Office 2013 se met au cloud et (un peu) au tactile

Nicolas Furno |
Microsoft a présenté hier soir la nouvelle version de la célèbre suite Office utilisée par des millions de personnes. Office 2013, c'est son nom, est disponible dès aujourd'hui en bêta gratuite pour les utilisateurs de PC sous Windows 7 ou Windows 8.

Une partie des nouveautés de cette version devrait être disponible également dans la mise à jour majeure d'Office Mac attendue sans doute pour l'année prochaine. En attendant de savoir ce que Microsoft nous réserve sur Mac et sur l'iPad, petit aperçu rapide des principales nouveautés d'Office 2013 pour Windows.



La nouveauté la plus importante d'Office 2013 est sans doute sa présence dans le cloud. Microsoft injecte ses serveurs dans sa suite bureautique par plusieurs moyens. Par défaut, les documents seront maintenant sauvegardés dans l'espace de stockage SkyDrive, un système concurrent à Dropbox. Comme avec iCloud, cette solution vous permet de retrouver tous vos documents sur tous les terminaux.

Les précédentes versions d'Office intégraient déjà partiellement des solutions dans le nuage, comme Sharepoint, mais cette fois Microsoft est allé plus loin avec un système complet. En souscrivant à un abonnement Office 365, l'utilisateur peut accéder à la suite bureautique complète depuis n'importe quel PC à la seule condition qu'il soit équipé de Windows 7 ou 8 et d'une connexion Internet.

Il sera proposé une formule Office 365 Famille Premium en plus de celles existantes pour les entreprises. Elle comprendra notamment jusqu'à 5 licences d'installation - Office Mac sera compris dans le lot comme c'est déjà le cas pour les offres pro d'Office 365, mais sans qu'on sache si cela implique aussi la sortie d'une toute nouvelle version de la suite - 60 minutes d'appels gratuits par mois avec Skype vers des postes fixes/mobiles de 40 pays et 20 Go de stockage dans le nuage avec Skydrive (détails).

Office 2013 adapte également son interface au nouveau vocabulaire visuel de Windows 8 et la suite bureautique pioche ainsi dans Metro. Les éléments d'interface brillants ou en relief cèdent leur place à des aplats de couleur très simples, comme on peut le voir avec cet exemple. D'après les premiers retours, le résultat est assez réussi sur les tablettes, même si Office 2013 n'est pas une application Metro et si elle passe par le bureau traditionnel de Windows.



L'interface de chaque application a assez peu évolué. Les rubans qui faisaient la spécificité d'Office depuis la précédente version sont toujours là, mais on peut maintenant les masquer complètement. Microsoft a fait un effort pour rendre l'interface plus discrète quand elle n'est pas nécessaire, à l'image du mode lecteur de Word 2013 qui présente n'importe quel document comme un livre (ci-dessous).

Microsoft a conçu la nouvelle interface de sa suite bureautique avec les interfaces tactiles en tête. Les boutons et autres éléments d'interface ont été agrandis pour pouvoir être tapés, plutôt que cliqués. Le résultat n'est pourtant pas à la hauteur si l'on en croit les premiers avis : la plupart des utilisateurs en resteront à la souris qui est toujours plus confortable.



Dans le détail, chaque application qui compose la suite Office 2013 a droit à quelques améliorations. Pour Word, c'est le support (enfin) complet du format PDF, tant en écriture qu'en lecture, ce qui est plus original. On pourra ainsi créer un document Word éditable à partir de n'importe quel fichier PDF et le logiciel fera de son mieux pour garder la mise en forme. La position de lecture dans un document est synchronisée et on peut même intégrer des vidéos aux documents.


Création d'un document Word (à droite) à partir d'un fichier PDF (à gauche)


Excel complète les tableaux de manière intelligente : saisissez les données pour quelques cases et la fonction est censée deviner ce que vous voulez et le reste du tableur se remplit automatiquement. Dans cette même volonté de simplifier l'utilisation du logiciel, Microsoft a ajouté une fonction pour voir par des graphiques les grandes tendances d'un tableau, tandis que le tableur détermine de lui-même le meilleur type de graphiques pour un tableau donné.

Pour créer des présentations, PowerPoint 2013 facilite l'insertion d'images depuis Facebook, Flickr et d'autres sites Internet. La vue présentateur a également été améliorée, elle détecte automatiquement sur quel écran la présentation devra se faire.



Outlook 2013 contient peut-être le plus grand nombre de nouveautés. Le vrai push est de la partie pour les fournisseurs de mail compatibles (compte Exchange ActiveSync) et dans ce cas, l'application synchronisera à la volée toutes les données, y compris votre calendrier et carnet d'adresses. L'interface évolue comme le reste de la suite et on peut notamment masquer le ruban.

Microsoft a également ajouté à son client mail d'autres fonctions : une alerte apparaît si vous oubliez une pièce jointe, Outlook 2013 pourra indiquer si votre collègue est dans les bureaux ou de sortie, un mini calendrier permet de fixer un rendez-vous plus efficacement, etc. Les prévisions météo se logent même dans cette application qui en fait encore plus dans cette version.



Office 2013 est une mise à jour bienvenue pour les utilisateurs de la suite bureautique si l'on en croit les premiers retours. L'approche du cloud, beaucoup plus poussée que celle d'Apple avec sa suite iWork, devrait constituer un avantage indéniable. L'interface censée fonctionner à la fois avec le combo clavier/souris et avec un écran tactile doit encore faire ses preuves toutefois : dans cette première bêta, elle est largement perfectible. Microsoft a encore un peu de temps toutefois : la sortie de la version finale n'est pas attendue avant le début de l'année prochaine.

avatar bubu16 | 

"Quitte à me faire engueuler par certains. Je le répète très souvent : "Trop de blanc tue la lisibilité". Pareil que sous Creo/Element Pro (anciennement Pro/E), l'interface est blanche sans contraste ce qui fait qu'au bout de 10 min, les ingénieurs qui bossent dessus se plaignent d'avoir mal. Pour moi qui porte des lunettes, j'ai l'impression d'avoir une ampoule allumé devant les yeux."

La couleur du ruban se change dans les préférences depuis toujours (depuis 2007 quoi). Il y a Blanc, Noir ou bleu.

Perso j'aime bien le blanc.

avatar Silverscreen | 

Cette suite Office pose de sacrés challenges pour passer sur Mac : Office365.com et le cloud MS seront une addition étrange pour des systèmes qui ont déjà la synchro icloud intégrée au système et un MacAppStore qui s'oppose au système d'abonement à la suite.

Sans parler de l'esthétique entièrement tournée vers Wondows 8 et le paradigme Metro, très éloigné des canons OS X...

... Ou encore de la synchro avec les appareils Windows 8 RT complètement anecdotiques chez les Mac Users.

Je serais très étonné si Apple ne sortait pad une suite iWork tirant pleinement partie d'iCloud, avec une synchro comme le fait déjà iA Writer.

D'ailleurs ils devraient vraiment envisager de passer iWork gratuit et le porter sur PC...

avatar arnaud06 | 

Le passer sur Pc, d'accord, mais pourquoi gratuit alors qu'il ne coûte déjà que 15 euros.

J'attend avec impatience iworks sous le cloud pour regrouper tout mes fichiers sous iCloud...

En attendant j'utilise drop box ... Mais ce n'est pas idéal pour ouvrir les fichiers, chargement, ouverture dans pages, importations ... Modifications ... Puis rien .. Car le retour dans drop box n'est pas possible.

Vivement iworks dans le cloud .. Mais je sens que je serai servi dans 10 jours

(Au passage macgé ... Le bug de fermeture de l'onglet commentaire ... Est lassant et présent depuis bien longtemps ... Quid de igen avec le club ?)

avatar arnaud06 | 

Juste pour info quand je veux remettre un fichier dans drop box depuis l'ipad, je l'envoi par mail, puis je clique sur la pièce jointe de mon mail, ouvrir dans dropbox ... On pourrait rêver plus facile quand même

avatar Mark Twang | 

@mark twang :
'train d'écrire une petite analyse sur les différents types de Cloud que je posterai dans le forum "Réagissez".'

http://forums.macg.co/reagissez/du-bon-usage-des-nuages-1152902.html#post11996572

avatar Johnny B. Good | 

Ce qui est délicat pour Microsoft, c'est que l'équipe Office est la plus butée est bornée qui soit au monde.

Office n'est pas une application Métro ! L'expérience utilisateur sur Windows 8 va être très particulière, obligeant à faire sans cesse le pont entre les deux environnements. Ils n'ont fait leur boulot qu'à moitié, en reprenant les aplats de couleur mais sans faire l'effort de faire une application bien intégrée au *nouvel environnement* de Windows. Je trouve ça assez hallucinant, quand même.

Si Microsoft fait la révolution de l'interface de Windows, ça serait bien qu'elle soit son premier supporter, mine de rien.

avatar Mark Twang | 

@arnaud06 :
'Juste pour info quand je veux remettre un fichier dans drop box depuis l'ipad, je l'envoi par mail, puis je clique sur la pièce jointe de mon mail, ouvrir dans dropbox ... On pourrait rêver plus facile quand même'

Oui, dans mon analyse sur la convergence iOS/OS X, je plaide pour une intégration plus profonde de Dropbox dans iOS en attendant la fin du chantier, lorsque les bibliothèques d'iOS seront pleinement intégrées à iCloud.

avatar Mark Twang | 

@Johnny B. Good :
'Si Microsoft fait la révolution de l'interface de Windows, ça serait bien qu'elle soit son premier supporter, mine de rien.'

Entièrement d'accord. D'un autre côté, quand on voit le tapage fait par Apple autour d'iCloud alors qu'iWork pour Mac n'est toujours pas iCloud compatible et que les bibliothèques-médias ne sont que très partiellement intégrées (flux de photo en gratuit, musique en payant iTunes Match)...

avatar daito | 

"Apple autour d'iCloud alors qu'iWork pour Mac n'est toujours pas iCloud compatible "

L'intégration des documents dans iCloud est apportée avec Moutain Lion. Donc à sa sortie, une mise à jour d'iWork sera sûrement aussi dispo pour assurer cette fonctionnalité avec les applications iWork (une démo avait été faite lors de la dernière WWDC).

avatar Johnny B. Good | 

@ mark twang :

Je suis d'accord avec toi pour l'intégration pourrie d'iCloud dans iWork, qui n'est (en plus) même pas apportée par Mountain Lion pour le moment.

Cette intégration est apportée dans toutes les apps, sauf iWork. Ce qui semble donc indiquer qu'une grosse mise à jour est dans les tuyaux, pour de vrai cette fois-ci.

Mais tout de même, l'intégration d'un nouveau service, c'est moins urgent que de respecter son nouveau code d'interface, surtout vu la rupture qu'il est supposé créer...

Là c'est quand même la présentation d'une nouvelle version majeure, à l'inverse d'iWork qui n'en a pas connu depuis 2009.

Enfin, on retrouve un peu le vieux souci de Microsoft en fait : son côté saucissonné en plusieurs divisions qui bossent de façon indépendante. Ce qui est de moins en moins vrai, mais l'est encore pour la division Office qui fait son bonhomme se chemin avec une trop grande autonomie...

avatar k43l | 

[quote=Johnny B. Good]Ce qui est délicat pour Microsoft, c'est que l'équipe Office est la plus butée est bornée qui soit au monde.

Office n'est pas une application Métro ! L'expérience utilisateur sur Windows 8 va être très particulière, obligeant à faire sans cesse le pont entre les deux environnements. Ils n'ont fait leur boulot qu'à moitié, en reprenant les aplats de couleur mais sans faire l'effort de faire une application bien intégrée au *nouvel environnement* de Windows. Je trouve ça assez hallucinant, quand même.

Si Microsoft fait la révolution de l'interface de Windows, ça serait bien qu'elle soit son premier supporter, mine de rien. [/quote]

Étant donner que les applications bureau sont aussi sur le start screen (métro), on ne jongle absolument pas entre les deux UI ou deux environnement.
C'est le système qui le fait.

avatar daito | 

"Je suis d'accord avec toi pour l'intégration pourrie d'iCloud dans iWork, qui n'est (en plus) même pas apportée par Mountain Lion pour le moment.

Cette intégration est apportée dans toutes les apps, sauf iWork. Ce qui semble donc indiquer qu'une grosse mise à jour est dans les tuyaux, pour de vrai cette fois-ci."

C'est pénible de répéter la même chose. Encore une fois, iCloud et iWord, c'est pour Mountain Lion (par exemple l'OS apporte cette fonctionnalité dans TextEdit), une mise à jour (mineure ou majeure, peu importe) sera proposée puisque, encore une fois, Apple a présenté cette fonctionnalité lors la keynote de la WWDC.

avatar Mark Twang | 

@daito :
'C'est pénible de répéter la même chose. Encore une fois, iCloud et iWord, c'est pour Mountain Lion (par exemple l'OS apporte cette fonctionnalité dans TextEdit par exemple), une mise à jour (mineure ou majeure, peu importe) sera proposée puisque, encore une fois, Apple a présenté cette fonctionnalité lors la keynote de la WWDC.'

Oui, c'est ce que j'appelle faire vivre ses usagers sur un chantier, à l'échelle de plusieurs années. Personnellement, je m'en accomode très bien en développant des stratégies obliques, mais je comprends qu'on puisse s'en agacer, avec cette sensation qu'Apple pourrait mettre un petit plus de développeurs sur le coup.

avatar daito | 

"Oui, c'est ce que j'appelle faire vivre ses usagers sur un chantier, à l'échelle de plusieurs années. Personnellement, je m'en accomode très bien en développant des stratégies obliques, mais je comprends qu'on puisse s'en agacer, avec cette sensation qu'Apple pourrait mettre un petit plus de développeurs sur le coup."

Je n'ai rien compris.....Plusieurs années, on parle de quelque mois.

Bref, on ne va tergiverser plus longtemps. iCloud dans iWork sera dispo au moment de la sortie de Mountain Lion ou peu de temps après. Point !

avatar Johnny B. Good | 

@ daito :

T'es gentil, j'ai vu la Keynote aussi. Je remarque juste que pour le moment, ce n'est pas le cas, même sur Mountain Lion, donc on reste en attente de la mise-à-jour d'iWork.

@ k43l :

Ah bah si c'est le système qui le fait alors, parfait !

Ou pas, hein. Ça oblige l'utilisateur à jongler entre deux interfaces complètement différentes. J'adore ton "C'est le système qui le fait.". Par opposition à quoi ? L'utilisateur avec une manivelle ?

Évidemment que c'est le système qui change l'interface. Au moment où on ne fait que vouloir ouvrir Word.

avatar Mark Twang | 

@daito :
'Plusieurs années, on parle de quelque mois.'

Le changement de paradigme de la gestion des fichiers (passer du tout géré dossier par dossier par le Finder au système prédominé par des bibliothèques) et la convergence iOS/OS X sont deux chantiers de longue haleine, plus ancien que l'annonce officielle de la prise en charge d'iWork, dont personne n'a jamais douté. Je m'explique plus en détail dans deux fils du forum Réagissez, mais en clair :
- oui, Apple va dans une direction que j'approuve totalement
- mais c'est un peu long, tout comme Microsoft mettra du temps pour aller au bout de sa nouvelle politique d'unification des OS avec double interface.

avatar Shimomura | 

C'est à croire qu'ils le font exprès, Microsoft excelle dans le mauvais goût.

Cette version d'Office à visiblement été lorgné du côté de Google Docs, la logique voudrait que la copie cherche à égaler ou à surpasser l'original, mais non, interface médiocre, couleurs pourries, ...

Idem pour Metro, le concept de départ est bon mais je suis persuadé que Microsoft va en faire une usine à gaz.

avatar Johnny B. Good | 

@ mark twang :

Pour le moment sur le Mac avec le Finder, on est méchamment le cul entre deux chaises (voire entre trois chaises...), entre la vue "Tous mes Fichiers" et les dossiers classiques, et les contenus gérés par les applications comme iTunes, iPhoto, bref les systèmes de bibliothèque.

Je ne sais pas trop où tout cela se dirige, mais pour un utilisateur qui découvre le Mac aujourd'hui, ou simplement les non-geek, c'est déjà d'un certain niveau de complexité.

avatar lmouillart | 

Ouch mes yeux .... En espérant que les utilisateurs hurlent et fassent changer cette horreur d'ici la sortie.

Kodak à disparu et les voleurs de couleurs aussi ?

Gnome gris très clair, Windows/Office 8 blanc, OS X gris.

avatar Teeto | 

- Aouchhh c'est... Radical l'absence de couleur ça choque,la 2010 me paraît plus convivial, à voir dans l'utilisation et une fois la version finale arrivée...

- iWork sera mise à jour prochainement la version date de 2009 !!! On est totalement à la ramasse, mais la prochaine mise à jour devrait être bien sympathique même si elle commence à se faire sérieusement attendre la....

- Office pour tablette arrivera, le business que ça représente est tellement gigantesque qu'aucune entreprise ne le refuserait, c'est une question de temps, temps qui sera peut être encore plus rallongé pour les iPad tu fait que office sera sûrement réservé en priorité au tout début aux autres tablettes... Si par la suite il y a moyen de faire pareil qu'iWork entre Mac / iPad / iPhone mais avec office beaucoup plus répandu ça serait du tonnerre !!! Et des milliards de dollars...

avatar Mark Twang | 

@Johnny B. Good :
'Je ne sais pas trop où tout cela se dirige, mais pour un utilisateur qui découvre le Mac aujourd'hui, ou simplement les non-geek, c'est déjà d'un certain niveau de complexité.'

Voila, c'est exactement ce que j'essaie d'analyser.

avatar dway | 

Pouah, l'usine a gaz. Preferez Libreoffice qui rempli 99% des besoins classiques.

avatar k43l | 

@ Johnny B. Good

"Ou pas, hein. Ça oblige l'utilisateur à jongler entre deux interfaces complètement différentes. J'adore ton "C'est le système qui le fait.". Par opposition à quoi ? L'utilisateur avec une manivelle ?"

Pourquoi il doit forcément jongler entre deux interfaces ?
Je comprends pas la problématique...
Le start screen c'est comme un finder et un dock à la fois. Sauf que au lieu d'icône c'est des vignettes dynamique.
Ton bureau lui ne sert qu'à organiser d'ou la dépendance de office à celui ci.

Donc tout le monde jongles déjà entre deux monde pas forcément lié, sauf si bien sur, sur ton dock ta toute les appli dont tu as besoin.

avatar Johnny B. Good | 

@ mark twang :

C'est en tout cas ce que je constate en formation presque tous les jours : tout est facile d'utilisation, jusqu'au moment d'aborder le Finder, où la progression devient vachement plus difficile, parce que les concepts qui ne sont déjà pas familiers se mélangent dans la tête...

--

Pourquoi les ordinateurs personnels, quand on les allume, s'ouvrent-il au départ sur l'explorateur de fichiers alors que c'est une tâche spécifique comme une autre ? C'est déjà une bonne question... à laquelle Microsoft essaie de répondre avec Windows 8, effort ruiné par l'équipe Office qui a décidé que non, on allait lier Office au bureau classique Windows, à l'explorateur de fichiers et au gestionnaire de fenêtres traditionnel donc.

C'était déjà pas garanti que les gens adhèrent au changement radical de Metro dans 8, là ça va commencer à devenir vraiment compliqué.

Bref, il faudrait que MS continue sa révolution en interne et se débarrasse des dinosaures qui semblent encore encombrer ses équipes, pour ne pas se faire handicaper par elle-même.

avatar Steeve J. | 

@lmouillart :
T'as oublié Android sur fond noir ! (pire que le fond blanc !)

avatar Gepat | 

J'espère que la future version mac sera aussi agréable à utiliser que la version Windows ... J'aimerais bien qu'ils intègrent le petit menu contextuel qui apparaît quand on double clique sur un mot, par exemple.

avatar Johnny B. Good | 

@ k43l :

Les interfaces, l'utilisation sont complètement différentes.

Le fait est que les nouvelles applications Windows se doivent d'adopter Metro. Le but de Microsoft ce n'est pas de rester éternellement avec les deux environnements, c'est de faire la transition vers Metro le mieux possible.

Le fait que Office, sans raison valable, te renvoie vers le concept du bureau, ça n'a pas de sens et c'est un frein à l'adoption de Metro.

L'excuse du "le bureau est là pour organiser d'où la dépendance d'Office", je ne la comprends même pas. Les apps Metro ont tout à fait accès au système de fichiers, d'une façon pas trop mal fichue d'ailleurs.

J'aime bien Metro (à part le défilement horizontal...), mais j'aime pas les demi-décisions, les non-choix et les divergences affirmées au sein des équipes d'une même société.

"Le start screen c'est comme un finder et un dock à la fois."

C'est beaucoup plus que ça en fait, c'est un nouvel environnement et de nouveaux codes d'interface. Rien à voir avec Launchpad par exemple, qui n'est qu'un lanceur : le nouveau Start Screen c'est l'intronisation de Metro et des applications faites pour Metro (l'avenir de Windows donc).

"Pourquoi il doit forcément jongler entre deux interfaces ?"

Parce que son PC démarre sur le Start Screen, qui utilise l'interface Metro. Que ses applications préférées sont dans l'interface Metro. Que c'est l'interface à laquelle il est confronté la majorité du temps.

Mais que dès qu'il veut faire un document, on le renvoie vers des fenêtres, un bureau et un explorateur. Dont les options et le comportement, jusqu'au sens dé défilement standard, ne sont pas les mêmes.

avatar Johnny B. Good | 

@ k43l :

Pour compléter un peu ma pensée ;

Si Metro n'était qu'un détail cosmétique présent uniquement dans le remplaçant de menu démarrer, qui est donc ce fameux Start Screen, et que toutes les applications s'ouvraient dans l'environnement "classique", je serais tout à fait d'accord avec toi.

Sauf que ce n'est pas du tout l'ambition de Microsoft, de façon assez claire ; les outils sont fournis pour créer des applications adaptées à Metro, afin que l'utilisateur reste dans ce nouvel environnement le plus possible.

Pour faire simple : si Metro dans Windows s'arrêtait au Start Screen, je serais d'accord. Mais les applications aussi doivent aujourd'hui être adaptées à Metro. Voir Microsoft ne pas le faire et ne pas montrer l'exemple, pour quelque chose d'aussi énorme qu'un changement complet d'interface, c'est déroutant et surtout, décevant.

Je ne fais qu'encourager Microsoft à revoir Windows et faire sa révolution. Sauf qu'ils partent de bonnes idées et de bonnes interfaces et finissent par faire des demi-choix, comme pour la Surface Intel (qui est un flop annoncé, à l'inverse de la ARM, si elle ne se retrouve pas trop dans l'ombre de sa soeur attardée).

avatar k43l | 

Dans le fond, je suis d'accord avec toi mais force est de constater tout les éléments qui concerne la gestion de fichier te renvoie vers le bureau.
En faite tout ce qui est dans la poduction est sur le bureau, et tout ce qui est dans le passif donc appli service, musique - vidéo etc. reste sur le start screen.
Et encore même la consultation avec un navigateur complet (donc avec plugin) passe par le bureau.

Le bureau est et reste encore indispensable pour tout. J'imagine que Microsoft à déjà son remplaçant dans les cartons, mais une cassure net est tout simplement pas envisageable.

avatar Johnny B. Good | 

"force est de constater tout les éléments qui concerne la gestion de fichier te renvoie vers le bureau."

Pas complètement, tu as déjà des application Metro qui gèrent de fichiers, et qui ont un explorateur propre, adapté à Metro.

"En faite tout ce qui est dans la poduction est sur le bureau, et tout ce qui est dans le passif donc appli service, musique - vidéo etc. reste sur le start screen."

Justement, il faudrait que ça change, parce que cette distinction n'a pas de sens. D'autant que, comme tu le dis, Internet Explorer n'est pas encore adapté à Metro sur 8, or c'est plutôt du "passif", la consultation Web, et il n'y a pas de gestion de fichiers...

Il y a trop d'exceptions pas aisément explicables, en fait. Et la distinction n'a pas sens, ce n'est pas l'environnement qui détermine ce que tu peux faire dedans, c'est les outils dont tu disposes. Or, MS ne nous donne pas les outils adaptés à son nouvel environnement flambant neuf.

"Le bureau est et reste encore indispensable pour tout. J'imagine que Microsoft à déjà son remplaçant dans les cartons, mais une cassure net est tout simplement pas envisageable."

Bien entendu il doit y avoir une période de transition, mais comme on dit, "aide-toi et le ciel t'aidera". Pour qu'elle soit la moins douloureuse possible, Microsoft a tout intérêt à déployer tous ses efforts envers Metro, et montrer que l'environnement classique fait déjà partie du passé.

Ce n'est souvent pas une bonne chose de sur-préparer quelque chose, parce que rien ne bouge jamais. Des fois il faut un peu se faire violence...

--

En aparté ; un vrai plaisir d'avoir un débat de bonne tenue dans les réactions de MacGé.

avatar light1981 | 

Bonjour Nicolas, j'aimerais savoir si une mise à jour d office 2011 est prévue pour le cloud?

avatar k43l | 

Pareillement ;)

avatar Mark Twang | 

@light1981 :
'j'aimerais savoir si une mise à jour d office 2011 est prévue pour le cloud?'

Office 2011 a déjà accès à Skydrive.

avatar lyon3 | 

Bon, l'heure est grave, les utilisateurs d'iWork deviennent honteux. Même le grand moche et méchant LibreOffice est plus avancé qu'iWork. J'adore Pages mais le non support des espaces insécables ou même d'une simple table de matières est ridicule.

avatar Johnny B. Good | 

@ Lyon3 :

Euuuh... ces deux choses sont supportées par Pages.

Option-espace pour l'espace insécable, et les sections + l'inspecteur pour la table des matières.

avatar Jean Claude Dusse | 

Wow !!! Ça aurait été bien qu'ils y intègrent iCloud histoire de narguer Apple sur ses propres terres !!!

avatar xav54 | 

Et pas de signe d'un Office Mac qui gère versions et auto save…

avatar John McClane | 

C'est moche cette interface toute blanche dans Outlook, on se croirait revenus sur Thomson MO5. Ça fait mal aux yeux.

avatar jeanlucinfo | 

Perso j'attend une grosse mise à jour de la suite iWork, Pages étant, à mes yeux, bien meilleur que Word

avatar Elrifiano | 

@Jean Claude Dusse :
iWork est plus simple et personnel, ça aurait été une énorme erreur d'intégrer iCloud à Office alors qu'ils possèdent des fonctionnalités plus avancées adaptées aux entreprise.

avatar Elrifiano | 

Sur iWork iCloud est juste bon à garder ses petits documents documents personnels à jour sur son Mac et son iPad automatiquement.

avatar madaniso | 

Pas d'iCloud, ici ils proposent quand meme 20 Go de stockage dans skydrive pour l'achat d'une licence.

Par contre au début de l'article, il est dit que le résultat sur tablette est bon et au milieu de l'article l'inverse. Je ne sais qui croire lol.

Toute façon tout le monde attend office, meme les possesseurs d'Ipad, mais eux risquent d'attendre longtemps. Office sera en exclu sur les tablettes Windows 8.

avatar NoxDiurna | 

@Jean Claude Dusse: MS dispose Skydrive qui est très bien et surtout beaucoup plus généreux que iCloud.

@jeanlucinfo: Autant que Keynote est incontournable pour moi, je vois pas en quoi iWorks est meilleur que Office. Du point de vue Word et Excel, il y a pas de comparaison.

avatar Kabrice | 

L'interface est bien triste. Entre windows 8 et office 15 l'austerité est de mise.

avatar daito | 

Quelques remarques :

- il est mentionné que l'approche du Cloud est plus poussée que ce qui est proposé avec iWork. En fait pourquoi ?

- Microsoft s'obstine dans sa folie. Ils espèrent vraiment que cette suite Office va pouvoir être utilisé sur une tablette. L'interface est largement encore orientée souris-clavier. Juste agrandir des boutons ne suffit pas à en faire une bonne interface pour appareil tactile.

avatar davi18 | 

Quitte à me faire engueuler par certains. Je le répète très souvent : "Trop de blanc tue la lisibilité". Pareil que sous Creo/Element Pro (anciennement Pro/E), l'interface est blanche sans contraste ce qui fait qu'au bout de 10 min, les ingénieurs qui bossent dessus se plaignent d'avoir mal. Pour moi qui porte des lunettes, j'ai l'impression d'avoir une ampoule allumé devant les yeux.

avatar Mark Twang | 

@Jean Claude Dusse :
'Ça aurait été bien qu'ils y intègrent iCloud histoire de narguer Apple sur ses propres terres !!!'

Ce n'est pas du tout le sens d'iCloud ni l'intérêt de Microsoft. iCloud est un "tunnel" entre produits Apple, réservé aux applications exclusivent sur iOS et/ou OS X. Si un développeur est multi plateformes, c'est à lui de proposer son offre de cloud privé comme Skydrive ou le Creative cloud d'Adobe. Il y a une solution en cours de développement également du côté de LibreOffice. Pour ceux que ça intéresse, je suis en train d'écrire une petite analyse sur les différents types de Cloud que je posterai dans le forum "Réagissez".

avatar pwetpwet | 

Pour info, le ruban est rétractable depuis toujours (2007 quoi).

avatar Hanky Moody | 

On peut quand même applaudir Microsoft qui fait tout pour redevenir sexy depuis quelques temps. En tout objectivité, bien que n'étant pas fan à l'origine par la marque, je suis de plus en plus séduit par la tournure qu'il essaie de prendre.

avatar norman | 

@hanky moody

M$ à pros le pari de la sobriété, comme Apple
De l'intégration matériel logiciel, comme Apple
Des services et magasins logiciels, comme Apple.

Suivez le guide ;-)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR