Apple attaque HTC

Arnaud de la Grandière |
Apple vient de faire savoir par voie de communiqué de presse qu'elle venait de lancer une procédure judiciaire à l'encontre de HTC, pour violation d'une vingtaine de ses brevets liés à l'interface, l'architecture interne, et le matériel de l'iPhone, auprès de l'International Trade Commission, et de la Cour du district du Delaware.

«Nous pouvons regarder nos concurrents voler nos inventions brevetées sans rien faire, ou nous pouvons essayer d'y remédier. Nous avons décidé d'y remédier », déclare Steve Jobs. « Nous pensons que la concurrence est une chose saine, mais nos concurrents devraient créer leur propre technologie originale, et non voler la nôtre.»

A noter que HTC est le premier constructeur à avoir intégré le multitouch à ses smartphones de manière "décomplexée", et qu'elle utilise une version personnalisée d'Android, ainsi que Windows Mobile, dans ses appareils. Apple est également en délicatesse avec Nokia auprès des mêmes cours de justice. Les relations deviennent donc nettement moins cordiales dans le monde de la téléphonie mobile… qui sera le suivant ?

Download_06_HTC_HD2

avatar hok | 

C'est moi ou en 1 an apple s'est mis l'ensemble des sociétés informatiques/électroniques à dos ?

avatar Dr_cube | 

J'espère que dans quelques mois on verra Apple et Google se battre de la même manière. Ca risque d'être drôle de voir ces deux géants se combattre.

Dans tous les cas, Apple est en situation de force incroyable sur le marché de la téléphonie, qu'elle domine de la tête et des épaules. Ca fait 3 ans qu'Apple impose sa vision des choses à tout le domaine. Apple peut donc se permettre de calmer ses concurrents et de les remettre à leur place.

avatar mickayel1 | 

Non non tu te trompe pas. Et ça fait un peu peur ça...

avatar Florian Innocente | 

@ hok "C'est moi ou en 1 an apple s'est mis l'ensemble des sociétés informatiques/électroniques à dos ?"

Tu te trompes ! Ca va super bien avec Microsoft, tu te rappelle la dernière fois qu'on a vu une pub Get A Mac ?
Moi pas.

avatar JustMeJulien | 

C'est vrai que le multitouche est bien pratique sur mon HTC Hero....

avatar divoli | 

@ Lukasmars;

+ 1

@ Innocente;

On se demande bien comment, hein...

avatar oomu | 

moui,

ce ton "arrogant" est le ton que toutes les entreprises qui veulent prospérer et secouer le cocotier devrait avoir.

et d'ailleurs, je ne vois absolument pas en quoi apple aurait ralenti depuis les brevets de l'iphone.

Apple est PRO-brevet depuis longtemps

Apple est devenu partisan de lois strictes sur les brevets dés la fin 80, après la déconfiture microsoft avec windows.

Microsoft a changé radicalement sur le brevet vers la fin année 90, ils sont devenu pro-brevets après avoir racheté des portefeuilles de brevets (des sociétés produisant peu mais brevetant beaucoup)

-
>C'est moi ou en 1 an apple s'est mis l'ensemble des sociétés informatiques/électroniques à dos ?

on appelle cela un marché hautement concurrentiel et compétitif. l'alternative c'est l'entente entre pote au golf du coin. vous n'aimeriez pas.

-
Vous vous étonnez toujours d'apple, 30 ans d'applerie et de déclarations fracassantes (genre "osburn aimera tellement le Mac qu'il en achètera un pour ses enfants après que sa propre société ait coulé") et ca vous surprend encore

Mais vous lisez les déclarations fracassantes de sony ? "la ps3 est si bien que les passionnés prendront un 2eme travail pour se la payer"
de nintendo ?

de dell ? de Microsoft ? "warf warf 600$ un téléphone sans clavier" (en direct live, même pas lissé par un conseiller)

--
il faut que l'industrie soit bien plus agressive, bien plus compétitive, qu'elle se batte , sorte des produits, se dispute, innove, vende, et améliore les choses.

dans les années 90 il y a eu une grande stagnation parce compaq/microsoft avaient anesthésié le marché.

c'est fini : les chinois se bougent, Apple est revenu, Nokia a clairement l'intention de bouffer, Google veut être au minimum ibm 2, ibm continue a tout couvrir en besoin de grandes entreprises, et microsoft tire dans tous les sens, Oracle absorbe Sun (ibm 2 bis)

bref, ça bouge et on obtient un nombre impressionnant de nouveautés et améliorations comme rarement vu auparavant.

avatar Rkas | 

+1 Lukasmars

avatar pseudo714 | 

il faudrait qu'apple fasse vite pour attaquer palm avant qu'elle ne fasse faillite(palm).

avatar grim90 | 

@lukasmars

Ahaha, donc si je résume c'est par ce que tu arrive en retard sur un marché (tout simplement pas le premier) que tu peut te faire faire voler t'est brevet par la concurrence ? T'est loi doive légèrement dévié de celle du commun des mortelle.

avatar iaorana | 

Ça c'est pas bon pour l'ulcère de Steve Jobs, lui qui a tout piqué à droite et à gauche.

avatar Lemmings | 

Les brevets sont la plaie de l'informatique moderne. Et tuent l'innovation et l'adoption des nouvelles technologies.

C'est lamentable d'attaquer HTC alors que d'autres ont fait la même chose (Palm ?).

Mais c'est aussi une façon de montrer qu'Android est une réelle menace pour Apple !

War is on!

Apple ferait mieux de retourner aux inventions (et non pas un ipad pourri) que d'attaquer les autres sur des trucs intuitifs et communs de nos jours.

avatar Dr_cube | 

[quote]Ça c'est pas bon pour l'ulcère de Steve Jobs, lui qui a tout piqué à droite et à gauche.[/quote]
Si tu fais allusion à la souris et aux interfaces graphiques WIMP, Steve Jobs n'a rien piqué, il a racheté des brevets à une entreprise qui ne savait pas quoi en faire et qui n'en avait pas cerné le potentiel.

avatar taz_60 | 

Je ne partage pas le point de vue de lukasmars. J'ai envie de dire que chacun se tire dans les pattes et que c'est de bonne guerre. Ca fait avancer l'innovation. Si HTC et d'autres sortent des clones de l'iphone, ça ne fait pas avancer grand chose, les boite dans ce cas précis essayant juste de rogner des pdm sans innover réellement.

@grim90: je t'en prie, relis-toi et corriges-toi. Ca fait vraiment mal aux yeux...

avatar zeblaze | 

Amusant de la part d'Apple qui avait bien pompé sur Xerox PARC pour développer le premier Mac... (http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_the_graphical_user_interface)

avatar skhattane | 

Lemmings, si les brevets n'existaient pas, l'innovation n'y survivrait tout simplement pas. Toute l'industrie est basée sur ce système.
Quel intérêt pour un entreprise d'investir massivement en R&D et nous pondre des petites merveilles si c'est pour se voir calquer 1 semaine après la sortie par des photocopieuses.

Le débat ne devrait pas porter sur l'utilité des brevets, mais sur leurs mises en application. (quoi ? comment ? combien de temps ?)

avatar HAL-9000 | 

@ Lemmings

+1

P.S. : y'a que Gimli fils de Gloin pour défendre le système de brevets... Encore un qui comprend rien à la vie...

avatar oomu | 

Apple a jamais volé à Xerox ( c'est typiquement ce que les gens croient pour l'interface fenêtre-souris)

Xerox avait un merveilleux centre de recherche qui a pondu je ne sais plus combien d'idée, mais la direction de Xerox ne voulait PAS sortir de leur coeur de métier (l'impression), alors Xerox a fait savoir à tous qu'elle pouvait vendre ses technos

y a pas eu qu'Apple. La légende veut que Steve Jobs fut très impressionné par l'interface fenêtre et la voulait illico.

avatar juluparien | 

mais apple avait racheté la technologie concernée

avatar pecos | 

Pourvu qu'HTC se prenne une grosse baffe sur ce coup là.
Il n'y a aucune raison qu'apple se refasse cramer avec ses technos propriétaires sur l'iPhone alors qu'il se sont déjà fait avoir avec windows et microsoft.
et j'en ai MARRE des trucs "libres" (soit-disant.)

avatar ricchy | 

Apple a fait bouger la téléphonie mobile en très peu de temps avec [b]un seul[/b] modèle d'appareil.
Alors que tous les autres biquets du domaine, n'ont fait que changer la coque d'un modèle précédent sans trop d'évolution.
Si Apple ne serait pas arrivé, vous auriez toujours des téléphones des plus basique.
Des modèles bâtons (toujours "d'actualité")
Des Palm comme ou des HTC sans multitouch.

Pour rappel à certains, la jalousie c'est malsain...

avatar oomu | 

Amusant de la part d'Apple qui avait bien pompé sur Xerox PARC pour développer le premier Mac...

"Note also that Apple was invited by PARC to view their research, and a number of PARC employees subsequently moved to Apple to work on the Lisa and Macintosh GUI. However, the Apple work extended PARC's considerably, adding manipulatable icons, a fixed drop-down menu bar and drag&drop manipulation of objects in the file system (see Macintosh Finder) for example. A list of the improvements made by Apple to the PARC interface can be read here (folklore.org)"

L'article de wikipedia que vous donnez en lien donne une toute autre image.

apple fut INVITE par le PARC (le centre de recherche xerox), et apple débaucha des employés de xerox (ben vi, la direction n'était pas motivée). et l'article lui même explique qu'apple a considérablement étendu les travaux du PARC (en particulier faire des souris industrialisables, améliorer substantiellement la programmation d'interface graphiqe sur le misérable motorola 68000 (lire tout sur quickdraw pour Mac os 1 )

etc. Apple est la continuation des travaux du PARC sur l'interface graphique. (notons que le PARC furent pas les seuls)

le wikipedia donne même un lien vers le détails.

-
le brevet informatique dans sa version la plus large (l'algorithme) est une plaie pour rentrer sur le marché, pour partager la connaissance, pour promouvoir le développement informatique

mais dans un monde (américain/japonais principalement) où il existe, les sociétés doivent se battre avec cette arme là. La concurrence ne va pas être un "gentleman".

Si réforme légales y a à faire, demandez les au monde politique, pas aux entreprises privées.

avatar oomu | 

"skhattane [02/03/2010 16:31]

Lemmings, si les brevets n'existaient pas, l'innovation n'y survivrait tout simplement pas. Toute l'industrie est basée sur ce système.
"

l'industrie est apparue du "néant" sans existence de brevets mathématique et algorithmiques.

cependant, je vous rejoins sur un point : l'industrie s'est entièrement repensée autour de l'existence du brevet. Elle le gère.

Notons que le logiciel libre est organisé aussi face au brevets (fonds de rachats de brevets, mutualisations de brevets stratégiques entre entreprise qui dveloppent du logiciel libre, licence d'usage de brevets irrévocable, etc)

avatar Achylle | 

C'est vrai qu'il faudra m'expliquer en quoi Apple reste assis sur ces brevets sans innover depuis l'iphone...
L'innovation est stimulée par la concurence... Hors actuellement, la concurrence fait quoi ?
Elle essaie de refaire un iphone... tactile, appstore, capteurs d'orientation, ...
Et cela fait depuis 3 ans que tout le monde essaie de copier, mais que personne n'innove réellement, ne propose qqch de plus, une valeur ajoutée quoi ! Si ça, c'est pas un bon indicateur.
Apple se paie même le luxe de garder le même design sur son téléphone pendant 2 ans !! Alors que les constructeurs passent leurs vies à sortir de nouveaux modèles avec exactement les mêmes caractéristiques, mais avec un form factor et des couleurs différentes, juste pour nous faire croire que c'est nouveau.

Apple fait des choix radicaux, certains excellents, d'autres plus discutables, mais Apple innove, brevette peut être tout ce qui bouge, mais innove et essaie donc de garder la main sur ses innovations.
Car je suis désolé, mais qd on regarde Apple sortir un produit et quelques mois plus tard tous les autres sortir un clone... a leur place j'en ferai aussi des brevets hein et je les défendrai en justice si besoin.

Et pour ce qui est de l'ipad... Je prends les paris... Ca va cartonner... mais pas chez les geeks.
Ce n'est pas un produit fait pour nous, on n'est clairement pas la cible.
La cible, c'est le grand public, les gens qui se contrefoutent de l'informatique, qui veulent juste aller sur le net, checker leurs mails et mater des films.

Après, si Apple gère bien, ils peuvent aussi intéresser le marché pro, mais je doute que ce soit la cible principale... Et c'est dommage car yaurait surement des choses à faire avec cette tablette.

avatar lepatron | 

Apple est le roi pour faire des brevet d'interface. Par exemple, breveter le zoom à deux doigts, c'est comme breveter le double clic, c'est une aberration. Franchement, ce type de brevet est un frein à l'évolution technologique.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR