Kodak : Apple assure avoir co-inventé la photographie numérique

Anthony Nelzin-Santos |
Ayant fait appel au chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, Kodak a une dernière chance d'éviter la liquidation en se restructurant en profondeur. La société cherche donc aujourd'hui à vendre le reste de sa propriété intellectuelle — 1 100 de ses brevets parmi les plus précieux, dont quelques-uns utilisés dans des procédures judiciaires contre Apple, RIM, ou encore HTC. Ce qui n'est justement pas du goût d'Apple, qui revendique la paternité du brevet #6,292,218 parmi d'autres brevets importants.

Kodak_Bankdruptcy_Request.pdf%20%28page%202%20sur%207%29

Le brevet '218 couvre le principe même de la photographie numérique grand public : la capture d'images avec un capteur numérique et leur visualisation sur un écran. Crucial, il a été utilisé par Kodak dans plusieurs procédures, à l'encontre de JVC, Sony, Samsung, LG, Fujifilm, ou encore RIM et donc Apple (pour l'iPhone notamment). Ces dernières années, il était une des principales sources de revenus de la firme de Rochester, qui faute d'avoir percé dans la photographie numérique grand public (malgré un savoir-faire professionnel incontestable), a monétisé sa propriété intellectuelle pour survivre.

skitched
Le QuickTake 150. Libérée des contraintes physiques du placement de la pellicule, Apple innove sur la forme de son appareil.


Les dires d'Apple sont étayés : dès 1992, la firme de Cupertino a développé le projet Venus d'un appareil photo numérique, au sommet du marché de la photographie argentique. À la recherche d'un partenaire pouvant fabriquer son appareil, Apple s'est rapproché de Kodak : « au travers de cette collaboration, Apple a dévoilé l'architecture de sa technologie confidentielle de photographie numérique couverte par des accords de confidentialité à Kodak, entendu que toute amélioration apportée par Kodak à ces travaux restent la propriété d'Apple ».

skitched
Canon RC-760 et Nikon QV-1000C, deux des premiers appareils numériques (1987, image Nikonweb).


Kodak est alors un pionnier de la photographie numérique : dès 1975, l'ingénieur Steve Sasson met au point dans les laboratoires de la firme de Rochester un appareil à capteur CCD 100x100 pixels, enregistrant des photos noir et blanc sur une banque magnétique. Dans les années 1980, Kodak, Nikon, Sony et Canon commercialisent plusieurs appareils numériques professionnels stockant leurs images sur disquette (Kodak DCS, Nikon QV-1000, Canon RC-760, Sony Mavica).

skitched
Manuel du QuickTake 150


Le premier appareil numérique grand public et moderne est néanmoins bien le QuickTake 100 d'Apple, fabriqué par Kodak et commercialisé en 1994 : il prend des photographies couleurs d'une définition de 640x480 pixels, qu'il stocke sur une mémoire EPROM d'un mégaoctet comme son successeur le QuickTake 150. Ces appareils ont la forme de jumelles, et possèdent un petit écran LCD de contrôle à l'arrière, en regard du viseur optique. À partir de 1996, Kodak vend sa propre marque des appareils dérivés du QuickTake, la série DC. Le QuickTake 200, lancé (et retiré du marché) en 1997, est quant à lui fabriqué par Fujifilm, qui en dérivera le DS-7 et le Samsung Xenox SSC-350N.

skitched
Le QuickTake 200. Apple adopte cette fois un format plus conventionnel, plus rassurant peut-être. Malgré l'absence de la plupart des contraintes physiques de l'argentique, les appareils photo numériques n'ont depuis quasiment pas évolué — même si les photophones apportent du nouveau. (cc Redjar)


Difficile donc de retirer à Apple son caractère de pionnier de la photographie numérique, aux côtés des grands noms du domaine, un héritage qui subsiste aujourd'hui avec l'iPhone, un des meilleurs photophones du marché (lire notre test de l'appareil photo de l'iPhone 4S). Selon la firme de Cupertino, les procédures de Kodak intentées à son encontre en 2010 lui ont fait connaître ce brevet et son contenu. En revendiquant la paternité du brevet '218 avec de solides arguments, Apple pourrait mettre à mal toute la stratégie de restructuration de Kodak. Les premiers pourparlers, le 15 février prochain, devraient permettre de préciser la force des arguments d'Apple.
avatar iBook 68 (non vérifié) | 
"l'iPhone, un des meilleurs photophones du marché" dommage qu'ils n'ont pas repris le capteur pour l'iPod qui lui est le pire du pire niveau photo. C'est simple le tout premier appareil photo numérique que j'avais c'était un des tous premiers Casio en 640x480 pixels (oui ça date). Ben il faisait de plus belles photos que mon iPod 4... Parce que franchement l'iPod, le contraste est pourri, la luminosité naze et la netteté à la ramasse, même pour dépanner vaut mieux encore un papier et une boite de feutres. J'appelle pas ça un appareil photo mais un foutage de gueule.
avatar liocec | 
"les procédures de Kodak intentées à son encontre en 2010 lui ont fait connaître ce brevet" C'est surprenant de la part d'Apple, mais si c'est le cas, l'usurpateur est mal....
avatar foudeapple | 
à regarder : http://citynoise.org/article/9703 surprise, je l'ai vu également dans le centre pompidou.... !! coïncidence !?
avatar nayals | 
@iBook 68 Oui, comme pour l'iPad. C'est histoire de dire 'on a un appareil photo intégré !', mais c'est pas terrible. Je pense que c'est aussi une question de finesse : l'iPhone étant plus épais que l'iPad ou l'iPod touch, on ne peut pas mettre le même capteur. N'empêche, il pourrait quand même être meilleur...
avatar noooty | 
@iBook 68 : pourquoi, tu l'as acheté pour remplacer un appareil photo? Très pratique comme truc...
avatar shenmue | 
Erratum:C'est là qu'on mesure toute la désinformation des médias en France au sujet d'Apple. Si je vais à la section photographie numérique sur le wikipédia français, j'assiste ébahi à un révisionisme TOTAL de l'histoire de cette technologie que l'auteur (honteux) de l'article sur Wiki fait remonter à 1975 avec un appareil kodak, mais oublie de préciser qu'Apple a bien joué un rôle de démocratiseur et a bien lancé la PREMIERAPN grand public couleur qui fut le quictake, ce qui rajoue à la légende de cette entreprise qui a été pionnière dans des domaines clefs de nos vies numériques actuelles (informatique, photo numérique, PDA, baladeur nulmérique) et disruptive dans d'autres de façon profonde (smartphone, tablette, market en ligne). Ce n'est pas la première fois que je lis des articles de wikipédia (en version française) qui passent carrément sous silence les énormes contributions d'Apple à notre monde technologique moderne. Allez à la section PALM par exemple et essayez de trouver la partie concernant Apple (qui a été à l'origine de PALM), ben non, à existe plus. Sur la partie micro, c'est pareil, l'article est à charge et les fait passer pour des suiveurs, ce qui est risible tout de même. O en fait des efforts dans ce beau pays pour faire passer Apple pour de simples copieurs qui n'apportent rien de neuf...jusqu'à revoir l'histoire réelle des technologies. C'est édifiant.
avatar shenmue | 
"au travers de cette collaboration, Apple a dévoilé l'architecture de sa technologie confidentielle de photographie numérique couverte par des accords de confidentialité à Kodak, entendu que toute amélioration apportée par Kodak à ces travaux restent la propriété d'Apple" Et si cette partie s'avère vraie, Kodak est tout bonnement fini.
avatar Myaboki | 
Effectivement, Wiki est devenu un moyen très puissant de révisionnisme et de désinformation du grand public!! Le lobbying (entre autre) s'est emparé de wiki et l'utilise à ses fins...
avatar helmuthelmut | 
@shenmue De quand date apple ? Je ne savais pas que la société existait en 1974. Ils auraient inventé l'appareil numérique avant même d'avoir inventé apple ? En tout cas si kodak fait faillite c'est quand même une institution qui va disparaître. Peut-être pas pour les plus jeunes, mais pour les vieux comme moi, kodak a été une des entreprises les plus en vue.
avatar apenspel | 
Hé shenmue, tu t'inscris comme contributeur et tu ajoutes ou modifies. Wikipédia, c'est ça.
avatar shenmue | 
@Myaboki:"Effectivement, Wiki est devenu un moyen très puissant de révisionnisme et de désinformation du grand public!!" Au sujet d'Apple, cela ne fait aucun doute, on dirait que les articles sont écrits par certains des pires trolls anti-Apple qu'on voit passer sur les forums. Le but est clairement de faire passer cet unique message: ils n'inventent pas, ils n'innovent pas, leur poids dans l'informatisation de nos sociétés est mineur, tout en faisant passer aussi les massages/poncifs suivant: ils ne résussissent que par le marketing, c'est une secte, les travailleurs chinois (qui ne sont pas des salariés d'Apple que je sâche) souffrent beaucoup. Une fois que t'as compris ça...c'est honteux et cela fait douter du niveau d'objectivité des autres articles Wiki, sur quelque sujet que ce soit.
avatar mugu | 
Apple a aussi co invente internet et les emails.
avatar bugman | 
Par pitié Kodak tiens le coup ! Mon M6 aime ta T-MAX.
avatar shenmue | 
@Helmuthelmut:"De quand date apple ? Je ne savais pas que la société existait en 1974. Ils auraient inventé l'appareil numérique avant même d'avoir inventé apple ? " Au temps pour moi, il s'agit de 94....mais c'est bien le premier appareil GRAND PUBLIC, et Apple a visiblement bien offert sa collaboration à Kodak basée sur des brevets clefs. Le quicktake est bien considéré comme un appareil pionnier des APN modernes, en tout cas sur le wiki US. Sur la version française, Apple n'apparaît plus et sa contribution, il faut bien le dire, effacée.
avatar iBook 68 (non vérifié) | 
@noooty je n'ai pas acheté l'iPod pour remplacer le Nikon que j'ai déjà. Ce que je veux dire c'est que c'est uniquement pour dire "oui oui ça fait des photos" que Apple a collé un capteur pourri dans l'iPod. Et en passant mon téléphone LG à une centaine d'euros fait de plus belles photos que mon iPod payé 3 fois plus cher, c'est normal ça ?
avatar readrom | 
@shenmue : contribution dans l'architecture ARM également.
avatar Almux | 
Je passe souvent pour un "pauvre con de fanboy qui ferait mieux d'aller crever ailleurs", mais là, je suis soufflé: Apple en a encore plus dans le caleçon que je ne pensais! Jamais entendu parlé d'appareils photos Apple!! Je les savais diablement innovateurs, mais là, les gens d'Apple m'en bouchent un coin! Finalement, d'ignorer un pareil morceau semble me prouver que je n'suis pas si fanboy que ça! ;) A propos de Wikipedia: beaucoup de bonnes infos... mais aussi, comme écrit plus haut: contributions effacées, refusées sous des prétextes parfois totalement subjectifs, etc. On y sent une mainmise d'un groupe dominateur*... C'est très désagréable! P.S. * Les effets pervers du "contributif", probablement...
avatar simon_pr | 
Canon, Nikon, Leica, Kodak... Des marques légendaires, la disparition de l'une d'entre elle serait une tragédie ! Je serais embêté qu'Apple apporte le coup de grâce ( même s'ils sont dans leur bon droit et qu'une mauvaise gestion en est responsable)...
avatar Dwigt | 
Je ne crois pas qu'il y ait de volonté délibérée de désinformer sur Wikipedia FR avec des a priori anti-Apple. Il y a surtout moins de contributeurs et des articles simplifiés par rapport à la version en anglais. Si vous voulez rectifier ça, inscrivez-vous et renforcez le contenu en français mais de façon objective. Si vous ne faites que rajouter des mentions pro-Apple, ça va faire pencher l'article dans un autre sens, et ça restera toujours aussi peu satisfaisant. Apple n'a jamais prétendu avoir inventé la photo numérique ou même la photo numérique grand public. Ce qu'ils expliquent, en revanche, c'est que quand ils ont travaillé sur le Quicktake en collaboration avec Kodak, ils ont signé des accords de licence croisée sur leurs brevets respectifs et que Kodak réclame maintenant à Apple et aux autres de grosses sommes sur des brevets qui ne sont pas en fait la propriété de Kodak mais d'Apple. Dans d'autres portions du document, on peut lire qu'Apple n'entend pas contester toute la procédure levée par Kodak. Ils contestent en revanche qu'elle s'applique à eux (vu leur collaboration d'il y a 20 ans) ou qu'elle concerne des brevets qui seraient en fait à eux.
avatar Seccotine | 
À part que les capteurs existent depuis longtemps, sur plein de formes différentes. Les sondes spatiales n'envoyaient pas des photos par la poste...
avatar Francis Kuntz | 
"Hé shenmue, tu t'inscris comme contributeur et tu ajoutes ou modifies. Wikipédia, c'est ça." Ca servirait à quoi ? le mec reviendrait après pour remodifier. Wikipedia c'est ça ... En tout cas, si Apple a bient ce brevet, c'est EUX qui vont faire très mal à la concurrence "grace" à Kodak. Ils vont pouvoir poursuivre tous les fabriquants de smartphone avec appareil photo...
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
"Apple n'a jamais prétendu avoir inventé la photo numérique ou même la photo numérique grand public. " : la photo numérique, non. La photo numérique grand public, faudrait revoir les docs de l'époque, mais j'en suis à peu près sûr.
avatar Bibotonio | 
J'avais déjà entendu parler de ces QuickTake. Et je trouve encore une fois ces révélations fascinantes et ... affligeantes. Apple a bel et bien participé à l'innovation sur la photo numérique. Oui oui ! je dis bien "innovation" car les capteurs existaient probablement dans les vaisseaux envoyés sur la lune mais ils n'étaient pas utilisés dans un boitier grand public avec écran pour visionner l'image prise. Apple a donc co-développé plusieurs appareils... et s'était encore une fois à cette époque "faite plumer". C'est ainsi que je vois la chose. Comme à l'époque, elle s'était faite piller les idées de Mac OS par une petite startup qui voulait développer ses logiciels et à qui elle avait prêté un ou deux bécanes... une certaine société "Microsoft" je crois...
avatar Philactere | 
Je ne suis pas sûre que des contributions de Shenmue sur Wikipédia apporteraient un surplus d'objectivité. Un rééquilibrage entre extrémistes peut-être. Ma goutte d'huile sur le feu ;-)
avatar Philactere | 
@Seccotine : 'Les sondes spatiales n'envoyaient pas des photos par la poste...' Ha bon ? US Mail n'a pas un service sur la lune ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR