Nokia furieuse des déclarations de Jobs

Nonoche |
Alors que Nokia et Apple se disputent comme des chiffonniers sur des histoires de brevets (voire notre série d'articles), la querelle vient de gagner une nouvelle sphère depuis le dernier special event en date. Les allégations de Steve Jobs, qui présentaient sa société comme étant la plus grande société d'appareils mobiles du monde, ont estomaqué Mark Squires, responsable des média sociaux chez Nokia.

Il s'en émeut sur le blog de la société, et cite les critiques formulées par La Gazette d'Helsinki (qu'on ne peut soupçonner d'avoir l'esprit cocardier). Celle-ci souligne que Nokia est la plus grande société d'appareils mobiles du monde si l'on se conforme à la définition généralement consensuelle qui exclut les ordinateurs portables. L'article poursuit en comparant le chiffre d'affaires de Nokia à celui d'Apple, révisé en excluant ce qui ne tombe pas dans la catégorie telle que définie : Nokia obtient un score de 8,18 milliards d'euros, et Apple (qui n'est jamais nommément citée par Mark Squires) s'en tient à 7,25 milliards.

Mark Squires invoque ensuite le Financial Times pour sa défense, qui s'est également arrêté sur les déclarations de Steve Jobs. Cette fois c'est l'unité de mesure qui pose question : en nombre d'appareils vendus, Nokia a été la plus grande société d'appareils mobiles du monde depuis une douzaine d'années.

Heureusement, il ne semble pas que Nokia intentera un procès de plus pour les déclarations de Steve Jobs, mais à en croire la vive émotion affichée par Mark Squires, il s'en est fallu de peu.

Sur le même sujet :
- Apple, no. 1 mondial des produits mobiles ?
avatar YannK | 

"Nintendo avait quelque centaines de points ( mais que de hits !) "

PTDR toi t'as pas du souvent toucher une DS ou une Wii... parce que justement les deux plateformes sont critiquées plus ou moins généralement (même par les possesseurs des machines) pour leur nombre conséquent de jeux pourris (et donc de merdes)...

Puis pour Nokia, donc pour le ressenti sur la news après ce petit apparté, c'est comme Adobe, ils gesticulent et gaspillent leurs forces. D'une ils ne savent pas communiquer sur les produits à forte valeur ajoutée et ils se font bouffer petit à petit, de deux leur part de marche se pose irrémédiablement sur les pays en voie de développement, et donc avec des petits profits.

Donc quelque chose me dit qu'Apple a déclaré ceci sur la base du bénéfice par machines vendues (ça va faire plaisir à certains que quelqu'un l'admet ici...), et là clairement Nokia est en grosse perte de vitesse. De toute manière, tout colosse est voué à s'écrouler un jour, donc Nokia au lieu de retarder l'échéance, préfère parler encore et encore, et attaquer (courant chez les marques en perte de vitesse ou à demi mortes) sur le plan légal. Bref, se prendre la tête sur ce genre de détail n'est qu'un aveu d'impuissance du colosse qui se voit tomber. Bien joué Mark Squires, il vient de donner le signal de mise à mort pour tous les autres constructeurs. Dans une société qui irait bien, il se serait fait remballer direct par sa direction voire virer... je dis ça je dis rien.

avatar Eurylaime | 

Perroquet de Steve Jobs ça va devenir un nouveau statut à part entière.

avatar fpoil | 

Nokia doit maudire le jour où SJ s'est mis dans la tête de tâter du mobile...

Quand à Shemue et Divoli, je propose qu'on se cotise tous et on les envoie en vacances tous les deux dans le même endroit et on attend de voir lequel revient vivant... on même on risque de s'ennuyer

avatar fpoil | 

je voulais dire "en même temps on risque de s'ennuyer", je n'arrive plus à éditer mes messages, étrange on me redemande mon couple user/mdp et on les invalide

avatar hairquatercut | 

Les camelots sur le marché de ma petite ville de province le samedi ne font pas mieux.

avatar pinsuttu | 

C'est pas ce gars qui avait balancé qu'Apple ne leurs faisaient pas peur car ils vendaient autant de iPhones en 1 an que Nokia de téléphones dans un week-end ?

avatar françois bayrou | 

Zouba "Jobs a raison de faire remarquer qu'il n'y a plus de raison de conserver des frontières purement historiques :)"

... Sauf si on s'appelle Nokia, et qu'on veut entendre qu'on est les meilleurs sur le marché des mobiles devices.
Les mobiles devices, ces trucs de 10cm sur 5, qui pèsent 1 kilo, avec un écran de 320x240 et des touches en plastique ^^

avatar Silverscreen | 

On peut dire se qu'on veut mais assimiler les appareils mobiles aux seuls téléphones traduit bien la mentalité de Nokia qui se base sur des concepts d'une époque révolue. On est entré dans l'ère de l'informatique et de l'information mobile : la téléphonie n'est qu'un tout petit élément.

Nokia a démocratisé les téléphones cellulaires à la fin des années 90, certes. Mais ils n'ont presque rien fait depuis… Même le Startac et le concept de téléphone à clapet fût révolutionnaire en comparaison des portables finlandais. Nokia, c'est un peu le Dell de la téléphonie mobile et ni la tentative nGage, ni les smartphones actuels du constructeur n'ont convaincu que le constructeur avait les épaules pour affronter un marché en mutation…

Apple est effectivement devant : en termes de notoriété, de chiffre d'affaire, d'image de marque, de distribution de contenu, de création de nouveaux marchés, d'innovation technologique et pas très loin en termes d'unités vendues… en moins de 3 ans. Que dire de plus ? Nokia = l'AOL de la téléphonie…

avatar fpoil | 

Nokia fébrile... J'ai lu un article sur le grand raoût annuel du mobile à Barcelone en février : Nokia a décidé de faire bande à part et n'aura pas de stand mais sera présent à barcelone dans un autre lieu... Apple sera absente comme à son habitude ... et androîd va donc monopoliser l'attention... avec un peu de webos -lol-

avatar Dr. Kifelkloun | 

LOL!
Bientôt ils vont faire le concours de celui qui pisse le plus loin, ou celui qui a la plus longue...

avatar Dr. Kifelkloun | 

Ma bagnole elle est très mobile et elle a le Bluetooth. On la compte aussi ?
Bon, c'est vendredi...

avatar Bigdidou | 

Effectivement, Nokia n'a pas changé le mobile : il l'a quasiment créé...

avatar Bigdidou | 

Juste un truc : c'est pas vraiment notre intérêt d'européens que Nokia se casse la figure.
Mais ces intérêts économiques sont tellement secondaires...

avatar Macinlove | 

Ben faut se mettre à la place de ces pauvres ploucs de chez Nokia qui pensaient être les maîtres du monde. Ils en on marre de pas gagner assez de sous en vendent des téléphones à 39,90 euros à des veaux fauchés ou à des chinois, il sponsorisent des films de James Bond avec leur "soit disant haut de gamme aussi mal torché que le bas de gamme", il se disent que dans ce segment là ils vont enfin pouvoir faire de la marge au lieu d'être des fabricants de plastiques bon marché, et voila-t-y pas qu'Apple arrive, avec une unique modèle que tout les utilisateurs considèrent comme le meilleur téléphone du monde. Et aussi avec un modèle économique rentable là où Nokia en est réduit à se faire rançonner par Microsoft...

Steve Jobs savait très bien qu'il leur lançait une provoc en déclarant être le number one, et les pauvres ploucs finlandais sont tombés le piège...

Désolé, j'ai aucune pitié pour une boite qui a quasi inventé le téléphone portable, à dominé le marché pendant une décennie, et n'a toujours pas été foutue de sortir un téléphone mobile un tant soit peu sympathique et convivial !

avatar Liam128 | 

Je partage ton avis Bigdidou : Nokia n'a pas révolutionné le téléphone portable, il l'a inventé (c'est évidemment réducteur, mais ils font clairement parti des pionniers, de ceux qui ont construit le marché et l'usage). Sans Nokia, il est probable que l'iPhone n'aurait jamais existé, purement et simplement.

Mais ce que beaucoup ont du mal à réaliser, c'est que Nokia n'est pas né avec les portables et n'a pas d'attachement émotionnel au portable. C'est une boîte qui a été fondée près d'un siècle avant la naissance de Steve Jobs, et alors que le téléphone n'était encore qu'un sujet d'expérimentation en laboratoire, qui a évolué dans des marchés divers et historiquement, le téléphone portable représente moins de 15% de l'histoire de la boîte.

Il n'est pas impossible que si un jour le marché du téléphone portable ne soit plus rentable pour Nokia, ceux-là se lancent dans une autre activité.
Mais bon, j'espère qu'on n'en ira pas là. J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre le désir quasi-totalitaire de certains fanboys de voir toutes les boîtes concurrentes d'Apple fermer, et de voir Apple en situation de monopole sur la totalité des marchés de l'informatique, du multimédia, de la mobilité, de la télécommunication et de la fourniture de contenu...

Je crois que certains ne réalisent pas le cauchemar que ça représenterait d'avoir une boîte dont la situation de monopole serait 10x plus importante que celle de Microsoft au plus haut de sa forme... même si cette boîte s'appelait Apple.

avatar HAL-9000 | 

@ Macinlove

Ou est l'intérêt de traiter des gens de 'ploucs' ?
De pire en pire ici... Apple à de quoi avoir honte de certains de ses users...

avatar daito | 

En fait c'est extrêmement simple. Les petits de Nokia rendus à lancer des procédures bidons viennent de prendre la présente réalité en pleine tronche. La réalité c'est qu'Apple a révolutionné le, marché de l'appareil mobile avec l'iPod puis avec l'iPhone et encore maintenant avec l'iPad et sont bien actuellement la plus grande société d'appareil mobile. L'autre réalité est que Nokia sont incapables de proposer des produits similaires et encore moins d'innover pour produire des alternatives crédibles.

avatar CocoaPower | 

Le gars de Nokia n'aurait pas dû s'en émouvoir. C'est du baratin commercial comme Steve Jobs en fait un peu à chaque key notes.
C'est probablement pour exciter les fan-boys. La plupart des gens font la différence entre ce genre de déclarations et la réalité.

avatar Bocan | 

À votre avis, lequel a le plus gros phallus? Mark Squires ou Steve Jobs? ... tant qu'on y est...

avatar Macinlove | 

@ Hal-900 & @ Spleen

C'est promis la prochaine fois je dirai ces "petits" de chez Nokia comme Daito le dit si bien. C'est politiquement plus correct.

Ceci dit que dire d'une boite qui utilises quelques milliers d'ingénieurs et n'a jamais été capable d'innover dans un segment qu'elle dominait (au passé, à part vendre du plastoc des veaux, Nokia a probablement peu d'avenir).

Quand aujourd'hui on parle de Smartphone, on pense iPhone, Blackberry et à la limite HTC qui a réussi un positionnement haut de gamme avec pas grand chose d'intelligent dans ses appareils.
Qui viendra encore citer le nom de Nokia ? Alors qu'en 2006, Nokia dominait encore le segment...

avatar undotronik | 

Rappelez vous de l'iPhone V1 .....
Rappelez vous commment Apple s'était fait "dechirés" par ces concurants, du genre c'est de la daube etc,etc ....
souvenirs ..... Souvenirs .....

avatar pwetpwet | 

le ton de la news est insupportable, gueguerreux à souhait, et ça a tendance à se généraliser dernièrement je trouve. Ceci + le manque flagrant de modération... On cherche à exciter le lecteur, Macgé ?

avatar I-aie-aie | 

Il est bon de dire du bien de soi-même : ça se répète et on finit par ne plus savoir d'où ça vient.
[Marcel Achard]...

avatar steph_a_paris | 

Bon à la fin, comme on dit toujours ; "Il n'y a que la vérité qui fâche ...."

NOKIA n'a absolument pas inventé la téléphonie mobile : les précurseurs furent MOTOROLA et ERICSSON. ERICSSON avait commis l'erreur commerciale de refuser de participer aux premiers "packs" proposés par les opérateurs. MOTOROLA est resté trop centré sur les USA (interface développée à L.A. pour le marché Européen !). NOKIA a su les rattraper puis les dépasser au milieu des années 90 grâce à une meilleure convivialité des menus de leurs téléphones et à un design plus esthétique à l'époque (même au détriment de la qualité de réception, par exemple avec des antennes intégrées). C'est justement sur ces mêmes points, convivialité et design, que l'iPhone a trouvé son succès depuis deux ans. D'où la rancoeur de NOKIA.

Enfin la comparaison de Steve Jobs n'est pas si erronée, car sauf erreur de ma part le Booklet 3G de NOKIA, ce n'est pas du tout un téléphone !

Toute personne qui a travaillé un peu avec les Finlandais de NOKIA connaît leur ego qui ferait passer Steve JOBS pour le fils spirituel de Gandhi ..... Donc toute cette histoire est extrêmement divertissante.

avatar divoli | 

C'est vraiment de la branlette collective, cette discussion. Tout le monde se regarde le nombril, sans tenir compte que l'iPhone (ou tout autre smartphone du même type) ne convient pas à énormément de gens, ni à l'usage ni financièrement. Beaucoup de gens se contentent et se contenteront encore longtemps d'un téléphone portable classique (quelque soit la marque, Nokia ou autre). Imaginez si toutes les entreprises proposaient des téléphones haut de gamme comme celui d'Apple, beaucoup de gens n'arriveraient pas à suivre.

Et contrairement à une idée véhiculée sur les forums Mac, la branche téléphonie mobile de Nokia est encore largement bénéficiaire, ce sont les amortissements sur la partie infrastructure réseaux (Nokia Siemens Networks) qui ont plombé les finances de cette multinationale. Nul ne sait comment vont évoluer les affaires de Nokia, certaines analyses ici relèvent du fanboyisme le plus crétin, et c'est quand même pénible de devoir à chaque fois remettre les choses en place.

Bref, c'est l'effet de loupe produit sur un site Mac, avec la meute de fanboys imbéciles qui viennent simplement défendre une marque.

Quand à SJ, il a la fâcheuse tendance à utiliser les keynote pour dézinguer d'une manière à peine voilée les entreprises avec lesquelles il est en conflit. Alors peut-être que cela fait plaisir aux actionnaires et aux fanboys, mais vis à vis du grand public cela contribue à rendre le personnage arrogant, prétentieux et antipathique.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR