Fermer le menu
 

Steve Jobs : "Vous avez fait quoi de si génial ?"

Florian Innocente | | 00:13 |  371
Parfois, Steve Jobs aligne plus que quelques mots dans ses mail, et il aligne aussi au passage son interlocuteur. Ryan Tate, journaliste chez Gawker Media (éditeur de Gizmodo) a publié un échange de mail qu'il a eu ce week-end avec Steve Jobs. Une correspondance engagée après qu'il a vu passer à la télé la nouvelle pub iPad, où la tablette est présentée comme une "révolution" en cours.



Un qualificatif de "révolution" qui l'a fait bondir, car pour Tate les révolutions sont associées à l'idée de liberté. D'où son mail envoyé au patron d'Apple. Ce à quoi Jobs lui a répondu que oui, l'iPad libère l'utilisateur des logiciels qui subtilisent les données personnelles, des logiciels qui pompent la batterie et les libère aussi "du porno"…

jobsmaila


Jobs précise plus loin que la question de barrer l'accès aux contenus porno se pose tout particulièrement lorsqu'on a des enfants, mais la conversation prend rapidement la direction du débat autour des méthodes de développement et des conséquences pour les développeurs.

stevejobsryanb


Ryan Tate reproche à Jobs de compliquer la tâche des éditeurs de presse qui, plutôt que de produire des contenus interactifs avec les méthodes qu'ils préfèrent, se voient obligés de se mettre à l'Objective-C. Et de citer l'exemple de Wired qui a avait conçu une version pour tablettes de son magazine avec le moteur AIR d'Adobe et qui a finit par annoncer que la version iPad serait réécrite en code natif iPhone OS (lire aussi : Wired sur tablette : du Adobe tout craché et Adobe abandonne le Flash pour l'iPhone).

Réponse de Jobs "Attendez - évidemment qu'ils ne sont pas obligés. Ils n'ont pas à publier sur l'iPad s'ils n'en ont pas envie. Personne ne les y oblige. Mais il se trouve qu'ils VEULENT le faire." […] "Bon sang, pourquoi êtes-vous à ce point amer sur une question technique comme celle-ci ? Ça n'a rien à voir avec la liberté, c'est simplement Apple qui essaie de faire les choses correctement pour ses utilisateurs. Les utilisateurs, les développeurs et les éditeurs peuvent faire tout ce qu'ils veulent - ils ne sont pas obligés d'acheter, de développer ou de publier sur iPad s'ils n'en ont pas envie. Cela paraît être un problème pour vous, mais pas pour eux."

Stevejobstatec


Tate fait alors référence à Microsoft qui a lui aussi poussé à utiliser ses propres API, au détriment d'autres plateformes. Puis sur le fait qu'Apple elle-même utilise des couches logicielles intermédiaires et non 100% natives pour faire fonctionner iTunes sur Windows. Il continue sa charge à propos de cette posture morale qu'Apple semble vouloir adopter sur quantité de domaines, du porno jusqu'aux questions de développement en passant par le secret sur ses produits.

Stevjobsryanc


Jobs répond que Microsoft a le droit de faire ce qui lui chante s'agissant des règles à suivre sur sa plateforme. Les clients et les développeurs ayant toute latitude d'aller voir ailleurs si cela ne leur plaît pas "En ce qui nous concerne, nous faisons notre possible pour concevoir et préserver l'expérience utilisateur que nous avons imaginé. Vous pouvez être en désaccord avec nous, mais nos motivations sont pures."

Puis de conclure l'échange plus brutalement "Au fait, vous avez fait quoi de si génial ? Est-ce que vous créez quoi que ce soit, ou est-ce que vous ne faites que critiquer le travail des autres et dénigrer leurs motivations ?".

stevejobsd

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


371 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar jean-fabien 16/05/2010 - 02:19

Jobs against porn, parfaite adéquation avec l'Amérique puritaine. Par contre Jobs qui pousse a une intégration avancée de Facebook au cœur même iPhone OS4 se soucis certainement d'offrir à ses clients une ethique irréprochable face au respect de la Vie Privée. À méditer...

avatar Lucier_lenlen 16/05/2010 - 23:59

@manic Tu a raison une révolution n'a aucun rapport avec l'idée de liberté. Jobs est un con qui nourrit les trolls!

avatar theBlueLink 16/05/2010 - 02:20

À chaque fois que je lis ces trucs je pense à ça http://www.youtube.com/watch?v=WL2l_Q1AR_Q


avatar Lucier_lenlen 17/05/2010 - 00:00

@DVD Oui ouiiiiii (bientôt 300 commentaires cette histoire n'a pas l'air si innocente)

avatar Lucier_lenlen 16/05/2010 - 02:28

@Françoise Bayrou Ce qui dit exactement jobs c'est "freedom from porn" (liberté face a la pornographie), et non pas "you'll feel more free with our device than others because there's no porn on it"( je retraduit votre phrase en anglais pour que vous sausisiez la subtilité du langage) Ps: je trouve cela triste de voir des gens se "révolté" pour leur droit au porno sur un téléphone (pourtant toujours accesible par URL). Alors que l'on entend très peu de voix s'élevées contre notre politique qui engendre de plus en plus d'inegalité dans les droits les plus fondamentaux(logement, vestimentaire, culturel, cultes,...).

avatar sgm 17/05/2010 - 00:05

Faux! Elle tout à fait innocente! La preuve c'est florian qui la écrite.

avatar lol51 16/05/2010 - 02:30

mackloug > Avec un journaliste, il n'y a jamais de OFF. Et la messagerie "steeve.jobs@apple" n'est utilisée que pour communiquer de manière publique... on se doute bien que ce n'est pas sa messagerie pro qu'il utilise tous les jours ;) Et même pas sûr que ça soit lui au bout de la messagerie, juste un responsable de la com, au mieux.

avatar Nouch 17/05/2010 - 00:18

This is Sparta!! (300)

avatar lol51 16/05/2010 - 02:45

@ bugman > Apple considère que l'expérience utilisateur est la meilleure des com', relayée par le bouche à oreille. La notoriété et les bonnes ventes de l'iphone laissent croire à la pomme qu'ils sont sur la bonne voie, et qu'il peuvent se permettre de réagir ainsi. Mais je pense vraiment que la stratégie d'Apple va être payante. La performance pure ne s'obtient qu'en se serrant la ceinture et en faisant des sacrifices. En restreignant le champs des applications à celles écrites en code natif, apple à l'assurance de gagner quelques points de perf. C'est aussi une manière de faire de la publicité pour son environnement de développement intégré, qui, soyons honnêtes, est tout de même assez plaisant.

avatar manu1707 17/05/2010 - 00:25

C'est innocente Oo !!! Je suis le 300e dsl j'avais rien a faire ça me faisait marrer :)

avatar YAZombie 16/05/2010 - 02:55

Lucier_lenlen a dit: [quote]Alors que l'on entend très peu de voix s'élever contre notre politique, etc.[/quote] Si tu n'entends pas toutes ces voix-là, c'est que tu dois passer trop de temps sur MacGé…

avatar arsinoe 17/05/2010 - 00:31

[quote=Shenmue]Pour défendre un médiocre, tu n'es jamais fatigué toi...[/quote] Ah tiens ! L'avis de Shenmue sur Michel Onfray.. Fascinant. Pourquoi je ne suis même pas étonné que tu prennes la défense des gourous manipulateurs.

avatar johnathan 16/05/2010 - 03:12

Bien envoyé Steve!!!

avatar hannibal251 17/05/2010 - 01:07

@Cratès:"Je vais finir par trouver Steve Jobs sympathique à force de lire de telles coquecigrues." tout d'abord bravo. J'aime beaucoup le terme "coquecigrue", si si, ce n'est pas ironique, hein ? à l'heure des textes écrits en sms, ça fait du bien. je n'ai jamais rapproché apple du régime iranien, comme tu le laisses entendre, ainsi que l'autre gars là au-dessus, ça serait complètement débile de ma part, j'ai rapproché leur vision de ce qui est pornographique et ce qui ne l'est pas quand ils traitent un programme, et ceci dans le seul but de recadrer le débat : en lisant les commentaires à propos de ce post, ceux expliquant, en gros, "apple fait bien d'extirper le porno de la vue des enfants, tous ces trucs ultra-crades envoyés à la vue des mineurs, exploitant des femmes dans une industrie sordide", tout ça, je dis et je répète que c'est à coté de la plaque, un gros mensonge : apple dit "j'interdis le porno" et tout le monde trouve ça normal, d'accord, mais en réalité, apple interdit ne serait-ce que l'évocation d'une paire de fesse, parfois moins, et là, je suis désolé, on est plus dans le porno. Ce qui est considéré comme pornographique et interdit de montrer aux mineurs, il y a des lois pour le définir. Apple est un formidable constructeur informatique, ce n'est pas encore un parlement à lui tout seul. Alors, il n'y a qu'à aller chez un autre "éditeur" ? Sauf qu'apple n'est pas éditeur mais distributeur, et qu'il y a des règles à respecter, nécessaires au bon exercice de la liberté d'expression. Par exemple, votre kiosquier n'a pas le droit de refuser des journaux. Imaginez que demain les relais H (part de marché moindre que celle d'apple) dise : "on ne distribue plus Charlie Hebdo, c'est pornographique". Que dis-je, Charlie ? Avec leurs critères de mollahs (là, je fais exprès pour embêter), "le point" est un journal de cul ! je plaisante pas, ils avaient fait deux page sur la bd érotique à angoulême !

avatar Lucier_lenlen 16/05/2010 - 03:22

@Yazombie Oui ouiiiii

avatar Stanley Lubrik 17/05/2010 - 01:25

@shenmue "...C'est pourtant ce que toi et tes petits copains vous êtes amusés à faire sur 20 pages de conneries pures. C'est finalement rassurant de voir que de plus en plus de personnes achètent du Apple et en sont satisfaits; le vieux monde comme le dis Steve Jobs va bientôt crever et franchement quand on en voit l'étalage ici et les lignes de défense , cela fait autant frémir que sourire..." Tu opposes les "Etats munis au Fier monde*" quand tu parles du vieux monde qui va crever ? Avec ton irréductible manie à mettre tout ce qui n'est pas ton clone en pensée dans le même panier, quel pauvre clown triste tu fais ! Tu fonctionnes comme une ritournelle ad lib... * Sol (Marc Favreau )

avatar Le babs 16/05/2010 - 03:23

Jobs 1 Tate 0 ... de bonnes réponses je suis d'accord avec lui, il fixe des règles pour ses appareils si les développeurs ne veulent pas les suivre qu'ils ne les suivent et qu'ils ne fassent pas leurs applications et basta. C'est ca le principe de qualite c'est que ce soit stricte en terme de réglementation pour de bon produit. Et les journalistes ils feraient mieux de la fermer un peu ... ils ne font QUE critiquer et ce produit n'a pas ci n'a pas ca ... ecoute coco fait le produit et nous fait pas chier quoi on verra la merde que tu fera ...! bRef Jobs powa

avatar sgm 17/05/2010 - 01:52

@hannibal251 "Alors, il n'y a qu'à aller chez un autre "éditeur" ? Sauf qu'apple n'est pas éditeur " Sur le Appstore, Qui casque pour un contenu illégal provenant de Playboy? Playboy. Qui casque pour un contenu illégal provenant de Bob Binette? Apple! Donc apple est en situation d'éditeur(promoteur ou producteur). Apple ne veut pas de la responsabilité civile et criminelle en cas de poursuites. C'est simple, non? Des sites internet ont payé de fortes amendes pour avoir diffuser des contenus licencieux ou litigieux. Pourtant c'était bob binette qui les avait écrits. Pourquoi penses-tu que Florian est payé pour faire de la modération sur MacG? Parce que MacG est éditeur [i]de facto[/i] et qu'il doit faire face à la musique pour tout ce qui est écrit ici. On ne peut plus clair.

avatar boussiko 16/05/2010 - 03:24

c'est ballot... 95% des hommes aiment bien le pornos^^

avatar sgm 17/05/2010 - 02:16

@arsinoe "Pourquoi je ne suis même pas étonné que tu prennes la défense des gourous manipulateurs. " Comme tu compares Freud à un manipulateur, je vais donc poursuivre l'éducation public sur Onfray... Onfray prétend que Hans, Herbert Graf de son vrai nom, a déclaré que ~ [i]Ce n'était pas d'un complexe de castration que j'ai souffert quand j'ai vu le cheval s'écraser sur le sol, mais simplement la peur du cheval qui tombait[/i]. (c'est possible, malgré que je n'ai jamais lu ça) Or Freud a observé qu'un patient guéri d'une phobie, ici la castration, en perdait le souvenir. Évidemment ça s'apparente à un argument cyclique. Or, la famille Graf était confronté à une situation intenable: Suite à la phobie déclenchée par le cheval, Hans, alors âgé de 5 ans, refusait de dormir seul, faisait d'horribles cauchemars, etc. Freud ne s'intéressa à Hans qu'à la demande désespérée de Olga Koenig et Max Graf, les parents de Hans. Ce qu'Onfray élude évidemment. je ne réécrirai pas de nouveau l'analyse, elle disponible dans [i]Cinq psychanalyses[/i]. Or après s'être occupé de Hans, par le père interposé qui suivait les instructions de Freud, et une seule rencontre en personne pour conclure la thérapie... (Freud craignait les conséquences d'une analyse sur un enfant surtout venant d'un étranger[Freud pour l'enfant], une première à l'époque. [Évidemment Onfray garde bien de parler des réticences de Freud]. Par la suite, Freud conclut que ce n'était en rien différent d'une analyse de l'adulte hormis que là où ça nécessite des années pour un adulte, que quelques semaines pour un enfant.) ...Hans cessa de cauchemarder et pu retourner dormir seul dans sa chambre. Perte des symptômes donc le patient est guéri. Mais ce qui est le plus intéressant dans cette histoire, c'est justement les à côté en plus petit comme dirait Onfray. [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Herbert_Graf]Hanna, la sœur de Hans se suicida par la suite.[/url] Donc voilà le résultat: Hans suit psychanalyse et devient chef d'orchestre réputé. Hanna ne suit pas de psychanalyse et se suicide. Pour terminer avec Herbert Graf et Onfray. Si Hans trouvait que sa cure était tellement inutile pourquoi à un congrès de psychanalyse, il s'y serait présenté fièrement en clamant haut et fort: [i]Le petit Hans, c'est moi![/i] ©2010

avatar boussiko 16/05/2010 - 03:31

ps pour ou contre quelqu'un devrait faire comprendre a jobs que le monde entier ne pense pas obligatoirement comme un americain. les cultures et façons de vivrent sont differentes. mais ca, les ricains, ils ont du mal a saisir cette nuances....ils nous innondent de violences, nous font la moral comment bien se tenir, s'entretuent , tuent tout court! je vous raconte pas que je me suis promené avec un manteau "marlboro classic's". le choc que les gens ont eu pour ceux qui ont vus la marque! (marlboro ne vend pas de fringue a NY). Le cote nous sommes les meilleurs, nous savons comment vous devez pensez me gonfle pas mal. j'ai autant d'amiration pour eux que d'aggacement!

avatar Cratès 17/05/2010 - 02:23

@ hannibal251 J'accepte volontiers l'explication et j'en reconnais l'honnêteté, mais le problème est que comparaison n'est pas raison. Une image n'est légitime que si elle est éclairante. Dans le cas contraire, elle est source inévitable de malentendus. Rapprocher la vision qu'Apple a de la pornographie de celle des mollahs ne peut pas ne pas créer malaise, parce que derrière ces deux puritanismes ne se cache pas la même vision du monde, ni les mêmes calculs d'intérêt (la logique commerciale d'Apple n'est pas la logique religieuse et politique de la République islamique ; le puritanisme américain d'origine protestante n'est pas comparable à la conception de ce qui est haram ou pas dans l'islam chiite, etc). Et la défense de la vertu passe en Iran par la lapidation ou la pendaison publique. La pudibonderie un peu hypocrite d'Apple n'aura aucune conséquence comparable. Une fois constaté cela, que reste-t-il de pertinence à la comparaison ? Ceci dit, on peut regretter que Steve Jobs n'ait pas pensé à citer Verlaine, en lieu et place de sa formule finale ("Vous avez fait quoi de si génial ?") : "Qu'as-tu fait, ô toi que voilà Pleurant sans cesse, Dis, qu'as-tu fait, toi que voilà, De ta jeunesse ?"

avatar Armas 16/05/2010 - 03:33

J'ai meme pas pris la peine de lire l'article. Je pense que ce genre de choses devraient rester de l'ordre du privé. Je comprend même pas que vous publiez ce genre de trucs, et ça m'énerve, comme ça m'énerve de voir des débats privés systématiquement étalés sur la place publique avec des querelles aux arguments bien personnels qui relèvent d'une conversation entre deux personnes et non entre une personne et le reste du monde. Chose qui finit parfois par créer des conflits beaucoup plus graves et des dommages collatéraux.

avatar Stef@n 17/05/2010 - 03:00

Waaah c'est pour la première fois que je vois 21 pages de commentaires :O C'est quoi le record? :)

avatar lol51 16/05/2010 - 03:35

@ Armas Mais ce n'est pas privé... juste de la com sous un forme originale...

Pages