On ne touche plus au noyau

Christophe Laporte |
Selon Tom Yager, Apple aurait décidé de ne plus rendre accessible aux développeurs et aux bidouilleurs le code source de son noyau pour ses MacTel. Rappelons que des développeurs s'étaient récemment plaints de certains changements à ce niveau chez Apple. Cette décision est visiblement motivée par des questions de sécurité. Apple espère ainsi mieux protéger son système d'exploitation face aux pirates.

avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et que va faire Apple avec les outils opensources qui sont utilisé dans Darwin ? Car il me semble que certain doivent être fournis avec leurs sources non ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Violation caracterisée de la licence GPL. Assurement la pire nouvelle du mois apres celle du CPU inamovible du Macbook. Apple adopte un comportement suicidaire.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je crois que les outils Open Source le resteront dans OS X... Sinon c'est vraiment dommage ça.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"Violation caracterisée de la licence GPL." Eh ben ça tombe bien, Darwin est sous licence BSD, pas GPL... MDR... ! Dites les fortiches en spéculation, vous croyez pas qu'il y a 2-3 personnes à Apple qui savent un peu mieux que vous s'ils peuvent le faire ou pas ? Pfff....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Si vous aviez regardé de plus près, ce ne sont uniquement que des portions libellées Applexxx qui ne sont plus disponible en x86. De plus, elles étaient sous la licence APSL... Alors les viols de GPL hein... Il suffit de comparer ceci: http://www.opensource.apple.com/darwinsource/10.4.6.ppc/ avec ceci: http://www.opensource.apple.com/darwinsource/10.4.6.x86/ On se croirait dans la presse à sensation ici...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Moi, ma voiture elle tourne à l'essence.. ça pose un problème ? (bon d'accord je sors...)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
j'ajouterai que lma news est interessante mais il n'y pas de quoi en faire tout un plat :) apres tout on consomme et eux decident.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
à imaginus: tu as gagné la palme du post le plus ridicule de la journée !! Félicitation...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
peut etre qu'Apple vas réellement sortir un nouveau noyau propriétaire dans l'espoir d'arreter les ports de macos X sur compatible pc ... ^^
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"Apple espère ainsi mieux protéger son système d’exploitation face aux pirates" Le retour de l'obscurantisme ? Pourtant depuis maintenant quelques années, le modèle openSource a maintes fois démontré que c'est au contraire la possibilité d'accèder aux sources qui était une garantie de sécurité.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"Pourtant depuis maintenant quelques années, le modèle openSource a maintes fois démontré que c’est au contraire la possibilité d’accèder aux sources qui était une garantie de sécurité." On ne parle pas du même type de sécurité. Ici, il s'agit de sécurité pour Apple vis-à-vis des tentatives de piratage de MacOS X visant à le faire tourner sur des PC. Le modèle open-source n'apporte rien dans ce domaine, au contraire. La sécurité dont tu parles, que l'open-source est censé contribuer à améliorer, est celle de l'utilisateur vis-à-vis des attaques contre sa machine, en limitant le nombre de failles de son système.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'ai été faire un tour sur www.opensource.apple.com/darwinsource/10.4.6.x86 et j'ai trouvé cela très intéressant. Dommage qu'iTunes n'y soit pas... Cela aurait permis le portage sur Linux. Mais aussi de comprendre FairPlay, qui est protégé lui par la license <b>Obscurantisme GL</b>... ;-)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
apple est libre de changer la licence des logiciels dont ils ont la propriété, même ceux sous licence APL 2 ils ne peuvent bien sur pas changer la licence du code qui ne leur appartient pas mais à ma connaissance, ils n'ont pas intégré de code sous licence GPL dans le noyau de darwin (mach + du code issu de nextstep et freebsd. mach étant lui même sous licence BSD, ils ne sont pas forcés d'ouvrir le code) cela dit, si jamais ils ont intégré du code du noyau linux, et que le dit contributeur de ce code ne leur a pas accordé une licence spéciale et bien apple seraient en tort mais c'est de la pure spéculation. et vu comment apple était visible, je pense quand même que leurs avocats ont bien fait leur travail d'épluchage. me semblait pourtant que pas tout le noyau darwin intel était fermé, mais seule une partie essentielle pour le compiler. effectivement, pour éviter que des HONNETES gens (ils sont pas pirates!) téléchargent HONNETEMENT le code source de darwin et le modifient HONNETEMENT (ce que permet la licence de darwin ppc) pour le compiler et le faire marcher HONNETEMENT sur une autre machine, et bien apple est obligé de ne pas fournir le code source. je ne crois pas que la licence qui couvrait darwin interdisait explicitement de le modifier et compiler pour intel, sparc, ou heu.. furby . bien entendu, cela ne vous accordait PAS une licence pour reprendre cocoa/quicktime/coreaudio/finder etc et le mettre sur votre noyau darwin pour dell. donc s'il vous plait, le fait d'adapter _darwin_ (pas os x 10.4 mais _darwin_) a un autre ordinateur qu'un mac ce n'est _pas_ du piratage. mais je suppose que même sans le code, on doit pouvoir utiliser les services de mach ou que sais je pour hacker le noyau et le tromper.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
ha ben, si je me trompe pas en lisant la liste des composants opensource disponible de darwin intel et bien finalement SUN est beaucoup plus ouvert qu'apple. que de rebondissements années après années.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Moi, ce qui m'étonne plus que cette news, très banale en fait, c'est que vous aviez encore des illusions...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"donc s’il vous plait, le fait d’adapter _darwin_ (pas os x 10.4 mais _darwin_) a un autre ordinateur qu’un mac ce n’est _pas_ du piratage." En effet, et d'ailleurs je ne crois pas que qui que ce soit ici ait prétendu le contraire. La position d'Apple n'est pas de dire qu'il s'agit de piratage, mais de dire que cela *facilite* le piratage. Car une fois Darwin adapté, il faut bien avouer qu'il ne reste pas grand chose à faire pour pirater MacOS X. Malheureusement, comme bien souvent, les honnêtes gens se retrouvent victimes d'une mesure visant à contrer les pirates. Et comme souvent, il est bien possible que cette mesure n'ait qu'une efficacité limitée. Espérons qu'Apple trouvera une autre solution (oui, là, je crois que je rêve un peu).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Non il n'y a aucun viol d'aucune licence : Tout ce que Apple a "récupéré" d'autres projets, est sous licence GPL/LGPL/BSD/* et le restera, et Apple est obligé de continuer de distribuer ses propres modifications. Ca concerne les outils unix de Darwin, par exemple. En ce qui concerne le noyau, il est la propriété d'Apple, qui le mettait gracieusement à disposition sous licence Apple, qui est une licence libre (et reconnue comme libre par la FSF, c'est dire). Ca veut dire que les versions du noyau qui ont été distribuées par le passé sont libres, et ne peuvent être emprisonnées par d'autres sociétés, groupements ou personnes. Par contre, Apple étant propriétaire de ce code, rien ne les force eux, à distribuer leurs propres modifications de ce code. S'ils veulent ne plus distribuer le code source des noyaus ultérieurs, c'est leur choix.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Darwin est sous AGPL ? non, non. Darwin est sous terre. Depuis 1882.

CONNEXION UTILISATEUR