Fermer le menu

Pretty Easy Privacy, un potentiel repreneur pour Thunderbird

Stéphane Moussie | | 12:15 |  5

Fin novembre 2015, la fondation Mozilla a fait savoir qu'elle comptait se séparer totalement de Thunderbird et qu'elle allait s'assurer que le client mail dispose d'une nouvelle organisation le chapeautant.

Un potentiel repreneur s'est rapidement fait connaître. Seulement trois jours après l'annonce de Mozilla, la fondation Pretty Easy Privacy (PEP) a publié un communiqué dans lequel elle propose son aide en reprenant la gestion du logiciel et son développement.

Ce communiqué est passé inaperçu, et pour cause, PEP est encore largement inconnue. Le Monde a publié il y a quelques jours un reportage sur cette organisation fondée récemment par des « geeks libertaires » et des hommes d'affaires dont l'ambition est de créer un internet entièrement chiffré.

Pour cela, elle a mis au point PEP, un système de chiffrement open source fonctionnant en peer-to-peer. La différence majeure par rapport aux nombreuses messageries sécurisées existantes (Signal, Cryptocat, Telegram...), c'est que PEP n'est pas une application à part entière, mais s'insère dans des apps déjà disponibles (Outlook.com, Gmail, Yahoo Mail...).

PEP se veut aussi plus simple d'utilisation que PGP, le principal système de chiffrement de mails aujourd'hui. « Avec PEP, des gens équipés de systèmes différents pourront communiquer et déchiffrer leurs messages respectifs », a expliqué Alex Antener, militant du Chaos Computer Club et l'un des créateurs du système, au journal Le Monde.

PEP a deux entités : une association à but non lucratif basée en Suisse qui promeut la technologie, et une société commerciale classique au Luxembourg chargée de vendre des services payants aux entreprises.

En reprenant Thunderbird, l'organisation pourra ainsi y intégrer PEP et « [obtenir] d'un seul coup une base de soixante millions d'utilisateurs. » Pour l'heure, il ne s'agit encore que d'un projet. Mise à jour 8 février : la fondation PEP nous a indiqué être dans l'attente d'une réponse claire du Thunderbird Council.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


5 Commentaires

avatar Lonesome Boy 02/02/2016 - 12:50 via iGeneration pour iOS

Je parie 100 balles que le journaleux du Monde a traduit le "liberterian" américain par "libertaire"... Erreur énorme mais excessivement courante chez les incultes qui se prennent pour des journalistes cultivés.Si j'ai raison cela prouverait encore une fois l'incompétence, l'ignorance, de la très grande majorité des journalistes mainstream.

@ la rédac de MacG
Petit conseil: quand vous vous appuyez sur un journal mainstream du genre le Figaro, le Monde ou Libé, vous avez intérêt à vérifier par vous même les sources tellement leur incompétence voire leur malhonnêteté intellectuelle est grande.

avatar C1rc3@0rc 02/02/2016 - 13:12 (edité)

Bon sur leur site ça commence bien:
«The Right to Privacy and the Right to Freedom of Information are part of the inalienable Human Rights.

These Rights are listed in Article 12 and Article 19 of the Universal Declaration of Human Rights ­ based on Resolution 217 A (III) of the UN General Assembly ­ as Objects of Legal Protection.»

avatar C1rc3@0rc 02/02/2016 - 13:08

:)
Thunderbird
PEP
S'il continu de supporter GPG c'est une tres bonne nouvelle!



avatar le ratiocineur ... 02/02/2016 - 13:25

une pep gratuite ?! Ca m'interésse !! :-p

avatar Billytyper2 03/02/2016 - 06:25 via iGeneration pour iOS

@le ratiocineur masqué :
Il y a déjà du monde, fais la queue..;)