Fermer le menu
 

Le chef de la sécurité de Facebook veut un Flashxit

Florian Innocente | | 15:29 |  46

« Le temps est venu pour Adobe d'annoncer une date pour l'arrêt de Flash et que les navigateurs le suppriment le même jour ». Fraîchement nommé Responsable en chef de la sécurité chez Facebook après avoir occupé ce poste chez Yahoo, Alex Stamos ouvre directement les gros dossiers. Il veut qu'Adobe programme l'abandon complet de Flash — eu égard à ses incessants problèmes de sécurité — et qu'il l'annonce publiquement.

Stamos s'est exprimé sur le sujet par quelques tweets. Ce qui compte à ses yeux, c'est qu'Adobe décide d'une date butoir au delà de laquelle Flash sera déclaré mort et enterré. Ce n'est qu'à ce prix qu'une migration vers l'après Flash pourra être engagée de manière franche et irréversible.

Même si c'est dans 18 mois, une date fixée à l'avance est le seul moyen pour dénouer les dépendances et mettre à jour l'ensemble de l'écosystème dans un seul mouvement.

Sans cela, poursuit-il, il n'y a aucune chance pour que les éditeurs réécrivent leurs outils en HTML5, car le sentiment perdurera que Flash va rester là pour toujours.

Le runtime d'Adobe s'est encore illustré ces derniers jours par une série de mises à jour de failles de sécurité sévères. C'est par le biais de l'une d'entre elles que la société italienne Hacking Team, elle-même piratée, arrivait à subtiliser des données au profit de ses clients. Adobe a bouché le trou mais deux autres ont été trouvés juste après. Adobe a promis de s'en occuper cette semaine avec une énième rustine. Une ritournelle qui n'a aucune raison de s'interrompre, il suffit de voir la liste des correctifs publiés ces dernières années. À une entrée il peut correspondre une dizaine de problèmes.

Les propos d'Alex Stamos rappellent ceux que Steve Jobs avait couchés par écrit en 2010, dans une lettre ouverte (toujours en ligne). Le patron d'Apple énumérait plusieurs points qui empêchaient selon lui que sa société collabore avec Adobe pour faire fonctionner Flash sur iOS.

La sécurité était l'un d'entre eux mais pas le plus important de cet argumentaire. Jobs se contentait de souligner qu'une étude de Symantec avait caractérisé Flash comme le logiciel ayant le plus gros passif en problèmes de sécurité durant l'année 2009.

Difficile de dire si l'appel d'Alex Stamos va relancer le débat autour de Flash. La prise de position très ferme de Steve Jobs avait douché les espoirs d'Adobe de voir son runtime marcher sur iOS. Un an plus tard, l'éditeur jetait aussi l'éponge sur Android, préférant réorienter Flash comme outil de développement d'apps pour ces OS mobiles. Chaque grande révision apporte ainsi son lot de nouvelles actions et de commandes pour les développeurs. On se souvient aussi qu'Apple a écarté Flash des logiciels installés par défaut dans OS X et que Safari bloque son fonctionnement lorsqu'un problème de sécurité majeur a été révélé.

Stamos ne s'exprime pas directement au nom de Facebook, cependant c'est tout comme et sa voix a quelques chances de porter plus loin que celle d'un responsable ou d'un analyste lambda. Flash a toutefois montré que, même décrié et malmené, il avait le cuir épais. En outre, rien ne laisse présumer qu'Adobe entend s'en défaire ou le retirer d'internet.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


46 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Mysterium 13/07/2015 - 15:35

Aïe.

avatar LogBoy 13/07/2015 - 15:46

@Mysterium
Ouais...Ça pique un peu les fautes.

Sinon effectivement il serait grand temps de se débarrasser de cette bouse à tout jamais.

avatar EBLIS 14/07/2015 - 01:40

Oui c'est vrai, aïe. Mais bon faut dire qu'ils n'ont rien fait poyr améliorer.
Perso, je regrette énormément flash. J'ai travaillé dans le webdesign à la grosse époque de l'explosion de flash et tous les jours on avait nos longues recherches d'inspiration; on pouvait trouver beaucoup de joyaux de créativité en ce qui concerne les sites, des visions d'auteurs, des expérimentations visuelles et sonores, de belles histoires, de belles interfaces, des ergonomies bien pensées ou "léchées" pour inciter l'internaute à utiliser son cerveau. Depuis plusieurs années tout cela est mort et le web s'uniformise, tous les sites se ressemblent, tous sont plats et sans âmes. Un peu comme cette uniformisation des apple store dont on parlé. Il n'y a plus de couleurs, plus d'expériences multimédia.
Oui moi je trouve ça triste.



avatar pocketalex 20/07/2015 - 13:26 (edité)

On peut faire plein de choses en HTML5...

Pour un projet très interactif que l'on pourrait faire en flash en 2 semaines avec 1 dev, il suffit de tripler les équipes de dev, quadrupler le planning de travail, et on aura un truc sympa qui ne marchera pas sur les vieux navigateurs (que je n'encense pas, mais que je dois prendre en compte car les parcs informatiques des grandes marques sont encore en IE8, donc on doit faire du IE8 pour tout), donc rajouter encore du monde pour faire une version spécifique "vieux navigateurs"

Si l'on part sur du multilangue, on peut encore rallonger les délais

Voila, au fond c'est simple le HTML5

avatar coink 13/07/2015 - 15:51 (edité)

[Flashback = 2007]
L'iPhone ne marchera JAMAIS car il ne supporte pas Flash .
[/Flashback]

avatar gg 15/07/2015 - 07:03 via iGeneration pour iOS

@coink :

Bravo : j'ai pensé exactement la même chose que toi.

Quand je pense que tout le monde critiquait Apple car iOS n'a jamais voulu accepter Flash...maintenant, tout le monde veut supprimer Flash...comme quoi, quoi,qu'on en dise, Steve Jobs avait (presque) toujours raison avant tout monde....

avatar pocketalex 20/07/2015 - 13:30 (edité)

On aurait eu flash sur mobile, de très nombreuses app payantes n'auraient jamais vu le jour. Effectivement, pourquoi avoir gratuitement ce que l'on peux payer ?

Du coup tout ce qui peut se faire en flash est fait en apps, et on a des écrans et des écrans d'apps majoritairement toutes peu utiles, et qu'on a payé.

Je sais pas qui est le con dans cette histoire ... surement l'utilisateur, et en plus il vient dans ces forums pour crasher sur Flash.
Steve lui, il faisait juste du business. Et vous l'avez bien engraissé :)

avatar mistermicro.fr 13/07/2015 - 15:53

Ah ah ah Face de bouc qui ose parler de sécurité... quelle belle blague
sûrement que Flash ne leur permet pas de mettre en place leurs logiciels pour récupérer les données et diffuser leurs pubs ciblées...

Il faudrait lui rappeler que de mémoire le html 5 n'est pas finalisé et l'implémentation pas identique dans chaque navigateur, du coup certaines balises sont lues dans l'un et pas l'autre ou pas avec la même syntaxe, et que cela peut changer à chaque mise a jour du dit navigateur...

Ca va simplifier les choses si il faut se taper chaque exception pour chaque navigateur, en plus de prévoir le responsive et la résolution des écrans...

De plus le html 5 n'est pas un langage fait pour remplacer le flash...

avatar Wolf 13/07/2015 - 15:59 via iGeneration pour iOS

@mistermicro.fr : On veut pas remplacer Flash, on veut juste s'en débarrasser :)

avatar ErGo_404 13/07/2015 - 16:06

Certaines parties de HTML5 ne sont pas finales, mais ça n'empêche pas que le gros ne bougera plus et est tout à fait fonctionnel dans tous les navigateurs.

Ca a toujours été le cas, il a toujours fallu gérer les différents navigateurs, mais au moins au final le travail est propre, respecte des normes, est compatible avec les outils de navigation alternatifs.
Flash est et a été très utile pour le contenu, notamment vidéo. Pour tout le reste, ça n'a été qu'une plaie.

Quand à ta dernière phrase, elle est fausse. HTML5 a été conçu pour pouvoir remplacer flash et même aller au delà. Il n'y a bien que la question des DRM qui bloque encore (et encore ?), pour tout le reste le HTML5 est bien meilleur que le flash.

avatar pocketalex 20/07/2015 - 13:33

tu raisonnes en tant que développeur, amoureux du beau code. Sauf que ... sauf que c'est bien le beau code, les trucs propres, mais si pour faire le moindre petit truc il faut 5 fois plus de temps et 3 fois plus de monde, on en arrive à un point ou tout le monde fait le minimum syndical

On en arrive à un web ou tous les sites se ressemblent, et ou la créativité et l'interaction a laissé la place à l'éditorial. Des photos, du texte, et 3 pauvres animations pour faire bouger tout ça

La créativité et l'expérience interactive est maintenant réservée aux dès gros budgets, plus à tout le monde. C'est en soi une grosse régression

avatar jackhal 13/07/2015 - 17:34

Ah ah ah monsieur minus qui ose parler technique... quelle belle blague
sûrement que Flash était son gagne pain et qu'il n'arrive pas à apprendre autre chose (rien de tel qu'une moquerie sur le nom, un peu de mépris gratuit et une supposition en guise d'introduction).

Dans la série "il faudra rappeler" : Flash n'a jamais été à jour sur toutes les plate-formes et il y avait de grosses différences, notamment de performances, qui faisaient qu'un truc testé sous Windows pouvait être à la limite de l'utilisable ailleurs. Ou ne pas tourner du tout, par exemple avec les versions foireuses pour consoles. Donc déjà pour le multi plate-forme, pour les choses avancées j'ai toujours eu tendance à penser que c'était un peu de la poudre aux yeux.

Ensuite tu peux déplorer que HTML5 ne soit pas supporté partout mais devine quoi ? embed / object non plus. Par conséquent Flash est de moins en moins multi plate-forme. Du reste c'est pas étonnant : il n'y a pas si longtemps, le parc était composé quasi exclusivement de PC Windows et de (peu de) Mac. Avec deux plate-formes à supporter, c'était déjà trop : la version OS X avait déjà beaucoup de retard. Adobe voulant tout maitriser, avec la multiplication des plate-formes de ces dernières années (consoles qui font navigateur, smartphones, télés connectées...), la tâche était bien trop importante pour une seule boite qui avait déjà bien du mal.

"Ca va simplifier les choses si il faut se taper chaque exception pour chaque navigateur, en plus de prévoir le responsive et la résolution des écrans..."
Qu'est-ce que ça a à voir avec le responsive ? Tu crois qu'en intégrant un swf avec une dimension à 100% ça suffisait à avoir quelque chose de correct sur des tailles d'écran très variées ? Non, bien sûr. Du coup que ce soit du HTML/CSS responsive ou en Flash... c'est un boulot qui doit être fait parce que les usages ont évolué.

"De plus le html 5 n'est pas un langage fait pour remplacer le flash..."
Bah si, quand même...

avatar Crkm 13/07/2015 - 15:56

Et ensuite Apple engage un responsable d'Adobe comme responsable logiciel de l'Apple Watch,alors même qu'il avait critiqué Apple pour ne pas avoir intégré flash dans l'iphone…et après on se demande pourquoi l'Apple Watch est un échec...

avatar patrick86 13/07/2015 - 16:01

"Et ensuite Apple engage un responsable d'Adobe comme responsable logiciel de l'Apple Watch,alors même qu'il avait critiqué Apple pour ne pas avoir intégré flash dans l'iphone…et après on se demande pourquoi l'Apple Watch est un échec..."

Plus simpliste que ce raisonnement, je ne sais pas si c'est possible.

Il n'y a pas que Flash chez Adobe. Il n'y a pas non plus que des conflits entre Adobe et Apple.
Et, jusqu'à preuve du contraire, Steve Jobs n'a jamais considéré que tous ingénieurs d'Adobe étaient mauvais.

avatar Crkm 13/07/2015 - 17:35

Il n'y a pas que Flash chez Adobe mais Lynch était chez Macromedia avant que ça soit racheté par Adobe. Macromedia est la boîte qui a conçu le Flash.
Et puis bon,le logiciel de l'Apple Watch n'est pas connu pour être rapide…

avatar ErGo_404 13/07/2015 - 16:07

Une phrase dite pour défendre sa boîte d'antan ne peut pas te permettre de juger la carrière complète du type. Il est peut être (probablement) très compétent.

avatar oomu 13/07/2015 - 16:27

HO MY GOD ! mais oui !

C'est un comploooooot

#mulder

avatar Crkm 13/07/2015 - 17:33 (edité)

Où ça un complot ? Moi tout ce que je dis c'est qu'ils ont engagé quelqu'un d'incompétent.

avatar oomu 13/07/2015 - 17:53

ha voilà qui est plus clair.

mais je trouvais plus amusant votre premier commentaire, y avait un petit coté "gnéhéhé.. ils ne savent pas qu'en vrai mon coeur appartient encore à Adobe.. je vais les détruire de l'intérieur !" :)

-
quand à dire incompétent, il ne faisait que défendre le travail de son entreprise.

Ptet qu'Apple l'a embauché pour cela :

"monsieur, votre pure mauvaise foi chez Adobe nous a impressionné" "ouais c'est vrai, je suis un professionnel reconnu en mauvaise foi absolue" "-et on veut cela !"

^^, un peu de second degré.

Lynch a une histoire ancienne avec Apple et il n'est pas le premier employé qu'Apple va chercher chez Adobe ou feu Macromedia.

Il est en fait assez logique de piocher dans des entreprises de création graphique pour Apple.

avatar Florian Innocente macG 13/07/2015 - 21:33

@Crkm "Et ensuite Apple engage un responsable d'Adobe comme responsable logiciel de l'Apple Watch,alors même qu'il avait critiqué Apple pour ne pas avoir intégré flash dans l'iphone…et après on se demande pourquoi l'Apple Watch est un échec..."

On attendra d'avoir des chiffres pour parler d'échec.

S'agissant de Kevin Lynch, il se dit (Gruber en parlait il y a peu) que Jobs avait essayé de le recruter de son vivant mais que Lynch était resté chez Adobe parce que ça aurait envoyé un mauvais message de quitter la boite alors qu'elle était sous le feu des critiques d'Apple à cause de Flash.

Puis faut arrêter le coup du "il a dit ceci alors il n'a plus le droit de faire cela". Il n'a tué personne. Ce qui compte c'est le boulot qu'il faut aujourd'hui.

avatar jipeca 19/07/2015 - 19:31

Et qu'il continue a faire en promouvant à mort HTLM5 qui est une merde notoire à côté de laquelle Flash est une aimable plaisanterie. Informez vous avant de raconter n'importe quoi.
Jobs savait ce qu'il faisait, et Facebook est loin d'etre con dès lors qu'il s'agit de tracking !

avatar achille70 13/07/2015 - 16:16 (edité)

C'est quoi Facebook un gros mot?

avatar oomu 13/07/2015 - 17:55

Ceux Qui Ne Doivent Pas Être Nommés (on dit GAFA à la place, yUUURK *vomis* *file prendre une douche*) sont tabous en France. Tout en étant utilisé avec plaisir par quasi tout le monde. Mais chuuuut.

avatar philiipe 13/07/2015 - 16:21 via iGeneration pour iOS

En voilà un qui tire publiquement sur l'ambulance !
Il ne doit pas avoir de Mac ou d'iPhone : on arrive à vivre avec les produits de la pomme sans Flash et sans remord :-)

avatar nayals 13/07/2015 - 16:25

Ce serait bien que Flash disparaisse en effet ! Pour ma part, je l'ai désinstallé définitivement ce matin tiens...

Rejoignez la lutte : fr.occupyflash.org

Pages