Les CNIL européennes veulent la lumière sur PRISM

Stéphane Moussie |
Le G29, groupe européen des autorités de protection, a saisi Viviane Reding, la vice-présidente de la Commission européenne, pour obtenir des « éclaircissements » sur le programme américain de surveillance PRISM.

Manifestation du Parti Pirate allemand - Photo Mike Herbst CC


En réponse au scandale PRISM, début août, Barack Obama avait juré qu'il allait mieux encadrer les activités de surveillance de la NSA. Finalement, l'action de la Maison-Blanche n'est pas aussi forte qu'annoncée puisque le groupe d'experts qui va auditer les programmes de surveillance sera formé par James Clapper, le directeur national du renseignement, qui chapeaute notamment la NSA.

C'est dans ce contexte que les CNIL européennes veulent « évaluer de manière indépendante les violations potentielles au droit européen de la protection des données et les conséquences du programme PRISM sur la protection de la vie privée et des données des citoyens européens. »


Le G29 va également se pencher sur l'existence de programmes similaires au sein de l'Union européenne. Le CNIL présentera le mois prochain un premier bilan de ses travaux sur l'accès des autorités publiques étrangères à des données personnelles de citoyens français.

avatar Madalvée | 
Super, une enquête qui portera ses fruits en terme d'action… dans 30 ans.
avatar APPLEmac34 | 
La photo choisie me fait penser que le gouvernement (US notamment) devra rapidement se doter de very big data center format papa ours, car les google glass arrivent bientôt, et cela va donner du boulot aux archiveurs de données personnelles. Et avec ce magnifique outil high-tech, il y a moyen de développer Big Brother à un tout autre niveau: vidéo des lunettes activée dans la rue, vous avez une vue en temps réel sur ce qu'il se passe dans votre pays, les gens qui s'y déplacent, leurs faits et gestes encore plus précis que via une simple localisation de portable... Bref, le sésame absolu de la surveillance d'autrui.
avatar ricchy | 
Pas besoin des lunette de gogoles. http://globalepresse.com/2013/07/07/snowden-revele-le-programme-de-surveillance-satellitaire-de-la-nsa-sauron/
avatar nemrod | 
Très bon le nom, SAURON :D
avatar Switcher | 
OoooOOOh, Viviane se réveille. "Attention les USA, sinon panpan-cucul…" Les USA tremblent... L'UE, "combien de divisions" ? Pour "Sauron", on est à la limite de l'humour noir. Qu'ils potassent un peu, ils finirons par nous trouver un "Morgoth"...
avatar Gagolak | 
La lumière sur PRISM ça fait un arc-en-ciel ^^
avatar IAmSchrodinger | 
Concernant le programme SAURON, quelqu'un aurait plus d'infos ? Car à part le site http:chronicle.su l'on ne trouve aucune info... Info ou intox ?
avatar macbookeur75 | 
la CNIL, qui ne sert à rien et qui ne protège personne, se réveille... encore une action inutile qui ne va déboucher sur rien
avatar terreaterre | 
Le genre meme de gesticulation qui ne sert à rien. Obama, prix nobel de paix, continuateur de Guantanamo, va mieux encadrer les activités de surveillance de la NSA ? Oui, pour éviter les fuites
avatar terreaterre | 
Sinon, MacG, quel lien avec " l'actualité Mac " ? Tant qu'on y est, pourquoi de pas évoquer la faille de sécurité détectée sur Facebook ? Ou de la panne Google d'il y a quelque jours.
avatar misc | 
Ils avaient utilisé un autre nom dans la même veine, le nom de la boule de cristal de sauron. C'est perturbant.
avatar tbr | 
Mais bien sûr, la CNIL va faire un p'tit saut à Fort Meade pour demander des comptes à la NSA.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La CNIL ferait mieux de se renseigner sur les autres agences de renseignement et leur façon de faire à commencer par la France qui fait bien pire que PRISM
avatar iRobot 5S | 
@RobRiv euh... T'as lu les commentaires précédents ? La France n'as pas de SAURON vu que ses satellites sont bcp moins nombreux. Dans tous les cas dit toi que chaque pays fait la même chose, mais les USA c'est les pires !
avatar aimstar | 
La CNIL pour nous sauver de PRISM ? AYM DAY AYR LOOOOL
avatar Francis Kuntz | 
Hahaha, comme si les US s'en carrait. Ils ont deja pas repondu aux deputes europeens alors les cnils...
avatar Trollolol | 
La cnil c'est les gars qui ont fourni masse d'info sur les fra aux mormons et qui ne seront rien de ce que ça va devenir ? Heureuseument qu'ils sont la pour faire la lumière sur tout ça...
avatar Crist'o (non vérifié) | 
La CNIL EST nécessaire et EST utile. Chaque année, elle instruit des centaines de dossiers qui vous/nous concernent tous, juge, condamne et veille à l'exécution des sanctions. Dans les boîtes de + de 50 salariés, la CNIL a des correspondants (CIL) qui font le boulot nécessaire pour veiller à ce que vos droits élémentaires vous soient garantis et ne soient ni ignorés ni mis à mal par vos zentils employeurs ou chefs-chefs. Aujourd'hui, votre code sécu indique notamment si vous êtes du genre masculin ou féminin. Sous la France de Vichy occupée et collabo, le même code permettait de savoir si vous étiez du genre "juif" ou "tzigane"... C'est à ça qu'on pense quand on parle de protection des données personnelles et c'est aussi à ça que pensait le législateur quand il a voulu la CNIL Et depuis, la CNIL, elle fait avec les moyens qu'on (vous, moi) veut bien lui donner. Juste un petit rappel de l'histoire, si ça peut aider certains à réfléchir... avant de répéter de grosses âneries. My 2 cents !
avatar iDad | 
comment "blanchir" Obama (cft. photo) sur un dossier bien...noir!
avatar ngille | 
@terreaterre : C'est parcequ'ils ne sont pas complètement bornés que j'aime ce site.
avatar karayuschij | 
Mais enfin, PRISM c'est super utile ! Sans PRISM nous n'aurions jamais été mis au courant de possibles attaques de al-Qaida dans les ambassades et dans les TGV… Merci la NSA, merci de nous protéger !
avatar Orus | 
"Les CNIL européennes veulent la lumière sur PRISM" C'est une blague non ? Et la photo du bouffon allemand du Parti Pirate (qui est vraiment derrière ce parti ? Par quelle agence est-il infiltré ?)avec son masque... De qui se moque t-on, surtout en France où nous sommes sous la surveillance permanente de nos service de renseignements et ce dans un silence parfait. Les milieux bien informés, parti politiques et médias, faisant semblant de n'en rien savoir. Tout le monde espionne tout le monde, alors stop nous prendre pour des naïfs.
avatar tbr | 
@crist'o : M'oui... Enfin, la CNIL n'a qu'une valeur consultative (et donc, OSEF : n'interdit rien, ne juge rien, ne permet rien. Bref, on paie des gens... pour défendre lesquelles de nos libertés puisque les fautifs s'en cognent ? ) Elle est comme un chien à qui on a limé les dents et qui aboie contre le village voisin. Même pas peur !
avatar tbr | 
Ah et si elle faisait son boulot, on ne serait pas tous fichés de la naissance à la mort.
avatar Switcher | 
@RobRiv En termes de surveillance, aucun pays ne fait mieux/pire que les USA à ma connaissance (qui est faible). Si tu as des infos sourcées en lieu et place d'incantations, on est preneurs...
avatar Trollolol | 
Il parle de faire pire en ce qui concerne l'encadrement légal de la chose, la NSA a des papiers officiels/lois qui lui donne le droit d'effectuer certaines actions sur le sol US. En France on demande pas à un juge ou autre de valider quoique ce soit, on va dans un pays "allié" au maghreb, on installe du matériel de surveillance bien de chez nous et on espionne la France tranquillou. Et le pays en question peut être diriger par un "vilain dictateur" que ça pose pas de soucis, tant que c'est un copain de certains du gouvernement qui donnera son aval pour laisser une unité fra espionner n'importe qui résidant en France...

CONNEXION UTILISATEUR