Apple obtient une suspension temporaire de l'audit de Michael Bromwich

Florian Innocente |

Apple obtient un répit sur le contrôle qu'exerce Michael Bromwich sur ses activités, à la suite du jugement sur l'affaire des prix sur l'iBookstore. Une cour d'appel a suspendu l'activité de cet auditeur en attendant que trois juges puissent étudier les doléances d'Apple « dans les plus brefs délais ».

Le département de la justice ne s'est pas opposé à cette décision, mais il entend bien faire en sorte de gagner le maintien de Bromwich à son poste, explique Reuters. Le ministère a jusqu'au 24 janvier pour faire valoir ses arguments.

À la mi-janvier, Apple avait perdu une manche face à la juge Denise Cote, dans ses efforts pour obtenir le renvoi de cet auditeur. Celle qui avait imposé Bromwich avait cependant refusé de revenir sur cette décision, allant dans le sens de celui-ci, qui fustigeait Apple pour son manque de coopération (lire Apple ne pourra pas se séparer de son auditeur externe).


avatar toto797 | 

Bonne nouvelle pour Apple.

avatar USB09 | 

@showbiz787

Me ferait plutôt penser à Maître Bratak (Stargate SG1) pour les connaisseurs.

avatar Thib-76 | 

C'était sur ^^

avatar quentinmasson57 | 

J'espère sincèrement qu'Apple va gagner !

Franchement il profite un peu trop de la situation ce gars là - "Apple est une grosse entreprise avec pleins d'argent alors je veux un salaire raisonnable" :)

avatar skynext | 

@quentinmasson57 :
Ouais moi aussi ca me dégoûte que eux aussi doivent respecter la loi et le consommateur !

avatar arekusandoro | 

@quentinmasson57 :
Tu as un éléments de comparaison ??!!

avatar tyga tiger | 

@quentinmasson57 :

Non tu es SINCÈREMENT sérieux ??

Moi j'espère qu'ils vont perdre car cette sensation qu'ils ont chez Apple d'être au dessus des lois, et intouchable commence à agacer

avatar Istrydhil (non vérifié) | 

@tyga tiger

Tout à fait d'accord !
Y'en a marre de cette société Apple qui se croit au dessus des lois.

Ouvrez les yeux car c'est Apple qui entube les consommateurs avec leur entente de prix, c'est à dire VOUS !

avatar norman | 

Assez curieusement Apple a été condamnée pour avoir mis un obstacle à la toute puissance d'Amazon.

Visiblement, vous n'avez pas tout compris ;-)

avatar Lennart | 

Non pas pour avoir mis un obstacle à la toute puissance d'Amazon, mais pour entente illicite justement pour devenir "calife à la place du calife".

avatar béber1 | 

"mais pour entente illicite justement pour devenir "calife à la place du calife".

Le but d'Apple n'a jamais été de détrôner Amazon ou même de devenir un futur Amazon bis.

Le but des stores c'est autant de donner une plus value aux produits de la marque (par tout un ensemble de services maison, intégrés et maitrisés) que de se faire si possible autant de pognon dessus.
Même si en proportion et avec le coût de leur infrastructures et maintenance, voire des tas d'emmerdes liées aux problèmes des validations..., ces stores ne rapporteront jamais autant que le matériel. Et de loin.

avatar Lennart | 

Mais pour Apple il n'est pas question de devenir un Amazon bis mais bien d'éliminer Amazon sur le secteur livre, musique, films, vidéos. :)

avatar béber1 | 

t'es sérieux et réaliste?

Allons dans ton sens : la chose serait peut-être possible, mais que sur ses produits alors...
Car s'il est bien une caractéristique de la politique d'Apple, c'est bien celle du particularisme, c'est-à-dire que ses services comme les stores ne sont liés qu'à ses produits.

Comment dès lors Apple peut-elle faire pour faire disparaitre ou se substituer à un revendeur en ligne comme Amazon, même que dans les secteurs du multimédia, quand le marché de ses produits ne dépasse pas 10-15% du marché mondial ?

avatar shenmue | 

"t'es sérieux et réaliste?"

Non seulement Lennart est sérieux sur sa raponse mais il va porter en pertes et profits le fait que l'iTunes Store est beaucoup plus ouvert question plateforme média orienté livre numérique que celle d'Amazon : tu peux télécharger et acheter des livres de plein de boutiques différentes à partir de l'ITS. Amazon ne permet que sa propre boutique, tient plus de 90% de ce marché aux US.

Mais non, c'est Apple qui va tout bouffer bien sûr et qui est dangereux.

Je te plains le Bébér, à tenter de raisonner un type qui n'est même pas foutu de voir au moins ces évidences et qiu répète comme un mantra halluciné qu'Apple est la cause de tous les maux sur le secteur des technologies. Mais bon, quand tu sais où le type va puiser ses sources et références, où il partage ses "idées", ce n'est guère étonnant.

avatar béber1 | 

:'-)

avatar Macduff | 

@Lennart :
Quand on est à une échelle d'entreprise multinationale, un concurrent ça ne "s'élimine" pas comme tu le dis. Surtout quand le concurrent en question est leader sur son marché.

Apple est le challenger d'Amazon sur le marché du livre numérique, elle a cherché à prendre des parts de marché à Amazon en proposant des termes plus avantageux pour les éditeurs (mais très légaux), pour s'assurer leur soutien et avoir des avantages.
Mais sur le marché de la musique en ligne, c'est l'inverse avec Apple en position dominante et Amazon timide outsider.

De plus l'activité première d'Amazon, c'est la vente en ligne de produits allant du fer à repasser au jouets en bois en passant par les disques durs externes. De ce côté là, y a peu de chance qu'un jour Apple vienne marcher sur ses plates bandes.

avatar pacou | 

@norman

Enfin un commentaire sensé.

Je ne crois pas que la défense du consommateur soit dans cette affaire autre chose qu'un pare feu.

A force de vouloir imposer un modèle dans lequel on peut tordre les bras et les jambes de ses fournisseurs et dans lequel on peut vendre à perte, c'est bien le salarié consommateur qui au final sera pénalisé.

En l'occurrence, Apple s'y est peut être mal pris, mais le but était de redonner du souffle et de la marge aux éditeurs. Contre le consommateurs? Je ne suis pas sûr. Je préfère avoir un livre un peu "cher" (tout est relatif, comparé au plaisir ou à la connaissance qu'il apporte) que pas de livre du tout.

Je remarque juste une chose : tout le monde au doj est content, on a pu condamner Apple, mais je n'ai pas vu les prix du livre changer. Une fumisterie, comme je disais.

avatar Lennart | 

Apple le grand chevalier blanc.

Ha les cons ils ne doutent de rien !

avatar shenmue | 

Amazon le grand chevalier blanc.

Ha les cons ils ne doutent de rien !

Tiens, ça marche aussi dans ce sens. ça marche même SURTOUT dans ce sens, même si Lennart ne pourra jamais le reconnaître, pedigree de hater anti-Apple bien accroché à la boutonnière.

La réalité :

- Depuis le jugement, le prix des livres n'a pas baissé en MOYENNE aux US, sauf que la gestion du catalogage est plus compliquée pour ne pas dire casse gueule pour les éditeurs. Avec des livres premium déjà à prix cassés, les indés ne touchent quasi plus rien puisqu'ils sont obligé de s'aligner encore plus bas. Les petits éditeurs crèvent...

- Amazon est repassé de plus de 80% de Pdm aux US à plus de 90% de Pdm. Comment un jugement de cour alimente le monopole de fait. Brillant.

- Les fermetures de librairies mais pire, les faillites d'éditeurs se poursuivent aux US dans l'indifférence de lecteurs/CONsommateurs qui ne voient pas que la politique Low-Cost de prix cassé a eu pour effet direct de flinguer les plus petits, garants pourtant d'une vraie diversité de lecture. Quand il ne resteta plus les Blockbusters à 10 dollars sur les rayons, il ne faudra pas venir pleurer.

Mais comment Lennart pourrait-il se rendre compte de cela ? L'objectif n'est-il pas de flinguer, ici et ailleurs, le grand satan Apple, d'adouber toutes les crasses des concurrents et d"étaler sur tous les sujets l'ignorance la plus crasse doublée de la prétention encore plus crasse à se présenter en refuge de la haute autorité morale face à la marée des fanboys ? Oui, comment ?

avatar Lennart | 

C'est comique quand un bac + 8, qui se camoufle derrière plusieurs pseudos différents et qui sur un site consacré à la promotion Apple passe bientôt plus de temps à traduire des articles pompés à droite et a gauche rapportant les déboires, soucis et autres tracas des concurrents d'Apple, parle de "hater".

avatar shenmue | 

Comme d'hab avec toi : pas d'argument réel (mais à part tes délires pathologiques sur Apple le grand méchant qui veut éliminer toute concurrence, ce qui n'a aucun sens au vu du modèle économique d'Apple), et donc derrière, attaques persos d'une bassesse de toute façon bien représentative du bonhomme.

Continu comme cela petit hater.

avatar shenmue | 

@Lennart : "passe bientôt plus de temps à traduire des articles pompés à droite et a gauche"

C'est le boulot d'un rédacteur Web. A moins que tu ne généres toi-même la source de ton information, ta remarque est stupide en plus d'être une énième attaque personelle. Traduire pour ensuite retranscrire, et si possible en y apportant ta touche perso en fonction de ta perception et de tes connaissances sur le sujet. C'est quoi le problème ?

Ah oui, c'est ça le problème : quand tu n'es pas d'accord avec le rédacteur tu l'insultes en disant qu'il ne fait que traduire (alors qu'en plus tu soutiens que j'apportes TROP ma touche perso, faudrait savoir..) et pomper. Quand tu es d'accord le même "pompage" et la même reprise des sources américaines pour la plupart, tu trouves alors que c'est de l'information, comme chez Numérama par exempke, qui apporte pourtant une orientation radicalement anti-Apple dans sa ligne éditoriale, et très loin justement des articles d'origine.

avatar philoo34 | 

@ Lennart

"qui sur un site consacré à la promotion Apple "

C'est bien ce que je pensais ...
Tu ne viens ici QUE pour combattre tes propres démons, tu t'inventes une catégorie de gens, et tu viens ici pour te les faire dès qu'ils correspondent un peu à ta définition ..

avatar philoo34 | 

Lennart, accepte d’apprendre des autres (même des fanboys) et enlève tes œillères

Ton problème est que tu combats Apple de manière aveugle.

Des choses te déplaisent chez Apple, et c'est normal, je le comprend , mais ton problème c'est qu'à cause de quelques trucs qui t'insupportent chez eux, tu crois bon de tout rejeter en masse et donc de tout critiquer dès que l'occasion se présente.

Tu te mets donc (sans avoir toutes les cartes en mains) à critiquer tout et n'importe quoi du moment que ca vient d'Apple.

Mais SURTOUT du traites les autres d'idiots dès qu'ils émettent des nuances et qu'il défendent plus ou moins Apple qui est pour toi indéfendable, quel que soit le sujet...

avatar marsuip | 

philoo34, accepte d’apprendre des autres (même des Non-fanboys) et enlève tes œillères
Ton problème est que tu Aimes Apple de manière aveugle.
Des choses te plaisent chez Apple, et c'est normal, je le comprend , mais ton problème c'est qu'à cause de quelques trucs qui t'insupportent chez les autres, tu crois bon de tout rejeter en masse et donc de tout critiquer dès que l'occasion se présente.
Tu te mets donc (sans avoir toutes els carets en mains) à critiquer tout et n'importe quoi du moment que ca ne vient pas d'Apple.
Mais SURTOUT du traites les autres d'idiots dès qu'ils émettent des nuances et qu'il critique plus ou moins Apple qui est pour toi génial, quel que soit le sujet...

avatar philoo34 | 

@marsuip

Hahaha :-)

Ok, puisque tu veux faire ton malin, on va aller jusqu'au bout, pas de problème.
Mais ne te contente pas de faire juste des effets de manche comme au cirque sans rien autour ...

Donc je veux bien apprendre des non fanboys , mais le problème c'est que je ne vois aucuns vrais arguments pour apprendre !! A part dire "vous êtes des moutons" blablabla

Mais sinon vas y je t'écoute, pour que tu passes pas pour un trolleur de base, donne moi les explications contructives données ici que je dois apprendre

Nous t'écoutons tous avec attention ...

avatar marsuip | 

Désolé,

Je n'ai rien a dire sur le sujet. C’était juste pour te faire prendre conscience que l'on pouvait entièrement retourner ton paragraphe.

Et la débilité profondes d’être complètement FAN ou Haters d'une MARQUE ......

avatar philoo34 | 

@marsuip

"Et la débilité profondes d’être complètement FAN ou Haters d'une MARQUE ......"

Mais c'est là que tu es dans le faux et tu tombes dans la facilité comme beaucoup d'autres de devoir qualifié les autres de FAN ! c'est çà qui est DÉBILE !
Les FAN c’est toi et d'autres qui les inventez !

Comment tu nous imagines ? j’aimerai savoir pour me marrer ?

Avec un Tee-shirt avec une Pomme ?
Des baskets avec SJ cousu dessus ?
Qu'on se ballade avec des banderoles marquées "Apple c'est trop bien" toute la journée ?
Qu'on donne tes cartes Apple Store dans le rue à tous les passants ?

Vous vous plaisez à nous imaginer comme çà dès qu'on défend les attaques débiles contre Apple, et même avec des arguments , ça n'est jamais justifiés à vos yeux ..

Non rien de tout çà , on donne nos avis, qui vont à contre courant des soits disants bien pensants dans le genre de Lennart ou toi peut être aussi, je sais pas ....

Les préjugés ont la dent dure !

avatar marsuip | 

j'imagines les Fanboys entrain de protéger leur marque préférés quoi qui ce passe.

Et cela correspond complètement a certaine personne du site.

avatar philoo34 | 

@marsuip

J'attends toujours que tu me cites le post que je dois prendre en compte pour apprendre des trucs que j'aurai pas saisis malgré d'autres explications données ici avec plus d'arguments (mais malheureusement données par des fanboy)

avatar marsuip | 

C'est marrant comme tu arrives a te sentir visé, juste sur une petit réponse de ma part ou je change quelques mots a ton paragraphe.

Soit Cool.
Je t'ai déjà dit que je n'avais d'arguments sur la question en cours, mais que ma remarque était juste un constat.

avatar skynext | 

@norman :
Peut être mais il y a des lois et ils doivent les respecter.La principale victime dans cette affaire c'est le consommateur si on laisse les entreprises se mettre d'accord sur mes prix vous serez le premier à vous plaindre du résultat.

avatar shenmue | 

Au moment du soit disant accord illicite entre les éditeurs et Apple, le prix du livre numérique aux US, en moyenne, a baissé. Ce sont des données officielles hein. Maintenir des prix cassés pour les nouveautés pèse considérablement sur la petite édition, les indépendants, qui n'ont plus AUCUNE marge pour faire leur beurre. Cela nuit, et les études le montrent, sur la diversité de ce qui est propsoé puisqu'à terme le marché se concentre sur les seules grosses sorties des auteurs les plus connus, ce qui ne veut pas dire les plus reconnus . Le pire, c'est que même à prix plus élevé, ces auteurs vendent, donc où est le problème ? Les autres ont besoin de garantir une marge sur leur oeuvre puisque les volumes de vents sont plus faibles. Eux ont été flingués avec la décision du Doj américain, ce n'est pas pour rien que le syndicat des auteurs et celui des éditeurs américains s'est rangé derrière Apple lors du procès. Le Low-cost est un réel danger pour l'édition. Ici, un Musso même à 20 euros sur l'iBookstore se vendra de toute façon beaucoup, même si la qualité de l'oeuvre est très discutable par ailleurs. Un Musso à 10 euros ne se vendrait pas plus (ou de façon marginale) mais cela interdit un VRAI auteur indépendant ou un petit éditeur de placer ses pions dans la même gamme de prix : le client ne comprendrait pas que celui qui n'est pas ou peu connu, même s'il est littérairement parlant RECONNU, soit au même prix que la tête de gondole. Va proposer ton chef d'oeuvre roulé sous les aisselles au même prix qu'un Musso sur l'iBooKstore tiens...
Amazon flingue cet éventail dans la tarification du catalogue. Plus personne ne s'y retrouve : le même niveau de vente génére beaucoup moins de rentrées d'argent pour les éditeurs, ce qui a un lourd impact sur de gros volumes, tandis que les petits ne se vendent plus ou gagnent tellement peu à la marge que l'auteur à intérêt à bosser au Mcdo pour espérer survivre derrière. Le Low-Cost du livre appliqué à TOUS les livres, même les grosses sorties, flingue véritablement l'édition et la possibilité de vivre de l'auto-édition par exemple, alors que c'était une belle promesse du livre numérique.

avatar rikki finefleur | 

@shenmue
1/ C'est pas un soit disante entente, puisque Apple a été condamné sur des preuves.

2/ Dommage que ce ne soit pas goog par exemple ou MS (puisque les deux tu ne les aimes pas ) qui n'ont pas réalisé des ententes illégales avec des collègues sur le dos des clients, on aurait aimé voir ta réaction !

Il est tout de même étonnant de défendre les ententes illégales, vivement que les pétroliers, supermarchés et autres bouchers, en fassent autant sur ton dos, puisque c'est génial !

Parfois être fanboy , c'est être totalement débile (excuse-moi).

D'autre part entente illégale = rente de situation éternelle pour le cartel, puisque toute concurrence est inhalé.
Rassures toi , il y a eu d'autres ententes illégales comme sur l'acier, la téléphonie, les tubes télés, le sucre...

Bref que des gens qui formaient un cartel au détriment de qui ? Ben du consommateur bien évidement et des autres concurrents.
Mon dieu.parfois il vaut mieux se sauver... :p

avatar shenmue | 

1- J'ai bien le droit (on est en démocratie), d'avoir mon avis sur un procès et un verdict déjà décidé par la juge Cote avant même le début des débats (ces déclarations en attestent). Et je ne suis pas le seul très loin s'en faut pour avoir un avis très négatif sur le déroulé des débats, le verdict final ainsi que la façon dont se passe la surveillance d'Apple sous Bromwich. Resneigne toi là dessus avant de dire qu'il n'y a que des fanboys de la marque pour s'offusquer de cette décision qui permet à Amazon de retrouver son plein monopole.

2- C'est ta comparaison avec les cartels du pétrole qui est débile. Amazon TIENT 90% du marché du livre numérique, et de nombreux indicateurs montrent un secteur du livre en perdition aux US depuis la politique low-cost d'Amazon. Si l'intérêt du consommateur est d'avoir des prix bas, ce n'est pas non plus d'arriver à une situation où des prix trop bas flinguent un secteur tout entier.

3- L'idée que ce soit le distributeur qui fixe les prix me semble aberrante. C'est au fabricant de contenu de mettre le prix qu'il estime être le bon sur les produits qu'il propose. Que le distributeur prenne sa marge, ok, qu'il fixe les tarifs non. Vois où cela mène avec la grande distrib et leur politique de marge arrière. c'est juste édifiant. Tu me citeras qu'Apple a bien fixé le prix de la musique. Oui, sauf que la baisse n'était pas aussi importante (et loin s'en faut) que ce que pratique Amazon avec les livres, qu'il n'y avait pas autant d'écart de prix au sein du catalogue musical et qu'en plus au final, les ventes de musique numérique ont bien fini par rattrapper pui dépasser celles du CD. Au niveau des livres on a l'inverse qui se produit, parce qu'Amazon ne cherche pas seulement une baisse des prix, il cherche la baisse à minima justement pour dominer le marché et empêcher quiconque d'y pénétrer en pouvant être compétitif d'une façon ou d'une autre : qui peut lutter contre un tarif low-cost appliqué même sur les dernières nouveautés ? Personne.

4- il est tout de même étonnant de défendre les abus de monopole, pour reprendre ta formule, même si ceux-ci sont protégés par un Etat qui préfère finalement ces abus à partir du moment où le consommateur s'y retrouve question prix. Même si c'est au prix de la destruction d'un secteur économique et culturel dans son entier.

5 - Un monopole de 90% est encore plus un marché de rente pour celui qui le détient qu'un cartel supposé d'acteurs ne tenant que 10 à 20% du marché restant. Tes comparaison avec les grands profiteurs de l'acier ou du pétrole sont quand même ici d'une insanité sans nom.

avatar XiliX | 

Perso ce sui me gene est que Bromwich est un proche de la juge Cote. Ne pourrait-il pas y avoir un copinage ?

avatar arekusandoro | 

Je crois que vs vs rendez pas compte...une entreprise vous la met bien profond sur une entente des prix et vous la défendezencore ???

Quand les opérateurs ont fait la même chose tout le monde a craché sur eux. Et la on devrait les plaindre ? Pauvre Apple qui n'a pas respecté la loi...

avatar Matt582 | 

Ce qui me dérange avec cet auditeur, c'est le salaire qu'il perçoit qui est complètement abusif. Sans vouloir défendre Apple sur cette affaire d'entente des prix, c'est pas normal qu'il puisse réclamer un tel salaire, quelque soit la société a qui il le réclame.

avatar mbpmbpmbp | 

en quoi ça te dérange que ce monsieur gagne bien sa vie ? en quoi ça change ton quotidien ?

avatar Teeto | 

Entre une entente sur des iBooks à la *** depuis quelques années et pour des prix dérisoires et des forfaits téléphoniques à 50 balles qu'on a payé pendant 10ans... Pour moi y'a pas photo.

Après ils se sont mis hors la loi donc à eux d'aligner les chèques derrière et d'assumer. Néanmoins, il n'est justifiable en rien qu'un mec vienne profiter de l'affaire pour s'enrichir sur le dos ET d'Apple ET de vous... Ça devrait être un expert nommé avec un salaire fixé qui ne varie pas selon l'entreprise. CE N'EST PAS À LUI DE RÉCUPÉRER L'ARGENT.

avatar quentinmasson57 | 

Je ne sais pas à qui tu parlais en tout cas moi je te dis : En quoi ça te dérange qu'on donne notre façon de voir les choses sur cette affaire ?

avatar USB09 | 

Comme toutes entreprises , elles veulent gagner de l'argent. Avec le lancement de l'ipad, le risque aurait été une flambé des prix des eBook.
D'où la condition de vendre les livres au même prix que sur leur Store. L'idée était de conforter les éditions par rapport à Amazon et ainsi les amener sur la plateforme iTune plus rapidement.

Chose qui a été approuvé par le gouvernement européen.

C'est cette entente que le gouvernent des us ne digéré pas même si elle n'est pas réellement malsaine. JOBS savait que ça allait finir mal.

Mais cet auditeur me paraît tout de même gonflé de vouloir fouiner ou il veut quand il veut.

avatar Macduff | 

@USB09 :
Exactement. Écoutez le monsieur, bande galopins écervelés.
Cet accord était à la base prévu pour faire la nique à Amazon qui casse les prix des livres.
Les éditeurs maintenaient leurs prix des ebooks identique à ceux des livres physique, un peu comme... en France avec la loi Lang, sauf que ici c'est légal.

Tout le monde y gagnais, Apple attirait les éditeurs chez elle et eux maintenait leur prix. Et ont même pu coller des DRM sur leur bouquin au début.

Si votre vision manichéenne d'un marché se résume à: "Bouh ceu ki font des pri plus cher sont méchan, ceu qui mettent les pri plu bas défende le consomateur lol les pigeon ki achète leur livres chai Apple." ; et bien, je peux pas faire grand chose pour vous.

avatar Lennart | 

et en interdisant aux éditeurs de proposer moins cher sur d'autres canaux de distribution, ce qui serait vendu sur iBook store.

avatar béber1 | 

ça, cela fait partie des enfumages/fud à vérifier et/ou des enchères hautes pour avoir des concessions minimales dans les negos.

En tous cas, on a bien vu comment cela n'a jamais existé dans la musique en ligne.
Il suffit par exemple de se rappeler comment Universal avait essayé en aout 2007 de casser la prééminence d'iTMS en vendant via Amazon, Wallmart, Bestbuy & co des morceaux sans DRM.

Tout cela parce que les majors n'acceptaient pas/plus la tarification unique à 0,99$ et qu'elles voulaient une tarification plus libre et plus élevée en leur faveur.
Devant l'obstination de Jobs, certaines comme Universal/Vivendi et NBC
http://www.nytimes.com/2007/07/02/business/media/02universal.html?_r=0
http://www.numerama.com/magazine/5185-nbc-universal-quitte-itunes-pour-amazon.html
...ont accordé à certains revendeurs en ligne des morceaux en exclusivité et sans DRM, espérant sans doute, à défaut de faire plier Apple, de casser le monopole d'iTunes.

Et finalement, comme iTMS était toujours aussi populaire, comme personne n'y gagnait vraiment dans cette guerre des prix, et que cela tirait vers un déflation du marché dans laquelle les majors y perdaient plus qu'autre chose, elles ont ré-incité les revendeurs à ré-augmenter leurs tarifs
http://www.zdnet.fr/actualites/mp3-amazon-et-wal-mart-suivent-itunes-et-augmentent-leurs-tarifs-39391533.htm

Ce qui s'est passé pour l'édition, c'est que les grandes maisons n'ont pas voulu se faire avoir comme les majors du disque l'avaient été quelques années auparavant (pensant sans doute à l'époque que iTMS n'aurait jamais eu l'importance qu'il a eu par la suite) et qu'elles ont voulu d'une manière concertée imposer à Apple une tarification plus élevée d'emblée. Elles ont vu dans Apple un nouveau partenaire qui pouvait être un concurrent assez sérieux d'Amazon Or Apple qui avait lancé son iPad et qui était en manque de contenus, était plus disposée à faire des concessions pour avoir le plus rapidement possibles des catalogues conséquents. Les grandes maisons d'édition ont vu là une opportunité pour aller négocier groupées, pour obtenir et imposer des tarifications plus à leur avantages afin de regagner des marges.

La suite nous la connaissons

avatar rikki finefleur | 

les maisons d'éditions, comme les maisons de disques peuvent a tout moment relever leur prix, puisque ce sont eux les vendeurs. Ce n'est pas à amazon ou à apple de décider du prix d'achat auprès de ceux-ci.
Après que ces maisons d'édition aient signé de mauvais contrats en leur défaveur, ce n'est que leur problème.

Mais rien par principe, n' empêche une maison d’édition de fixer son prix de vente auprès des grossistes.
Libre à lui d'acheter ou pas.

avatar shenmue | 

"Mais rien par principe, n' empêche une maison d’édition de fixer son prix de vente auprès des grossistes."

Quand on ne connait RIEN d'un sujet, on se tait. Renseigne toi sur la situation de monopole d'Amazon sur le secteur du livre numérique et tu comprendras que c'est bien Amazon qui pousse au prix bas et ne permet pas dans les faits aux éditeurs de relever leurs tarifs. Monopole tousssaaa. Renseigne toi donc au lieu de sortir des inepties. Une situation de monopole implique des effets de leviers et justement de manque d'offre concurrente qui font que le choix n'est pas vraiment dans les mains des éditeurs. Ne pas connaître les effets de tels monopole sur les marges de manoeuvre de ceux qui les subissent c'est quand même fort, surtout quand drrière on vient prétendre donner la leçon aux méchants fanboys.

Mais bon, tu n'es pas Rikki finefleur pour rien....tu auras l'air fin lorsque le procès en appel donnera la victoire à Apple (on prend les paris ?)...vu que tu sembles respecter à la lettre les décisions de justice...tu diras quoi ? Gros malin va...

avatar conkouati | 

a-t-on des nouvelles de la reponse attendue le 24 janvier? l'audit est suspendu?

CONNEXION UTILISATEUR