Fermer le menu

Jobs : « si vous voulez du porno, prenez un Android »

Anthony Nelzin-... | | 12:00 |  241
« Les gens qui veulent du porno peuvent acheter [un] téléphone Android », voilà la réponse du patron d'Apple à un long courriel qui lui était adressé au sujet de la politique de validation d'Apple.

« Le rôle d'Apple n'est pas de faire la police des mœurs — le rôle d'Apple est de concevoir et produire des gadgets super cool qui font ce que les clients veulent qu'ils fassent », c'est ce qu'explique Matthew, qui dit s'être « converti » à Apple lors de l'annonce de l'iPhone 3G.

skitched

Son problème portait en particulier sur l'affaire NewsToons, du nom de l'application de dessins satiriques que l'équipe de validation App Store avait refusé en décembre dernier en vertu d'une clause du contrat développeur portant notamment sur la satire, la caricature, et la diffamation. Au détail près que le créateur de cette application, Mark Fiore, est un illustrateur connu et reconnu, et a depuis reçu le prix Pulitzer.

Steve Jobs s'était déjà exprimé au sujet de ce rejet, présentant ses excuses pour ce qu'il considérait comme une « erreur ». L'application a depuis rejoint les rangs de l'App Store, Fiore regrettant qu'il « faille des levées de bouclier médiatique pour qu'Apple approuve des applications à dimension politique ».

Dans ce courriel, Steve Jobs réitère le fait qu'il s'agissait d'une erreur. Mais à la question de l'expéditeur sur la création d'une catégorie « Porno » avec contrôle parental, le patron d'Apple oppose une réponse on ne peut plus claire : « Cependant, nous pensons que nous avons une responsabilité morale consistant à exclure le porno de l'iPhone. Les gens qui veulent du porno peuvent acheter [un] téléphone Android  ».

Une mention d'Android (et une faute de frappe) qui pourrait en étonner certains, mais un très proche de Steve Jobs nous a confirmé que le patron d'Apple était bien l'auteur de quelque-uns des courriels qui ont fait surface ces dernier temps. Il doutait en revanche qu'ils le soient tous. Reste maintenant à savoir comment séparer le bon grain de l'ivraie…

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


241 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar shenmue 20/04/2010 - 17:50

C'est la fête du vin gris troll qui tâche sur ce fil. Tous les haineux de la marque réunis dans une communion touchante contre le liberticide Apple (qui vis a vis du porn ne fait pas différemment que bien des boutiques). Et bien sûr Google en sauveur. Les cons ça ose tout, c'est même a ça qu'on les reconnait. Inutile de dire que sur ce fil il y en a une grosse tripotée. Reducteur, lamentable et qui ne donne même pas envie de critiquer de crainte d'être assimile à cette meute de débile.

avatar majipoor 20/04/2010 - 17:51

@Brewenn "Certains mots (sans lien vers une URL) scannés dans les mails sur la messagerie mobile.me sont carrément censuré et le mail supprimé sans que l'auteur ou le destinataire en soit averti." Jamais vu ça: j'ai un compte MobileMe. Donne mois quels mots sont censurés, et j'essaie de l'envoyer un mail pour confirmer.

avatar sgm 20/04/2010 - 17:53

@cloudy "Beaucoup ne semble pas se rendre compte que la plupart des gens ne défendent pas ici le porno mais bien un système de valeur complètement différent. " Effectivement, forcer un marchand à vendre ce qu'il ne veut pas vendre est bel et bien un système de valeur différent. Apple revisera sa position sur les produits offert quand la demande et donc les revenus justifieront les coûts engendrés : procès, altération de son image de marque, de bon père de famille, etc.


avatar GStepper 20/04/2010 - 17:54

@ majipoor Dans ton intéret, ne perds ton temps avec Brewenn...

avatar sgm 20/04/2010 - 17:55

@Brewenn "Certains mots (sans lien vers une URL) scannés dans les mails sur la messagerie mobile.me sont carrément censuré et le mail supprimé sans que l'auteur ou le destinataire en soit averti." Si ce n'est pas du violon et que tu as payé pour mobile.me alors contact macgé ça vaut un article.

avatar bugman 20/04/2010 - 17:59

@ majipoor : D'un autre coté on parle de clients pas obligatoirement des devs. T'en connais beaucoup toi des Mme Michu qui quand elles achètent un téléphone portable lisent les clauses qu'une société exige à ses fournisseurs concernant ce qui sera permis dans son store ? Moi, non. Si je veux mettre un DVD de cul sur mon lecteur de salon, je peux (même si la Fnac n'en propose pas). Si je veux mettre une application de cul (encore une fois, c'est juste pour l'exemple, j'en veut pas de cul sur mon portable) sur mon iPhone, je ne peux pas. Voila la différence. Apple n'a pas a flouter quoi que ce soit, elle à trouver mieux, elle refuse directement.

avatar divoli 20/04/2010 - 18:00

Le véritable problème, et certains intervenants l'ont dit, ce qu'Apple lie l'utilisation de l'iPhone (et par là le téléchargement de contenu) à un magasin unique, et en faisant en sorte de bloquer toute alternative. Qu'importe si SJ interdit le porno (ou autre chose) sur son store, le problème est que l'utilisateur ne puisse bénéficier d'aucune alternative. Perso, si SJ ne veut pas que je me fournisse en porno sur son store, je ne vois pas pourquoi il m'interdirait d'aller me fournir sur des stores alternatifs, sans avoir à jouer du jailbreak. Ce système est rigide au possible, et échappe complètement aux consommateurs. Dire au consommateurs d'aller voir ailleurs au fil du bon vouloir des décisions d'Apple n'est pas recevable et en irrite plus d'un.

avatar shenmue 20/04/2010 - 18:01

Oomuu: c'est la MARGE autour qui inquiète. Faut pas charrier non plus. La marge c'est combien de cas réels: 5 ? Sur 190 000 applis ? Autant la pudibonderie d'Apple me gonfle, autant en faire des tonnes en oubliant TRES vite les censures des concurrents, c'est tout de même très inquiétant quant a la volonté reelle de nombre d'intervenants ici de faire valoir la "liberté ". C'est bien joli toussaa mais tant que les jugements passeront sous silence les agissements des concurrents ce genre de ramdam et 90% des coms ici ressembleront à ce qu'ils sont: l'expression d'une haine obsessionelle et totalement biaisée contre cette entreprise. Pas un hasard si la plupart des interventions les plus radicales ici sont le fait d'individus qui de toute façon éructent contre Apple a longueur de posts.

avatar melaure 20/04/2010 - 18:04

Tu en es le meilleur exemple shenmue. En effet avec toi on serait déjà tous au goulag pour avoir oser critiquer le parti du Dieu Steve. La "meute de débiles" elle commence a réaliser qu'un monde à la Apple, c'est bientôt tout sauf la liberté personnelle. Dans la pub 1984, Apple a définitivement piqué la place d'IBM. Steve a le même discours que les anciens patrons de la maison blanche : cachez ce sein virtuel, mais massacrez des dizaines de milliers d'irakiens virtuels à l'uranium lourd virtuel, car ça c'est bon pour la liberté (virtuelle ? Pas sur ...). On ne remet pas en cause les produits qu'on aime, enfin le Mac pour moi, mais la politique de la boite qui devient franchement limite, voir déjà derrière la ligne ... Enfin est-ce étonnant dans une entreprise où sont maintenant baillonés tous les employés, et où seul le grand chef à le droit de parler ... ?

avatar GStepper 20/04/2010 - 18:05

@ Divoli Tu achètes ton DVD pour adulte ou tu veux, tu en fais un joli m4v et tu te trifouilles l'outil autant que tu veux sur ton iTruc... Il est ou le souci ? Méchant Apple na ! :)

avatar Liam128 20/04/2010 - 18:05

@shenmue : être traité de débile par shenmue est un délice de fin gourmet. Ça peut paraître être juste une vanne, mais en fait c'est fondamentalement vrai. Tu ne te rends même pas compte que tu es tellement extrêmiste que tes insultes ne peuvent être reçues comme telles par ceux qu'elles visent. C'est un peu comme si Bruno Maigret accusait Copé ou Bayrou d'être trop à gauche : celui-ci ne pourra que répondre qu'il est ravi d'être à la gauche de Maigret plutôt qu'à sa droite. Et il sera suivi par 90% de la population, à raison. @majipoor : C'est de la censure. Quelqu'un t'en a donné la définition et cela correspond à 100%. Tu peux appeler ça censure acceptable ou inventer les raisons que tu veux de le supporter, mais stricto-sensu, ce que fait Apple rentre à 100% dans le cadre de la définition du mot "censure". On peut ne pas être d'accord sur les valeurs, trouver que toutes les censures ne se valent pas et que certaines se justifient, mais il faut appeler un chat un chat.

avatar divoli 20/04/2010 - 18:11

@ GStepper; Je m'en cogne d'avoir du porno sur mon iPod Touch, j'avoue même n'y avoir jamais pensé. Mais cette problématique dépasse largement le cas du porno (à la rigueur on s'en fout, il y a de meilleurs supports), et elle risque de devenir de plus en plus criante au fur et à mesure du succès de ce genre d'appareils mobiles signés Apple. On commence par le porno et on ne sait pas où cela va s'arrêter, selon le bon vouloir d'Apple.

avatar shenmue 20/04/2010 - 18:12

@bugman ; le problème avec ton analyse. C'est qu'un iPhone n'est pas un lecteur DVD : si je veux du cul dessus je peux en mettre par bien d'autre moyens qu'une appli. Sur ton lecteur , tu n'as QUE le DVD. Comparaison ultra foireuse donc. On avait des tels qui ne géraient même pas d'applis sophistiquées avant et je ne peux pas mettre du porn fn appli sur ma PSP et personne ne va se plaindre qu'il n'y ait pas légalement d'autres moyens d'y installer des applis de cul. Votre obsession sur Apple vous empêche de voir qu'Apple ne fait pas diferemment de bien d'autres fabricants. La différence c'est que vous ne demandez des comptes qu'a Apple. Comme d'hab .... Prenez un peu de recul...ou assumez le fait d'avoir une dent contre cette entreprise.

avatar sgm 20/04/2010 - 18:17

@ qui c'est cet anonyme? oO [20/04/2010 17:49] "sgm Se battre pour avoir le droit de voir des fesses. La nuance est d'importance. C'est la même qu'entre "avoir le droit d'installer le type d'applis qu'on veut" et "avoir le droit de se contenter des sélections du censeur". " Pour le moment c'est ça le Iphone/Appstore tu achètes le censeur, pardon la moralité, pas content évalue la concurrence. Iphone est sortie en 2007, on connaît la musique, si on ne l'aime plus, l'abonnement arrive à sa fin on tire sur le fil. Ou bien encore on casse la protection du Iphone si on achète neuf. On dirait que vous avez jamais connu ou entendu parler de censure. Avec Apple on n'est à des années lumières. [i]Je pleure, je pleure pcq mon bidule n'est pas pas parfait[/i] On se croirait devant la description de la sexualité par Freud : ~ [i][b]L'acte ne comble pas parfaitement le besoin, on n'est alors obligé de recommencer[/b][/i] Stop la sublimation de votre sexualité sur l'iphone, détacher votre paire ou faites-vous en greffer une c'est selon.

avatar PA5CAL 20/04/2010 - 18:18

HAL-9000 (14:41) « Pourquoi Apple ne laisse pas la possibilité aux développeurs de mettre sur le Store des applications à caractère pornographique ? La pornographie est un délit ? » Ce n'est pas un délit, mais c'est la liberté d'un commerçant de ne vendre que ce qu'il veut. Pourquoi ne vous élevez-vous pas contre le fait qu'on ne vend pas de sextoys chez Auchan ou à la FNAC, ou qu'on ne peut pas se payer des prostituées chez Manpower ou Addeco ? Ça tient pourtant exactement du même principe.

avatar Brewenn 20/04/2010 - 18:19

@sgm [url=http://www.macplus.net/magplus/depeche-49851-mobile-me-supprime-des-messages]Ça date quand même de quelques mois[/url], et à l'époque j'avais testé et constaté.

avatar Nicosun 20/04/2010 - 18:22

J'ai une question : sur l'Android, le market place de microsoft, et le magasins de RIM. Il y a des apps pornos ? Peut être qu'il y a d'autres magasins mais je ne connais pas. Bref cela ferait tout de même 4 variantes s'il s'avère qu'il y a des apps de ce style sur les autres.

avatar JayTouCon 20/04/2010 - 18:32

bon bah on va reprendre pour tous les fanboy qui défendent la pomme mordicus ce qui nous choque nous autre c'est que ce monsieur ait été censuré dans un 1er temps ALORS que par exemple l'application imussolini ne l'ait pas été. http://www.journaldugeek.com/2010/01/29/imussolini/ donc relire vos commentaires est assez savoureux. vous allez m'expliquer pourquoi c'est tout a fait normal de valider une telle app. Tout aussi savoureux le discours du saint patron de la pomme. la ca ne choque personne ? z'étes bien capables de faire passer des pyramides d'egypte au portugal mais la vous allez ramer quand même.

avatar bugman 20/04/2010 - 18:36

@ shenmue : En effet je commence a avoir une dent contre cette entreprise. Mais si ca peut te rassurer, ce serait la même dent pour une autre boite. Je n'aimerais pas mes Mac, je ne serais pas là (d'ailleurs je n'en aurais pas et serais déjà chez la concurrence, Mais de là à dire Amen à tout, y'a comme une marge). Melaure résume bien dans son dernier message mon point de vu ("La "meute de débiles" elle commence a réaliser qu'un monde à la Apple, c'est bientôt tout sauf la liberté personnelle. Dans la pub 1984, Apple a définitivement piqué la place d'IBM. On ne remet pas en cause les produits qu'on aime, enfin le Mac pour moi, mais la politique de la boite qui devient franchement limite, voir déjà derrière la ligne ..."). Concernant le DVD, je le repete c'est un exemple, vu que l'on nous sort la Fnac. L'iPhone est un lecteur d'applications, que l'on me laisse le choix des applications.

avatar majipoor 20/04/2010 - 18:38

@Liam128 "C'est de la censure. Quelqu'un t'en a donné la définition et cela correspond à 100%. ...mais il faut appeler un chat un chat." Alors tout est censure dans notre monde: essaie de demander à France2 de diffuser une publicité pour des sex toys ou au Monde une publicité pour l'Eglise de Scientologie. Je ne justifie pas le choix de Steve Jobs (je préférerais qu'il ne mette pas cette restriction), mais je justifie leur droit de faire ce choix au même titre que toutes les entreprises qui distribuent les produits des autres font ces mêmes choix. Et c'est bien ça le problème: vouloir reprocher à Apple ce que l'on ne reproche pas à d'autres. On pourrait appeler ça du délit de sale gueule j'imagine.

avatar GStepper 20/04/2010 - 18:40

@ JayTouCon Euh... peut être parce qu'Apple vend ce qu'elle veut dans son store comme tous les vendeurs du monde... Ca te plait ? Tant mieux ! Ca ne te plait pas ? Tant pis, bon gré mal gré tu feras avec ! Tous les marchands ont le droit de choisir leurs produits, peux tu me dire pourquoi Apple n'aurait pas ce droit ?

avatar majipoor 20/04/2010 - 18:41

@Brewenn "Ça date quand même de quelques mois, et à l'époque j'avais testé et constaté." J'amais constaté. Admettons alors que c'est du même calibre que le Nexus One qui refuse de prononcer les gros mots: une erreur de jeunesse rapidement corrigée. Admets-tu au moins que Google a fait pareil sur Android/Nexus One? @nicosun "J'ai une question : sur l'Android, le market place de microsoft, et le magasins de RIM. Il y a des apps pornos ?" Très bonne question. Le problème est que ceux qui critiquent Apple n'en connaissent probablement pas la réponse. Tout ce qu'ils veulent, c'est taper sur Apple, alors l'idée même de s'assurer que c'est pas la même chose ailleurs ne leur vient pas à l'esprit. Regarde ma réponse juste au-dessus à Brewenn.

avatar Bigdidou 20/04/2010 - 18:44

Bon, pas de porno sur l'iPhone. Enfin sur l'appleStore. Quel drame. Impossible de se branler dans le métro. Enfin tout est relatif : le net en est bourré (de porno, pa de métros). Je ne vois vraiment pas ce qui empêche les incoditionnels de la branlette sur iPhone d'y mettre les images et les films qu'il veut...

avatar PA5CAL 20/04/2010 - 18:45

@HAL-9000 : à la réflexion, et contrairement à ce que j'ai admis un peu plus haut, la pornographie dans des lieux accessibles au public est un délit dans un certain nombre de pays depuis lesquels le magasin en ligne d'Apple est accessible, et dans lesquels il ne suffit pas d'annoncer le caractère spécial du contenu pour ne plus tomber sous le coup de la loi. Quoi qu'il en soit, l'OS de l'iPhone et de l'iPad restent la propriété intellectuelle d'Apple, qui a le droit de limiter son usage comme elle l'entend dès lors que son image et sa responsabilité sont engagées. J'ai la forte impression que ce principe fondamental du droit échappe à bon nombre de nos concitoyens (et commentateurs de cet article), qui pensent à tort qu'ils peuvent en disposer comme ils l'entendent, et prennent de ce fait les restrictions d'Apple comme une atteinte à leur liberté supposée. Votre liberté, vous l'avez, et c'est Jobs qui le dit : « prenez un Android » !

avatar majipoor 20/04/2010 - 18:47

@bugma "L'iPhone est un lecteur d'applications, que l'on me laisse le choix des applications." Tu as le droit de vouloir ceci et Apple celui de ne pas vouloir accéder à ton désir. Et en bon consommateur que tu es, tu as alors le droit de peser le pour et le contre et de choisir soit d'accepter le choix d'Apple pour pouvoir utiliser l'iPhone (on appelle ça faire une concession), soit de ne pas accepter et d'acheter un Nexus One. Je comprends que l'on puisse trouver déplaisant d'être forcé à faire ce choix (je ne suis pas moi-même 100% content), mais je ne vois pas ce que l'on peut reprocher à Apple d'autre que de prendre un risque de voir des clients partir chez la concurrence. Et je suis sûr que ce risque est assumé de leur part.

Pages