Android viole des brevets de Microsoft ?

Christophe Laporte |
La question des brevets joue un rôle central dans la guerre que se livrent les différents acteurs sur le marché de smartphones. Selon les spécialistes, c'est le point faible d'Android et cela semble se confirmer (lire : Les brevets : le point faible de HTC et de Google ?). Le géant du logiciel estime qu'Android violait plusieurs de ses brevets. L'éditeur est resté flou sur les brevets concernés, il s'est contenté d'affirmer que cela avait un rapport avec des éléments d'interfaces ainsi que certains éléments sous-jacents au système d'exploitation.

HTC ne voulant sans doute pas se lancer dans une bataille juridique avec l'un de ses partenaires clés - HTC distribue des téléphones équipés de Windows Mobile - a réglé le problème en signant un accord de licence avec Microsoft.



Cet accord permet de voir sous un autre jour les déclarations de Microsoft suite à la procédure judiciaire intentée par Apple à l'encontre de HTC (lire : HTC/Apple : Microsoft n'y voit pas une mauvaise chose). Sans soutenir ouvertement Apple, Brad Smith, conseiller général et premier vice-président de Microsoft avait tenu un discours assez complaisant. Il avait déclaré : « Le fait qu'il y ait un litige dans ce domaine n'est pas nécessairement une mauvaise chose ».
avatar Vijay | 

C'est à qui violera le plue de brevets en ce moment ou quoi?? N'empeche que ça fais plaisir de voir une telle émulation sur le marché des OS des Smartphones. avec tout ça Apple va nous pondre un petit bijoux d'OS 4.0!!!!

avatar oomu | 

@Vijay [28/04/2010 10:23]

ce n'est pas "en ce moment", c'est ainsi depuis en gros 20 ans en informatique.

avatar Nicky Larson | 

[quote]Apple va nous pondre un petit bijoux d'OS 4.0[/quote]
Mouai, je l'ai et je vois pas en quoi c'est un bijoux ...

avatar kefoo | 

C'est surtout le hardware qui m'intrigue le plus, le soft me convient grosso modo même la version actuelle. Maintenant s'ils nous pondent un téléphone qui tient bien 48 heures en utilisation mixte, ce sera déjà ENOOOOORME

avatar fransik | 

…pas sûr qu'un brevet soit effectivement violé par l'un ou par l'autre.

Mais le risque de se voir confronté à une procédure aussi longue que couteuse peut avoir [i]également[i] découragé HTC de toute velléité à racheter Palm…

Détenir des brevets est à ce niveau réellement comparable au principe de la dissuasion nucléaire (Par exemple: Palm + Apple).
Et HTC est entre les protagonistes, comme tous ceux d'ailleurs qui veulent distribuer Android.

avatar Le Vendangeur Masqué | 

Ça m'étonne peu... Apple et MS sont dans le business des OS depuis 3 décennies, ce qui signifie pour chacun d'eux une accumulation colossale de brevets en tout genres...

En face on a HTC, et surtout Google derrière, qui débarquent sur le marché des OS en pillant la propriété intellectuelle des deux autres.

Ce que nous apprend l'affaire du jour:
L'accord de licence est le signe que HTC n'a pas de brevets pour contrer MS et donc probablement pas plus envers Apple.
L'ennui c'est que le géant de Cupertino n'est pas aussi gentil que le l'ex-géant de Redmond qui a d'ailleurs besoin de HTC pour Windows Mobile 6 et Windows Phone 7. Apple va donc demander l'interdiction de l'usage de ses brevets par le contrefacteur Chinois. Et l'actu nous confirme qu'il a de quoi y arriver...

L'autre conséquence est que maintenant MS, fort de cet accord, pourra s'en prendre à d'autres constructeurs.

Ce qui est historiquement intéressant c'est de voir qu'aussi bien Apple que MS entendent se débarrasser définitivement du parasite Android. C'est rare de voir Redmond et Cupertino sur la même longueur d'onde, mais ils ne peuvent laisser Google les voler plus longtemps.

avatar omega2 | 

Ce n'est pas par ce que HTC n'a pas contrattaqué ouvertement à coup de brevet qu'il n'a pas de brevet lui permettant de le faire. Il peut très bien avoir fait valoir ses brevets pendant la discussion voire peut être même avant : il y a les accords de licence dont on entend parler et les autres.
De plus le fait que HTC ai payer une licence à microsoft ne veut pas dire que les autres feront pareil : un certain éditeur d'une des grosses distrib de linux à bien passé un accord de licence avec microsoft alors que les autres n'en ont rien fait.

avatar ErGo_404 | 

@Le Vendangeur Masqué:
Etant donné qu'on n'en sait pas plus que ça sur les fameux brevets, et étant donné le flou qu'il peut y avoir au sujet des brevets (surtout logiciels), il serait peut être bon d'utiliser des termes un peu moins forts que "Google pille la propriété intellectuelle".
Peut être que si le marché n'était pas aussi innondé de brevets les différentes sociétés pourraient se concentrer sur ce qui compte le plus: l'innovation.

avatar divoli | 

@ Le Vendangeur Masqué;

Sauf que Apple est arrivée parmi les dernières dans le domaine des OS mobiles, et si l'on raisonnait d'une manière aussi simpliste, on pourrait se dire que Nokia, qui a demandé l'interdiction de l'usage de ses brevets par le "contrefacteur" américain, devrait obtenir gain de cause.

De plus, Apple, qui a déposé une plainte contre HTC, est elle-même l'objet d'une plainte de la part d'Elan pour des brevets relatifs au multitouch. Apple prise en sandwich entre deux acteurs taïwannais... Sans compter que s'attaquer à Android, c'est aussi s'attaquer indirectement à d'autres acteurs du marché, notamment son ex-partenaire américain Motorola, qui commercialise des smartphones sous Android qui ont un certain succès.

Bref, en fait c'est un bordel généralisé, tout le monde portant plainte contre tout le monde pour des histoires de brevets. Aucun n'est tout blanc dans ces histoires.

avatar rick75 | 

Bonjour,

@oomu

Oui, et je dirais même presque trente : comme notre belle histoire d'amour avec le labo de Xerox.....

Bonne journée à tous.

avatar Brewenn | 

Les procès étant long et couteux, plus tous les appels, et dans ce domaine Microsoft nous à montré sa ténacité, il est plus judicieux pour un "petit" fabricant comme HTC de faire le dos rond plutôt que de consacrer un énorme budget et de perdre du temps, le mieux est de laisser les "géants" s'affronter et laisser décanter les différents jugements en cours.

avatar Brewenn | 

Rappel @ Le Vendangeur Masqué
Avant de condamner il faut prouver, et vu les millions de dollars en jeu l'intimidation est aussi un moyen de déstabiliser les concurrents un peu moins lourds financièrement.

avatar Le Vendangeur Masqué | 

À ceux qui pensent naïvement que HTC a des brevets, je signalerais que j'avais lu un article qui indiquait que HTC jusqu'en 2007-2008 n'avait déposé AUCUN brevet aux USA.

Et il n'y a rien de secret là-dedans, n'importe qui peut aller consulter les brevets US...

@ Divoli

A défaut d'arguments crédibles, toujours à essayer d'allumer de puérils contre-feux à ce que je vois...

Nokia et Elan n'ont rien à voir...

Nokia est une société qui a complètement loupé le marché du smartphone moderne et qui n'a aucun brevet lui permettant de proposer un appareil à la hauteur de l'iPhone (ou même un peu en dessous, je vais leur demander un miracle non plus...).
Tout ce qu'ils ont c'est des brevets poussiéreux sur le standard GSM, celui-là même qui permet de fabriquer un téléphone.
Le problème pour eux c'est que cela constitue un monopole, et c'est là-dessus qu'Apple va les avoir. Note aussi que Nokia abuse de cette position pour demander non pas une somme modique comme aux autres fabricants, mais carrément une licence pour tous les brevets utiles d'Apple.
Monopole et abus de leur position ultra-dominante, la justice Américaine aura peu de mansuétude pour le Finlandais.

Elan, c'est le patent-troll classique (et en format petit nain)... Sauf qu'Apple a des brevets déjà très ancien sur le multitouch, ils avaient d'ailleurs racheté une boîte qui en faisait il y a fort longtemps. J'en connais donc un qui va être stoppé dans son élan... ;)

@Breween

HTC a peut-être préféré évité la bataille avec MS à cause de sa petite taille, mais il n'échappera pas à Apple, ça n'est pas un combat entre géants, enfin pas directement.

avatar divoli | 

@ Le Vendangeur Masqué;

A défaut d'arguments, je ne vois que des trolls dans tes posts, ne serait-ce que dans les termes employés ("piller", "voler", "contrefacteur", "parasite"...). Tu présentes la situation comme cela t'arrange, largement favorable à Apple et défavorable aux autres, alors que la réalité est autrement plus complexe. Et contrairement à ce que tu essayes de faire croire, il est difficile de prévoir les verdicts qui seront rendus dans ces affaires (Apple évitant d'ailleurs soigneusement de s'attaquer à des acteurs américains, donc plutôt en s'attaquant à HTC qu'à Motorola).
Bref, c'est du fanboyisme pur et dur, il faut dire que tu es notoirement connu pour cela, notamment sur MacBidouille.

Perso, je me fiche de ces procès en-veux-tu-en-voilà, à partir du moment où les consommateurs ne sont pas lésés. Et je trouve que bon nombre de ces multinationales utilisent ces brevets pour bloquer toute concurrence, malheureusement pour nous. Et qu'une multinationale en dégomme une autre n'est jamais bon pour le consommateur, il n'y a pas de quoi s'en réjouir.

avatar NicolasO | 

Les brevets logiciels flous : cela coute des dizaines de millions de dollars en avocat pour les casser devant une cour de justice (avec une chance de perdre). En général, les sociétés préfèrent payer même si elles pensent être dans leur droit.

A priori la base d'Android est Linux et Linux est relativement exempt de problèmes de brevets logiciels.
(Ils font très attention à cela et seul Microsoft brandit cet épouvantail, sans jamais avoir pu en donner un exemple précis.)

Mais bon, MS a une tradition de brandir les brevets logiciels pour faire peur, prendre un peu d'argent facile et créer de la peur autour de ses concurrents. (Eviter qu'Android prenne trop de marché à WinMo?)

avatar BeePotato | 

@ rick75 : « Oui, et je dirais même presque trente : comme notre belle histoire d'amour avec le labo de Xerox..... »

Hum. Pas forcément un bon exemple, puisque cette histoire n’a causé aucun problème de violation de brevet.
Et au passage, notons qu’elle a plus de trente ans (les visites d’Apple au PARC datant d’avant 1980).

avatar pseudo714 | 

Là htc paye microsoft et nie de violer des brevets apple, ça ne va pas tenir ça. Et il faut remarquer que c'est à travers android.

avatar lukasmars | 

Bof, c'est le fud habituel distillé par Microsoft pour essayer de rendre la plateforme Linux "hasardeuse et risqué "du point de vue juridique et inciter les fabriquants à preferer Microsoft.
D'ailleurs, depuis 3 ans Microsoft ne cesse de clamer que le noyau Linux viole 234 brevets sans jamais les nommer...
Ici , pareil , pas de plainte n'a été deposé.
Il n'y a que le vendangeur masqué pour alimenter le troll et souhaiter une alliance des 2 OS proprietaire contre l'OS libre .

avatar Un Vrai Type | 

J'adore vos conclusions...
Sauf que si Microsoft et Apple attaquent HTC sur des histoires de brevets, de BASE, ce ne sont pas les même brevets.

Donc oui, HTC peut très bien négocier avec Microsoft et nier violer des brevets Apple... Ça a un sens.

Ensuite, le brevet n'a rien à voir avec l'ancienneté (Apple n'en déposant que depuis peu finalement) mais c'est une ARME industrielle pour protéger les GROS acteurs contre les jeunes pousses.
Le brevet existe pour l'immobilisme (à l'origine dans l'industrie pharmaceutique)

Bref, tout comme pendant la guerre froide, les grosses puissances tapent sur les pays satellites pour s'assurer avoir des frontières.
Comme par hasard, Apple n'attaque pas Microsoft qui vient juste de mouiller sa chemise côté smartphone (je pense au hardware hein... Pas à Windows Mobile)
Tout comme finalement Amazon qui regarde l'iTMS s'enrichir de livres etc...

avatar Zoidberg | 

@Le Vendangeur Masqué: "À ceux qui pensent naïvement que HTC a des brevets, je signalerais que j'avais lu un article qui indiquait que HTC jusqu'en 2007-2008 n'avait déposé AUCUN brevet aux USA."
Oui et...? ils n'ont pas de brevet aux US donc ils sont en tort et pillent les brevets des autres? ton raisonnement tient sur cet unique postulat? pas mal!

@pseudo714, quel rapport, faut que tu m'expliques la? tu veux dire que si on viole un brevet MS on viole obligatoirement un brevet Apple et que donc les brevets MS sont les memes que ceux de Apple? ca n'a aucun sens ce que tu racontes!

avatar GStepper | 

Je serais bien curieux de savoir quel(s) brevet(s) Microsoft sont violés par Android.
Je me souviens que Microsoft avait lancé un FUD identique envers GNU/Linux il y a quelques années (SCO...) et au final rien, nada ! Donc messieurs de chez Microsoft pourriez vous en dire un peu plus ?

avatar rick75 | 

@BeePotato

Désolé, je fais partie de cette (vieille) génération qui utilise d'abord sa (vieille) mémoire (je le reconnais parfois défaillante) pour répondre et non pas à glaner ses infos sur Wikipedia pour systématiquement contredire et paraître plus malin......

Merci pour la rectification.....Je suis certain que la source de ses infos est sûre !

avatar Brewenn | 

au naif LVM
Ce qui est écrit sur les différents blogs de la planète n'est pas toujours à prendre pour argent comptant.

Ainsi quand un shenmue écrit "et c'est même Bill Gates en personne qui a fait cet espionnage industriel".
C'est de la désinformation et sans condamnation par un tribunal cela devient même de la diffamation et dénonciation calomnieuse.

https://www.macg.co/news/voir/136499/l-apple-store-viole-des-brevets#topComment

avatar Psylo | 

@Brewenn : Merci d'arrêter de taper sur shenmue. Ce type est gravement malade et c'est assez difficile pour lui, de poster avec sa camisole depuis sa chambre capitonnée.

avatar arsinoe | 

Ca prouve que l'iPhone est utilisable avec le bout du nez..

;D

Pages

CONNEXION UTILISATEUR