Jobs : « si vous voulez du porno, prenez un Android »

Anthony Nelzin-Santos |
« Les gens qui veulent du porno peuvent acheter [un] téléphone Android », voilà la réponse du patron d'Apple à un long courriel qui lui était adressé au sujet de la politique de validation d'Apple.

« Le rôle d'Apple n'est pas de faire la police des mœurs — le rôle d'Apple est de concevoir et produire des gadgets super cool qui font ce que les clients veulent qu'ils fassent », c'est ce qu'explique Matthew, qui dit s'être « converti » à Apple lors de l'annonce de l'iPhone 3G.

skitched

Son problème portait en particulier sur l'affaire NewsToons, du nom de l'application de dessins satiriques que l'équipe de validation App Store avait refusé en décembre dernier en vertu d'une clause du contrat développeur portant notamment sur la satire, la caricature, et la diffamation. Au détail près que le créateur de cette application, Mark Fiore, est un illustrateur connu et reconnu, et a depuis reçu le prix Pulitzer.

Steve Jobs s'était déjà exprimé au sujet de ce rejet, présentant ses excuses pour ce qu'il considérait comme une « erreur ». L'application a depuis rejoint les rangs de l'App Store, Fiore regrettant qu'il « faille des levées de bouclier médiatique pour qu'Apple approuve des applications à dimension politique ».

Dans ce courriel, Steve Jobs réitère le fait qu'il s'agissait d'une erreur. Mais à la question de l'expéditeur sur la création d'une catégorie « Porno » avec contrôle parental, le patron d'Apple oppose une réponse on ne peut plus claire : « Cependant, nous pensons que nous avons une responsabilité morale consistant à exclure le porno de l'iPhone. Les gens qui veulent du porno peuvent acheter [un] téléphone Android  ».

Une mention d'Android (et une faute de frappe) qui pourrait en étonner certains, mais un très proche de Steve Jobs nous a confirmé que le patron d'Apple était bien l'auteur de quelque-uns des courriels qui ont fait surface ces dernier temps. Il doutait en revanche qu'ils le soient tous. Reste maintenant à savoir comment séparer le bon grain de l'ivraie…

avatar fredragon | 
pas de porno sur iphone, mais des applis avec des femmes dénudées quand meme... je sais pas quel est leur limite entre les appli porno ou non, mais bon, c'est sur que je serais pas contre une catégorie sexy pour mettre ce genre d'appli inutiles dans un coin et éviter qu'elles ne polluent les listes des meilleurs apps dans lesquelles on peux trouver des appli intéressantes.
avatar jamais_plus | 
@ironseb : t'inquietes pas des site prono en html il y en a déjà. En tout cas ça fait une bonne pub pour Android.
avatar bugman | 
@ pickwick : Ca donne le droit a sont fabriquant de dicter ma vie ? De me dire ce qui est bon ou non pour moi ? De me demander de voter à droite (ou a gauche) ? Je suis client, j'ai pas besoin de tuteur, Je refuse. Si Renault te demande d'aller faire le plein uniquement chez Total avec ta Twingo (pas pour une question technique mais politique ou par gout personnel) tu trouverais ça normal toi ? Jobs,a sa vie, je ne le juge pas sur ses choix personnels, il est grand, il fait ce qu'il veut. Si j'étais accroc au porno il (et GFDG soit dit en passant) n'a pas a me dicter LA bonne conduite à adopter (j'ai passé l'âge). Mais le porno n'est qu'un exemple, c'est juste de la CENSURE que l'on le veuille ou non.
avatar arsinoe | 
Steve Jobs a inventé l'autodafé qui ne fait pas de fumée.
avatar Orus | 
Et par exemple, toutes les bouses Scientologistes que l'on trouve sur l'Itunes Store c'est pas de la pornographie peut-être ???
avatar Kaneda Corp | 
@ Gimli C'est aussi pour ce bon vieux frustré d'oomu qui lui aussi manifeste sa désaprobation ... d'où question à toi gimli le cochon et autres DM075, boou coup Oomu doit il enfin partir vomir ailleurs sa très "connue" verve anti apple ???
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Quand on voit l'omniprésence du porno sur le web je comprend qu'il ai pas envi d'avoir 3/4 des appli de l'appstore de ce type... Puis ceux qui veulent autorisé le porno vont ensuite demandé que le téléchargement de se genre d'application n'apparaisse pas sur leur facture itunes et qu'il puisse masqué les icônes... Et après Apple n'aura plus que des requêtes concernant le porno pour les améliorations de l'iphone...
avatar HAL-9000 | 
[b]@ pickwick[/b] Donc j'achète un produit et je ferme ma gueule, c'est bien cela ? Ok. - un soucis avec ton iPhone et ses capteurs d'humidité qui sont enclanchés alors qu'il n'est jamais tombé à l'eau ---> Pas de garantie car Apple te l'avait bien dit de NE PAS LE METTRE A L'EAU...Shhhuuuut t'as le droit de rien dire pickwick. - Un soucis avec ton Mac ? Ah, mais tu es fumeur, du coup pas de garantie. Apple te l'avait pourtant dit de N'UTILISER SON MAC QUE LORSQUE L'ON EST NON FUMEUR... Shhhuuutttt pickwick, ne dis rien surtout, gentil consommateur que tu es... - Tu veux regarder du porno ou bien des BD humouristiques en applications sur ton iPhone ? Ah mais non, tu pousses le bouchon vraiment trop loin la pickwick, Apple a dit INTERDIT ! - Tu veux lire un format Flash sur le Web avec ton iPad ? Mais t'as toujours pas compris mon p'tit pickwick, Apple TE L'INTERDIT... Mais non pickwick, pleure pas, c'est pas la fin du monde... Pense aux Africains qui n'ont même pas accès à internet, et dis toi que t'as de la chance deja de pouvoir un iPhone et iPad dans les mains, et qu'au fond, cette histoire de Flash/BD/Porno/Garantie n'est qu'un grain de sable face auxx enfants qui meurent de faim dans le monde, aux femmes battues, aux journalistes tués, à la peine de mort...
avatar IGerard | 
Il est certain qu'il y a une contradiction de fond la dedans, en même temps Apple touche directement du fric des applis vendues sur le store, donc il ne cherche à vendre que des produits qui lui convienne, ce que est le propre de tout marchand La morale dans l'entreprise... Heureusement, sinon comment pourrions nous vivre ensemble.., et de l'amour aussi ;)
avatar death_denied | 
@ Gimli : Je ne suis pas un windaubien, loin de là et pourtant la réaction de Steve Jobs m'énerve. Il n'a pas à nous empêcher de lire écouter ou voir ce que l'on veux sur les iPhones !!! J'ai beau avoir des tas de Macs, iPods et iPhones cela ne m'empêche pas de critiquer les conneries d'Apple et celle là en est une énorme !
avatar melaure | 
Oui enfin le fond de l'histoire ne concerne pas que le porno. Apple se pose en censeur de contenu et c'est ça le problème. Comme Apple décide de ce qui est bon ou pas en techno dans les Macs sans se soucier de ce que veut le client (de vraies CG, de l'upgrabilité, du BR, etc ...) Je pense que le statut d'Eglise n'est pas loin ...
avatar Ptimouss | 
Pour le porno, un simple navigateur suffit, pas besoin d'App. Juridiquement, Apple n'empêche pas le commerce du porno puisque chacun peut s'abonner aux différentes formules payantes de cette industrie via un simple navigateur. Mais bien sûr, le porno aimerait bien s'engouffrer dans le lucratif marché de l'AppStore, alors, il rale... Ceci dit, le problème est plus vaste que la simple présence ou non du porno dans les Apps; c'est évidemment une forme de censure, mais Apple n'étant pas un diffuseur de presse, il n'a donc pas l'obligation de vendre/diffuser tout ce qui sort. Il reste maître du contenu de son AppStore. Toute la polémique autour de la position d'Apple vient du fait que bon nombre d'Apps sont issues d'organes de presse (journaux, magazines...). Alors pourquoi proposer une App WSJ ou LeFigaro, Tele7jours... et pas Hustler ? Parce qu'il fait ce qu'il veut avec son produit, même si ça me déplait lorsqu'il refuse les caricatures, les humoristes, les politiques... Le porno n'est que l'arbre qui cache la forêt de tout ce qui a déjà été refusé au nom du "politiquement correct". Gerbant, mais, encore une fois, Apple n'est pas un diffuseur de presse et n'a donc pas les obligations de ce secteur. C'est son droit le plus strict. Personne ne gueule parce que les sexshops ne vendent pas de Bibles ! Il faudra vraiment s'inquiéter quand le porno ou les journaux/magazines satiriques/politiques disparaîtront des kiosques à journaux, bref quand la censure sera une censure d'Etat.
avatar bugman | 
@ Melaure : plus 1000
avatar Cekter | 
On s'en fout un peu du porno en soit, quand même... Le problème est que la censure s'est toujours cachée derrière la question de la pornographie pour justifier des tas de censures qui, au bout du compte, n'avaient rien à voir avec la pornographie. Et puis même : protéger les enfants, oui bien sur, qui serait contre ? Mais l'adulte lui, si il a envie de se branlotter le manche devant des images qui bougent et une représentation du sexe somme toute assez glauque, c'est son problème. J'ai toujours du mal avec les gardiens de la morale. Je préfère l'éthique et la responsabilité personnelle.
avatar divoli | 
@ oomu; + 1 Sauf qu'il n'y a rien qui indique qu'Apple est le modèle gagnant, ou le deviendra, c'est un peu partisan de dire cela. Mais si cela devenait le cas, le problème se posera d'autant plus.
avatar bugman | 
@ ptimouss : Une petite différence quand même : Rien n'empêche un gèrent de sex-shop de vendre des bibles. Apple refuse tous SDK et moyens de diffusions différents des siens. Bref, c'est pas de contenu que SJ ne supporte moralement (ou politiquement) pour ses clients même si ils ne partagent pas son opinion. Alors oui, on peut aller ailleurs, c'est sûr... sauf que certains outils que j'utilise n'existent que sur plateformes Apple. Je n'ai pas de raison de vouloir m'en séparer.
avatar Un Vrai Type | 
C'est pas comme si on vivait dans un pays ou des caricatures de messie (de mes fesses en plus) obligeaient des excuses publiques à des millions de gens n'en ayant rien à cirer... @ pickwick : Exactement ! J'allais le dire. Mais attention, avec un raisonnement aussi intelligent, tu vas en faire disjoncter plus d'un... A commencer par les concessionnaires Renault. Bref, comme d'habitude, beaucoup de bruit pour un mail même pas certifié qui contient déjà la solution au problème posé.
avatar Dan DT | 
Grâce aux diatribes de HAL-9000, je sais maintenant pourquoi il n'y aura pas de porno sur l'iPhone/iPad/iTouch Les DETECTEURS D'HUMIDITE !!!! Merci HAL 666 heu... 9000 :{D
avatar Halx | 
Pas de porno, donc pas de jeux video avec violence explicite rated «Parental advisory Explicit content» ? Quel hypocrite ce Jobs. Là vraiment il me déçoit bien profondément.
avatar Psylo | 
Le pire avec la censure c'est **************
avatar Dan DT | 
@ Bugman L'inverse existe déjà dans certaines sacristies :-( OK ->[]
avatar Nicosun | 
Tiens Hal 9000 tu ne devait pas acheter un sony ou que sais-je ? (boutade hein) On dirait que Apple vous impose des trucs, il y a quand même pas mal de solutions, acheter autre chose, jailbreaker votre iPhone, juste lancer safari etc... Concernant le porno c'est quand même pas les solutions qui vous manque, en plus si Apple ouvre la porte de l'appstore ,déjà que c'est pas fameux niveau rangements, alors avec le porno cela n'arrangera pas les choses. C'est la magasin d'Apple donc globalement il choisi ses fournisseurs et ses produits. Tiens je vais aller à intersport et leur demander de me vendre une DVD porno et un iPod. Y en a pas mince. Alors soit je fais comme certains qui s'insurge pour rien soit je change juste de magasin.
avatar bugman | 
@ Dan DT : Non ne sors pas. Il ne faut pas confondre porno et pédo. L'un est interdit pas la loi (heureusement) l'autre non. Ce n'est pas à une société privé de faire les lois de toutes façons. Et puis comme dit plus haut c'est l'arbre qui cache la foret, ce n'est pas cette histoire de pornographie qui me fait rager.
avatar Psylo | 
Rooo il aurait put faire une réponse un peu plus fun Si vous voulez du porno sur iPhone prenez votre courage a deux mains et sortez vous les doigts du fion. Plus sérieusement, de nombreux sites XXX sont gratos et accessible plus que facilement sur l'iPhone via Safari. C'est à l'utilisateur de décider ce qui est bon ou pas pour lui, pas a Apple.
avatar Ptimouss | 
@ bugman Oui, Apple verrouille à mort son système mais là on reste dans la stratégie commerciale, pas dans la morale. C'est clair qu'Apple joue à l'équilibriste en ne proposant que du contenu que lui a choisit en fonction de critères dignes des "pères La Vertu". Certes, il n'a pas le statut juridique de diffuseur de presse, mais dans les faits, par le volume et le nombre croissant de titres de presse proposé, il en est un, de telle sorte qu'on le confond désormais avec le kiosque à journaux. Et l'iPad va "empirer la situation. La position d'Apple de censurer tel ou tel contenu est de plus en plus difficile à tenir...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR