Epic lâche une parodie de 1984 contre Apple

Mickaël Bazoge |

On ne peut pas dire qu'on s'embête ce soir. Après qu'Apple a supprimé Fortnite de l'App Store, Epic a mis en ligne une parodie de « 1984 », le fameux spot de pub d'Apple dans lequel le constructeur comparait IBM au tyran du bouquin visionnaire de George Orwell. Dans sa plainte contre la Pomme, l'éditeur de Fortnite renverse le miroir : Big Brother, c'est maintenant Apple. Ce qui vaut au constructeur d'être la cible de ce court-métrage sans doute un peu facile, mais terriblement efficace. Et qui fait passer le message que le méchant de l'histoire, c'est maintenant… Apple.

Le tout se termine par une proposition : « rejoignez le combat pour s'assurer que 2020 ne devienne pas 1984 ». Epic a aussi publié un texte sur son site avec une foire aux questions sur son initiative.

La publicité originale d'Apple :


avatar pagaupa | 

Je crois qu’Apple commence à énerver pas mal de monde...
Amusant cette rébellion !

avatar Ensearque | 

Epic a déjà réussi par le passé à faire plier Sony sur ses positions. A mon avis, Epic va réussir à rassembler pas mal de développeurs pour se joindre à eux.

avatar wilfried50 | 

Il y a 30 ans Apple a sorti le même spot sûr 1984 mais les Mac étaient alors à des tarifs!!!! De ouf ! Aujourd’hui ils se rattrapent sir l’Apple Store bon ok ça fait chier Epic de marger moins mais la couverture est pourtant bonne à prendre ? A choisir ... on verra ce que cela donne...

avatar Salapeche | 

Epic ne marge pas moins, ou un peu -, c'est surtout que ça incite - à l'achat vu que c'est plus cher. :)

avatar vincentn | 

Chouette, je vais donc pouvoir bientôt proposer et vendre des skins, accessoires virtuels, lootbox et autres fanfreluches pour Fortnite, avec le moyen de paiement et la boutique de mon choix, sans passer par Epic. De même pour des compétitions d’e-sport sur ce jeu.
Après tout ils proposent eux aussi un système/logiciel avec une boutique fermée et contrôlée par eux et dans lequel ils ont un monopole absolu. Celui-ci est lui aussi régit et défini par un contrat à discrétion d’Epic, dont je dois accepter tous les termes et clauses pour pouvoir y jouir d’un droit d’accès et d’usage sans moyens de m’y opposer tout ou partie.

avatar gwen | 

@vincentn

"je vais donc pouvoir bientôt proposer et vendre des skins, accessoires virtuels, lootbox et autres fanfreluches pour Fortnite, avec le moyen de paiement et la boutique de mon choix, sans passer par Epic"

C’est vrais que c’est bien vu comme analogie.

avatar YetOneOtherGit | 

Vous vous souvenez des répercussions à moyen terme de la baisse de la TVA sur la restauration ?

La taxe à baisser mais très rapidement ce n’est pas le consommateur qui en a tiré profits.

S’il y avait une baisse de la commission sur les app ce serait très exactement le même phénomène : plus d’argent dans les poches des vendeurs, moins d’argent dans les poches d’Apple et strictement aucun changement pour les consommateurs.

avatar Freitag | 

@YetOneOtherGit

Les méchants sont partout.

avatar YetOneOtherGit | 

@Freitag

"Les méchants sont partout."

Il n’y ni gentil, ni méchant.

Juste des intérêts parfois convergents, parfois divergents.

On peut parfaitement imaginer un rapprochement entre Unreal (Filiale à 100% d’Epic) et Apple dans les années qui viennent si c’est dans leur intérêt commun.

Comme Apple a put collaborer avec IBM, MS, Intel, Samsung quand les intérêts économiques s’alignaient.

avatar Salapeche | 

"et strictement aucun changement pour les consommateurs."

Ah si ya eu du changement pour le consommateur. T'as la mémoire courte ? Ya eu une hausse des prix TTC quelques mois après l'abaissement de la TVA...

- de TVA mais le même produit qui devient + cher au taux réduit qu'avec un taux de TVA beaucoup + élevé...

Ca a été la même enculade avec les maisons d'éditions... Où au final ils ont profiter de la petite augmentation de TVA pour y inclure leur propre augmentation des prix en communiquant sur le fait que c'est à cause de la TVA si le prix augmente de parfois de 10%...

avatar YetOneOtherGit | 

@Salapeche

"T'as la mémoire courte ? Ya eu une hausse des prix TTC quelques mois après l'abaissement de la TVA... "

Je n’ai absolument pas la mémoire courte et c’est là exactement mon propos 😁

Croire que l’éventuelle baisse des commissions serait durablement répercutée sur le consommateur relève du fantasme 😎

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

“La taxe à baisser mais très rapidement ce n’est pas le consommateur qui en a tiré profits.’

Je ne me souviens pas que c’était l’objectif, ce ci étant.
Mais plus de soutenir ce business.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"Mais plus de soutenir ce business."

La communication de la corporation avait mis en avant l’intérêt pour le consommateur afin de faire passer la pilule de cet avantage fiscale au public.

La com était on va utiliser cet argent :
- Pour embaucher
- Pour baisser nos tarifs

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

“La com était on va utiliser cet argent :
- Pour embaucher
- Pour baisser nos tarifs”

Comme quoi il faut quand même un peu croire aux choses pour les entendre.
Soutenir l’emploi, oui, mais baisser les tarifs, j’ai jamais entendu ça.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"Soutenir l’emploi, oui, mais baisser les tarifs, j’ai jamais entendu ça."

Peut-être que ma mémoire me trompe ;-)

avatar YetOneOtherGit | 
avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

Eh bien, c’est ce que je disais ;) : la preuve qu’un information sensorielle statistiquement hautement improbable est filtrée avant de parvenir à la conscience :D

avatar mk3d | 

Ils pensent sérieusement faire le poids? Ils sont mignons.

avatar anton96 | 

Oh imaginez si spotify s'y met aussi et qu'on amorce un mouvement général, ce sera vachement intéressant n'empêche.

avatar vincentn | 

@anton96

Vous voulez dire que les créateurs de musique pourraient alors exiger et obtenir une meilleure répartition des revenus générés par Spotify, ceux-ci étant majoritairement accaparés par cette société et les intermédiaires, bien au delà des 30% pris par Apple pour ses AppStore. Chouette !

Allons plus loin, tout jeu fremium étant également une place de marché, celle-ci devrait laisser libre les usagers de revendre les produits virtuels proposés aux autres usagers, d’en faire commerce, de proposer une boutique concurrente à l’intérieur de ces jeux me permettant de les vendre, proposer des produits virtuels nouveaux, etc. Cassons les monopoles absolus. Libérons Fortnite !

Exemple de clause abusive de la société Epic dans son monopole Fortnite :

« Tout achat de Monnaie de jeu ou de Contenu est définitif et non-remboursable, non-cessible ni échangeable quelles que soient les circonstances. »

avatar rikki finefleur | 

encore plus simple .
Pourquoi ne peut on pas revendre nos achats numériques ??
Ou bien encore que l'on puisse récupérer les achats numériques d'une personne décédée ?
il y a tout même de sacrés abus dans le monde du virtuel et du numérique.

avatar vincentn | 

@rikki finefleur

Totalement d’accord. Que ces géants du numérique se battent pour récupérer un morceau plus important que l’autre de notre argent, grand bien leur fasse. Mais qu’ils fassent attention à ce que les consommateurs, créateurs,… ne réclament eux aussi un meilleur équilibre et respect de leurs droits.

avatar Ensearque | 

@anton96

Spotify les soutiens officiellement, mais ne sont pas (encore ?) impliqués

avatar Brice21 | 

@anton96

"si spotify s'y met aussi et qu'on amorce un mouvement général"

Oui mais alors partout : https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually-the-industry-standard

avatar blacksad | 

Le pire le jeux fortnite qui nous sert a rien a part tiré des sous pour des skins et ils veulent encore plus tous les autres périphériques ne leur suffisent pas ou il gagne pas assez. Il faut arrêter de se gouttes des gens.

avatar hugues59 | 

En tout cas ça n’améliore pas l’animateur d’Apple auprès de la population de joueurs ....
Déjà le xcloud, ensuite ça ...
Perso j’adore mon iPhone et iPad mais je vais devoir me prendre une tablette android juste pour Shadow (sur iOS la gestion de la souris et pas top) et xloud....
Et ce qui est triste c’est que le temps passant je pense que seul android est vraiment universel ...

avatar blacksad | 

@hugues59

Mdr à l'origine les produits Apple étaient pas fait pour jouer mes pour travailler. Si tu achète des produits Apple pour juste jouer effectivement va sur Android.

avatar Brice21 | 

@blacksad

"les produits Apple étaient pas fait pour jouer"

Depuis que l’app store existe, les jeux sont la catégorie la plus importante.

avatar hugues59 | 

Tiens un rageux qui a oublié la tolérance ...
J’ai pas dit juste jouer. Je parlais d’universalité de la plateforme.
Et justement quand tu as pour 5000 euro de matos entre iPhone / iPad et Mac pour bosser c’est quand même con de devoir prendre un android à côté pour 5% de tes usages parce que Apple refuse le streaming

avatar Crunch Crunch | 

Absurde !
Fornite a été retiré avec raison ! Ils ont enfreint les règles, ils assument les conséquences !

L'enfant a fait une bêtise. Les parents ont puni !

avatar en chanson | 

À l'époque Apple jouait sur l'émotion pour s'attaquer aux compatibles PC. Aujourd'hui Epic utilise les mêmes arguments débiles.

avatar Steve Molle | 

Savez vous combien prend Google avec son play store ?

Et Nintendo sur Switch ?

Ça serait instructif de le savoir

avatar KingAbas | 

La vrais question est combien prend Epic sur son Store. Il me semble que c'est 12%, contre 30% pour Valve.

avatar Florent Morin | 

@KingAbas

12 % en effet.

avatar Brice21 | 

@Steve Molle

"Savez vous combien prend Google avec son play store ?

Et Nintendo sur Switch ?"

Oui, 30% : https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually-the-industry-standard

avatar kitetoi66 | 

Va être intéressant de voir comment Disney va se comporter...ils doivent permettre l’achat de Mulan (le film) directement depuis l’application Disney+...imaginez s’ils suivent le mouvement d’Epic 😂

avatar Nico_Belgium | 

@kitetoi66

Ça m’étonnerai qu’ils le fassent. Apple et Disney sont copains comme cochons.

La preuve étant qu’on peut s’abonner à Disney plus directement depuis l’app contrairement à Netflix ou Amazon par exemple

avatar Jswat | 

Je n’ai jamais compris ce jeu. Aussitôt installé aussitôt dégagé.
Je n’ai jamais accroché.

avatar iknow | 

Heureusement qu’Apple ne joue pas au même jeu que Épic, imaginez qu’ils décident de vendre leur produits moins chers dans les Apple Stores que dans les autre magasins et que Apple critiquerait les marges prises par la Fnac.

avatar marsnet | 

Relisons 1984. C’est la conclusion de tout ça . Et aussi 2084 de Bouallem Sansal, qui est très bon aussi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR