Transformez votre Mac en supercalculateur

Florian Innocente |
Apple l'a assez répété au lancement du G4, le Mac est un supercalculateur… La plateforme de calcul distribué BOINC donne l'occasion, à tout un chacun, de le prouver de manière assez simple, sérieuse et utile.

Concrètement on installe sur son Mac un logiciel qui télécharge des séquences de données afin de les traiter puis qui les renvoie avant de recommencer avec d'autres. Plusieurs projets de recherche utilisent ainsi des ordinateurs de toutes puissances à travers le monde pour recevoir un gros coup de main dans leurs travaux.

climate_prediction_2


Parmi eux on retrouve le programme qui a peut-être le plus participé à promouvoir cette activité : le SETI@Home ou la recherche de signaux d'origines extraterrestres. D'autres disciplines, en chimie, biologie, santé, climatologie, etc., sont représentées. L'utilisateur n'a pour ainsi dire qu'à choisir le programme de recherche auquel il souhaite offrir un peu du temps de calcul de sa machine.

setathomisback


Le logiciel servant d'interface s'appelle Boinc [5.10.34 - 6.0 Mo - Mac OS 10. - VF - Gratuit]. Il fonctionne dès Mac OS 10.3 sur puces Intel ou PowerPC. Autant prévenir tout de suite les amoureux du "delicious" pixel, l'outil n'est pas parti pour gagner un concours de beauté. Mais il ne demande qu'à être rangé dans un coin en arrière plan.

Sa mise en route n'appelle aucune connaissance du Terminal et autres Unixeries, un pas en pas en ligne en détaille le fonctionnement et le paramétrage.

boinc2pp1


Il tourne à pleine puissance lorsque le Mac qui l'héberge est inactif et ramène son occupation processeur à des niveaux imperceptibles lorsque l'utilisateur se remet à sa machine ou que d'autres applications se montrent gourmandes.

L'Alliance francophone qui comprend quelques milliers de participants suggère aux habitués de certains sites Web de se constituer en équipes et de s'inscrire sous leur nom.

Après avoir choisi votre pseudo et démarré l'application vous pouvez, comme l'explique le pas à pas, rejoindre l'équipe MacGeneration, aux côtés de celle de MacBidouille déjà très active.

Les sites Mac sont regroupés sous la bannière du "Pommier" et apparaissent en tant que tel dans les statistiques qui listent le volume de contribution de tout le monde, toutes plateformes confondues.

Enfin, un fil de discussion a été ouvert sur nos forums sur ce sujet.

avatar ashitaka18 | 
Je les utiliser 7 jours, ça fait planté les vidéos et mon macbook a fait un bruit bizarre trois jours après utilisation, résulta, tout dans la corbeille .
avatar Nicky Larson | 
1) est ce qu'on est sûr que les résultats seront librement disponibles pour tous? parce que aider gratuitement les lobby pharmaceutiques, c'est pas trop mon truc... 2) qui va me rembourser la facture électrique générée par mon mac pro ? parce que c'est pas vraiment gratuit ...
avatar Jerome_C | 
Je pense que tu avais un problème particulier sur ton macbook car cela marche chez moi depuis un an que j'ai mon iMac, et il y a dans le pommier de nombreux mac users utilisant des iMac, des books, des mini, et ce sans aucun problème... tu aurais pu aller sur les forums de MacBidouille et celui de l'alliance francophone (pour ne citer que des forums où il existe une communauté de "boinceurs" mac déjà très active) pour demander une aide efficace sur ce point.
avatar YAZombie | 
À quand la même chose mais pour usage privé/associatif? Après tout, tout un chacun peut avoir besoin d'une grosse capacité de calcul un jour ou l'autre, et je pense que ça pourrait donner un coup de fouet créatif/créateur de nouvelles idées… Genre un équivalent des films d'animation tellement prisés en ce moment, mais sous Creative Commons?
avatar Fabricius | 
@Nicky, ce que demande ce projet n'est pas que tu allumes ta machine uniquement pour faire du calcule, mais quand tu es sur ta machine et que tu surfs ou que tu lis tes mails et bien BOINC tourne derrière, donc ça profite des cycle processeurs qui ne sont pas utilisé. Pour ce qu'il en est des résultats, je me demande bien, mais bon si c'est transparent pour ton travail sur ta machine, et que ça fait avancer la science, tu es gagnant de tout les côtés . Fabricius
avatar sams | 
On est en pleine science fiction !
avatar Jerome_C | 
précision : je répondais à ashitaka18. @Nicky : vas voir sur http://www.boinc-af.org/ où tu verras les détails de tous les projets boinc recensés (ainsi que ceux ne répondant pas aux normes d'éthique de l'AF, pour des usages commerciaux justement). Sur les forums de l'AF tout ceci est régulièrement débattu, de même que les questions de consommation, etc. @YAZombie : certains projets boinc servent justement à proposer de la puissance de calcul à des étudiants (Leiden), ou
avatar Jerome_C | 
// je continue (pratique le système de commentaire) ou d'aider des designers et modéliser des graphiques (BURP), beaucoup de détails à ces questions sur le site de l'AF que je vous encourage à visiter.
avatar huexley | 
Pour ma part, pour le transformer en supercalculateur j'ai préféré lancer une vingtaine de calculatrice dans Dashboard
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour ma part, depuis que je suis passé au processeur Intel (MacBook Pro), j'ai arrêté d'utiliser BOINC pour le SETI. Malgré des réglages affinés via les préférences de l'application, ma batterie n'aimait pas du tout. J'avais une autonomie à peine supérieure à 1h.... Du coup j'ai abandonné à regret après 10 ans de bons et loyaux services la recherche des petits hommes verts!
avatar misterbrown | 
Le G4 n avait il pas une puissance de calcule "impressionante" (incoyable, fabuleuse, folle... ) grace a Altivec? "Calcul super-scalaire", "vectoriels" et autre termes marketing de l epoque.. Quand est il aujour dhui sur des calculs spécifiques face a du intel?
avatar BombX | 
@Nicky 1) l'univers du calcul distribué s'est pas mal développé ces derniers temps, et pour s'y retrouver, comme indiqué dans la news, mieux vaut s'appuyer sur une communauté telle l'Alliance Francophone. Ils se renseignent et trient les projets et recommandent uniquement ceux qui produisent et publient des résultats libres de droits et sans intérêts particuliers. 2) l'idée est plutôt d'utiliser les cycles inutilisés. Et de toute façon c'est un travail qui sera réalisé à un moment ou un autre sur un ordinateur. Après c'est à toi de voir si tu veux contribuer à la science :)
avatar Nicky Larson | 
@ Fabricius Oui donc les cpus tournent toujours à 100% même si je ne ressens rien niveau utilisation vu que le job doit avoir une faible priorité. Et sur un mac pro Quad core, la facture peut devenir vite salée.
avatar BombX | 
@Nicky Tu peux aussi paramétrer finement l'utilisation des cpu avec le boinc manager et allouer 30, 40, 80%... à boinc. Sur un macpro ça devrait encore pas mal dépoter ;) Pour les portable c'est bien pratique pour ceux qui veulent contribuer mais garder de l'autonomie. Pour la facture, cela dépend des choix de chacun. Moi après avoir vu des articles paraître dans des revues scientifiques internationales, avec commité de lecture, et de fort facteur d'impact (c'est comme ça qu'on appelle les revues qui comptent en science), je me suis dit que je pouvais bien faire un maigre effort... Mais c'est le libre arbitre de chacun :)
avatar flette | 
Moi je fais dans la gestion du personnel et dans la paie. C'est de plus en plus complexe : dernier bidule en date les heures sup défiscalisées. Est ce que je peux aussi bénéficier du calcul distribué pour calcuer les heures sup, la CSG, l'allègement Fillon, la réintégration sociale et fiscale des cotisations de prévoyance, etc. ? ;-) ... pas la tête, je sors.
avatar Thierry61 | 
Flette : Ta question humoristique n'est pas si à coté de la plaque que ça : les métiers de la finance (les banques par ex) sont parmi ceux qui font le plus appel aux "grilles" de calcul (grid en anglais). Ceci pour certains types de traitements pointus. Pour faire cela, il ne suffit bien sur pas de claquer des doigts : il faut identifier des calculs qui seraient distribuables, voir si ça serait intéressant (d'un point de vue perf et cout) de distribuer ces calculs, adapter ou développer le code qui va bien, gérer le déploiement et l'exécution des calculs. Donc, bien souvent, cela tient du gros projet. De façon générale, les entreprises qui montent des grilles de calcul à vocation "business" se les montent en interne (une grosse ferme de serveur, un ordonnanceur qui va bien, un progiciel adapté, et hop..) et ne font que rarement appel aux ressources "publiques". Ceci, déja pour une question très prosaïque de confidentialité des traitements et des données.
avatar Louhac | 
Effectivement il vaut mieux limiter le pourcentage CPU alloué, à 100% mon MacBook était en permanence à plus de 70°C, je suis pas sûr que ce soit très bon et il faisait un bruit d'enfer, à 60% max ça va beaucoup mieux.
avatar Ganzolo | 
Installé, puis désinstallé... Même en faisant des réglages faibles les ventillos de mon macbook pro font du bruit... Et moi j'apprécie le silence de mon mac.
avatar Michele Bugliaro | 
J'avais testé BOINC sur mon PowerMac G4 MDD: plantages. Désinstallé.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je vous propose de discuter de ce sujet dans le forum [url=http://forums.macg.co/vbulletin/showthread.php?p=4593689#post4593689]ici[/url]
avatar McRoger | 
Un tuto pour installer BOINC et surtout, s'arranger pour collecter les points pour son équipe ("mini team")au sein de l'Alliance Francophone: http://www.miniteam-xtc.org/tmp/macbidouille.html
avatar BombX | 
@tous, une version plus à jour du tuto est disponible ici : http://www.miniteam-xtc.org/tmp/install_boinc_mac.htm

CONNEXION UTILISATEUR