Fermer le menu

Magic TrackPad

Toute l'actualité sur Magic TrackPad

Promo : le Magic Trackpad à 34,50 €

| 09/11/2013 | 21:45 |  

Carrefour a dû se rendre compte qu’il avait un stock de Magic Trackpad sur les bras et ne sait quoi en faire. Résultat, la boutique en ligne du géant de la distribution le propose avec une réduction de 50 %.

Autrement dit, le Magic Trackpad est proposé au prix de 34,50 €, alors qu’il est vendu 69 € sur l'Apple Store. Détail important à noter : le site indique que la livraison est incluse dans le prix ! A priori, cette offre est valable jusqu'à épuisement des stocks.

Merci Eliotus

The Touch : le trackpad plutôt que des raccourcis clavier

| 27/03/2013 | 15:02 |  

The Touch [1.03 – 22,8 Mo – Français – OS X 10.7 – 19,95 €] est un utilitaire qui permet de contrôler un logiciel en utilisant uniquement des gestes tactiles. L'avantage est évident pour les logiciels de création, comme Final Cut Pro pour le montage de films : une fois les gestes appris, on utilise moins l'interface et on peut ainsi mieux se concentrer sur la vidéo.

Cet outil ne fonctionne d'ailleurs qu'avec deux logiciels créatifs pour le moment. Outre celui d'Apple dédié au montage, on peut utiliser The Touch avec Lightroom, le gestionnaire de photos d'Adobe. Dans les deux cas, l'idée est la même : se concentrer sur l'image en contrôlant le logiciel non pas avec le curseur de la souris, mais avec des gestes tactiles.

L'éditeur de The Touch a imaginé des gestes à un ou plusieurs doigts et a ainsi construit une bibliothèque de gestes très complète. Ces gestes peuvent être simples (un glissement à un doigt vers la droite) ou beaucoup plus complexes (un tap à cinq doigts maintenu, puis un glissement à cinq doigts vers la droite), mais ils seront tous mémorisés assez rapidement si vous en avez besoin et devraient vite devenir intuitifs. C'est plus simple à retenir qu'un raccourci clavier et on sait en permanence ce que l'on fait grâce à l'affichage en semi-transparence de la commande activée grâce à votre geste.

Difficile de décrire précisément le fonctionnement de The Touch, mais cette vidéo qui présente les principaux gestes pour Lightroom permet de mieux comprendre. L'éditeur a opté pour la souplesse et propose ainsi plusieurs modes différents, dont un qui ne s'active qu'avec un raccourci clavier. Le principe est de découvrir petit à petit les gestes proposés, en commençant par les plus simples et en évoluant ensuite vers les plus complexes. Pour avoir une idée du niveau de contrôle offert avec seulement quelques gestes, cette autre vidéo pour Final Cut Pro est impressionnante : on peut faire du montage sans jamais toucher à l'interface d'Apple…

Un tel mode de fonctionnement ne devrait pas plaire à tout le monde, c'est évident. Mieux vaut sans doute avoir l'habitude des trackpad pour utiliser The Touch, même si l'éditeur a eu la bonne idée de développer The Touch Pad [1 – Français – Gratuit – iPad – Arctic Whiteness] à utiliser sur les tablettes d'Apple. Quoi qu'il en soit, l'utilitaire payant peut être testé gratuitement avant d'éventuellement se décider à acheter : la version de démonstration permet d'effectuer 300 gestes gratuitement pour chaque logiciel. Ce qui devrait suffire pour se faire une assez bonne idée de l'intérêt, dans son workflow, de l'outil.

The Touch ne gère que deux logiciels à l'heure actuelle, mais l'éditeur a prévu d'en ajouter d'autres. Il faut dire que la création de gestes demande un minimum de temps et de réflexion, mais le résultat est très prometteur, même si nous ne pouvons juger du gain de temps réel de ces gestes. Les utilisateurs qui ont déjà l'habitude des raccourcis clavier auront sans doute du mal à perdre leurs habitudes, même si l'éditeur a pris beaucoup de soin à expliquer son logiciel avec de courtes vidéos dans les réglages, un bon point.

Si vous travaillez avec Lightroom ou Final Cut Pro au quotidien et que vous avez un trackpad et/ou un iPad, vous avez tout intérêt à essayer The Touch ne serait-ce que quelques minutes. Cela ne vous coûtera rien de plus qu'un peu de temps et qui sait, cette nouvelle méthode vous conviendra peut-être… OS X Lion est indispensable, ainsi que des versions récentes des logiciels pris en charge (Final Cut Pro X 10.0.6 et Lightroom 4.2).

PC : les cousins du Magic Trackpad se multiplient

| 24/10/2012 | 12:39 |  

Dell avait montré en août dernier son dernier monobloc tactile pour Windows 8 et le voilà maintenant sur le point d'être commercialisé équipé d'un cousin du Magic Trackpad. Ce n'est pas la première fois que l'on voit ce type de pavé tactile externe proposé dans le monde PC. Il y a maintenant un an, Logitech avait dévoilé son Touchpad qui a encore évolué avec la version T650.

En juin, Vizio y allait aussi de son pavé inscrit au milieu d'une gamme de PC axée sur le design et une inspiration revendiquée du côté d'Apple (lire Vizio : une entrée dans le PC sur fond de design). Le mois dernier, le Spectre One d'HP clonait de manière assez spectaculaire ce périphérique d'Apple (lire HP Spectre One : une esquisse du prochain iMac ?).

C'est donc au tour de Dell avec le choix d'un dongle USB RF pour la connexion au lieu du Bluetooth. D'autres fabricants suivront sans nul doute et doteront aussi leurs PC de cette option, c'est maintenant dans l'air du temps. Avec une interface de Windows 8 qui promeut un usage tactile, le nouvel OS ne pourra que les y encourager. Ce Dell TP713 wireless touchpad est vendu 70$ et ce n'est pas un prix "PC", c'est 1$ de plus que le Magic Trackpad sorti à l'été 2010.

Sur le même sujet :
- Dell : des PC tactiles et convertibles

Le Clique réunit clavier Bluetooth et Magic Trackpad

| 06/02/2012 | 16:18 |  

Henge, célèbre constructeur de docks pour Mac (lire : Toute l'actualité de Henge Dock sur MacGeneration), a ajouté un produit à sa collection avec le Clique. Cet accessoire rassemble en un seul bloc le clavier sans fil d'Apple et son Magic Trackpad. Une solution pratique surtout pour utiliser les deux produits sans un bureau (sur un canapé, par exemple), mais qui pourra également intéresser ceux qui veulent maintenir clavier et Trackpad dans le même axe.

Henge Clique

Contrairement au Magic Wand sur le même créneau (lire : Une baguette magique pour réunir clavier et trackpad), le Clique ne se contente pas de relier les deux périphériques, mais les englobe totalement. Un bon moyen de les protéger au passage et le constructeur a pensé à tout, comme au moyen d'allumer ou d'éteindre le clavier sans le retirer.

Henge Clique

Le Clique est en vente en France chez Amazon pour 37 €, mais il n'est pas encore livré. Vous pouvez toutefois commander le produit et le marchand vous l'enverra sitôt en stock.

Mobee transforme le Magic Trackpad en pavé numérique

| 31/08/2011 | 09:52 |  

Si le pavé numérique vous est utile, mais pas au point d'acheter le clavier filaire d'Apple, le Magic Numpad pourrait vous intéresser. L'idée est originale, mais finalement assez simple : prenez un Magic Trackpad, collez des touches de clavier dessus et vous obtiendrez un pavé numérique. La surface tactile conserve sa fonction quand vous n'avez pas besoin des touches supplémentaires, mais le cas échéant, un logiciel gratuit fourni avec détecte la position des tapotements, comme un clavier.

Mobee

Mobee fournit trois autocollants différents en fonction de vos besoins : un pavé numérique qui laisse de la place pour le Trackpad même quand il est utilisé, une extension du clavier Bluetooth avec pavé numérique et touches fléchées et enfin un clavier numérique avec des touches supplémentaires à personnaliser. L'installation est très simple si l'on en croit le constructeur qui ne précise toutefois pas si les autocollants sont faciles à enlever et changer.

mobee magic trackpad

Le Magic Numpad sera vendu 30 € à partir du mois d'octobre, mais on peut le précommander dès maintenant.

Mac OS X Lion : présentation des gestes multitouch

| 18/04/2011 | 17:22 |  

Apple n'a pas attendu la septième mise à jour de son système d'exploitation dédié aux ordinateurs pour se pencher sur les gestes multitouch. En avance par rapport aux marques concurrentes, Apple a très tôt ajouté à ses ordinateurs portables un trackpad capable de gérer plusieurs doigts en même temps. Au départ, il s'agissait uniquement d'effectuer un clic secondaire en tapotant à deux doigts et de simuler la molette d'une souris en glissant deux doigts vers le haut ou vers le bas. Par la suite, au fur et à mesure des générations, les trackpads se sont agrandis et Apple a ajouté des gestes : pincement pour redimensionner, rotation des images à deux doigts, trois doigts pour naviguer dans une application, quatre doigts pour changer d'application ou afficher Exposé.

Mac OS X Lion ne modifie pas en profondeur ces gestes, mais c'est le premier système d'Apple à autant intégrer les gestes multitouch au point de rendre quasiment obligatoire l'utilisation d'un trackpad, qu'il soit intégré à un ordinateur portable ou qu'il soit Magic. Si l'on peut utiliser le système avec une simple souris, le trackpad fluidifie l'expérience utilisateur. Pour certaines manipulations, comme le passage d'un espace à un autre, les gestes tactiles permettent de remplacer les raccourcis clavier.

http://static.macg.co/img/2011/4/liontrackpad_final_1303120387.jpg

Pour Mac OS X Lion, Apple a essayé d'uniformiser les gestes multitouch, même si ce n'est pas encore tout à fait au point dans la version actuelle. On peut néanmoins noter une hiérarchisation en fonction du nombre de doigts, du moins si l'on considère les raccourcis par défaut. Passage en revue des raccourcis anciens et nouveaux à attendre dans Mac OS X Lion.

Deux doigts

Peu de changement avec deux doigts dans Mac OS X Lion. On peut toujours naviguer dans toutes les directions (bas/haut, droite/gauche, diagonales, ronds…) sur Internet, dans Aperçu ou tout autre logiciel affichant des documents. Signalons à ce sujet que le sens de défilement a été inversé par défaut dans la nouvelle version du système d'Apple. En faisant glisser les doigts vers le bas, on fait monter la page ou le document et inversement, en glissant les bas vers le haut, on fait baisser la page ou document. Ce comportement est en fait celui d'iOS : un peu déroutant au début, on s'y fait vite après quelques temps d'utilisation. Ce n'est de toute manière qu'une option facile à désactiver dans les préférences système.

prefs trackpad lion

Un tapotement à deux doigts effectue toujours un clic secondaire et on retrouve également les deux gestes venus d'iOS pour modifier la taille d'une page internet ou d'une image par pincement, ou pour effectuer une rotation sur une image.

http://static.macg.co/img/2011/4/zoom-20110418-153200.jpg http://static.macg.co/img/2011/4/zoom-20110418-153200.jpg

La principale nouveauté du glissement à deux doigts dans Lion est en fait logicielle et elle ne concerne, pour le moment, que quelques rares applications comme Safari et Aperçu. Dans Safari 5.1 comme dans Aperçu 5.5, les deux doigts permettent de naviguer d'une page à l'autre.

http://static.macg.co/img/2011/4/trackpad-2doigts_final_1303132567.jpg

Le geste à deux doigts est différent du geste à trois doigts qui existait dans Snow Leopard. Apple a ajouté une animation sous la forme de couches : quand on va à la page précédente, on passe à la couche inférieure et la page actuelle glisse sur le côté pour découvrir en dessous la page précédente.

http://static.macg.co/img/2011/4/skitched-20110418-151817.jpg

Apple a ajouté une fonction supplémentaire dans Safari : comme dans Safari mobile pour iOS, on peut désormais effectuer un zoom intelligent par un double-tap à deux doigts sur le trackpad.

http://static.igen.fr/img/2011/4/skitched-20110419-113015.jpg http://static.igen.fr/img/2011/4/skitched-20110419-113015.jpg

Un double-tap à deux doigts sur l'image agrandit et centre la page sur celle-ci dans Safari.

Trois doigts

http://static.macg.co/img/2011/4/trackpad-3doigts_final_1303130053.jpg

Par défaut, les trois doigts permettent, dans Mac OS X Lion, de passer d'un espace à un autre. Comme les applications peuvent constituer un espace à part entière en passant en mode plein écran, le glissement vers la droite ou vers la gauche permet dans cette logique de passer d'une application à l'autre.

http://static.macg.co/img/2011/4/skitched-20110418-140213.jpg

Le choix d'aligner les espaces sur une seule ligne et d'abandonner la grille des versions précédentes se comprend dans ce contexte : la façon la plus simple de passer d'un espace à l'autre est d'utiliser le geste tactile vers la droite ou vers la gauche. Par défaut toujours, ce même geste à trois doigts permet d'afficher Mission Control (vers le haut) ou les fenêtres d'une application (vers le bas).

http://static.macg.co/img/2011/4/trackpad-3doigts-1_final_1303130665.jpg http://static.macg.co/img/2011/4/trackpad-3doigts-1_final_1303130665.jpg

Le geste à trois doigts vers le bas active "App Exposé". Il peut s'utiliser pour l'application en cours, mais on peut aussi l'effectuer sur l'icône d'une autre application ouverte dans le dock. Cette vue affiche non seulement les fenêtres ouvertes, mais aussi les documents récents, un moyen pratique d'ouvrir rapidement un élément.

App Exposé

Dans le panneau de préférence dédié au Trackpad, on peut néanmoins modifier ce comportement par défaut et retrouver la navigation par balayage par glissements à trois doigts. Ce mode permet, comme dans Mac OS X 10.6, de passer à la page précédente/suivante dans les navigateurs Internet, dans le Finder ou encore de passer au mail précédent/suivant, entre autres. Pour cela, modifiez le premier geste dans l'onglet "gestes supplémentaires" :

Mac Os X Lion trackpad

Autre raccourci présent dans Mac OS X Lion : un double-tap à trois doigts sur un mot fait apparaître le pop-up du dictionnaire intégré au système. La fonction n'est pas nouvelle, mais ce geste évite de faire un clic droit puis "Rechercher dans le dictionnaire" comme dans Snow Leopard. On notera par contre la nouvelle présentation, dans le même esprit que Coup d'œil.

http://static.macg.co/img/2011/4/dictionnaire_final_1303205136.jpg

Quatre doigts

Avec quatre doigts, on gère non pas une application, mais Mac OS X. Par défaut, trois gestes sont proposés, à quatre doigts, dont deux issus de Snow Leopard. Comme avec les gestes à trois doigts par défaut, en glissant quatre doigts vers le haut, on active Mission Control qui remplace Exposé. En balayant avec quatre doigts vers la droite ou vers la gauche, on passe d'un espace à l'autre.

http://static.macg.co/img/2011/4/trackpad-4doigts-1-20110418-153954.jpg http://static.macg.co/img/2011/4/trackpad-4doigts-1-20110418-153954.jpg

Autre geste que l'on peut activer avec Mac OS X Lion, le pincement à quatre doigts. Ce geste est en fait exactement le même que celui de l'iPad proposé par Apple aux développeurs pour quitter une application sans passer par le bouton d'accueil (lire : iOS 4.3 : activez les gestes multitouch pour iPad). Le pincement vers l'intérieur active Launchpad, un geste vers l'extérieur désactive LaunchPad. Pour rappel, LaunchPad imite l'écran d'accueil d'iOS en présentant toutes les applications par une grille d'icônes. On passe ensuite d'une page à l'autre à l'aide d'un glissement à deux doigts.

Lion geste multitouch gestes multitouch Lion

Magic Mouse ?

Lors du Keynote de présentation de Lion, la démonstration du système a été effectuée avec une Magic Mouse. De fait, Apple a ajouté deux nouveaux gestes dans Mac OS X Lion pour sa souris : on peut désormais glisser deux doigts pour passer d'un espace à un autre, et toucher deux fois à deux doigts pour afficher Mission Control. Le double-tap à trois doigts pour le dictionnaire fonctionne également sur la Magic Mouse.

Préférences souris mac os x lion

Si les nouveaux gestes sont possibles avec la souris, ils sont vraiment peu pratiques. Il faut tenir fermement la souris pour glisser les doigts et les erreurs sont fréquentes, même pour ceux qui ont conçu le système… (lire : Lion : vers une unification de Mac OS X et iOS ?)

Une certaine logique

Sur le papier au moins, les gestes multitouch dans Mac OS X Lion sont désormais logiques et associés à un niveau du système. À un et deux doigts, on gère une application, que ce soit pour défiler dans une page ou passer à la page suivante ou précédente ; à trois doigts, on passe d'une application à une autre ; à quatre doigts on gère le système, pour lancer une application (LaunchPad) ou contrôler le positionnement des applications et fenêtres (Mission Control). Cette organisation des gestes multitouch rappelle 10/GUI, le concept de Charles Miller (lire : 10/Gui : un environnement bâti pour le multitouch).

La réalisation n'est néanmoins pas aussi aboutie que prévu. Dans la version actuelle de Mac OS X Lion, les gestes à deux doigts sont incomplets puisque l'on ne peut pas naviguer au sein d'une application. Safari et Aperçu le permettent, certes, mais ce n'est pas un geste standard contrairement au glissement à trois doigts qui existait déjà dans Snow Leopard et que l'on peut toujours activer dans Lion. En outre, on notera que par défaut, les gestes à trois et quatre doigts ont les mêmes fonctions dans le système, comme si l'entreprise avait manqué d'idées pour utiliser tous les gestes disponibles. Rappelons néanmoins que Mac OS X Lion n'est pas encore sorti et peut évoluer d'ici la commercialisation.

La Magic Bar recharge le clavier et le trackpad

| 12/04/2011 | 09:26 |  

Après avoir commercialisé le Magic Charger (49,95 €) un produit permettant de recharger par induction la Magic Mouse, Mobee annonce la commercialisation prochaine d'un accessoire similaire offrant la possibilité cette fois de vous passer de piles avec le clavier Bluetooth et le Magic Trackpad.

La Magic Bar puise son alimentation à l'aide d'un câble USB. L'accessoire de Mobee est livré avec une batterie (il sera possible d'en commander séparément) qui prend la forme de deux piles AA. Celle-ci s'insérera dans votre clavier ou trackpad et se rechargera automatiquement lorsqu'il sera connecté à la Magic bar.

Les précommandes débuteront le 15 mai. Le Magic Bar devrait être disponible en vente en magasin fin juin au prix de 59,90 $.

Sur le même sujet :
- Test du Magic Charger de Mobee

Magic Connector : un support commun pour le clavier d'Apple et le Magic Trackpad

| 09/03/2011 | 09:38 |  

Magic Connector est un petit accessoire qui permet de réunir le clavier sans fil d'Apple et le Magic Trackpad. L'idée n'est pas nouvelle, plusieurs fabricants ont déjà présenté des solutions similaires (lire : Une baguette magique pour réunir clavier et trackpad).

Outre un gain de place, cette solution offre la possibilité de se servir de ces deux appareils dans n'importe quelle position. Cela peut être pratique lorsque vous souhaitez commander un Mac utilisé comme media-center depuis votre canapé par exemple.

La société propose trois éditions de son Magic Connector afin de mieux coller aux besoins des utilisateurs : cela va de la version qui réunit de permanente les deux appareils à une version qui comporte un connecteur magnétique permettant de les dissocier facilement. Prix : 30 $.

Une baguette magique pour réunir clavier et trackpad

| 16/02/2011 | 16:05 |  

Le Magic Wand est un nouveau produit de Twelve South, concepteur d'accessoires pour Mac et iPhone ou iPad. Cette fois, c'est le clavier Bluetooth et le Magic Trackpad qui sont concernés : le Magic Wand est en fait une baguette en aluminium qui permet de solidariser le clavier et le trackpad. Une bonne solution si vous voulez contrôler le Mac depuis votre canapé, par exemple.

http://static.macg.co/img/2011/2/twelvesouth_magicwand_kit_hires-20110216-154206.jpg

Comme on peut le voir sur la vidéo de démonstration, Twelve South a pensé à tout en livrant non seulement la baguette de maintien, mais aussi des petits caches pour combler l'espace entre le clavier et le trackpad.

L'ensemble paraît de bonne qualité, mais les frais de port vers l'Europe diminuent l'intérêt du Magic Wand. Vendu 29,99 $ sur le site du fabricant, le produit coûtera au total plus de 70 $ (52,5 €) pour un envoi en France. Les produits Twelve South étant présents dans les Apple Store, on peut espérer que le Magic Wand y trouvera rapidement une place.

Jitouch : un gestionnaire pour trackpad et Magic Mouse

| 11/02/2011 | 16:28 |  

S'ajoutant à la liste des gestionnaires de (magic) trackpad et de Magic Mouse (citons par exemple le freeware BetterTouchTool), Jitouch [2.4 - 948 Ko - Mac OS X 10.5 - US - 6,99$] propose une série de gestures pour déclencher des actions : changer de Spaces, passer d'un onglet à l'autre dans son navigateur, réouvrir un onglet fermé, activer Exposé, ouvrir un fichier, simuler des clics, etc.

Ces actions peuvent aussi se déclencher par le dessin de lettres sur sa surface tactile, façon Graffiti sur les anciens Palm. Tracez un B avec deux doigts pour ouvrir Safari ou un T pour ouvrir un nouvel onglet. Ca demande de la pratique (c'est parfois plus simple avec l'index associé à l'annulaire), il faut se caler sur un écartement assez précis des doigts mais cela reste ajustable dans les préférences, et les symboles à exécuter sont clairement illustrés dans le panneau de préférences.

doigtstactilesbis

Pages