Adobe : une campagne de dénigrement menée contre Flash

Christophe Laporte |
Si Adobe n'a pas réagi suite à la décision d'Apple de ne plus inclure Flash par défaut sur le MacBook Air (lire : Flash ne sera plus préinstallé sur les Mac), l'éditeur de San Jose est sorti de sa réserve suite à la publication de tests d'autonomie qui montraient une différence significative lorsque Safari rechargeait des pages web avec et sans Flash (lire : Le MacBook Air se porte mieux sans Flash). Chez certains, la différence est de deux heures. Lors de nos tests, nous avons constaté une différence de trente minutes.

Dans un entretien donné à Fast Company, Kevin Lynch estime que c'est un faux procès qui est fait à Flash. Forcément, un ordinateur est moins sollicité lorsqu'on lui demande de ne rien afficher que lorsqu'on lui demande d'afficher quelque chose. Lorsque Flash n'est pas présent sur un ordinateur, soit les publicités s'affichent en GIF (qui est moins gourmand), soit elles ne s'affichent tout simplement pas.

Le responsable technique d'Adobe estime que si les bandeaux Flash étaient remplacés par des publicités en HTML5, la différence serait encore plus importante. À ce sujet, Adobe avait commandé il y a quelques mois à Frost & Sullivan un livre blanc qui montrait que Flash était moins gourmand que le HTML5 (lire : Polémique sur Flash : parole à la défense).

Mais ce qui agace le plus Kevin Lynch, c'est la conduite d'Apple. Il estime qu'il y a une campagne négative qui est menée contre Flash depuis plusieurs mois. D'après lui, Apple fait tout pour favoriser cette campagne de dénigrement. Il regrette également qu'en ne supportant pas Flash sur ses appareils, la firme de Cupertino tourne le dos à dix ans de création de contenus.

Kevin Lynch insiste enfin sur le fait qu'il ne cherche pas à opposer Flash à HTML5. Bien au contraire, il déclare que le HTML5 "est une opportunité" pour Adobe.

Tags
avatar Lucieaus | 

Comment pourrait-on aimer flash lorsqu'on possède un Macintosh? La température grimpe drastiquement et les ventilateurs s'emballent lorsque l'on reste dix minutes sur Youtube. Est-ce la faute à Apple, aux composants qu'ils utilisent, à leur système?

Et après ils s'étonnent et s'offusquent d'être dénigrés, rejetés. Ils tendent pourtant le bâton pour se faire battre.

avatar Le Gognol | 

Oui, une page blindée d'animation HTML5 ou autre sera forcément plus lourde et consommatrice de ressource que sans. Mais il reste que la puissance demandée par Flash sur Mac, malgré les quelques progrès récents, est toujours disproportionnée et dans tous les cas bien supérieure à ce qui se passe sous Windows, et cela depuis de très nombreuses années. Et s'ils font vraiment le boulot pour que ça ne soit plus le cas, alors on pourra leur accorder d'avoir fait un effort salutaire pour rendre leur technologie plus utile et agréable. En attendant...

avatar ipodtouch3000 | 

Il me font marrer
HTML5 plus gourmand que le FLASH et puis quoi encore
Windows plus rapide que Mac Os ...

avatar daito | 

[quote]Mais ce qui agace le plus Kevin Lynch, c'est la conduite d'Apple. Il estime qu'il y a une campagne négative qui est menée contre Flash depuis plusieurs mois. D'après lui, Apple fait tout pour favoriser cette campagne de dénigrement. [/quote]

C'est sûr que c'est le méchant Apple qui a incité le site ars technica à montrer que Flash est un
gouffre à autonomie! Quelle mauvaise foi!
Apple a simplement commercialisé des MacBook Air sans Flash et n'a jamais évoqué des soucis d'autonomie pour expliquer ce choix. Apple n'a donc rien incité du tout. Dans cette histoire il s'agit simplement d'utilisateurs d'un site d'informatique qui se sent rendus compte que l'utilisation de Flash plombe l'autonomie.

[quote]Le responsable technique d'Adobe estime que si les bandeaux Flash étaient remplacés par des publicités en HTML5, la différence serait encore plus importante.[/quote]

Il est fort probable que sur Mac OS X et en html5 on aurait une meilleure autonomie. Certes sûrement une moins bonne autonomie si on compare à pas d'animation/image GIF mais à parier une meilleure autonomie si on compare à Flash.

avatar oomu | 

singulièrement, je le vois rien qu'avec youtube

youtube, en regardant la vidéo via le support natif du navigateur mon macbook air 2009 chauffe moins, ne déclenche pas le ventilateur immédiatement

bref c'est CONCRET.

-
j'ai aussi essayé des animations css3/javascript sophistiquée. Certes elles consomment (c'est pas de la magie) mais cen'est pas de l'ordre de flash.

-
le point est : avec flash tout le monde est dépendant de Adobe

avec css3/javascript/html, Mozilla, opera, Apple+google+nokia et microsoft ont le champs libre pour se battre à faire la meilleure implémentation technique.

Ils ont accès au code, et ils se disputent d'égal à égal sous l'égide du w3c pour faire évoluer la norme.

Ce n'est PAS le cas avec Adobe Flash. Combien même Adobe a travaillé d'arrache pied, le RESTE de l'industrie n'a pas possibilité de faire MIEUX.

-
c'est exactement le même problème que quand JAVA été propriétaire et sous le contrôle de SUN. Peu importe si sun jurait faire le maximum, le reste de l'industrie était limitée par le plugin java pour les navigateurs : véritable boite noire qui bride ce qui est possible avec les navigateurs.

Bref, ça limite.

mais même dés maintenant, entre chrome, safari et firefox 4 beta, en faisant des choses équivalentes à flash (et excusez moi, mais c'est surtout la vidéo youtube/dailymotion/vimeo) j'y vois un _gain sensible_

et ce n'est que le début des développements, très vite Microsoft et Apple et Mozilla vont se battre à coup d'insultes et comparatifs sur qui est le plus économe/rapide/cool.

avatar oomu | 

je rejoins Daito sur Ars Technica.

Y a longtemps, c'est ARS qui a commencé à me sensibiliser sur l'impact de flash et que NETTEMENT MIEUX était possible.

ce n'est pas un coup de téléphone de Stevie Jobsy qui m'a réveillé.

-
Sous linux, flash fut franchement pénible, lourd, buggué, une haine sans nom . Cela s'est grandement amélioré avec flash 10, mais on est pas encore au niveau de windows. Bref ça lourde et voir flash lentement être moins obligatoire, ça fait un bien fou.

avatar Dark Phantom | 

Les sites en flash tout en swf c'était quand meme autre chose, graphiquement, que les très pratiques css... Et autres Javascript...

avatar Merwyn | 

Pour mes pessimistes l'html5 est bien plus gourmand que flash pour cette heure ci.
Cf. Google is your friend.
CQFD

avatar Zed-K | 

L'HTML5 est encore actuellement très gourmand, plus que Flash dans quasiment tous les cas (même vu passer des tests qui le donnait gagnant sur de la vidéo dans certains cas de figure...)

Mais à la limite ce n'est même pas la question, Lynch le dit à la fin, Adobe a développé, développe et développera toujours des outils pour l'HTML, non pas en concurrence mais en complément de Flash.
Ceux qui pensent (où tentent de faire croire) qu'Adobe essaye ou a essayé d'éliminer les standards pour imposer Flash devraient reprendre un peu l'historique de la techno, qui a depuis sa toute première version toujours été là pour donner accès à ce que les standards ne permettaient pas, jamais à les remplacer.
Le site d'Adobe n'est pas full-Flash il me semble (et pourtant avec Flex ils le pourraient amplement et très simplement).

Lynch a clairement le droit de dénoncer ce dénigrement.
Malgré le fait qu'Adobe représente le mal absolu pour quantité ici (du moins c'est ce qui ressort des commentaires), ils sont clairement victime de FUD.
Qu'on bascule tous les swf des sites utilisés pour le test par une version HTML5 (non dégradée, hein), que ce soit les pubs, les players, les sites vitrine et les jeux, et ensuite faisons un [i]vrai[/i] bench...
Là on aura de quoi discuter.

En attendant, dire "[i]regardez, on désactive un truc et ça bouffe moins de ressources[/i]"... Comment dire...

Et si je vous disais que la batterie d'un MacBook peut tenir un mois complet (!), et même plus encore !!
...à condition de ne pas l'allumer.
Incroyable non ?

avatar marc_os | 

J'adore :
[quote] Adobe avait commandé il y a quelques mois à Frost & Sullivan un livre blanc qui montrait que Flash était moins gourmand que le HTML5[/quote]
Ça ça promet une étude objective !
Une autre façon de dire "démerdez vous pour prouver le résultat que je souhaite entendre".

avatar Armas | 

Un débat sans fin. Pour ma part, Flash m'a rendu de grands services pendant 4 ou 5 ans, mais depuis deux ans, les animations et vidéos sont d'une lenteur et d'une consommation que je n'accepte plus pour des machines modernes.

Je garde actuellement le Plugin pour des raisons de facilités, mais je n'hésiterai pas à l'enterrer au fond du jardin quand le temps sera venu.

avatar lyca | 

@ Artguillaume :
Honnêtement je ne vous pas pourquoi ce serais la faite a osx... Soyons logique; Adobe code ces logiciels une seul fois et trouve ensuite le moyen de les faire tourner sur tout mes OS, sachant que depuis longtemps ils donne la priorité a Windows, il est clair que les versions mac sont d'une façon ou une autre des adaptation. Nous pouvons donc considérer que les logiciels Adobe sont d'etre optimisés pour l'os d'Apple. Et je suis désolé mais je trouve que lorsqu'on a l'ambition de faire de flash un standard universel comme le veut Adobe le minimum est qu'il soit au top pour chaque OS sur lequel il tourne. Apple a aussi une image a défendre et il ne peuvent se permettre qu'un module si largement utilisés sur le web fasse passer les Mac pour un radiateur, alors que sur Windows ça tourne parfaitement

avatar lyca | 

Grrrh!!! Désole on ne peut pas corriger les postes sur l'iPhone

"les logiciels Adobe sont loin d'être optimiés correctement pour osx, alors que sur Windows ça a l'air d'être le cas"

avatar Crampof | 

J'étais sur un vieux PC sous windows xp il y a environs un an (processeur pentium 4, 2 go de RAM, pas très bon quoi) et je passais des heures et des heures d'affiler sur des jeux ou des sites 100% Flash sans que je remarque que mon ordinateur surchauffe, oui c'était un peu plus lent, mais pas tant que ça...

Je suis maintenant sur un Macbook Pro (et je me trouve stupide de ne pas avoir fait le passage vers Mac avant, donc j'adore, rien à dire), seulement je trouve la gourmandise en terme de ressource de Flash un peu amplifié... Il est claire que Adobe y est pour quelque chose, mais on peut pas vraiment dire qu'Apple fait vraiment des efforts de son côté...

Puis d'ailleurs, quand je fait défiler cette page-ci (ou n'importe quel autre avec du contenu flash) avec safari (avec l'inertie du tracpad), le défilement ce fait de manière saccadé comme si ça bugguait.. Mais quand je le fais avec FireFox, tout est fluide... Magie?

Mais bon, j'suis peut être le seul ici qui le remarque... ^^'

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Pour info, un site flash est inaccessible aux non-voyants et aux moteurs de recherche.
Moi, j'ai vomi Flash dès son apparition, car il faisait planter mon Mac LC-475. Et ça, c'est un crime de lèse-majesté.

avatar Rezv@n | 

Moi, je suis entièrement d'accord avec lui. C'est insupportable de voir tous ces fanboys crier à la mort de Flash simplement parce que Steve Jobs le dit aussi.

Flash est très présent sur le web et ne pas le supporter revient à accéder à un web bridé. Au pire des cas, Apple devrait laisser le choix aux possesseurs d'appareils iOS d'activer Flash, en le désactivant par défaut. L'engouement pour le navigateur Skyfire prouve qu'il y a un réel manque de cette technologie sur les iDevices.

avatar trenkwill | 

@ dark phantom

Les sites en flash c est effectivement autre chose !

C est un peu comme comparer la voiture de Jacky avec jantes en alliage, gros son, aileron, peau de mouton sur le volant, et klaxon a tout va etc... et qu'c'est moi qu'est la plus grosse!
Avec l'elegance et la simplicité d'une belle voiture a qui on ne demande finalement qu une chose.

avatar ironseb | 

En même temps pourquoi Adobe devrait se faire chier à développer pour une plateforme aussi insignifiante qu'OS X ? Ce n'est pas rentable. Adobe devrait faire comme iPapy, arrêter de développer pour OS X et se concenter sur sa suite Windows. De toute façon, à terme, il n'y aura plus de Mac pour faire tourner leurs solutions.

avatar melaure | 

@rezven, tout a fait d'accord, c'est le coté malsain d'Apple qui génère une nouvelle génération de fanboy écervellés, ce qui n'était pas le cas des années 80, les clients étant souvent connaisseurs.

Mais il est clair qu'on voit la différence entre un site flash et autre chose. Après oui, ca fait chauffer mes Macs, mais pas mon Dell GX de dev ... Et si tout simplement c'était la faute d'OS X et la miniaturisation des Macs qui les empêche de respirer ? Après tout sur les jeux aussi le Mac ventile a fond alors que ce n'est pas forcément le cas ailleurs. La aussi Jobs va dire, les jeux c'est nul, on ne les supporte plus ! Apple ferait bien de se regarder un peu avant.

Franchement quel besoin avait-il de se lancer dans ce genre de guerre idiote, alors qu'il était possible de laisser les technos cohabiter. Si vraiment HTML 5 est mieux, il se serair imposer même sans Jobs. Non on dirait qu'il est prêt a balancer tout et n'importe quoi juste pour qu'on parle d'Apple tous les jours. Il ferait mieux de fiabiliser ses sorties produits, parce que là, ca laisse sérieusement a désirer ...

avatar Dark Phantom | 

@ trenkwill :
Le site de Chanel est en flash. C'est du tuning jacky ?

avatar Zed-K | 

[quote=marc_os]J'adore :
Ça ça promet une étude objective !
Une autre façon de dire "démerdez vous pour prouver le résultat que je souhaite entendre".[/quote]
1) Tu as mal interprêté la phrase (qui peut porter à confusion mais bon, ça paraissait plutôt clair - après on lit ce qu'on a envie de lire) ; "Adobe avait commandé il y a quelques mois à Frost & Sullivan un livre blanc [b]virgule[/b] qui montrait que Flash était moins gourmand que le HTML5"
2) Si tu pensais que les études "indépendantes" l'étaient vraiment, tu es bien naïf. Il y a toujours quelqu'un qui les finance, hein...

@kernel32.dll :
Mieux vaut parler de ce qu'on connaît un minimum et éviter de ressortir des arguments complètement has-been si tu veux avoir un minimum de crédibilité ;)
Tu sais qu'une techno, ça bouge en l'espace de 10 ans, hein - ok, peut-être pas du côté du W3C, mais chez les autres je parle =p

avatar GregLone | 

@ kernel32.dll :
Si on peut, désolé de te contredire, il suffit juste que le développeur ait pris en compte ces choses.

Pour en revenir au sujet, je ne peux juger de l'autonomie car je n'ai pas de MacBook, en revanche je vois bien la différence sur le CPU. Une vidéo flash, même en SD, et mon CPU plafonne. A côté on compare avec la retransmission de la dernière keynote: vidéo en streaming, en HD, ça laggue pas, et le CPU? Ben c'est pas encore le nirvana mais on est loin de plafonner.

Pour faire un comparatif qui tienne la route, il faudrait réaliser une animation flash, et la même chose en html5, les 2 réalisées par des développeurs de niveau équivalent. Parce que c'est sûr, si on compare une animation avec un gif...

avatar Zed-K | 

@GregLone :
Je l'ai loupé (j'étais au bureau), mais il me semble que la keynote en live n'était pas en HTML5, et utilisait une fonctionnalité de QuickTime X (ce qui obligeait le passage par un Mac sous Snow Leopard ou un iP* sous iOS - parfaitement à l'encontre de l'esprit "standards web" au passage...)

avatar ziggyspider | 

Un rendu GI d'une scène bien dodue avec Maya ou C4D et il n'y a plus de piles en une demi-heure.
… et le MacBook Air commence à fondre …

avatar sebastiano | 

Quand on voit la bouse qu'est Flash sous OS X, logique que le iPapy n'en veuille pas, après pour les raisons qu'il évoque en public, ça sert juste à faire jaser les Crosoft, Google et Adobe fanboys. Et ça marche plutôt bien, les gens croient se démarquer de Steve mais ils rentrent en plein dans son jeu.

avatar Manu33 | 

à Rezv@n et @ melaure : Réfléchissez deux secondes, il me semble que Flash était déjà sur la sellette bien avant les attaques d'Apple. Les fansboys c'est pas plutôt les imbéciles qui ne veulent pas regarder la réalité en face. Flash est une bouse sur Mac comparé à Windows. Sur Windows c'est déjà un gouffre de CPU. Et c'est un développeur de 40 ans qui vous parle et au moins 5 ans en Flash (dont 4 sur Windows). Merci, mon cerveau va bien.

avatar ecegler | 

A mon avis, je préfère plus Flash que htlm 5. Sûrement, Flash ne va pas disparaître car il pourra convertir en html 5. Sur Flash, on crée l'animation et le graphique et puis Flash pourra convertir en html 5 Canvas. J'ai vu la démonstration de Adobe Edge pour essayer. Ca marche. Flash est plus puissant que html 5 car il peut faire 3D. Peut HTML 5 faire 3D ? Non. Sur HTML 5, il faut prendre le temps pour programmer et ce n'est pas évident par rapport Flash.

avatar mediapress | 

l'html 5 est encore au stade de prototype, comment peut-on vouloir supprimer une technologie pour... rien... ?

cela prendra des années pour bouger, mais en attendant ???

c'est comme le blu-ray, apple le critique ouvertement parce qu'ils ne veulent pas l'installer sur leurs machines, c'est vraiment lamentable également de leurs parts... et pourtant :
http://www.zdnet.fr/actualites/les-ventes-europeennes-de-disques-blu-ray-ont-double-au-cours-du-troisieme-trimestre-39755969.htm

on s'aperçoit qu'apple essaye d'imposer leurs standards qu'ils décident mais ils n'y arrivent pas toujours...

avatar GregLone | 

@ Zed-K :
Haha! Alors c'est pour ça que c'était plus fluide et de meilleure qualité que d'habitude lol
Autant pour moi alors ;)
Bon ok, si ce que tu dis est vrai, j'ai pris un mauvais exemple alors, mais je vois quand même la différence avec les autres lecteurs vidéo en html5.

Je ne suis pas spécialement pour ou contre flash, cependant, c'est clair que flash ne tourne pas bien sur Mac.

En fait, je me demande un truc simple: a-t'on besoin de flash partout? Pour moi, la réponse est non. Pour la pub: clairement pas, on peut faire pareil en Javascript avec moins de ressources. Pour faire un menu: non plus, pour les mêmes raisons. Pour la vidéo: pas forcément, on a une alternative html maintenant. La musique? Ben non: même chose.
Au final, où a-t'on vraiment besoin de flash?
Là où on voudra de l'animation très complexe (même si je n'aime pas les sites full-flash), là où on voudra interagir avec l'OS (uploader plusieurs fichiers à la fois, utiliser la webcam...). En gros, là où les autres technologies s'arrêtent. Parce que sans déconner, utiliser flash pour de la pub c'est quand même bien réducteur pour cette techno et franchement inutile...

avatar Spart | 

@ ironseb

Ton sens de l'humour est toujours aussi... subtil.

avatar sebastiano | 

@ GregLone :
Bien dit! Mais arrête de trop réfléchir, tu fais de l'ombre aux pseudos connaisseurs qui estiment être plus intelligents que leurs ennemis imaginaires (les fameux "fanboys" décérébrés).

avatar Silverscreen | 

Il y a un autre élément à prendre en compte dans le manque de sympathie grandissante des utilisateurs Mac envers Adobe et par extension envers ses produits. Ce n'est pas un problème spécifique à Flash mais c'est le produitl le plus utilisé par le grand public

Depuis quelques années, Adobe a pris un virage radical : d'une boite de créatifs, c'est devenue une boite de financiers. On a beaucoup reproché le mépris que Quark avait envers ses clients et une politique tarifaire délirante pour X-Press qui évoluait très peu où était de plus en plus "usine à gaz". C'est ce qui a permis à Adobe de séduire avec Indesign.

Depuis Adobe est tombée dans les même travers : politique tarifaire honteuse au niveau des frais de localisation (softs 2 fois plus chers qu'aux USA), Creative Suite qui vire à l'usine à gaz mais, surtout, développement sur Mac toujours en retard d'une génération (compatibilité OS X puis compatibilité Intel, puis compatibilité 64 bits puis compatibilité Grand Central Dispatch etc.)
C'est simple depuis qu'OS X est sorti, j'ai dû utiliser la CS via une couche logicielle de compatibilité qui bridait les performances au moins les 2/3 du temps (Rosetta, mode "Classic", mode 32 bits etc). Et c'est sans parler d'Acrobat Distiller incompatible avec Snow Leopard et autres joyeusetés.

Depuis l'acquisition de Macromedia, Adobe a poursuivi une double politique: sabrer le support de technologies standards (SVG) au profit de technos fermées (Flash), faire baisser au maximum le rapport coût de développement/chiffre d'affaires, en se concentrant notamment sur la plateforme qui demandait le moins d'efforts car la moins changeante : Windows.

Le résultat c'est des innovations technologiques de plus en plus légères et des mises à jour facturées de plus en plus rapprochées. Adobe est devenu un partenaire aussi fiable qu'une planche pourrie et je n'ai aucun mal à comprendre un patron qui veut éviter à tout prix que ses clients dépendent d'eux pour leur expérience utilisateur…

avatar Silverscreen | 

Si Flash était autorisé sur iPhone, on se retrouverait avec ce genre de situations :
- des développeurs et des utilisateurs incapables de profiter du multi-tâche parce que les outils cross-plateforme d'Adobe ne le prennent pas encore en charge (Windows 7 Phone ne l'ayant pas encore) et sont en décalage par rapport aux possibilités de l'OS
- une consommation énergétique qui draine la batterie parce que Flash n'est pas optimisé pour l'architecture ARM ni pour OS X et que la priorité d'Adobe reste l'optimisation pour Windows pour desktops
- des sites avec des interfaces visibles sous iOS mais inutilisables en tactile parce que non pensées pour les smartphones tactiles ou encore avec une ergonomie incohérente car ciblant les plus petits dénominateurs commun entre téléphones Android, WM7 et iOS
etc. etc.

avatar melaure | 

@Manu33, en attendant Apple prive ses clients d'une partie du Web. tu trouves ça normal que ce soit Apple qui décide de ce qu'on doit utiliser ou pas ? Ok je comprend les gens qui n'installent pas flash, quand c'est volontaire, mais au moins on doit avoir le choix.

@sebastiano quand vous réduisez Flash à la pub, vous faites les fanboys ! Aujourd'hui, je ne peux pas aller avec iOS sur la majorité des sites de constructeurs automobiles à cause de cette décision stupide ... mais c'est aussi vrai pour de nombreux sites de distribution/commerce. Apple ne respecte pas ses clients avec ses petites gué guerres idiotes ! Q

avatar apenspel | 

La psy de mon fils a acquit un iPad pour les gosses dans son cabinet. Elle est fortement déçue d'avoir fait le mauvais choix : aucun jeu en Flash disponible.
Elle réalise qu'elle aurait mieux fait d'acheter une machine sous Windows.

Là, elle a le sentiment de s'être fait arnaquer avec une machine incapable de faire la même chose que son iMac tournesol, complètement amorti.

avatar braz | 

@ Jean-Jacques Cortes

"Pour info, un site flash est inaccessible aux non-voyants et aux moteurs de recherche."

Tout est dit !

Merci pour cette remarque pleine de sens.

Cordialement

avatar Captain Bumper | 

Purée, mais si ces gros branlos d'Adobe avaient utilisé ne serait-ce que la moitié du temps qu'ils ont passé ces derniers mois à se brosser la pine et à se convaincre du bien fait de leur torchon, on aurait peut-être un Flash moins gourmand et plus performant que le veau anémique qu'on a actuellement. Ils sont atteint du syndrome "Bogdanoff" ou bien??! Qu'ils la ramène moins et qu'ils bossent un peu plus, ça fera du bien à tous!

avatar Zed-K | 

[quote=Silverscreen]Depuis l'acquisition de Macromedia, Adobe a poursuivi une double politique: sabrer le support de technologies standards (SVG) au profit de technos fermées (Flash)[/quote]
C'est Adobe qui a "sabré" le SVG ?
Les navigateurs (IE6 le premier) ne sont absolument pas fautifs dans l'histoire, non ma bonne dame, puisqu'on vous dit que c'est la faute d'Adobe si les développeurs ont préféré utiliser une techno compatible tous navigateurs plutôt qu'un standard les coupant de 3/4 des utilisateurs !...

[quote=Silverscreen]Depuis l'acquisition de Macromedia (...) faire baisser au maximum le rapport coût de développement/chiffre d'affaires, en se concentrant notamment sur la plateforme qui demandait le moins d'efforts car la moins changeante : Windows.[/quote]
Très mauvais exemple, sur un sujet parlant de Flash et en choisissant de se placer "depuis l'acquisition de Macromedia".
Je rappèle que c'est Macromedia qui a abandonné le support du Flash Player pour Linux dans sa version 8, et bel et bien Adobe qui a remis une équipe sur pied pour rattraper le retard de la version 8 tout en portant la nouvelle machine virtuelle introduite dans la version 9.
C'est également Adobe qui a "open-sourcisé" le SDK de Flex, avec (entre autre) un compilateur pour Windows/OSX/Linux permettant même de s'affranchir du moindre soft Adobe pour développer en Flash...
C'est toujours Adobe qui a rejoint début 2008 la [url=http://www.linuxfoundation.org/about/members]Linux Foundation[/url]...

Oui, le Flash Player OSX a des perfs catastrophiques par rapport à ses versions Windows (NPAPI et surtout ActiveX).
Oui, Adobe a des pratiques tarifaires scandaleuses en Europe.
Mais en aucun cas ça ne justifie les calomnies qu'on peut lire ici.

avatar buckwell | 

petite question, totalement ouverte et naïve :
si le problème de Flash est dû à Apple, comme certains semblent croire (et pourquoi pas, j'en sais rien)... alors les reproches qu'on fait à Quicktime et iTunes de lenteurs, lourdeurs etc. sur Windows sont la faute de Microsoft ?

Perso, les 2 sont coupables... aucun des deux ne veut "aider" l'autre à améliorer le truc, du coup, impasse..

avatar Ze Jos | 

Pas plus tard que ce week end le module internet flash me prenait 1,60 Go de mémoire !!!! ralentissements, température etc etc etc.... Flash y en a marre.....

avatar lppa | 

Effectivement, l'autonomie de mon MacBook Pro a augmenté d'environ une heure, celle de mon MacBook, de deux heures.

avatar USB09 | 

@ Artguillaume :
Il n'y a pas besoin d'être devin pour comprendre ADOBE. tient, regarde la suite CS, l'interface est truffé d' icône Windows, alors que des librairies Apple existe.
Non, Adobe développe pour Windows, tout comme STEAM, et c'est ensuite qu'il porte sur Mac avec tout les inconvénients.
Après bien sûr, on dit que c'est la faute d'Apple. Tout comme la fait Steam. Comment accorder de la crédibilité a ceux là ?

Flash, c'est joli, mais a cause de lui aussi j'ai du renoncer à visiter certain site tellement c'était lent !
A moins d'avoir une nouvelle machine. Aujourd'hui je suis passé a l'ipad c'est plus simple.

avatar Manu33 | 

@ Melaure : Apple prive ? Apple propose ! Si tu veux avoir Flash sur ton téléphone ou tablette, tu n'achète pas Apple. C'est simple. Quand même étrange de voir souvent des personnes qui se sentent "forcée" d'acheter un produit. Tous le monde sait qu'il n'y a pas Flash chez Apple, tu n'achètes pas Apple c'est tout.

On n'en serait pas là à mon avis si Adobe ne s'était pas conforté dans son monopole. J'ai pas attendu et des milliers de dev aussi, Apple, pour écrire à Adobe sur les problèmes récurrents de son Flash. Je suis obligé d'utiliser Flash mais plus pour longtemps, je travaille activement comme d'autres devs sur des solutions alternatives et notamment HTML5. Quand la technologie alternative proposée sera solide, facilement disponible ou déployable, beaucoup de devs y passeront. Flash ne mourra pas mais s'adaptera et se bonifiera peut être.

Cette histoire me rappelle Microsoft avec IE. Des années qu'on leur dit que leur spécifité technique nous dérangent (nous les devs). Microsoft ne nous écoute pas mais en attendant IE baisse de plus en plus chez les utilisateurs finaux. Ils auraient corrigés le tir avant, ils n'en seraient pas là non plus.

Il est temps pour Adobe de réagir et de livrer des Flash optimisés et débuggués.

avatar Diavlo | 

Apple achète Adobe et c'est réglé. Et ça nous permettra en plus d'avoir un photoshop équivalent sur win et sur mac...

avatar Rezv@n | 

Ceux qui disent Flash = pub me font bien rire. Ces chers gens pensent sûrement que si un jour le HTML5 surpasse Flash, les publicités font disparaître avec ? Non, elles seront simplement en HTML5 à la place !

@Manu3: On peut aimer l'iPad et désirer pouvoir lire du contenu en Flash, non ?! Dire "si t'es pas content, tu n'as qu'à aller voir ailleurs" est un peu facile.

avatar Berone | 

Bien d'accord avec Oomu 09/11/2010 0 h 52 sur ce coup-là :

– Apple est bien capable de tourner le dos, Elle, à dix ans de production sous sa propre marque (les Xserves), alors AdoBobii (ne pas confondre avec AdoPy, je crois ;) Adobe qui se plaint, n'a qu'à bosser son HTML 5 et l'on pourra toujours s'installer Flash v.X si l'on veut se mater les vieux trucs d'autrefois…

… et puis finalement, App4Mac, se retrouve aussi avec l'opportunité de se faire sa belle petite salle blanche de Xserve, tout en prévoyant déjà, pourquoi pas avec « Dieu », par exemple la négociation d'une solution nouvelle pour ses racks 1U dans 6 ans. Ce serait ti pas beau une Comm. 4X3 comme ça pour les Pros et/ou autres fanboysandgirls « … » ?
;-)

...

avatar Berone | 

@ Jean-Jacques Cortes :
J'adore votre commentaire de 5 h 09, je crois.
;-)

avatar Berone | 

@ ecegler :
Si ! Vrai HTML 5 sait faire de la 3D.

avatar pol2095 | 

HTML5 est plus gourmand que Flash ?
La réponse est vrai car il utilise SVG qui est le pire format qui existe, je ne comprend comment le W3C a pu le choisir, je crois qu'il a raison dans son article pour les animations.

avatar melaure | 

@Manu3: On peut aimer l'iPad et désirer pouvoir lire du contenu en Flash, non ?! Dire "si t'es pas content, tu n'as qu'à aller voir ailleurs" est un peu facile.

Tout à fait raison car c'est la réaction typique du fanboy. Dès qu'il y a truc qui va pas, il faudrait qu'on aille ailleurs. NON c'est à Apple d'écouter ses utilisateurs !!! Ce n'est pas le client qui doit subir ! Il suffit de mettre flash sur le store est chacun choisi. ON NE VEUT QUE AVOIR LE CHOIX !!!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR