Monday Note : "L'iPadification d'OS X" (Jean-Louis Gassée)

Nicolas Furno |
iOS est le futur OS principal d'Apple, cela ne fait aucun doute pour Jean-Louis Gassée, ancien responsable des produits chez Apple. Toute la question est de savoir si iOS va tendre Mac OS X, ou si au contraire Mac OS X va tendre vers iOS. Selon lui, iOS et Mac OS sont trop différents dans leur philosophie pour fusionner à court terme. Il prend comme exemple ces deux copies d'écran, ci-contre. En haut, Mac OS X avec le Finder ouvert, le résultat de plusieurs années de lente évolution depuis la présentation de Mac OS 10.0 en 2001. En bas, l'écran d'accueil de l'iPad, aucune fenêtre, mais une liste d'icônes. Pour un utilisateur néophyte, l'interface de Mac OS est assez déroutante. Par exemple, à quoi sert le bouton en haut à droite du Finder ? Alors que l'interface d'iOS est immédiatement compréhensible et ne nécessite pas d'apprentissage. Deux philosophies opposées et en partie irréconciliables, ne serait-ce que par le mode de saisie, tantôt le doigt, tantôt la souris. Du fait de ces différences, Apple va sûrement faire évoluer Mac OS et iOS séparément pendant plusieurs années… Jean-Louis Gassée émet l'hypothèse qu'un jour, iOS deviendra le seul système d'Apple. Cela viendra peut-être avec iOS 7, ou iOS 10, difficile de le savoir… mais il ne voit pas la fusion à court terme. Ce qui n'empêchera pas Mac OS X Lion d'emprunter quelques idées à iOS, bien sûr (lire : Lion : vers une unification de Mac OS X et iOS ?).

avatar thierry61 | 
mmm je voies plutôt ça comme 2 personnalités adaptées chacune à des contextes d'utilisation différents et ayant leur avantages et inconvénients. Le vrai progrès sera, non pas de remplacer l'un par l'autre, mais de proposer le choix
avatar Soner | 
Si c'est vraiment l'avenir, cela signifie pour moi un retour sous Windows, ou un passage à Linux. Et je pense ne pas être le seul.
avatar Stanley Lubrik | 
J'avais déjà écrit il y a quelques temps qu'IOS s'ouvrirait dans OSX, différenciation plutôt que fusion comme LIon commence. l'entrevoir.... Et je crois aussi, au gré du succès de nos fameux iBidules à un iOS sur les machines Windows. Et je vois deux êcoles : - iOS fonctionnant en cheval de Troie et relayant iTunes, donc une forme de virtualisation de l'OS... - IOS en double boot.... C'est ainsi que s'installe via Windows par exemple, Xpud, une distribution LInux légère.... Il est permis de rêver....
avatar warmac33 | 
@ Soner: +1
avatar DarkMoineau | 
Moi je vois une complémentarité, avec qui sait un iOS fonctionnant comme Front Row et OS X derrière. Je crois que des PC mixant Android (ou autre OS léger) et un autre OS existent déjà.
avatar iNabil | 
personnellement je suis content de l’orientation que va prendre os x avec lion (sauvegarde des données et de l’état de l’application, multitouch plus généralisé, possibilité de travailler en plein écran ET en mode fenêtré, simplification des fonctions comme exposé regroupés dans mission control….) pour l’instant on a quelque chose de léger mais ça montre déjà une volonté de simplifier l’interface et ça j’apprécie le seul truc qui manque vraiment à os x par rapport à ios c’est que ios permet de faire des trucs basiques très rapidement comme consulter des news par exemple, mais à l’inverse il ne fait pas trop dans les fonctions avancée pour l’instant...
avatar d9pouces | 
Soner > un peu pareil... C'est bien gentil de penser à ceux qui n'y connaissent rien, mais ce n'est pas une raison pour compliquer la vie de ceux qui s'y connaissent...
avatar pacou | 
@Soner : -2 (pour compenser warmak33) :-D Sans blaque, comment imaginer un instant iOS sur un ordinateur tel que conçu actuellement? Il faudrait mettre à plat l'ordi pour que cela soit utilisable ... C'est ce qu'a démontré Apple je ne sais plus où. Pour l'instant il n'est pas prévu de mettre une dalle de 21 ou 27" à plat sur un bureau, ce qui serait anti-ergonomique au possible, donc pas dans la "philosophie" Apple. La convergence peut se faire du point de vue de l'interface homme machine, avec des divergences concernant les accessoires permettant l'interaction entre l'homme et la machine (le clavier, la souris, l'écran tactile, etc ...) avec des fondations logiciels communes qui peuvent s'adapter au contexte ou aux outils brachés sur la machine. Ensuite, l'idée de simplifier l'interface, ou du moins de permettre de simplifier l'interface) est pour moi une bonne voire excellente initiative pour permettre l'utilisation de la machine par tout le monde. Je suis loin d'être un neuneu devant une machine, mais je peux parfaitement comprendre que les interfaces des ordinateurs restent un frein à leur utilisation par toute une frange de la population, et reste totalement absconde pour la presque totalité des utilisateurs qui n'osent pas sortir des sentiers battus. Soit vous ne vivez pas dans le même monde que moi, soit vous fermez les yeux devant les difficultés de certains de vos amis ou collègues ou employés. Reste à savoir comment permettre simplement à une personne éventuellement en difficulté devant une machine de paramétrer une interface utilisable. Le finder simplifié est une avancé de ce type, mais il faut déjà savoir comment utiliser le Mac en profondeur pour paramètrer le bouzin et après, l'utilisation de l'ordi est plutôt sommaire voire paralysée. En somme, c'est comme suggéré par notre ami Gassé un bien compliqué problème qui va demander encore des mois d'effort nécessaires.
avatar pacou | 
SUITE ... Les réactions telles que celles de Soner et warmack33 sont totalement compréhensibles et justifiées : il y a potentiellement un risque d'infantilisation de l'utilisateur, voire de limitation de "liberté" (entre guillemets car déjà bien relative), et l'utilisateur avancé peut se voir contraint. Cependant, elles me rappellent les sujets d'il y 10 ou 15 ans sur l'interface graphique : "Linux est mieux car il est en ligne de commande et il n'est pas pourri par du code inutile gérant une interface graphique inutile et gourmande en ressource" était le discours ambiant. Depuis, Linux n'a eu de cesse que de ressembler à Windows et a même des interfaces graphiques avec effets 3D. Pardonnez moi de rigoler. En même temps il est confortable de sortir le Terminal de son trou pour faire des opérations parfois curieusement bien difficiles en mode souris ou trackpad. C'est cela qu'il faut conserver : permettre à l'utilisateur de faire simplement des choses simples, et de pouvoir si besoin approfondir l'utilisation de son ordinateur s'il le souhaite. La question des iGadgets est différente car leur usage est différent : principalement mobiles ils doivent être totalement dépouillés de tout gadget et sans fioritures ou utilisations approfondies pour rester opérationnels et rapides.
avatar laurange | 
que vous aimiez ou pas iOS est l'avenir et je m'en rejouis regardez l'interface de photoshop, fcp ou aperture, elles sont depuis longtemps non unifiees et ne correspodent pas a celle de. l'OS l'informatique accessible a tous sera le plus grand progres depuis 20 ans et se sera Apple et Jobs qui en seront a l'origine.
avatar Hellix06 | 
@laurange Le fait que tel ou tel programme/ App n'ait pas d'interface unifiée n'est absolument pas réservé à Mac OS. La majorité des applis sur iOs on des interfaces très différentes de celles présentes initialement dans l'iPhone. Je n'aurais jamais cru dire ça dans ma vie, mais si ils me pondent un OSX Lion comme celui présenté durant le dernier KeyNote, avec aucune nouvauté importante pour l'utilisateur depuis léopard, c'est à dire pas d'évolution en plus de. 5 ans, je me casse sur Windows 7 ou 8 (selon ce qui est proposé). Si Apple décide d'abandonner le mac, alors j'en ferais autant. Pourtant Dieu sait à quel point ma fierté de Macuser en prendrait un coup. C'est bien beau les iDevices, mais depuis 2008, on n'entend plus que ça, et un intrusion de ces derniers sur OSX ne peut qu'irriter un peu plus les users de moyenne/longue date. Payer super cher une machine pour un OS qui n'évolue pas, c'est devenu de l'enfilade.
avatar pacou | 
En même temps, Windows 7 comblait à peine le retard pris par Microsoft par rapport à Apple en terme d'interface utilisateur. Je ne comprend donc pas trop pourquoi il faudrait aller sur Windows si Mac OS X ne change pas ... ne change pas quoi d'ailleurs? L'OS ne peut être au final que consensuel, chaque utilisateur pouvant avoir ses positions sur tel ou tel aspect mais il faut que en moyenne l'interface soit acceptée. L'individu pris unitairement ne peut pas être pris en compte sauf à mettre des préférences pour chaque aspect et on retombe dans l'usine à gaz. Pas très Apple comme démarche, plutôt Microsoft. Ca plait ou pas, mais il ne faut pas se tromper de "camp" (je n'avais pas d'autre mot, il ne me convient pas, mais je n'ai pas envie de chercher...) Wait and see
avatar dorfr | 
l'interface d'iOS est déjà quasi intégrée à OSX, c'est le "finder simplifié". Dock non masquable, fenêtre unique avec les applis accessibles et une indication du nombre d'autres écrans s'il en y a trop pour un seul écran. http://atmac.org/wp-content/uploads/simple-finder.jpg
avatar ICoppo | 
"que vous aimiez ou pas iOS est l'avenir et je m'en rejouis" tu t'en réjouiras moins quand tu ne pourras plus utiliser de techno non approuvée sur ton mac à 2000 euros (flash java et sans doute bien d'autres) quand tu ne pourras plus organiser tes fichiers, quand tu seras obligé de passer par la case dépenser pour n'importe quoi, quand tu devras mettre tes .Doc dans telle appli tes .rtf dans telle appli etc etc etc. Quand tu ne pourras plus mettre un win en dual boot etc et surtout quand tu seras sur un processeur A4 compatible avec RIEN sauf avec du Apple. Quand ton bel ordi ne sera rien d'autre qu'un ipod cher ou qu'une super apple tv. La tu sauras que tu t'es fait avoir mais ce sera trop tard... C'est de la régression leur IOS. A ce rythme en effet mac va perdre des clients passionnés et effectivement attirer une masse de consuméristes qui n'utilise l'ordi que comme "faire valoir en société" ou le bling bling en lieu et place d'un usage réel. Apple commence à sérieusement me gonfler aussi. Je regrette d'avoir tant investi dans du matos Apple pour voir le tournant ultra éphémère que prend cette cie depuis qu'ils nous ont sorti leur ipad. Bref un tournant que je désapprouve, mais hélas un tournant TRES récent. inimaginable il y a 2 ans à peine. "Si c'est vraiment l'avenir, cela signifie pour moi un retour sous Windows, ou un passage à Linux. Et je pense ne pas être le seul. " De toute manière meme sur le hardware: fabrication en Chine. ... Alors que reste t'il à Apple que les autres grandes marques n'ont pas ? Si on compare un pc à 400 euros avec un MBP on a bien sur tout faux. Mais entre un Sony VAIO et un MBP, pour le même budget il faut être clair et même si je suis fan de os X je le dis le hardware Sony est top par rapport à un Mac, pour le même budget. Quant a la finition elle est exemplaire. On est je vois de plus en plus nombreux à s'interroger. Si SJ continue dans son rêve de domination du monde passant par la massification des ventes, je lâche l'affaire. je ne vais pas me ruiner pour du os X écrabouillé par un os de téléphone... Je regrette de ne pas avoir été plus lucide, et d'avoir mis 2 pieds et pas 1 seul dans la machine Apple. Pour l'heure je ne sais plus dans quelle direction m'orienter à moyen terme. Ce qui est sur c'est que je n'achèterai plus d'ordi Apple tant que je ne serai pas sur de l'orientation de cette marque, dans un sens ou dans l'autre. Donc pas de gros achat Apple d'ici 3 ans... Même pas de nouvel Ipod vu que le Classic reste imbattable et que les touch sont de sous Iphones. Quant a l'iphone4 je ne le prendrai pas. J'ai été suffisamment déçu par le coté fermé de l'iphone 3GS (qui ne communique même pas pleinement en bluetooth avec... mes macs !) pour y réfléchir aussi... Probablement un smartphone Nokia ou sous Android la prochaine fois. En matière de tablette, si les choses se confirment, la RIM devrait être très intéressante et très bien équipée, bien plus open que l'ipad, certes très séduisant a première vue mais qui interdit quantité de choses... Décevant. Je suis venu sur mac pour os X et parce que je ne supportais plus le coté proprio de Microsoft, mais Microsoft en comparaison, c'est ouvert... sans compter que cette société ne lâche pas ses clients du jour au lendemain comme apple avec ses Xserve.Je suis toujours sur XP pro et le support est toujours opérationnel. Au boulot les 2003 tournent toujours... CQFD.

CONNEXION UTILISATEUR