Edu : Apple en tête en France et en Europe !

Christophe Laporte |
Il fut une époque, pas si lointaine, où les solutions estampillées d'une pomme n’avaient plus la cote dans le milieu de l’éducation. Longtemps numéro un aux États-Unis notamment, la Pomme a dû faire face à une longue période de désaffection qui lui coûta cher, puisqu'elle dut céder sa première place à Dell. Puis, avec la montée en puissance de Mac OS X, les choses ont commencé à s’inverser...

Pour une fois, c’est en Europe, plus précisément en Europe de l’Ouest, qu'Apple tire son épingle du jeu. Selon une étude Gartner Dataquest, Apple est devenu, lors du dernier trimestre 2005, le constructeur informatique le plus important dans le secteur de l’éducation. Le Macintosh dispose d’une part de marché de 15,2 % en hausse de 2,7 points, comparé à l’année précédente. Par rapport au dernier trimestre 2004, les ventes d’Apple dans ce secteur ont progressé de 22 %. La Pomme est en tête des ventes notamment en France avec une part de marché de 19,5 %, en Suède avec 15,2 % et en Suisse avec une part de marché de 54,4 % ! Il est à noter qu’outre-Rhin, Apple se classe deuxième, derrière Fujitsu/Siemens. Belle surprise donc pour Apple qui était jusque-là considéré comme un acteur sérieux dans ce domaine surtout aux États-Unis.

Ce succès, la société de Steve Jobs le doit à une multitude de facteurs. On pense notamment à la commercialisation de modèles clés comme l’iMac G5 ou le Mac mini qui ont donné un coup de fouet à ses ventes d’ordinateurs de bureau. Autre raison du succès d’Apple, Mac OS X dont la côte de popularité n’a cessé de gagner du terrain auprès des enseignants/chercheurs. Bien entendu, l’iPod est également passé par là. Attention, il ne faut pas considérer l’objet uniquement comme un simple baladeur qui a permis à la Pomme de rajeunir son image de marque. Le Podcasting popularisé par Apple intéresse énormément les universités. Apple a d’ailleurs lancé le projet iTunes U visant à aider les facultés à s'y mettre. Et c’est sans doute là que la société tire son épingle du jeu, en proposant à nouveau des solutions spécialement conçues pour les milieux universitaires et enseignants.

avatar Anonyme (non vérifié) | 
Voilà quelque chose que la direction de mon labo pourrait prendre en compte : être utilisateur Mac ne signifie pas être seul perdu au milieu d'une planète !!
avatar SeRgE | 
Les étudiants d'aujourd'hui sont les décideurs de demain. Il n'est pas trop tard pour acheter des actions Apple ;-)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
apple est en tete avec 15% ça veut dire que Windows est en tete avec 85%... marrant comme on peut tout faire avec des stats
avatar gigi | 
Comdab windows c'est le systeme ici on parle des machines.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@comdab "apple est en tete avec 15% ça veut dire que Windows est en tete avec 85%..." sauf qu'il n'y a pas que macosx et windows en informatique. heureusement.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et qu'un certain nombre de personnes dans l'enseignement supérieur sont sur Linux ou autres systèmes non-Windows....
avatar jep | 
Comme d'hab', certains prennent des raccourcis .... sans réfléchir ...
avatar Almux | 
>comdab [02.02.2006, 19:00] apple est en tete avec 15% ça veut dire que Windows est en tete avec 85%... marrant comme on peut tout faire avec des stats Mais oui... Mais oui... Le Mac est mort.. allez, on connaît la chanson! (juste pour dire: plus de % pour l'un = moins de % pour d'autres voilà! - C'est juste une observation mathématique... en somme)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En Suisse 54% dans l'éducation... ! Gartner Dataquest ne sont jamais passé dans le canton de Neuchâtel où la chasse est ouverte depuis quelque temps aux produits APPLE. Tout le monde est forcé de passer sur DELL dans l'enseignement, du bas au très haut de l'échelle, sous peine de ne pouvoir se connecter au réseau informatique. D'autre part, il ne bénéficiera d'aucun support avec son Mac. Bel esprit d'ouverture chez les responsables informatiques du canton ...!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et ils sont OU, ces macs ? Parce que sur le terrain de l'éducation nationale, c'est PC only, windows partout ou, pire encore, de nouveaux "rebels" qui se la jouent "linux powwwwaaaa vive-le-logiciel-libre-à-bas-le-capitalisme" (avec un tel slogan, le succés est garanti dans l'education nationale en France) et qui fourgent de plein cartons de fujitsu siemens à configurer soi même, avec recompilation de soft en prime... Le tout totalement inutilisable par toute personne qui n'est pas branché chapeau-rouge où magicien en frac sur le retour... Bref, au mieux, on passe des MIBs pontifiant du rectorat qui pensent "on est des dieux, ils ont besoin de nous pour faire fonctionner leur parc windows" à leurs clones qui affirment "on est des dieux, grace à nous les camarades participent à l'éradication de l'hydre capitaliste et de l'impérialisme, et nous sommes les seuls à pouvoir configurer leur parc linux et, le cas échéant, à leur recompiler le kernel"... Et dans tout celà, les besoins des utilisateurs (profs, élèves...) qui s'en soucie ? Qui se demande, dans les faits à quoi servent les PC livrés, combien de temps ils sont utilisés, et si l'investissement consenti est rentable (c'est à dire, en terme éducatifs: est ce que l'argent ainsi dépensé aboutit à une amélioration de la qualité de l'enseignement supérieure à celle qui aurait pu être obtenues par d'autres moyens ?) Et dans tous les cas, il est, du moins dans mon académie (Midi Pyrénées) impossible de faire acheter du mac dans le secondaire, quels que soient les besoins, le rapport qualité prix, le mieux disant, les projets, les utilisations perso déjà au point... A l'université, c'est autre choses, de nombreux labois de bio tournent sur mac depuis toujours (parce que les biologistes, mes confrères, ne voulaient pas passer leur temps dans les années 80 à bidouiller les machines comme les confrères physiciens mais à obtenir rapidementet facilement des documents irréprochables sur des machines fiables)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je rencontre pas mal de personne qui voudrais passer sur mac, et puis ils viennent chez moi, essaye de se connecter à leur entreprise (base de donnée, e-mail etc...) et paf rien ne fonctionne JAMAIS !!!!! C'est systématique, absolument tous, et dans plein de domaine différents. Les informatitiens sont biberoné windows et programme avec des fonctions uniquement valable avec le dernier "Explorer". Je signale au passage que tous mes logiciels sont à jours et mon système aussi. Parfois cela passe mieu avec Firefox mais pas complétement. Donc je vois la tête des gens et paf, on reste sous winwin. Cette histoire je l'ai vécu avec au moins 10 personnes cette année. Alors c'est pas gagné je vous le dis.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
19,5 % en France dans l'éducation ??? En nombres de postes ou en budget ? Perso, mon école est équipée en Mac, mais c'est de haute lutte, c'est pas mon académie, qui mériterait un procès en bonne et due forme par Apple, qui nous a équipés, mais la commune qui finance les projets !!! Je demande à voir cette étude Gartner, car l'article d'où la source est prise est en allemand ? Les allemands sont mieux au courant que nos propres ministres ou les enseignants français ?
avatar andre | 
Ils sont où les Mac dans l'éducation nationale? Parce que faire acheter un Mac à une école ou à un collège, c'est mission impossible. La réponse du directeur ou du principal est toujours la même:"un Mac c'est cher et c'est pas compatible" et rien à faire pour qu'ils changent d'avis, ils sont sourds à toutes les argumentations. Alors on achète des PC par wagons entiers et on les utilise 15 jours parce qu'au bout de 15 jours windows est tellement bien qu'il en devient inutilisable. Et les élèves nous disent:"ah! ben aujourd'hui on a pas informatique ça marche toujours pas". Mais c'est pas grave parce qu'en achetant des PC par dizaines, le décideur local a réussi à faire croire aux parents d'élèves que l'éducation nationale agissait pour le bien être pédagogique de leurs enfants. Et nous enseignants, nous n'arrivons toujours pas à utiliser l'informatique comme un véritable outil de recherche et d'apprentissage. Alors de grâce, ne dites pas que le Mac est en progrès dans l'éducation, parce que ce n'est pas vrai.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"- Les enfants, pour éteindre, appuyez sur le bouton démarrer..."
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bah vous allez pas nous faire croire que les gamins au lycée ils arrivent pas à faire tourner le P2P plein pot dans les salles d'info...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Les édudiants sont les décideurs de demain ?????? Va dire ça à tous ses vieux croutons qui s'accrochent à leur fauteui.l A la TV on les voit même bailler à l'AN. Toutes ces momies n'ont pas l'intention de laisser leur place aux jeunes facilement moi je vous le dis. Ce qui n'on pas pu faire hier ils le feront demain voir après-demain c'est sûr dans le futur ils le feront, il faut pas douter ils sont forts ces colosses de pierre
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En même temps C un peu con de mettre des mac pour l'informatique sachant que 80% d'entres eux tourneront sur PC dans le monde professionnel. Et ils ont qu'a apprendre à ce servir d'un PC au lieux de faire les cakes.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
ça c'est intelligent comme remarque de mouton el K surtout ne changeont rien hein… faudrait pas prendre des risques dans la vie non plus ohlalla restons bien tranquille mmmhh ? zzZZzzz…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
??? Bizarre ça. Bien inspirer avant de lire la phrase suivante, car elle est longue... Je ne connais aucune école primaire où des référentiels informatiques à contenu interactifs à contenu multimedia de fabrication irlando-cupertinienne (eh oui : on ne dit pas des mac dans l'Education Française : de même qu' on ne dit pas un ballon, mais un référentiel bondissant - et un ballon de rugby un référentiel bondissant aléatoire !!!) soient implantés (pour avoir rien que 3 instits très proches et qui ont roulé leur bosse. Mes mômes ne voient quant à eux que du Windows au collège et en primaire. Heureusement que je leur présente des potes musiciens, graphistes, chercheurs... Maintenant, la connaissance indirecte d'une cinquantaine de petits pars informatiques n'est, je vous l'accorde pas une généralité. Quant à ceci : http://www.vnunet.fr/actualite/tpepme_-_business/entreprises/20060131014 n'est-ce pas beau l'avenir ? Une cour européenne qui condamne un monopole et qui ne voit pas à redire à l'instauration d'un "diplôme" Microsoft !!!
avatar pascal | 
C'est triste de voir que dans un système d'éducation laïc, on cherche à imposer une religion unique, celle de Microsoft. Qu'en est-il de la pluralité de pensée ? On ne semble vouloir favoriser que le conformisme... L'objectif de l'éducation n'est plus la pensée scientifique, mais la pensée scientiste (religieuse). Le seul bon citoyen, c'est le drone consommateur qui accepte sans rechigner les diktats des dirigeants, qui est intolérant envers ceux qui ne s'alignent pas sur la Pensée du groupe. On vit à une époque frileuse, où le futur n'a un pas grand avenir !
avatar THIERRY | 
"Ils sont où les Mac dans l’éducation nationale? Parce que faire acheter un Mac à une école ou à un collège, c’est mission impossible. La réponse du directeur ou du principal est toujours la même:"un Mac c’est cher et c’est pas compatible... " c'est marrant (et l'un de mes amis, directeur d'école, me racontait un peu les mêmes genres de chose); on dirait que le milieu scolaire tient le même discours que les entreprises au milieu des années 90 : le mac c'est cher et pas compatible.Sans considérer d'autres paramètres tels que le cout de possession ou de maintenance... pour ma part, j'observe (je suis en Normandie) d'intéressants déploiements sur Linux dans les lycées, comme quoi , tout n'est pas windows dans la vie et pour el K : ton argument est typiquement l'argument concurrentiel avancé aux US par les suppots de Dell ou autres vendeurs de PC pour sortir le Mac des écoles.; le contre argument est facile : il se passera beaucoup de temps avant que les gamins en question atterrissent en entreprise; leur outls informatiques sera donc très différents de ceux d'aujourd'hui. il n'y a pas lieu de migrer au PC/windows sur la base de cet argument.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
je ne sais pas qui fume le plus de chanvre...ceux qui ont sorti une étude aussi bidon sur la part de marché d'Apple dans l'éducation en france ou ceux qui n'y mettent aucun bémol et la reproduisent comme argent comptant ????
avatar azatoth | 
Arrêtez de raler pasque chez vous c'est pas comme ça. Gartner est une boîte sérieuse, et à quelques % près, ils se doivent d'être exacts. Venez à Rennes, et vous verrez des écoles équipées de macs. Le moins drôle, c'est que le responsable régional d'Apple qui y est pour beaucoup, vient de se faire remercier (dans le mauvais sens)... Apple préfère les Apple Store sans doute. Ensuite venez dans mon labo et vous chercherez longtemps les pécés. Et pourtant nous sommes matraqués de pubs DELL (papier et discours de certains soit-disant professionnels de l'université). Par contre à l'hôpital, là c'est le moyen-âge...
avatar yves | 
Pour l'école élémentaire et maternelle c'est la mairie qui équipe les écoles. Aux administrés de faire pression sur les élus pour faire sortir l'enseignement du tout Microsofot.
avatar marco | 
Mon établissement (Un CFA subventionné en partie par la mairie) est sur le point de renouveller son parc informatique et on m' a demandé mon avis. Quand j'ai osé mentionné le Mac, on m'a fait clairement comprendre que le Mac c'est peut-être bien mais que les responsables de la maintenance informatique de la ville ne voulaient pas en entendre parler... Qui pourrait me passer le lien vers un site qui montrerait l'intérêt de l'adoption du Mac dans le système éducatif avec des solutions en plus de la suite iLife ou iWork (que personnellement j'apprécie beaucoup)? Le site d'Apple est évidemment légèrement biaisé... ça fait 5 ans que je me bats pour l'adoption du Mac (alors qu'il y était en majorité il y a 15 ans) et je suis fatigué de ne pas pouvoir trouver de parade imparable autre que l'absence de virus ou la simplicité d'utilisation... Please, someone help!!!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
LoL la photo : je la trouve inadaptée au contenu. A la voir, j'aurais dit que Apple avait progressé en Arabie Saoudite ou en Inde, pas en Suisse ou en Suede. Mais en ces temps difficiles, gardons-nous bien de préjuger et apaisont les esprits… :D
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ben, c'est soit une "royalty free" d'une banque d'images, soit une image du site d'Apple, soit un peu des deux... Et ça m'étonnerait que ce soit une ZEP française (plutôt US, je dirais).
avatar solo | 
Plus ça change et plus c'est pareil chez les râleurs.. Quand les chiffre de l'éducation sont défavorables à Apple les râleurs mettent le paquet pour dire qu'Apple ne fait rien pour promouvoir ses produits.. Quand les chiffres sont favorables à Apple, les râleurs mettent le paquet pour dire que les chiffres sont faux, l'étude mal faite etc.... Ça va bien dans votre tête les râleurs..?
avatar un type | 
Ouvrez "format de répertoire" dans /Applications/Utilitaires. Activez "Active Directory" demander les infos necessaire au responsable. Installez les pilotes des imprimantes. Et voilà. PS : Avant de dire que OS X ne marche jamais sur des réseaux windows, faite un MINIMUM de recherche. Quand aux remarques politiques de certains postes (c'est connu les enseignants sont tous des communistes façon Staline...) je les trouve toujours aussi blessant, montrant le manque d'ouverture d'esprit et de compréhension des autres et du mondes. Mais bon, je vais me faire censurer pour avoir fait remarqué que le "capitalisme" n'est pas la seule alternative à la pensée, contrairement au "formatage" qu'on essaye de nous imposer.

CONNEXION UTILISATEUR