Pixelmator déjà à l’heure du WebP

Christophe Laporte |
Pixelmator [1.6.2 - 34 Mo - 46 € - Mac OS X 10.6 - VF est sauf erreur de notre part le premier éditeur d’image sous Mac à offrir la prise en charge de WebP, le nouveau format d’image de Google. Dixit le géant de l’internet, il permet à qualité égale de réduire une image en moyenne de 39 %.



Cette mise à jour corrige également son lot de bogues.

Tags
avatar coink | 

Le support du WebP dans Internet explorer est prévu pour quand ? :D

avatar Sushiwa | 

Pareil que sur safari : jamais.

avatar HyperB | 

Super, encore un format qui va terminer comme le JPEG2000...

avatar manu1707 | 

C'est clair !
Il y a trop d'extensions d'image !!!
pour ma part c'est le "png" et quelque fois le "jpg" point !

avatar Fid | 

Le support dans Safari pourrait venir très vite, au contraire. Safari est basé sur Webkit (libre), et Google participe pas mal au projet Webkit. Porter le support de WebP (format ouvert et libre, ça coute rien de le rappeler) dans Webkit serait trivial pour une société comme Google. Et il est bon pour Webkit de supporter le plus de formats possibles.

Edit : bah tiens, Google [url=http://blog.chromium.org/2010/09/webp-new-image-format-for-web.html]est déjà en train de préparer un patch pour Webkit[/url]. Que demande le peuple :)

avatar Sushiwa | 

@FID :
Si ça marchait comme ça alors Safari supporterait déjà le WebM.

avatar jerome74 | 

@Fid
Bien sûr que c'est trivial... le problème, c'est que les choix d'Apple sont des choix stratégiques, qui n'ont rien à voir avec la trivialité, ni avec l'intérêt de ses utilisateurs non plus (mais uniquement avec les intérêts d'Apple).

avatar ErGo_404 | 

Je ne vois qu'un seul moyen pour que le format soit massivement adopté. Il faudrait que l'industrie des appareils photo y passent.
Il n'a pas été fait pour remplacer le PNG vu qu'il s'agit d'une compression avec pertes, il ne lui reste plus que le marché des logos et des photos. Le support de Canon, Nikon, etc, assurerait un avenir très certain. Mais pas si évident de faire bouger ces mastodontes. Pourtant un fichier plus petit = une écriture plus rapide sur les cartes mémoire d'APN et = plus de photos sur la même carte, ce qui serait un atout pour eux. Par contre, ça peut aussi vouloir dire une compression plus lente, selon la complexité du WebP.

avatar makidoko | 

Si la promotion et la prise en charge de WebP par FF et Chrome se fait rapidement, les autres navigateurs n'auront d'autres choix que de suivre. Car ceux qui décideront d'adopter ce format, ce sont les consommateurs de bande passante, à savoir les serveurs. Il y a peu à parier qu'ils tournent le dos à une technologie qui leur permette de réduire la taille de leurs flux dans des proportions à deux chiffres.

Ceci se passera, tout comme l'adoption des règles CSS a fini par être prise en compte par IE, les développeurs ayant décidé de les adopter malgré la pré-éminence d'IE qui se contrefoutait de leur existence qui ouvrait le marché à toute la concurrence.

Celà dit, bien joué de la part de Pixelmator... Prem's sur le marché.

avatar HyperB | 

Si la transparence n'est pas gérée, alors ce format n'a pas d'intérêt sur le web. On a besoin d'un format de compression [u]avec perte[/u] qui gère la transparence.
Le PNG est malheureusement trop lourd pour les grosses images.

CONNEXION UTILISATEUR