Apple ont résisté et le projet a capoté.

avatar supermars | 

Tv Sony: qualité de l'image au top

Pages

CONNEXION UTILISATEUR