Guide : utiliser iCloud sur un vieux Mac et un vieil iPhone

Nicolas Furno |
Apple a mis MobileMe à la retraite et l'a remplacé par iCloud. Gratuit, ce nouveau service dans le cloud propose de nouvelles fonctions, comme la sauvegarde des terminaux mobiles ou le flux de photos, mais en retire aussi d'autres. Quoi qu'il en soit, vous n'avez pas le choix : fidèle à son habitude, le constructeur force la main de ses utilisateurs. Si vous disposez d'un matériel récent, ce n'est pas vraiment un problème.



Pour certains utilisateurs toutefois, cette transition forcée implique des coûts plus ou moins importants. Il existe pourtant des solutions pour passer à iCloud et accéder aux données sur un vieux Mac ou un vieil iPhone. Suivez le guide



Pourquoi ne pas passer à iCloud ?



Les serveurs qui supportaient MobileMe s'arrêteront définitivement le 30 juin 2012, à peine plus d'un an après la première présentation d'iCloud. À cette date, vous n'aurez plus le choix : il vous faudra passer à iCloud ou arrêter tout simplement d'utiliser le service d'Apple. La transition est très simple à effectuer : il suffit de se rendre à cette adresse et de suivre le processus. Une fois terminé, votre compte MobileMe sera devenu un compte iCloud.

Tout serait simple et ne poserait aucun problème s'il n'y avait pas les restrictions imposées par Apple. Pour utiliser iCloud, le constructeur indique qu'il faut disposer d'OS X Lion sur les Mac et d'iOS 5 sur les terminaux mobiles. Dans un certain nombre de cas, l'utilisation d'iCloud implique de fait des frais supplémentaires :


  • Côté Mac, OS X Lion (23,99 €) est une mise à jour payante et il faut un Mac compatible (processeur Intel Core 2 Duo et 2 Go de mémoire vive au minimum).


  • Côté iOS, iOS 5 est une mise à jour gratuite, mais tous les terminaux mobiles ne peuvent pas y accéder :


    • Tous les iPad sont compatibles iOS 5 ;

    • Seuls les iPhone 3GS, iPhone 4 et iPhone 4S sont compatibles iOS 5 ;

    • Seuls les iPod touch de troisième et quatrième générations sont compatibles iOS 5.






Bizarrement, les utilisateurs sous Windows sont mieux lotis que ceux utilisant des produits Apple. Si iCloud n'est compatible qu'avec la toute dernière version du système d'Apple, on peut l'utiliser sur les PC à partir de Windows Vista SP2.

Vous pouvez ainsi vous trouver dans une impasse. D'un côté, Apple vous force à passer à iCloud, de l'autre vous ne pouvez pas en profiter faute de matériel suffisamment récent. Vous n'êtes pas nécessairement contraints à changer de matériel pour autant, on peut en effet accéder à une partie des fonctions depuis un vieux Mac ou vieil iPhone.



Un compte iCloud sur Snow Leopard est refusé


Suivez le guide pour découvrir comment utiliser iCloud sur la dernière version de Snow Leopard (Mac OS X 10.6.8) et la dernière version d'iOS 4 (iOS 4.2.1).



Mail



L'accès à sa boîte mail iCloud est sans doute le plus simple à réaliser sur Snow Leopard ou iOS 4. Avec les systèmes compatibles avec iCloud, il suffit de saisir ses identifiants pour configurer la boîte. Sur les systèmes plus anciens, il faut quelques manipulations de plus, mais la messagerie iCloud est compatible avec le standard IMAP.

Sur un Mac




Note : Nous n'évoquerons ici que la procédure pour accéder à ses mails iCloud dans le client Mail d'Apple de Snow Leopard. Les paramètres peuvent toutefois être utilisés dans d'autres applications.


Si vous utilisiez la boîte mail de MobileMe, la première étape après la transition vers iCloud sera de supprimer le compte dans Mail. Pour plus de sécurité, vous pouvez sauvegarder vos mails avant la suppression en utilisant la commande "Archiver la boîte aux lettres…" dans le menu "BAL". La suppression comme la création se feront ensuite dans les préférences, onglet "Comptes".

Pour configurer votre compte, commencez par saisir vos identifiants iCloud dans la première étape. N'appuyez pas directement sur le bouton "Créer", mais maintenez la touche ⌥ : le bouton indique alors "Continuer" et vous pouvez cliquer sur le bouton (1).



À la seconde étape, vous devez choisir un compte de type IMAP (1) et modifier les données pré-remplies par l'application. Le champ "Serveur de réception" doit ainsi être imap.mail.me.com (2) et il faut ajouter au nom d'utilisateur @me.com (3). Enfin, cliquez sur le bouton "Continuer" en veillant bien à maintenir la touche ⌥ du clavier.



À l'étape suivante, cochez simplement la case "Utiliser SSL". En théorie, le choix de l'authentification devrait déjà être réglé sur "Mot de passe", modifiez cette option si nécessaire puis passez à l'étape d'après toujours en maintenant la touche ⌥.

La configuration du serveur d'envoi nécessite aussi quelques ajustements par rapport à la configuration par défaut. Commencez par donner un nom (peu importe lequel) (1), puis saisissez smtp.mail.me.com dans la case "Serveur d'envoi" (2) avant d'ajouter à nouveau @me.com au nom d'utilisateur (3).



Validez cette étape en appuyant une dernière fois sur la touche ⌥ pour utiliser SSL avec une authentification par mot de passe dans la dernière étape. Vous pouvez maintenant créer le compte et si tout va bien, vous devriez accéder à votre boîte mail iCloud.



En cas d'erreur, vérifiez que votre mot de passe iCloud respecte les standards de sécurité imposés par Apple. Il faut un mot de passe d'au moins huit caractères, avec au minimum une majuscule et un chiffre. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez le changer à cette adresse puis modifier vos paramètres.

Si vous avez configuré des alias sur votre compte iCloud, il faut encore les configurer pour pouvoir les utiliser. Retournez dans les préférences des comptes, et ajoutez les différents alias dans le champ "Adresse électronique, en les séparant à chaque fois d'une virgule : adresseprincipale@me.com,alias@me.com par exemple. Enregistrez les modifications et vous devriez pouvoir envoyer des mails avec les différentes adresses.



Sur un iPhone



Sur un iPhone, la procédure est la même. Ajoutez un compte dans les réglages "Mail, Contacts, Calendriers…", choisissez "Autre" dans la première liste (au milieu) puis "Ajouter un compte mail".



Vous devrez ensuite remplir tous les champs avec ces informations : vos identifiants iCloud sur le premier écran et un compte IMAP et ces informations sur le deuxième écran.


  • Serveur de réception


    • Nom d'hôte : imap.mail.me.com

    • Nom d'utilisateur : votreadresse@me.com

    • Mot de passe : le mot de passe de votre compte iCloud


  • Serveur d'envoi


    • Nom d'hôte : smtp.mail.me.com

    • Nom d'utilisateur : votreadresse@me.com

    • Mot de passe : le mot de passe de votre compte iCloud




Après saisie de toutes les informations, l'iPhone va les valider. Vous rencontrerez sans doute un message d'erreur à deux reprises (à droite) : pas d'inquiétude, tapotez simplement sur "Continuer" et le compte devrait être enregistré sans encombre.





Calendrier



L'accès au calendrier d'iCloud est également assez simple depuis un iPhone sous iOS 4 ou un Mac sous Snow Leopard. Quel que soit le terminal, il suffit normalement de créer un nouveau compte avec ces paramètres :


  • Type de compte : CalDAV

  • Nom d'utilisateur : adresseicloud@me.com

  • Mot de passe : le mot de passe du compte

  • Serveur : caldav.icloud.com



Sur Mac, la configuration se fait depuis les préférences d'iCal. Dans l'onglet "Comptes", appuyez sur le plus en bas à gauche de la fenêtre et saisissez les informations précédentes.



Si vous avez de la chance, la configuration s'arrête là. iCal peut toutefois vous demander de choisir le type de compte, sélectionnez alors celui qui indique caldav.icloud.com.



La configuration est terminée et iCal devrait en théorie compléter les informations nécessaires à son bon fonctionnement avec iCloud. Malheureusement, ce n'est pas nécessairement le cas : si vous avez une erreur indiquant que l'accès à votre compte n'est pas autorisé, il faut configurer manuellement l'adresse du serveur.

Chaque compte iCloud dépend d'un serveur en particulier pour le calendrier et il n'y a pas de moyen simple de le trouver. Le moins compliqué est de passer par le site Internet d'iCloud et de partager l'un de vos calendriers. Dans l'interface web, cliquez sur l'icône à droite du nom des calendriers et choisissez l'option "Calendrier public".



Dans le pop-up qui s'ouvre alors, vous trouverez une longue adresse. Notez simplement l'élément qui suit webcal:// : vous devriez avoir un p suivi de deux chiffres, ici "p06".



Une fois cet élément connu, revenez à iCal et modifiez la valeur "Adresse du serveur" dans l'onglet "Comptes" puis "Réglages du serveur" sur votre compte. Si vous avez suivi la configuration expliquée précédemment, vous devriez avoir caldav.icloud.com ; ajoutez simplement le code trouvé à l'étape précédente suivi d'un tiret. Dans notre cas, le champ doit être : p06-caldav.icloud.com. Une fois la modification effectuée, il faudra peut-être saisir votre mot de passe à nouveau dans l'onglet "Informations du compte" et peut-être relancer iCal. Si tout va bien, la synchronisation est maintenant active dans les deux sens.



Sur l'iPhone, la procédure est exactement la même, seule la forme change. Dans les réglages, ajoutez un compte CalDAV dans la rubrique "Autre" et saisissez les mêmes informations. Là encore, le système peut s'en sortir avec seulement caldav.icloud.com pour le serveur ou vous aurez à indiquer l'adresse précise.





Contacts



Si l'accès au calendrier est assez simple, il est beaucoup plus complexe pour les contacts. Si complexe que l'on vous recommande même de ne pas utiliser iCloud sur Snow Leopard ou iOS 4 et de plutôt passer directement à la page suivante pour trouver une alternative

Une solution existe malgré tout, mais elle tient du bricolage et nous n'avons pas réussi à obtenir un résultat satisfaisant, même si certains témoignages sur Internet indiquent que c'est possible. Quoi qu'il en soit, commencez absolument par sauvegarder vos données, par exemple en sélectionnant tous les contacts sur le site Internet d'iCloud puis en choisissant l'option "Exporter une vCard" dans le menu situé en bas à gauche (ci-contre).

Pour synchroniser vos contacts, vous devez d'abord récupérer quelques informations. Connectez-vous à iCloud.com dans Safari, puis ouvrez la fenêtre "Activité" (⌘⌥A ou dans le menu "Fenêtre"). La ligne qui vous intéresse a cette forme, avec des numéros à la place des X bien sûr :

https://pXX-contactsws.icloud.com/co/mecard/?dsid=XXXXXXXXX




Sur cette ligne, vous devez retenir deux éléments :


  • Les deux premiers chiffres qui suivent le p, en l'occurrence p06. Ce code est le même que pour le calendrier.

  • Les huit ou neuf chiffres qui se trouvent à la fin de la ligne. Dans notre exemple, la série commence par 275.



Après avoir noté tous ces éléments, ouvrez iCal et créez un compte dans les préférences de l'application, onglet "Comptes". Choisissez le type "CardDAV" et indiquez ensuite votre nom d'utilisateur iCloud et le mot de passe puis n'importe quelle adresse de serveur. Ici, nous avons mis contacts.icloud.com, mais cela n'a aucune importance, nous les modifierons à la main dans l'étape suivante. Créez le compte sans tenir compte de l'avertissement, et fermez iCal.



L'étape suivante consiste à modifier le fichier de configuration du compte que l'on vient de créer. Pour cela, vous pouvez télécharger TextWrangler (Gratuit) qui est complet tout en étant gratuit. Ouvrez le dossier ~/Bibliothèque/Applications Support/Adress Book/Sources/ dans le Finder. Dans l'hypothèse où vous n'avez créé qu'un compte dans iCal, vous devriez y trouver un seul dossier. Ouvrez-le et éditez dans TextWrangler le fichier nommé Configuration.plist



Au départ, le document ressemble à cela :



Nous allons modifier deux lignes : après < key >servername</ key > (sans espace), insérez ceci entre les deux balises string :

https://pXX-contacts.icloud.com:443/XXXXXXXXX/principal


pXX et XXXXXXXXX sont les deux informations trouvées à l'étape précédente.

Après < key >servername</ key > (sans espace), remplacez ce qui se trouve entre les deux balises string par votre nom d'utilisateur iCloud, suivi de %40me.com: et enfin votre mot de passe iCloud.

nomicloud%40me.com:motdepasse


Ces modifications effectuées, votre document devrait avoir cet aspect, avec les bonnes valeurs à la place des X bien entendu. Enregistrez le document et ouvrez à nouveau le Carnet d'adresses de Snow Leopard.



La synchronisation des contacts devrait maintenant fonctionner dans le Carnet d'adresses. Si ce n'est pas le cas, retournez dans les préférences du compte pour saisir à nouveau votre mot de passe, sans toucher aux autres paramètres. Cette solution est toutefois bugguée, trop pour pouvoir être recommandée : nous avons eu des problèmes de duplication, des fiches qui ont disparu…

[MàJ 10/05/2012@18h28] : les seules fiches dupliquées sont, a priori, celles avec une photos de profil. Pour éviter la duplication, vous pouvez ainsi supprimer toutes les photos. (merci Matthieu)

Sur l'iPhone, la gestion du carnet d'adresses d'iCloud nous a semblé meilleure, mais on ne s'avancera pas trop. Pour activer la synchronisation, il vous faut utiliser l'adresse du serveur utilisée précédemment (ci-dessous) et indiquer vos login et mot de passe iCloud lors de la création d'un compte CardDAV.

    https://pXX-contacts.icloud.com:443/XXXXXXXXX/principal




Si l'on peut sans trop de problèmes utiliser le calendrier d'iCloud sur iOS 4 ou Mac OS X 10.6, on recommandera ainsi plutôt une alternative pour le carnet d'adresses…



Alternatives



Si vous ne pouvez ou voulez pas passer à OS X Lion ou iOS 5 après le 30 juin, vous pouvez également trouver des alternatives aux applications d'Apple sur Mac, voire des alternatives à iCloud pour synchroniser vos données. Voici quelques pistes…

Mail



La boîte mail d'iCloud peut s'utiliser en IMAP, un protocole standard qui fonctionne avec tous les clients mails. Vous pouvez ainsi y accéder sans trop de problèmes sur n'importe quelle plateforme.

Si vous voulez malgré tout changer de fournisseur après l'arrêt de MobileMe, le mieux est alors de transférer vos mails. Pour cela, ouvrez le webmail d'iCloud dans votre navigateur et dans les préférences, onglet général, sélectionnez l'option "Faire suivre mon courier à" en indiquant votre nouvelle adresse. Vos contacts pourront toujours envoyer des messages à votre adresse MobileMe, mais vous les recevrez sur une autre boîte mail.



Calendrier



La solution évoquée précédemment pour synchroniser le calendrier d'iCloud fonctionne très bien, nous n'avons ainsi rencontré aucun bug pendant nos essais. Si toutefois vous trouvez les explications trop complexes, il existe une solution beaucoup plus simple sur Mac.

BusyCal [1.6.2 / Démo – Français – 39,99 € – BusyCal LLC] est un logiciel similaire à iCal, mais avec plus de fonctions. Son avantage pour notre cas, c'est d'être compatible à la fois avec Mac OS X 10.5 et plus et avec iCloud. Il suffit de donner ses identifiants pour accéder sans plus de configuration aux données.



Contacts



Contrairement aux mails et aux calendriers, la synchronisation des contacts est trop bugguée pour être recommandable sur un système qui n'est pas compatible avec iCloud. Il n'y a pas non plus d'alternative simple pour utiliser le carnet d'adresses d'iCloud sur Mac ou iOS et le mieux est de synchroniser les données avec un autre service.

Nous allons détailler ici la procédure pour synchroniser vos contacts en utilisant Gmail. D'autres services sont disponibles, mais celui de Google est efficace et gratuit. Côté Mac, la configuration est très simple. Dans l'onglet "Comptes" des préférences d'iCal, cochez l'option "Synchroniser avec Google", saisissez vos identifiants Google et la synchronisation sera active. Seul défaut par rapport à MobileMe, elle n'a lieu qu'une fois par heure environ.



Sur l'iPhone, c'est à peine plus compliqué. Dans les réglages "Mail, Contacts, Calendrier", ajoutez un compte Microsoft Exchange. À l'étape suivante, indiquez votre adresse complète dans le champ "Adresse" et "Nom d'utilisateur", saisissez aussi votre mot de passe et éventuellement une description, mais laissez le "Domaine" vide. À la dernière étape, ne remplissez que le serveur avec m.google.com.



iOS 4 demandera alors si vous souhaitez configurer le compte pour les mails, le calendrier ou le carnet d'adresses. Dans notre cas, c'est cette dernière option qui nous intéresse, mais vous pouvez très bien activer les autres.

Autres données iCloud



iCloud ne gère pas que le carnet d'adresses, le calendrier et les mails. Malheureusement, les autres données sont inaccessibles sans un appareil compatible. Que ce soit les notes, les signets Safari, le flux de photos ou encore les données stockées dans iCloud — à l'exception des données iWork —, vous ne pourrez y accéder sans passer par un Mac sous OS X Lion ou un terminal iOS sous iOS 5.

Le flux de photos ou la synchronisation des documents n'étaient pas des fonctions proposées avec MobileMe et elles ne manqueront pas nécessairement. En revanche, plusieurs fonctions cesseront d'être disponibles pour les utilisateurs restés avec un Mac OS X 10.6 ou iOS 4. C'est le cas, entre autres, de la fonction Accès à mon Mac présente dans MobileMe et dans iCloud, mais inaccessible avec Snow Leopard.

iCloud

Apple entend ainsi forcer les mises à jour, ce qui est assez mesquin. Que toutes les fonctions d'iCloud ne soient pas compatibles avec Snow Leopard et iOS 4, c'est compréhensible. On aurait aimé toutefois qu'Apple maintienne une compatibilité au moins partielle avec ces systèmes pas si anciens. Si votre Mac est compatible, le passage à OS X Lion (23,99 €) reste indéniablement la solution la plus simple…
avatar pgui | 

Bonjour
Un petit mot dabord sur la politique d'Apple :
Je suis Mac depuis plus de vingt ans, et ai soutenu et défendu la pomme assez souvent. J'aime les produits Apple pour leur simplicité, fiabilité, etc... Je ne vais pas m'etendre sur ce sujet, de nombreux forum sont plein de ce genre d'eloges.
Mais je dois reconnaître que depuis quelques temps et surtout ce passage à OX Lion forcé au travers d'iCloud, c'est un peu la goutte d'eau qui mets le feu aux poudres (ou l'étincelle qui fait déborder le vase, c'est selon). Quand je lis en plus que montain lion qui devrait sortir cet été signe la mort de snow léopard... je dis argh.
Je trouve tout ceci très triste et espère quand même que quelqu'un de chez Apple ouvrira les yeux assez tôt pour s'apercevoir du gâchis annoncé de cette attitude à dégoûter les plus fervents passionnés.

Sinon, merci pour ce tuto. J'ai effectué le passage à iCloud sur iCal, mail et notes sans pb. Par contre avec les contact, en utilisant la méthode avec gmail, j'ai de doublons voir quadruplons qui apparaissent. Mes contacts ont plus que doublés. J'ai du louper quelque chose.

J'utilise iPhone OS 5 et SN sur MBP (et ne veux pas passer à lion à cause de Rosetta)

avatar GuISm0 | 

Comment peut-on recuperer un DVD d'install de SL ?? J'ai perdu le mien et je souhaitais faire une install clean.

avatar r e m y | 

Je confirme que la synchro du carnet d'adresses avec Google n'est pas parfaite

Je perds régulièrement les photos liées aux contacts et surtout ça ne permet pas de gérer des Groupes de contacts. (Google gère une seule liste de contacts)

Pourtant c'est la meilleure solution pour l'instant, car l'utilisation des serveurs CardDAV d'iCloud, même si il est possible de faire la configuration manuellement (c'est encore un peu plus tordu que pour iCal) conduit à des duplications perpetuelles des contacts sur le Mac (bien que le carnet en ligne reste "propre")

avatar la.fouine | 

3 questions toutes bêtes :

Est-il possible de se passer de iCloud ?

Si oui, quelles sont les fonctions inaccessibles dans ce cas ?

Si oui, peut-on garder son adresse .me ?

Merci de votre aide. ;)

avatar r e m y | 

Tu peux tout à fait te passer d'iCloud qui de toutes façons, si tu n'es pas passé à Lion, te permet uniquement de synchroniser Mail et iCal

Tu perds toutes les fonctionnalités qu'Apple n'a pas reconduites dans iCloud,
tu perds en plus:
- Accès à mon Mac,
- Localiser mon iPhone,
- la synchro Carnet d'adresses
- la synchro des signets de Safari
Tu ne peux pas bénéficier des nouveautés d'iCloud comme la sauvegarde en ligne des fichiers iWorks
qui nécessitent Lion

Par contre pour conserver ton adresse me.com au-delà du 30 juin tu DOIS demander la migration de ton compte MObileMe vers iCloud

Ensuite pour relever ton courrier arrivant sur l'adresse me.com, tu as 3 options:
- soit tu utilises directement l'interface Web d'iCloud (et uniquement elle)
- Soit tu configures Mail comme indiqué dans cet article
- soit via l'interface Web iCloud tu paramètres pour que tous les mails soient reroutés vers une autre adresse mail et c'est cet autre adresse que tu relèves

avatar kino | 

Merci pour cet article....

avatar bdc | 

Et coté PC, comment peut-on utiliser iCloud avec windows XP ? (je suis Mac chez moi, PC au boulot), et synchroniser mon emploi du temps est important pour moi.

avatar GillesR | 

Il y a aussi fruux (fruux.com) qui semble pas mal. Compatible avec TOUT (OSX, iOS, Windows, Android, Nokia etc...) Ca existe depuis 2008, ce n'est plus en bêta, et une nouvelle version majeure vient juste de sortir. Et c'est une boite européenne (allemande).
Gratuit jusqu'a 3 appareils.
Je teste et vous en reparle.

avatar groudon41 | 

Hey, bon, a mon tour de faire mes commentaire.

Alors, le calendrier et le mail fonctionne très bien, mail testé sur mac os 10.6.8 et ios 4.2.1 & iphone 3g , et calendrier testé sur ios 4.2.1 & iphone 3G

Au niveau des contact, cela marche très bien, mais il faut juste préparer 2 ou 3 chose avant, et surtout ne pas

avatar groudon41 | 

[b]edit, désolé, mais ma raclure a posté le message avant que je ne le lui demande, merci de supprimer le premier.[/b]

Hey, bon, a mon tour de faire mes commentaire.

Alors, le calendrier et le mail fonctionne très bien, mail testé sur mac os 10.6.8 et ios 4.2.1 & iphone 3g , et calendrier testé sur ios 4.2.1 & iphone 3G

Au niveau des contact, cela marche très bien, mais il faut juste préparer 2 ou 3 chose avant, et surtout ne pas avoir peur de devoir réimporter le tout (groupe par groupe de préférence) sous icloud.com, et de revérifier ses groupe ensuite sous l'app de mac os 10.6.X , et de les re-ranger .

Voila la discution sur le forum que j'ai créé à ce sujet : http://forums.macg.co/internet-et-reseau/reaction-guide-utiliser-icloud-sur-un-vieux-mac-iphone-1100592.html

avatar GillesR | 

Bon, voila, j'ai testé Fruux pour le Carnet d'adresse.

Ca marche super bien, et ca synchronise aussi les groupes.
J'ai pas encore vérifié si ca transfère les photos, mais tout le reste est bon.

Ca synchronise aussi le calendrier, mais ca j'ai pas testé puisque j'en ai pas besoin.

avatar sosod | 

N'y aurait il pas une solution pour synchroniser un vieux mac qui ne supporte pas lion(imac g4 intel core duo 1ère generation!je remercie apple au passage de ne pas le rendre compatible ...)
par l'intermediaire d'un time capsule?

avatar arvig | 

ce guide me semblait à premiere vue tres clair . Je suis en snow, ai un 3GS et n'ai pas trop envie de changer.
je suis allé d'abord sur le site Apple ou j'ai choisi de "débuter la transition" cad uniqt le transfert de mail et pas la synchro des contacts et calendriers. Apple m'a envoyé un mail disant "votre messagerie continuera de fonctionner après la disparition de MobileMe..." bien...
Croyant bien faire, je me suis lancé à supprimer les comptes Me sur mes 2 macs et à les reconfigurer comme vous l'indiquez. Ca a coincé sur le mdpasse . J'ai supposé que c'est parce qu'il ne correspondait plus aux règles et je l'ai donc changé ( 8 car, 1 chiffre, etc..) sur Appleid.. . Le compte s'est créé mais j'ai un message "Le serveur MobileMe IMAP « imap.mail.me.com » a refusé le mot de passe de l’utilisateur « xxxx@me.com » ... J'ai pourtant desactivé et réactivé Me sur les macs.
Pour ce qui est de mon iphone, j'ai seulement changé le mdp ... et lui son compte Me marche toujours.
Alors là, je seche... Faut-il revenir aux configs initiales sur les macs ? les seuls changements que vous faites sont les imap.mail et smtp.mail.
Plus généralement, est-ce que Apple a changé quelquechose qui rend votre manip inutile ?
merci

avatar quark | 

Merci pour l'article mais j'ai tout de même deux questions avant de me lancer :

- est-ce que les manips que vous proposez me dispensent de répondre aux demandes insistantes d'Apple de faire l'une des deux migrations sous la menace de la suppression des mails ? (si je comprends bien, je n'ai pas besoin de répondre et de suivre la procédure Apple)

- ayant à la fois des Macs en Tiger et Snow Leopard, et un iPhone 4 sous iOS 5, est-ce qu'il faut que je fasse tout de même les manips que vous suggérez sur l'iPhone, ou cela est-il inutile ?

Merci d'avance de vos réponses, car je stresse un peu avant d'envoyer la sauce, vu qu'en gros, j'ai tout mon boulot sur Mail et iCal.

avatar Doctor who | 

Merci pour cet excellent pas-à-pas très utile pour pour mon iMac 27' de fin 2009 que je me refuse à faire migrer vers Lion.
La synchro est parfaite pour les mails et iCal.
Pour le carnet d'adresses, mon iPhone 4s se synchronise via iTunes sur mon iMac et assure la liaison vers Cloud.

avatar Mecky | 

Voilà, j'ai migré (bien obligé)... et j'ai perdu !

Ni mes agendas ni mon carnet d'adresses n'ont été repris lors de la migration. Il m'a été signalé en cours de route que leur format n'étaient plus compatible et puis c'est tout, nada, tant pis pour moi ! (J'avais fait heureusement des copies locales.) Et comme je n'ai aucune machine "éligible", il me faudra attendre que je migre à Mountain Lion.

AVANT :
3 Macs (i7 sous SL, Tournesol sous Tiger, 400DV sous Panther)
2 iPod touch
3 iPhone
1 PC
2 suites iLife
TOUT était synchronisé !

APRÈS :
plus rien...

Ah, si, j'ai migré vers Dropbox pour les documents de base, vers SkyDrive pour les documents moyens ou gros et vers HubiC pour les tout gros (non gérés par SkyDrive).
Et puis le Mail fonctionne encore. Waouw quelle prouesse Apple, Bravo ! :-o
(Dire que j'ai démarré cela il y a plus de dix ans, je pense, avec iTools.)

Merci iClown ! Je vais me contenter du gratuit, et pour TOUT LE RESTE, bye bye Apple et bonjour owncloud (http://owncloud.org/) !

avatar ekami | 

Le problème ce n'est pas iCloud, c'est qu'Apple ait retiré les "SyncServices" permettant de faire des synchros offline avec un simple câble USB, obligeant ainsi les utilisateurs de Mavericks à passer par iCloud.
Cette absence de choix est extrêmement grave, il s'agit ni plus ni moins qu'une dictature numérique.
Concernant iCloud, on est (encore heureux) libre d'utiliser d'autres alternatives.

avatar nath38 | 

Bonjour,
Je cherche de l'aide pour installer icloud sur imac 10.6.8 et iphone 3Gs
J'ai bien suivi les instructions du Guide : utiliser iCloud sur un vieux Mac et un vieil iPhone.
Merci.
Mais concernant la synchronisation de ical , je me trouve en difficulté :
Après avoir rajouter un compte comme indiquer dans le guide.
J'ai ce message
Le serveur a répondu :
« HTTP/1.1 403 Forbidden »
à l’opération CalDAVAccountRefreshQueueableOperation.

Deplus quand je passe à l'étape de l'iphone il ne trouve rien.
Je suis bien inscrite sur icloud.
Merci pour votre aide.

avatar marc.lg | 

Ces pages sont très claires et tout ça fonctionne très bien avec mon MacBook 10.6.8.

J'ai en particulier pu créer et récupérer mon calendrier iCloud.

Mais apparaît toujours un calendrier inconnu "aide-mémoire". Comment le supprimer. En essayant de le supprimer depuis ical j'ai un message que le serveur ne l'autorise pas.massage a peu près identique à celui du post précédent:
« HTTP/1.1 403 Forbidden »
à l’opération CalDAVAccountRefreshQueueableOperation.

Merci

Marc

Pages

CONNEXION UTILISATEUR