Apple peut désormais exporter ses produits vers l’Iran

Anthony Nelzin-Santos |

L’administration Obama a récemment levé la plupart des restrictions empêchant les entreprises américaines de vendre des équipements électroniques en Iran. Apple a confirmé aujourd'hui « que la plupart de [ses] produits étaient concernés par ces changements réglementaires » et qu’elle pourrait donc à nouveau les exporter vers l’Iran.






Le tour Milad, à Téhéran, contient d’importantes infrastructures de télécommunication. Image (cc) nimasadigh.




La rupture des relations diplomatiques entre les États-Unis et l’Iran, en 1980, a aussi été une rupture des relations commerciales. La remise en route du programme nucléaire iranien au début des années 2000 a motivé la mise en place de nouvelles restrictions interdisant notamment la vente d’ordinateurs, de logiciels, ou d’appareils de communication.



Les derniers changements réglementaires, décidés par le Département du trésor, autorisent les résidents américains à exporter des équipements électroniques à destination des citoyens iraniens — à la condition expresse qu’ils ne fassent partie ni du gouvernement Rohani, ni de la liste SDN, qui contient notamment le Corps des Gardiens de la révolution islamique. L’objectif est clair : il s’agit de faire entrer en Iran des outils à même de déstabiliser le régime en place.



Le gouvernement américain ne s'en cache d'ailleurs pas : « le peuple iranien devrait pouvoir accéder librement à des moyens de communication et d’information sans crainte de représailles du gouvernement », explique-t-il pour justifier sa nouvelle politique commerciale. L’administration Obama s’inspire ainsi directement des méthodes mises en place pour déstabiliser le régime soviétique : Bush père avait encouragé Apple à vendre l’Apple II en Russie, où ses logiciels permettraient l’édition de journaux dissidents.

Tags
#iran
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Quelle bonne nouvelle ! Les Iraniens vont enfin pouvoir profiter des merveilles technologiques que les États-Unis ont à offrir afin de rendre leur vie meilleure et le monde plus beau !
avatar esteban94220 | 
C'est une blague ? Alors Apple à le droit de vendre des iPhone en Iran quand Peugeot n'a plus le droit de vendre des voitures là bas (à cause de l'alliance GM).
avatar Madalvée | 
Heu, Bush père c'était en 90, bien après les Apple 2, à moins qu'il ait été secrétaire d'Etat auparavant…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Madalvée Bush père a été président de fin 1988 à fin 1992. L'Apple II a été vendu jusqu'en 1993, du coup je voit pas en quoi c'est contradictoire.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@guslefou2 je vois* (désolé pour la grosse faute de grammaire)
avatar oomu | 
On sous estime le succès que fut le Apple 2.
avatar pacou | 
@oomu : L'Apple II était une merveille que je préférais de loin au Mac a l'époque.
avatar will42 | 
Une sorte de cheval de Troie Apple ?
avatar Adrienhb | 
Reste que les outils de création ne sont plus trop les logiciels fournis d'office avec un Mac...
avatar josselinrsa | 
Reste que pour Apple ça changera pas des masses sont business, des Iraniens qui pourront se payer des Macs en sont déjà équipés pour la plupart via la riche diaspora. Quant à savoir si ça fera tomber le régime laissez-moi bien rigoler... 30 ans que les ricains se plantent en Iran, Apple peut aider ? "Think Different"...
avatar josselinrsa | 
@josselinrsa : (splendide faute aussi... "son business")
avatar 2Bad | 
Ou bien grâce à ces moyens de communications, les iraniens pourront aider les américains à faire tomber leur régime? :-) 2Bad
avatar Fulvio | 
Bien joué, par contre, il faut juste que la NSA ne vende pas PRISM aux ayatollahs.
avatar amanray | 
Tu m' étonnes, les produits Apple sont de vraies passoires, le NSA va s' en donner à coeur joie pour espionner les Iraniens. Gros comme un camion !
avatar Orus | 
Qu'ils se dépêche de vendre, car bientôt avec la Syrie les relations entre l'Iran et les USA vont se dégrader très rapidement. Je me demande même s'ils vont pouvoir honorer les première commandes :) Et après la futur chute du régime syrien. Cela va être très rapidement le tour de l’Iran. Et là ils pourront même avoir des Apple Store.
avatar amanray | 
@orus tu as vu des Apple store en Irak ou en Afghanistan ? Là où les américains passent, l' herbe ne repousse pas et encore moins les Apple store. Redescend un peu merci :)
avatar jesfr | 
C'est une bonne tactique, les expérience récente dans cette région du monde on bien démontrer la force des médias dit "libre" (Facebook et Twitter en tête ).
avatar melaure | 
Apple peut enfin vendre les PowerMacs G4 en Iran !!! Champagne !
avatar amanray | 
@jesfr , quel rapport avec Appel ? Facebook et Twitter ne sont pas des produits pommés... D' autres part lors des printemps arabe des autres pays on a guêre vu de macbook air ou d'iphone dans les rues
avatar fantomx6 | 
iPhone + Prism : le top pour combattre le terrorisme :(
avatar Switcher | 
Ahahah. MDR, comme on dit : chez nous, Peugeot se prive d'un de ses plus gros marchés à l'exportation dans la zone (juste 200 000 véhicules/an, une broutille quoi quand on a le plein emploi comme actuellement en France) du fait d'un actionnaire minoritaire mais puissant (ET étazusien). Pendant ce temps, Apple… pardon, la Maison Blanche assouplit ses règles pour certains produits informatiques. Ou comment éliminer un concurrent d'un côté et relancer un peu la machine de l'autre. Z'ont tout compris, les zétazuniens (et c'est pas fini). Et le coup des Apple II contre les vilains méchants communistes ("They have arguments", The IT Crowd), wow - c'est sourcé ça, ou juste du roman national "Democracy vs Evil" ?
avatar iRobot 5S | 
Tout ça pour ménager l'Iran et que l'Iran ne leur envoi pas de bombes quand ils interviendrons en Syrie
avatar alt+G | 
A ma connaissance il y a un seul Apple Center à Téhéran et aucun Apple Store en Iran ! Par contre le taux d'équipement en PC dans ce pays est un des plus élevé du Moyen Orient alors je ne pense pas que l'autorisation de l'administration Obama change réellement la donne...
avatar macbookeur75 | 
oh wow, c'est la meilleure nouvelle de l'année ça...
avatar denisbook | 
@iRobot 5S Oui très probablement il y a de çà. Bon en même temps il faut pas oublier que les analystes prévoient le détention d'armes nucléaires par l'Iran dans peu de temps (si ce n'est déjà fait !). On fera moins les kékés quand on aura peur de se prendre une telle bombe sur la gueule, ce qui arrivera tout ou tard malheureusement. Quand on se croit habité par des forces divines et détenir la vérité ultime, quand on s'imagine ressuscité prés de dieu, pourquoi craindre la mort ou la donner à ceux qui ne croient pas ! Obama a malheureusement raison de se méfier, la religion aura la peau de l'humanité un jour ou l'autre ! J'ai toujours tendance à penser que si dieu existait il n'aurait pas autorisé la Religion, et pourtant je suis relativement croyant ! paradoxe total :) excusez pour cette digression matinale :-)

CONNEXION UTILISATEUR