La relation entre Apple et Google s'est améliorée selon Eric Schmidt

Stéphane Moussie |
La hache de guerre thermonucléaire est-elle enterrée ? D'après Eric Schmidt, président exécutif de Google, la relation avec Apple s'est améliorée au cours des douze derniers mois.

Nikesh Arora - Photo Huber Burda Media CC


Les deux compagnies, qui s'affrontent férocement sur le marché des produits mobiles, se rencontrent dans « des tas et des tas » de réunions, a déclaré l'homme qui a siégé au conseil d'administration d'Apple jusqu'en 2009. Sa déclaration à Reuters est évasive. Il indique simplement que les entreprises sont constamment en discussion « sur une longue liste de problèmes », sans en préciser leur nature — on imagine qu'Android occupe une place importante. Nikesh Arora, le directeur des affaires, mène les rencontres.

iOS 6 a marqué le plus fortement le détachement d'Apple à Google par l'abandon de YouTube et Google Maps comme applications par défaut. Depuis, ces apps ont fait leur retour sur l'App Store et rencontrent un gros succès. Si la relation s'est vraiment améliorée comme le dit Eric Schmidt, les deux entreprises continuent toutefois à se tacler mutuellement. Tim Cook avait mis en exergue l'importante fragmentation d'Android lors de la WWDC et la première publicité pour le Moto X est une réponse à la campagne « Designed by Apple in California ».

Au « Designed by Apple », Google répond « Designed by you » (conçu par l'utilisateur), en ajoutant que son smartphone est assemblé aux États-Unis
avatar Applesoft | 
Dommage ! Je pense qu'Apple a un besoin profond de différentiation et le fait de tacler Google en fait partie. Ça fait vendre, c'est important pour la vitrine ! Jobs a toujours compris cela en tant que bon commercial. Enterrer la hache de guerre avec Google, c'est comme légitimer le passage sur Androïd pour un IPhone user. Les produits Apple ne sont pas que des "specs", ce sont aussi des objets à fortes connotations symbolique, culturelle, sociale etc. Pour faire un parallèle, quand Niel tacle les 3 gros opérateurs, ça marche, et ça crée une image dont on parle encore aujourd'hui. Après, je dis pas que c'est facile mais Apple devrait trouver un moyen malin de taper sur Google d'une manière ou d'une autre et de l'imprimer dans l'inconscient du grand public, même si les arguments sont quelque peu bancaux -:)
avatar patrick86 | 
« Designed by you » Quelle belle et subtile manière d'avouer qu'ils scrutent scrupuleusement les usages de leurs utilisateurs-produits.
avatar Silverscreen | 
Honnêtement, Google est devenu le principal concurrent d'Apple. Pas pour rien que Bing est dorénavant mis en avant ou qu'iWork n'a jamais évolué en concurrent sérieux d'Office. Microsoft, Yahoo, Facebook, BlackBerry : ce sont des concurrents mais tellement moins menaçants que Google... Google a construit tout un écosystème concurrent de celui d'Apple. Ils n'ont aucun souci à marcher sur les platebandes de leurs anciens partenaires, peuvent vendre leur matériel à perte et se refaire sur la publicité relayée par leurs services et n'hésitent pas à filer un OS gratuit à l'ensemble de l'industrie, même si ça leur coûte de l'argent, plutôt que de laisser Apple les priver des revenus publicitaires d'un nouveau marché... Pour Cupertino, Google c'est ni plus ni moins que l'homme à abattre s'ils ne veulent pas que leurs produits se marginalisent de nouveau comme sur le marché du PC... Apple investit des milliards en fermes de serveurs, services de mapping, et extension d'iCloud et ils n'ont aucune raison de faire une fleur à Google...
avatar patrick86 | 
@ Silverscreen : "peuvent vendre leur matériel à perte et se refaire sur la publicité relayée par leurs services et n'hésitent pas à filer un OS gratuit à l'ensemble de l'industrie, même si ça leur coûte de l'argent, plutôt que de laisser Apple les priver des revenus publicitaires d'un nouveau marché…" Ça ne leur coute rien au final, au contraire. Leur business C'EST la pub. Tout leur éco-système est justement un outils de diffusion de cette publicité, ainsi que de collecte des données pour le ciblage…
avatar macbookeur75 | 
décidement, toutes les boites communiquent de la même façon, avec les mêmes chartes, etc ça devient lassant entre les pubs télé qui se copient entre elles, et les slogans qui sont ultra similaires, il ne reste plus beaucoup de place à la créativité
avatar jeanlucinfo2 | 
Ce n'est pas parce que médiatiquement, on oppose moins Apple à Google qu'ils sont devenus "moins ennemis"!!! Apple et Google ne se sont jamais affrontés directement, ce sont plutôt les médias eux-mêmes qui créaient les tensions. La relation "officielle" entre Apple et Google n'a jamaid changé.
avatar yoa | 
@patrick86, "Quelle belle et subtile manière d'avouer qu'ils scrutent scrupuleusement les usages de leurs utilisateurs-produits." Alors se sont finalement les plus honnêtes, car ils le font tous, Apple en tête. Il ne faut pas oublier qu'avoir un iPhone c'est transmettre périodiquement des données d'utilisation à Apple. Les bases de données iAd sont remplies des informations personnelles des millions d'utilisateurs iOS. D'ailleurs il me semble qu'iOS est le seul système d'exploitation au monde à intégrer directement une régie publicitaire dans son système.
avatar Silverscreen | 
@ jeanlucinfo Je pense que tu te trompes. Les points d'achoppement entre Apple et Google sont nombreux : des poursuites engagées par Motorola contre Apple et poursuivies par Google, en passant par la suppression par Apple des applis YouTube et GoogleMaps de l'install par défaut ou le choix de Bing : ça coûté des dizaines de millions de dollars à Google. Apple, du reste, poursuit sa politique de mise à l'écart de Google, comme ils le font avec Samsung : l'année dernière encore, les analystes estimaient que les iPhones rapportaient plus à Google, via la pub ciblée découlant de l'utilisation de ses services installés par défaut... que la totalité du parc de smartphone Androïd. Passer à Apple Maps, mettre Bing en moteur de recherche par défaut et obliger les utilisateurs à installer eux-même l'appli YouTube, c'est une guerre commerciale pure et simple. Je ne crois pas un seul instant Schmidt qui, au mieux, est naïf de croire que Cook cherche un rapprochement alors qu'il se contente simplement de ne pas tonitruer sur la question comme le faisait Jobs, au pire est carrément de mauvaise fois et essaie de minimiser le coût que représente le fait de s'être mis Apple à dos. Perso, je penche pour la 2ème solution : rassurer les actionnaires. D'ailleurs, on avait eu exactement le même genre de déclarations de la part de Samsung sur le mode "mais non, Apple est toujours un client à qui nous livrons beaucoup et nous entretenons d'excellents rapports chez Samsung Electronics"... Juste avant de perdre le marché gigantesque des puces A7...
avatar joneskind | 
@yoa : 'Alors se sont finalement les plus honnêtes, car ils le font tous, Apple en tête. ' Rassure toi comme tu peux... Je le rappelle, cherche "Apple et données personnelles" "Microsoft et données personnelles" "Google et données personnelles" avec Google. Le premier lien des deux premières recherches te mèneront à un article complet de la politique d'Apple et MS. Et pour Apple, la méthode pour supprimer le suivi publicitaire (accessible dans les réglages) Pour Google tu ne trouves rien ou presque. C'est totalement opaque. Et il faut être super motivé pour trouver comment restreindre un peu l'accès aux données. La collecte de données est vitale pour Google. Pas pour Apple ni MS. Alors non, tu ne peux pas mettre Apple, Microsoft et Google dans le même panier.
avatar poulpe63 | 
@Silverscreen : oui, bon, c'est bien joli bing/Apple Maps mais au final, après de recherches calamiteuses sur Bing et une Apple Maps pas aussi pratique qu'on le dit, on retourne assez rapidement sur Google Search et Google Maps/Earth (complétés par iphigénie pour la partie topographique). Perso, je reste chez Apple, car financièrement j'y ai mis bonbon (deux ipad 64Go, iPhone 4S 16Go, ipod touch 8Go et divers accessoires) et les pas mal d'applis utilisées ne sont compatibles qu'avec iOS. Vu le succès d'Android 4 (et bientôt 5), j'imagine que ça va changer, sur ce second point.
avatar Francis Kuntz | 
Oui ca va mieux c'est pour ca qu'Apple commence a pousser Bing dans iOS au lieu de Google.
avatar elamapi | 
@joneskind "Alors non, tu ne peux pas mettre Apple, Microsoft et Google dans le même panier." Tellement vrai !!!! Google se gave literallement en exploitant nos données pour cibler les pubs Apple se gave literallement en emprisonant ses clients et survendant son matos MS se gave literallement avec ses ventes quasi forcé de windows. Attends, laisse moi réflechir ... a la fin ... ils se gavent tous grassement non ?
avatar Sire Kiki | 
Et Motorola c'est de la M de toute façon...
avatar melaure | 
@applesoft, effectivement ça marche : je n'irais pas chez Free et je ne supporte pas ce tocard qui se permet de nous traiter de pigeons avec son réseau GSM en carton pâte ! Quel abruti !!! Il est tout à fait à l'image que j'ai de gens qui vendent du vent ... un espèce de Tapie de l'informatique. Pour en revenir à l'article, la politique précédente était totalement liée à Jobs, et on ne peut demander à Cook de faire pareil, alors qu'il n'a pas du tout le même caractère. Il est surement plus consensuel, sans être moins exigeant. Et ne croyez pas que Microsoft va rester un nain dans le domaine. Pour l'instant ils sont encore petit et Cupertino et Redmond on temporairement enterré la hache de guerre, mais ça ne durera pas, et ce sera un duel à trois façon "le Bon, la Brute et le truand" !
avatar Silverscreen | 
@elamapi Ouais, enfin perso, je préfère mettre du fric dans le produit et avoir une idée du "tip" que je laisse au revendeur qui se paye grassement sur ses marges que d'être moi même le produit sur lequel le vendeur va faire son chiffre, sans que je sache qu'elle quantités d'infos à mon sujet changent de mains et chez qui elles atterrissent... Sans compter que ça ne me gêne pas qu'un vendeur se paye grassement sur la vente de ses produits s'ils sont bons et me simplifient la vie... Je vis de l'outil informatique. Un bon Mac ou un bon PC, fiables, me font gagner du temps et, donc, de l'argent. Google (sorti de l'occasionelle requête de recherche), c'est comme Facebook ou Twitter : un outil de communication sociale auquel des alternatives, parfois moins confortables, existent. Bref, Google vend mes données perso et n'apporte pas grand chose à l'humanité...
avatar yoa | 
@joneskind, Et... ? Effectivement la collecte de données est vitale pour Google. Mais dans les trois cas, les données sont collectées de la même façon et utilisées pour les mêmes raisons. Donc en tant qu'utilisateur qu'est ce que cela change pour la protection de ma vie privée que mes données soient chez Google, Apple ou MS ? Rien.
avatar robrob | 
@Silverscreen Non. Google vend un ciblage il ne vend pas tes donnees persos. Il faut arreter avec ce mensonge repete a tout va par les Google haters. Que tu preferes le modele d'Apple soit mais pas la peine de faire dans le sophisme.
avatar elamapi | 
@Silverscreen Et ne confond pas TON utilisation et TON besoin avec celui de tout le monde. Perso, des équivalents à Gmail et Maps, pour mon utilisation, j'en ai pas encore trouvé (et dans le cas du mail, le pire étant pour moi Apple). Sans compter que dans MON cas, avec MES appareils perso et pro (des macs, des pc, des androdevices, des iDevices, un WP8 et même une Playbook) les services Apple sont juste une plaie qui m'oblige à rester sur LEURS appareils. Pour moi, l'un ne vaut pas mieux que l'autre. Par contre l'un peut être plus utile que l'autre à certaine personne (et soit dit en passant, c'est juste pas logique de comparer du hard à du soft, ce qu'on vient de faire tous les deux).
avatar Applesoft | 
@melaure : Tu noteras que bcp de gens sur MacGe écrivent "merci Free". Je suis moi-même très surpris par des commentaires du style "je suis pas chez Free mais j'oublie pas ce qu'à fait Free donc on sait jamais", ou alors "je suis chez Free, je suis pas content mais j'y reste car c'est Free qui a fait baisser les prix" etc. On pourra dire ce qu'on veut, Niel a réussi son coup brillamment et sa présentation lors du lancement sur le thème agressif des "pigeons" a eu un effet dévastateur. Y'en a même, à lire certains posts, qui pensent que Niel est un mécène et que Free ne cherche pas à faire du profit -:)
avatar béber1 | 
patrick86 « Designed by you » À moins que le you soit Apple, ce qui serait une autre forme d'aveu. Moi ce que j'en dis...
avatar béber1 | 
...d'aveu réconciliateur, je voulais dire. Rabibochage, perche tendue, toussa...
avatar melaure | 
Applesoft, désolé pour moi Free à inventé les télécom Low Cost. Ce n'est aucunement un progrès. Évidement la plupart des gens ne voient que l’étiquète sur le produit et c'est pour ça que perso je vois les clients de Free comme les clients de PC à 400 euros. Et dans tous les domaines, je n'aime pas le Low Cost. Mais le pire (et le plus ironique), c'est que des Mac Users y recourent alors qu'ils claquent des sommes folles chez la pomme au lieu de prendre un PC low cost qui irait si bien avec leur abonnement low cost ... Ensuite oui surement que Niel a sa cohorte de fans comme n'importe quel leader avec un peu de charisme (car c'est ça son vrai talent, comme Tapie). C'est ce charisme qui permet de masquer une réalité un peu moins jolie ... N'importe qui peut faire de la techno pourri à pas cher. Mais perso si je suis dans le monde Mac, c'est bien pour éviter ça ...
avatar lmouillart | 
@joneskind Les règles de confidentialités concernant les services Google sont tout aussi claires ou obscure que celles que l'on trouve chez la concurrence. De mémoire on à pas accès à la gestion des données collectées et de pouvoir les modifier chez Apple notamment pour la régie publicitaire, chez Google si. https://www.google.fr/intl/fr/policies/privacy/ --- Concernant la relation entre Apple et Google, de toute façon à la vue de la concentration qu'il y a au niveau des produits informatiques grand public, en dehors de Microsoft, Apple, Google actuellement il n'y a point de salut, et actuellement aucun de ces trois ne recouvre totalement le marché de l'autre. Technologiquement (enfin niveau brevets) Google est le petit poucet de cette famille tellement interdépendante, à terme il y aura très certainement de nombreux accords de licences croisés entre ces trois gros.
avatar joneskind | 
@elamapi : 'Attends, laisse moi réflechir ... a la fin ... ils se gavent tous grassement non ?' C'est le but d'une entreprise non ? Le sujet c'est les données personnelles, pas les profits.
avatar joneskind | 
@yoa : 'Mais dans les trois cas, les données sont collectées de la même façon et utilisées pour les mêmes raisons. ' Non. Vas lire les liens d'Apple et Microsoft.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR