Fermer le menu
 

Bêta publique d'OS X Yosemite : ce qu'il faut savoir avant de se lancer

Anthony Nelzin-... | | 21:00 |  56

Demain, vous ferez peut-être partie du million de personnes ayant accès à la première pré-version publique d’OS X Yosemite. Voici nos conseils pour que l'expérience se passe du mieux possible.

Une bêta publique, pour quoi faire ?

Les développeurs n’ont jamais eu l’exclusivité des versions dites « de développement ». Apple les distribue aussi aux membres de son programme AppleSeed, parmi lesquels on trouve des employés des revendeurs et des Apple Store ainsi que de simples utilisateurs. Le programme de bêta publique d’OS X Yosemite est inédit par son ampleur : on ne doute pas que les précédentes pré-versions étaient piratées par des centaines de milliers de personnes, mais c’est la première fois qu’Apple organise un test à cette échelle.

Il s’agit, pour le million de testeurs sélectionnés, « de faire savoir ce [qu’ils pensent]. » Apple dit très clairement qu’elle a besoin de savoir ce que vous pensez de ses orientations et de ses choix : « vos commentaires nous aideront à améliorer OS X pour les utilisateurs de Mac. » C’est un moyen de ne pas reproduire la controverse autour d’iOS 7, et d’arrondir les angles avant même la version finale.

Il ne s’agit donc pas seulement de s’amuser avec les nouveautés présentées à la WWDC. Certaines d’entres elles n’ont d’ailleurs pas été intégrées au système à ce stade du développement, et celles qui le sont ne fonctionnent pas toujours correctement. Prenez notamment garde si vous utilisez Documents dans le nuage : les fichiers modifiés avec OS X Yosemite ne seront synchronisés qu’avec d’autres Mac sous OS X Yosemite ou des appareils sous iOS 8. Qui est lui réservé aux développeurs.

Sauvegardez ! (oui, je sais)

Quoi qu’il en soit, prenez le temps de réaliser une sauvegarde complète de votre Mac avant de passer à OS X Yosemite. Si vous utilisez Time Machine, vous aurez sans doute besoin d’une deuxième sauvegarde : mieux vaut continuer à utiliser Time Machine sous OS X Yosemite pour récupérer d’éventuelles crashes, ce qui vous empêchera de revenir facilement à OS X Mavericks.

Réalisez donc un clone de votre Mac sous OS X Mavericks : vous aurez toujours la possibilité de démarrer dessus, et c’est la méthode la plus rapide pour revenir à OS X Mavericks en cas de plantage complet. Il vous faut évidemment un disque de la même capacité que celui de votre Mac et un logiciel de clonage comme Carbon Copy Cloner, SuperDuper! ou CloneX — mais c’est le prix de la tranquillité.

Ne pensez pas que le fait qu’il soit proposé au public signifie que le système est stable. Le propre des pré-versions est d’être instable. Ne pensez pas non plus que parce que vous avez lu que la DP2 était plus stable que la DP1, alors la DP3 sera plus stable que la DP2. Les régressions en cours de développement sont courantes, les différents fronts ne progressant pas de manière parfaitement synchronisée. Vos apps planteront, votre système plantera, vous devez avoir un filet de secours.

Installez OS X Yosemite

Ces prolégomènes passés, la procédure d’installation elle-même est simple. Notre article de conseils sur l’installation d’OS X Mavericks est toujours valide : si vous le pouvez, mieux vaut installer OS X Yosemite sur une machine dédiée, au moins une partition dédiée, ou au pire dans une machine virtuelle.

N’hésitez pas à consulter nos articles sur OS X Yosemite pour vous orienter dans sa découverte : il y a beaucoup, beaucoup de petites choses à tester, adorer, casser, détester… et re-tester.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


56 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar oMc 23/07/2014 - 21:10

Le point le plus ennuyeux d'après moi c'est l'absence de synchronisation iCloud avec iOS7.

Une petite question, aussi : une fois passé sur la beta, est-il possible d'upgrader vers la version finale en toute transparence ?

avatar sylva007 23/07/2014 - 21:11 via iGeneration pour iOS

Je trouve l'article un peux trop dramatisant .. Effectivement on doit faire attention lorsqu'on l'installera mais la a vous lire Yosemite est une mine avec une bombe nucléaire qui pourra détruire notre Mac et la récupération sera impossible ... Mais je pense que si Apple a décidé de le libérer a d'autres utilisateur cette beta, ça veut dire que son développement est déjà assez concluante et assez stable pour prétendre a une utilisation normal au quotidien
Enfin ce n'est que mon Avis

avatar Stéphane Moussie macG 23/07/2014 - 22:17

@sylva007 : "une bombe nucléaire qui pourra détruire notre Mac et la récupération sera impossible" > pas plus tard que lundi, un rédacteur a fait l'amer expérience du Mac impossible à récupérer (avec la DP3), il a dû tout réinstaller de zéro. Alors oui, on insiste lourdement sur les risques de la bêta pour que les utilisateurs prennent le plus de précautions possibles.


avatar stephanerangaya 24/07/2014 - 19:39

C'est une beta. Et Apple ré-initialise souvent iCloud Drive = perte de données irrécupérable si tu les stockes dessus. Donc c'est important de bien rappeler qu'il s'agit d'une beta, certes publique et non pas réservée aux développeurs, mais les risques sont les mêmes.

avatar langeles 23/07/2014 - 21:17 via iGeneration pour iOS

C'est vrai que quelque part, en l'ouvrant au "public" on peut penser que Apple cautionne l'installation d'une version beta mais déjà suffisamment stable pour ne pas cramer chaque mac utilisé. Ce serait logique de le penser.

avatar ingrDxX 23/07/2014 - 21:30

Yosemite "suffisamment stable pour ne pas cramer chaque mac". Tout va dépendre du mac que les gens utiliseront, parce que la DP4 de Yosemite, côté RAM, c'est le chaos même pour une utilisation "normale".

avatar nicoboon 23/07/2014 - 21:28

pour l'installer sur une partition, comment on procède ? y'a un utilitaire pour ça ?

avatar ingrDxX 23/07/2014 - 21:33 (edité)

L'utilitaire de disque fais le boulot : --> Application --> Utilitaires --> Utilitaire de disque.
T'auras certainement besoin de créer une clé d'installation pour le mettre sur une autre partition :
http://www.macg.co/os-x/2014/06/tuto-creer-une-machine-virtuelle-os-x-yo...

N'oublie pas de faire une sauvegarde de ton mac au préalable en cas de soucis.

avatar nicoboon 23/07/2014 - 21:34

une sauvegarde même si je l'installe sur une partition séparée ?

avatar ingrDxX 23/07/2014 - 21:39 (edité)

La sauvegarde était plus au cas où le formatage merderait même si à priori il n'a pas de raison, on n'est jamais assez prudent.

avatar cedric1997 23/07/2014 - 22:36 (edité)

Euh non, pas besoin de clé USB pour faire l'installation sur une autre partition. Suffit de créer une partition avec l'utilitaire de disque, puis de lancer l'installateur de Yosemite directement depuis Marvericks. Durant l'installation, faut choisir «Afficher tous les disques» puis choisir la nouvelle partition. Tout simplement.

Source: moi. Je l'ai fait !

avatar ingrDxX 23/07/2014 - 22:38

Ah, bien, je n'ai jamais installer OS X via l'installateur, je fais toujours des clean install' !

avatar cedric1997 23/07/2014 - 22:40

Si t'installes OS X depuis l'installateur sur une autre partition, c'est un peu une clean install, non ?

avatar ingrDxX 23/07/2014 - 22:55

"Un peu" ouais.
L'installateur se contente de ré-écrire les données par dessus des données éventuelles déjà existantes.
Ce que j'appelle une clean install moi c'est une écriture où il n'y a écrit que du '0' sur le disque dur.
Donc il est plus intéressant de passer par une install au boot que par l'installateur a proprement parler. Enfin, ce n'est que mon avis personnel.

avatar cedric1997 23/07/2014 - 23:05

Je comprend ce que tu dis, mais si tu utilise l'installateur sur une partition fraichement créée (donc vierge), tu n'écris pas par dessus des données déjà existantes, donc c'est pareil comme une clean install...

avatar ingrDxX 23/07/2014 - 23:11

En réalité non, sur une partition fraîchement effacer avec par exemple, l'utilitaire de disques, une fois cette dernière montée, os x (si il sait écrire sur le format) écrit quelques données dessus. Peu, certes, mais moi ça me dérange.

avatar cedric1997 23/07/2014 - 23:15

Ah, je ne savais pas. Mais bon, tu es un peu minutieux...

avatar ingrDxX 23/07/2014 - 23:18

Oui, très même, mes amis me prennent pour un taré pour ce genre de raisons ^_^

avatar Yohmi 23/07/2014 - 21:31 via iGeneration pour iOS

Pourquoi conseiller des utilitaires tierces à installer alors que l'utilitaire de disque intégré au système (lancé à partir de la partition de récupération de Mavericks) peut créer une image de sauvegarde le plus simplement du monde ? Ça permet de faire quelque chose en plus ?

avatar pickwick 23/07/2014 - 22:01

je pense que oui, notamment les sauvegardes incrémentielles, qui durent moins longtemps que tout devoir recopier à chaque fois lorsque l'on clone.

avatar rondex8002 24/07/2014 - 13:08 via iGeneration pour iPad

J'ai installé Yosemite dans une machine virtuelle avec VMware fusion. Mais je n'ai aucun effet de transparence. J'imagine que le logiciel de virtualisation ne prends pas ça en charge.

Je ne souhaite pas faire une installation sur mon disque principale et donc interne. Est-il possible d'installer Yosemite sur un disque dur externe bootable ?

avatar nono68200 23/07/2014 - 21:37

J'ai lu certaines personnes qui avaient essayé en effet, et ça semblait fonctionner chez eux.

avatar nicoboon 23/07/2014 - 21:36 (edité)

En toute honnêteté je me suis inscrit très tôt au programme mais j'ai besoin d'un ordi fonctionnel donc je pense que je filerai ma clé à qqun. Mais merci quand même

avatar Le docteur 23/07/2014 - 21:45

Est-ce qu'il faut comprendre que Yosemite en version finale ne se synchronisera qu'avec iOS8 ?
Pour ce qui est des documents je suis déjà dans cette situation de merde avec iOS5 sur mon iPad 1. Je l'ai acheté pour bosser avec, je ne peux plus.

avatar Anonyme (non vérifié) 23/07/2014 - 22:30 via iGeneration pour iOS

@Le docteur :
On appelle ça de l'obsolescence programmée ;)

Pages