Astuce : les serveurs DNS les plus rapides avec Namebench

Anthony Nelzin-Santos |
Le DNS (Domain Name System, système de noms de domaine), est un des fondements du Web. De la même manière que pour joindre une personne avec le réseau téléphonique, vous devez connaître son numéro de téléphone, il vous faut en théorie connaître l'adresse IP de la machine hébergeant le site Web que vous souhaitez consulter — ce qui n'est pas forcément simple à mémoriser. De la même manière donc que l'on a créé les annuaires pour mettre en relation noms et numéros de téléphone, le système DNS met en relation noms de domaine et adresses IP.

namebench

Ainsi, au lieu de devoir taper 94.103.104.62, il vous suffit de taper macg.co pour arriver sur notre page d'accueil. Lorsque vous le faites, votre ordinateur demande aux serveurs DNS de votre FAI de lui donner l'adresse IP correspondant au nom de domaine. Le système étant récursif, si les serveurs DNS de votre FAI ne connaissent pas l'équivalence, ils vont se renseigner sur d'autres serveurs DNS. Il y a même des serveurs publics comme ceux de Google ou d'OpenDNS. De la vitesse de mise en relation entre le nom de domaine que vous avez entré et l'adresse IP associée dépend en partie la vitesse de chargement de votre page : cela dépend de la vitesse brute du serveur matériel, mais aussi de sa proximité (latence, etc.).

Namebench est un utilitaire multiplateforme qui permet de déterminer les serveurs DNS les plus performants pour votre connexion. Il permet notamment d'évaluer l'intérêt des serveurs DNS publics (Google, OpenDNS), mais rappelez-vous que si vous êtes un utilisateur des services d'Apple ou de YouTube, l'utilisation de ces serveurs est périlleuse (lire : OpenDNS et Google DNS ralentissent votre iTunes Store et votre Apple TV). Évitez de le faire tourner plusieurs fois, d'abord parce que c'est plutôt long, mais ensuite parce que cela met en cache les requêtes et fausse les résultats. Namebench permet aussi de vérifier « l'honnêteté » des serveurs DNS (DNS menteurs, etc.).

namebench%3A%202011-02-21%2016%3A58%3A53.523644

Dans notre cas, les serveurs de Free ont été élus les plus rapides — nous avons une Freebox. Les serveurs primaires et secondaires choisis par Namebench sont les plus rapides ; il en choisit un troisième pour sa proximité. Dans notre cas toujours, il choisit à nouveau un serveur Free, alors qu'il est moins performant que les serveurs publics de Google — mais il est plus près.

Pr%C3%A9f%C3%A9rences%20Syst%C3%A8me

Une fois le test Namebench effectué, rendez-vous dans les Préférences Système, catégorie Réseau. Sélectionnez votre connexion, cliquez sur le bouton Avancé, puis sélectionnez l'onglet DNS. Cliquez sur le petit [+] pour ajouter les IP des serveurs DNS choisis par Namebench.
avatar Kerlutin | 
La même chose que "DNS Benchmark" sous Windows (pour info): https://www.grc.com/dns/benchmark.htm Par défaut, une liste réduite de serveurs DNS est embarquée mais il est possible de tester plus de 4800 serveurs au total pour trouver les meilleurs juste pour sa connexion.
avatar Fraaldr45 | 
Merci Anthony pour l'astuce!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je l'utilise depuis quelques temps, grâce aussi à MacG qui l'avait déja mentionné dans une nious récente. Simplement, pour avoir toujours le lien DNS le plus rapide, il faut faire le test au minimum une fois par jour, (ce que je ne fait même pas). Dans les fait, ça change tout le temps. Celui d'hier n'est pas celui d'aujourd'hui. Je rêve d'un système automatisé qui nous aiguilleraient toujours vers le plus rapide. Je suis d'autant plus sensible à cette notion de rapidité que, géographiquement parlant, je ne peux obtenir mieux que du 512 étendu. Merci macG quand même.
avatar YARK | 
Et cela marcherait pour MobileMe ? Putain que c'est leeeent...
avatar nicoplanet | 
Curieux ! Vous roulez avec les vieux DNS de Free ?? Je croyais qu'ils avaient été abandonnés depuis 2009 ou 2010 ? Normalement, maintenant, les DNS Free officiels sont (cf. votre tertiaire) : 212.27.40.240 212.27.40.241
avatar radar | 
Chez moi, depuis environ deux mois, avant donc la réception de ma Freebox Révolution, j'ai des soucis de résolution de nom avec les DNS de Free. Quand je les utilise, j'ai énormément de latence, notamment pour joindre les services google (google.fr et youtube).
avatar Tonton Nestor | 
J'utilise ce petit utilitaire depuis quelques semaines et il me rend bien des services. J'ai souvent des ennuis avec les DNS d'Orange et en changé régulièrement me permet de conserver une connexion rapide et stable. Mais j'aimerais maintenant un équivalent qui analyserait régulièrement en changeant les DNS automatiquement.
avatar omega2 | 
"Ainsi, au lieu de devoir taper 94.103.104.62, il vous suffit de taper macg.co pour arriver sur notre page d'accueil. " D'ailleurs si on tape "94.103.104.62", aucun site ne s'affiche. :P le votre c'est 94.103.134.62 C'est bien la preuve que ce n'est pas simple à retenir. :P
avatar Juju67 | 
Petite question : pourquoi dans les images du tuto votre navigateur internet est-il safari 9290 alors que moi sous Snow j'ai safari 4496 ??
avatar Ritchie_007 | 
Il faut aussi dire que la manip consistant à ajouter les serveurs DNS dans les prefs systèmes ne fonctionne qu'avec des @IP statique. Si votre(vos) ordi(s) obtien(nien)t leur @IP en mode DHCP, les @IP des serveurs DNS sont fournies avec et les @IP des préférences systèmes viendront après, donc ils seront pour ainsi dire jamais utilisés !
avatar bsd | 
pour les DNS ... il suffit d'activer Named sur ton poste local ...

CONNEXION UTILISATEUR