Le MacBook Air : un iPad à clavier et trackpad ?

Anthony Nelzin-Santos |
Dans une lettre envoyée aujourd'hui aux investisseurs, Mark Moskowitz, Anthon Luscri et Mike Kim de J.P. Morgan se concentrent sur le MacBook Air, expliquant que si « l'attention des investisseurs et des médias s'est portée sur l'iPhone et l'iPad » , « le MacBook Air est en train de vite devenir un moteur de croissance substantiel pour Apple ». Les analystes font du MacBook Air une « quasi-tablette » pour les utilisateurs les plus exigeants, bref, un iPad avec un clavier physique et un trackpad.

Comme Tim Cook, le directeur général d'Apple, l'a déjà fait remarquer, le MacBook Air est aujourd'hui un des moteurs de la croissance de la firme de Cupertino, au même titre que l'iPhone ou l'iPad. Au quatrième trimestre calendaire 2010 (le premier et seul du MacBook Air 2010), Apple a écoulé 420 000 MacBook Air. C'est trois fois plus que le niveau maximum atteint par la génération précédente, une croissance de 326,8 % d'un trimestre sur l'autre, de 333 % d'une année sur l'autre.

« Le dernier MacBook Air possède un bon rapport caractéristiques/prix, ce qui explique ce fort taux d'adoption » expliquent les analystes de J.P. Morgan, qui ne voient pas cette croissance se tasser. L'ultraportable d'Apple est aussi un des produits de la firme de Cupertino qui lui permettent de moins dépendre du marché américain : 50 % des MacBook Air se sont vendus dans la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique.

Le MacBook Air 2010 a ainsi généré un chiffre d'affaires de 559,3 millions de dollars — il a donc le potentiel pour être un business à 2 ou 3 milliards de dollars par an. Il est un des rares modèles d'Apple à figurer dans ce que J.P. Morgan qualifie de « Target Zone », c'est-à-dire les ordinateurs entre 700 et 1 119 $. Bien moins cher que son prédécesseur, le nouveau MacBook Air est « compétitif », selon J.P. Morgan : il pourrait aider Apple à prendre des parts de marchés dans ce segment important voire crucial du milieu de gamme.

J.P. Morgan fait du MacBook Air une « quasi-tablette » : la firme d'analyse reprend là en partie le discours d'Apple en établissant une parenté entre iPad et MacBook Air. De sa finesse à sa légèreté en passant par son stockage basé sur de la mémoire flash ou sa capacité à sortir de veille instantanément, le MacBook Air est décrit comme un iPad à clavier physique et trackpad (et accessoirement, Mac OS X).
avatar coptere | 
That's it : MBA is a iPad for professional use ;p
avatar poco | 
Même analyse pour moi. Mon MBA SSD est un iPad "évolué".
avatar Eurylaime | 
Le MacBook Air est très antérieur à l'iPad. Le réveil est bien tardif.
avatar nooty | 
@ coptere : And iPad is the no professional mba for bad user?
avatar jodido | 
@Eurylaime le premier modèle était largement moins séduisant que l'actuel (SSD, sorti de veille immédiate par ex.) un peu comme pour l'aTv et l'aTv2
avatar macjux | 
le nouveau MBA est vraiment un ipad plus ouvert à l'usage... ultra rapide, une vraie bombe !
avatar grogeek | 
Non le MBA n'est pas un iPad, c'est un ordi presque complet permettant de tout faire, meme coder pour ipad....
avatar Aski | 
Le MacBook Air est un ordinateur, l'iPad est une tablette; le MacBook air dispose d'un OS complet, l'iPad a un OS mobile, ne mélangeons pas tout.
avatar Mitchells | 
@Aski: Justement, mélangeons ! Mettons un émulateur d'IOS dans un MBA... J'en rêve. certaines applis pour iPad sont phénoménales et n'ont pas d'équivalent OSX (et je ne parle pas forcément des caractéristiques multitouch, qui pourraient peut-être s'envisager via le trackpad). Ces deux "bestioles" (iPad et MBA) sont extraordinaires !
avatar grogeek | 
@Mitchells "certaines applis pour iPad sont phénoménales et n'ont pas d'équivalent OSX " gné ?? des exemples et explications SVP, pask autrement on dirait un langage de fanboy velu.
avatar coptere | 
@nooty : iPad2 is for good apple customer a nd nooty is a bad boy ;) I'm waiting for iPad3 :)
avatar E-Play | 
Ce sont deux machines proches par leurs usages mais avec chacune leurs qualités : L'ipad a l'app store, un écran tactile et la 3G intégrée, le MBA a un clavier physique, un écran 20% plus grand et bien mieux défini et tourne sous Mac OS... Ce n'est pas non plus le même prix... ;-)
avatar ricchy | 
J'ai hésité entre les 2. Et j'ai choisi l'ipad. Cela dépend de chaque personne et de ce qu'il va faire avec sa machine. Il y a le choix, et c'est tant mieux.
avatar dotnef | 
j'ai pris un iPad 2 3G, je trouve qu'il manque un MacBook Air 11" 3G (ou même un 13" pour d'autres)
avatar heret | 
Mon rêve : un MBA dont l'écran tactile, de 12 ou 13 pouces, pivoterait à 360°. En attendant, je reste à mon iBook G4 et mon Mac Pro...
avatar poco | 
@ Eurylaime Je parlais de la Version 2010 bien sûr. Attention, je ne comparais pas iOS avec Mac OS (rien à voir) non plus. Par contre dans l'usage d'un iPad un MBA est très proche (Internet, Mail, lecture, Photos, Videos...) car il est aussi fin, aussi léger, aussi réactif au démarrage. En plus c'est un vrai ordinateur quand on en a le besoin (d'où aussi sa différence de prix). Le MBA SSD 2010 est le Mac qui m'a le plus surpris depuis très très longtemps (disons le 1er iMac Bondi Blue).
avatar nooty | 
@ coptere : Hihi
avatar readrom | 
Le Macbook Air est pour moi la meilleure machine d'Apple . D'ailleurs sur tous les sneak peeks s'est le macbook air qui est associé à Lion. J'ai acheté l'ipad2 le 25, j'ai un macbook blanc unibody late 2009 mais dès que le Macbook Air sera mis à jour (on arrive déjà à la moitié du cycle de renouvellement) je l'achèterai en 13 pour remplacer mon MB, mes parents hériteront de ce dernier. Il est rapide, léger, a une bonne résolution, a une bonne autonomie (plus que les 5H de mon MB blanc) et a un design épuré. Avec les sandy bridges il ne peut être que meilleur. Pour en revenir à l'ipad c'est une formidable machine mais le seul fait que je ne puisse pas réellement prendre mes cours en amphi dessus fait de lui un appareil de divertissement, de plus la grande différence est que le mac est multitache. Sur le mac je peux mettre plusieurs fenêtres juxtaposées sur l'écran comme un document texte et wiki ou tout autre site à coté en même temps. Le problème de l'ipad réside dans le fait que l'application occupe tout l'écran (ironique non? :) ). Sur ce point macos et Lion sont supérieur, pour Lion on pourra mettre en plein écran à l'image de l'ipad ou bien disposer des fenêtres tel qu'on l'entend. Mais remettre en question ce système sur l'ipad reviendrai à chambouler tout l'os et surement même le système du springboard c'est pour cela que l'ipad et le MB air sont complémentaires pour certains utilisateurs (comme moi) ou alors se substitue pour d'autres, ceux qui ne font que de la lecture, web, musique, video, mail. On verra bien ce qu'apportera Lion (probablement rien de révolutionnaire mais des ajouts pratiques et bienvenue) et surtout iOS (la le mystère plane ouverture ou non?).
avatar MarcoAix | 
@ the pseudo anglophiles Dîtes les gars, si vous n'êtes pas capables d'écrire correctement en anglais ne vous forcez surtout pas hein : on ne vous en voudra pas, promis :-) Comment ça, ça ne serait pas mieux en français ? Ah pardon, je ne savais pas. Bontempi ;-)
avatar Mitchells | 
@romainA Tu peux prendre des notes en cours avec un iPad. Je prends tout le temps des notes en réunion avec, et je préfère pour ça l'iPad au MBA (J'ai un 11') Prends-toi l'appli iA Writer, c'est le top pour ça. J'ai laissé tomber le clavier bluetooth, je tape direct sur l'écran, avec un peu d'habitude ça ne pose pas plus de problèmes qu'avec un clavier réel. On va aussi vite. Et quand on va vite, on fait autant d'erreurs de frappe :-) Quant aux applis qui n'ont pas d'équivalent sur Mac OSX, bien sûr je ne parle pas de trucs comme Photoshop, mais plutôt de petites merveilles d'ergonomie comme Daily Notes ou Planner for iPad. (Ou Scrabble !) Je ne dis pas qu'on ne PEUT pas faire l'équivalent sous Mac OSX, je dis que j'aimerais bien les avoir dans mon MBA. iPad ou MBA ? Les deux !
avatar abstract | 
Tout ce qui est Apple Se vend comme DES petits pains Donc toutes analyses a 2 Balles ne prennent pas beaucoup de risques. A part dire que le MBA Se vend ils disent quoi?
avatar Chanteloux | 
Le MBA est une merveille. Le iPad est dans sa conception actuelle du tape-l'oeil à la mode. Oui, c'est vrai, le MBA, c'est comme un iPad plus complet, plus efficace, autonome, etc... Je viens de revendre mon iPad et d'acheter le MBA 11' de base: c'est le jour et la nuit, pour un prix à peine plus élevé. Avec le MBA je fais tout ce que je faisais avec le iPad, et encore beaucoup plus. Quand je veux du 3G, je mets mon iPhone 4 en wifi.
avatar Benlop | 
@ abstract : "Tout ce qui est Apple Se vend comme DES petits pains" C'est un peu court comme explication. Je n'ai pas vu les files d'attente pour l'Apple TV.
avatar pitou_92 | 
j'ai un MBA, et c'est vraiment une machine prodigieuse, a tout point de vu, performante, bon autonomie, performant, etc...
avatar omega2 | 
Le macbook pro est un gros macbook air. Le macbook air est un ipad à clavier. L'ipad est un gros iphone qui téléphone pas. L'iphone est un ipod qui téléphone. Le macbook air est donc un gros ipod à clavier. Le macbook pro est un très gros ipod à clavier. Tralalalalèèère.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR