Il y a 20 ans, l'iMac

Mickaël Bazoge |

Il y a vingt ans, Steve Jobs, "CEO par intérim", dévoilait l'iMac, l'ordinateur translucide en forme de bonbon. Une machine pleine d'audace sur la forme mais aussi sur le fond. Puisqu'en adoptant l'USB — aux dépens des connecteurs historiques d'Apple — et en abandonnant le lecteur de disquettes, elle envoyait un message clair aux clients, doublé d'un avertissement aux concurrents : "on recommence tout, on repart de zéro, Apple est vraiment de retour". Pari gagné, l'iMac a participé à transformer l'industrie et il a replacé la Pomme sur la carte des constructeurs informatiques. Tim Cook se remémore l'événement en partageant une vidéo de la présentation.

Tags
#iMac
avatar umrk | 

En vingt ans, une société quasi moribonde a donc vu sa capitalisation de rapprocher de 1000 Milliards de $.

Et qu'est-ce que cela aurait été s'ils avaient suivi les conseils des cadors du management de ce site !

avatar Yves SG | 

@umrk

« Et qu'est-ce que cela aurait été s'ils avaient suivi les conseils des cadors du management de ce site ! »
Effectivement 😂

avatar eastsider | 

@umrk

Mdrrrrrr ,tu blesses là, mais trop vrai.

avatar debione | 

@umrk:

Genre ils ne seraient qu'a 500 milliards mais plus de personne pourrait d'offrir de leurs matériel?

avatar umrk | 

Je ne sais pas ... le management n'est pas une science exacte ... quand il est exceptionnellement successful, il faut le constater, déjà, humblement, et prétendre qu'on aurait pu faire beaucoup mieux ma paraît relever du péché d'orgueil ... A l'époque des réseaux, tout le monde s'autorise à avoir un avis sur tout, sans nécessairement disposer de la formation ou des connaissances adéquates.

Moi-même, je ne comprends pas la stratégie d'Apple sur les standards audio, par exemple. Elle me paraît absurde (ou timorée, plutôt) au regard de ce que je sais, mais je sais aussi que je ne sais pas tout ....

avatar debione | 

@umrk:

On peut toujours voir de différente manière. Sur le plan de l'entreprise inutile de mergoter, ils font bien le job. Maintenant en tant que consommateur, soyons honnête, Apple coulerait je me dirais :"Merde, je vais vraiment être dans le caca pour remplacer Logic", mais au final je changerais simplement de soft, changerais ma façon de travailler ma musique (et cela me ferais chier pour le temps passé a apprendre un nouveau truc) et voilà, ma vie ne serait pas différente. Pour mes appareils iOS, ben je prendrais de l'Android, mais au final cela ne changerait rien... Un peu comme si on achetait une voiture sans lève vitre électrique, plutôt qu'avec. C'est plus confortable mais franchement on peut s'en passer et cela ne change en rien la tenue de route.
Apple c'est un peu cela (en tout cas comme cela que je le vois), payer très cher pour un peu plus de confort. Ce qui est marrant, c'est que j'ai aujourd'hui infiniment plus de moyen de m'acheter de l'Apple que lorsque j'ai acheté mon premier imac et mon premier ibook palourde, et pourtant j'en suis moins satisfait, peut-être parce que j'ai une vision plus large qu'il y a 20 ans et que je n'achète plus de produit parce qu'ils sont cool, mais parce qu'ils correspondent au mieux à mes besoins.

Exemple type: malgré le fait que j'ai des ordis depuis le VIC 20, je n'ai toujours pas de smartphone. Je sens que sous les 1-2 ans je vais en prendre un, et la bizarrement alors que j'aurais pris de l'Apple assurément il y a pas si longtemps, je regarde aujourd'hui plutôt du côté de Samsung. Quand tu vois le prix du S8 actuellement et le prix du SE, il n'y a pas photo, pour ce que je veux en faire (tel, sms, un peu de jeu, évent un peu de mail). Cette notion je ne l'aurais pas eu il y a 10 ans, parce que j'ai vieilli, parce qu'Apple ne me correspond plus sur certain point. Et pourtant les chiffres le montre, Apple a raison de ne pas suivre mes demande, pour elle, pour moi par contre...

Ne pas confondre intérêt de l'entreprise et intérêt personnel.

avatar ddrmysti | 

@ umrk
C'est tellement ça xD
Moi le premier au boulot dans ma petite entreprise j'entends à longueur de journée mes collègues se plaindre et spéculer sur l'organisation de la boite, alors qu'ils ne comprennent pourtant pas des choses simples et évidentes. Mais eux savent, sans rien savoir, mais ils savent mieux que les responsables qui pourtant offrent une croissance régulière au groupe...

avatar debione | 

Prend le patron, fait le bosser à la place de tes collègues pendant 5 ans, et tu verras il auras les même réaction. Prends tes collègues que tu trouves débiles (ils le savent au moins que tu les prends pour des QI d'huitres?) et place les en haut et ils agiront de la même manière que ton patron.

Bref, il s'agit uniquement de point de vue différent parce que les intérêt sont différents. Un employé cherchera à bosser moins pour gagner plus, c'est son intérêt. Le patron cherchera le contraire, payer le moins possible pour gagner le plus, son intérêt n'est pas l'employé mais la boite.

avatar ddrmysti | 

Depuis que je suis entré dans le groupe j'entends en permanence mes collègues affirmer que la boite se casse la gueule, que c'est la fin et qu'ils vont faire faillite, en invoquant des raisons toutes plus grotesques les unes que les autres. Si on leur laisse les commandes, j'ai bien peur que leur fantasme devienne réalité xD

avatar lesurfeurfou | 

Merci Macg pour pour ces retours dans le passé qui ravivent les souvenirs. Par contre il y a un effet secondaire : je prends des cheveux gris à chaque article...

avatar NEWIPHONE76 | 

@lesurfeurfou

😂 on est pareils

avatar pat3 | 

@NEWIPHONE76

Non y en qui n’ont plus de cheveux :-)

avatar NEWIPHONE76 | 

@pat3

Oh pardon....

avatar fernandn | 

Tu as de la chance parce que moi j'en ai plus des cheveux !! :)

avatar melaure | 

@lesurfeurfou

Idem pour moi !

Les décennie qui a suivi 1997 a vraiment été passionnante !!! Après Apple a fait des PC ;)

avatar Maitre muqueux | 

Je constate que l'imac à beaucoup evolué les dix premieres années : 1988 à 2008 mais quasiment pas de 2008 à 2018 : quel dommage !!!

avatar Link1993 | 

On remarquera que c’est un le seul enregistrement en bonne qualité de cette annonce !
Ah non, c’est une vidéo provenant de YouTube...

prends la porte

avatar macinoe | 

Vous oubliez de parler d'un élément essentiel qui a fait le succès de l'iMac..

Son prix !!

799 $ à une époque où l'IBM PC 300GL valait dans les 1300 $.

Mais bon, ça c'était l'Apple d'avant, celle qui avait un marché à (re)conquerir et qui proposait des modèles uniques au tarifs finement étudié pour le plus grand nombre.

avatar Yacc | 

@macinoe

Le marché n’est absolument plus le même qu’à l’époque, attention 😎

avatar reborn | 

@macinoe

Le 1er imac n’était pas à 1300$ ?

avatar Yacc | 

@reborn

Effectivement le ticket d’entrée était à 1,3 k€

Mais bon c’est Macinoe 🙃

avatar iPop | 

@reborn

Non, il était à 700 euro (j’en connais qui c’était jeté dessus) puis progressivement à 900 (iMac INTEL).

avatar pagaupa | 

@macinoe

Nostalgique? 😜

avatar melaure | 

@macinoe

Tu parles d'une époque ou Apple était dirigé par un gars qui aimait plus les produits que le fric, pendant laquelle on avait une tour pro (powermac g4) super upgradable à partir de 1400 euros et ou les clients de la pomme etaient des passionés de technologie bien pensée et pas des bobos qui veulent juste s'afficher avec une pomme ?

Ben c'est fini tout ça !!! Snif ...

avatar byte_order | 

L'iMac d'entrée de gamme n'a été proposé à $799 que 2 ans après.

avatar Le docteur | 

En même temps je me rappelle que les gens qui pensaient à l'acheter, à l'époque, regardaient en même temps le prix des lecteurs de disquettes externes . On te passait couramment des fichiers sur disquette à l'époque.
Maintenant j'admets que la fiabilité de ces machins étaient quasi nulle et que Jobs avait juste été un peu en avance sur leur disparition, mais ça a fait quelques années pendant lesquelles ça pouvait être un peu pénible de ne pas avoir de lecteur de disquette.
Je me rappelle encore ma première clé USB...

avatar Yacc | 

Au passage bien des professionnels de la profession disaient pire que pendre de ce jouet gadget à sa sortie.

Une vieille histoire 😎

iMac c’est le début de la paupérisation en fait.

avatar bugman | 

@Yacc

Le côté « cool » (et l’iPod l’a bien aidé) à la « SJ » qui a permit au Mac de sortir des bureaux. Well done !
Voyons ce que cela donne aujourd’hui en inversant les rôles... à la « Cook » cette fois.

avatar Yacc | 

@bugman

Contexte et enjeux totalement différents.

Comparaison ne vaut pas raison 😉

Le CA d'Apple a était multiplié par 14 😱

Le nombre de Mac vendu par 3 😎

Sans parler des marchés qui ne sont plus du tout semblables.

avatar Yoskiz | 

Je suis passé du MacBook Air à l’iMac en 2016.
C’est le meilleur Mac que je n’ai jamais eu en 10 ans.

Longue vie à l’iMac.

avatar toto_tutute | 

Ce design du premier iMac vieillit très mal. Il a été une rupture avec ce que faisait Apple et l'univers PC. Il a apporté cette image cool et branchée qui a préparé le terrain à l'iPod qui semble être vraiment le produit qui a relancé Apple.

Par contre, les iMac actuels sont tellement minimalistes que je ne vois pas ce qui pourrait être amélioré, hormis des bordures plus fines. Eux vieillissent bien mieux je trouve.

avatar Splinter | 

@toto_tutute

Certes mais effectivement les bordures sont vraiment trop épaisses aujourd’hui.

avatar byte_order | 

L'iPod, quand ses ventes ont décollées, c.a.d. quand Apple a réalisé qu'il fallait qu'il soit interopérable avec les ordinateurs de tout le monde et non pas uniquement les leurs, est effectivement ce qui a relancer économiquement Apple.

C'est assez ironique que ce soit l'ouverture de l'iPod à son usage avec Windows.
Quand il s'agit de survivre, la fermeture idéologique n'est plus de mise.

avatar ficelle | 

j’ai toujours mon premier iMac 233 fonctionnel, le modèle de base avec la rage2c. il est équipé d’une carte scsi sur le port mezzanine et tourne comme un charme en 9.2.1 20 ans plus tard...
Je me vois encore, en août 1998, sortir tout fier de chez Mister Mac à Rosny avec le carton orange et blanc (Salut Jean-Michel Godhead), et procéder à la première extraction de carte mère pour ajouter de la ram... que du bonheur.

avatar grandwazoo | 

Ah ! J’en ai toujours une dizaine qui fonctionnent toujours dans mon bahut :) plusieurs heures par jour ! Bon les lecteurs cd sont morts depuis longtemps mais ça tourne toujours. Des logiciels éducatifs comme les Zoombinis (génial). Alors question fiabilité hein !

avatar pagaupa | 

Tim ferait bien de repartir aussi à zéro...

avatar Yacc | 

@pagaupa

Et tu me reproches de rabâcher :-)

Un des meilleurs CEO de sa génération et de loin, reconnu par l'ensemble de ses pairs.

Ce qu'il a fait à la suite de Steve Jobs est absolument remarquable et relevait de la gageure.

Chapeau bas M. Cook 👏

avatar byte_order | 

Financièrement pour les actionnaires, oui.

Mais pour les consommateurs (potentiels ou pas) que nous sommes ne faisons pas parti de "ses" pairs, je vois pas en quoi cela les concerne.
Par contre, les prix qui explosent, l'enfermement dans un ecosystème, la non réparabilité, l'évolutivité réduite à quasi néant, les capacités 3D poussives pour le prix, ça, cela les concerne un peu plus.

J'imagine que vous êtes donc CEO vous même pour vous émouvoir d'une réussite financière d'une entreprise plutôt que de parler du point de vue consommateur.

avatar reborn | 

@byte_order

"Par contre, les prix qui explosent, l'enfermement dans un ecosystème, la non réparabilité, l'évolutivité réduite à quasi néant"

Mince, heureusement que l’iPod n’est pas sorti en 2017, ce produit n’aurait eu aucune chance avec la clientèle Apple actuelle.

Concernant l’enfermement dans un écosystème c’est un choix de l’utilisateur, et la marque de fabrique de Jobs.

https://www.numerama.com/magazine/29005-apple-steve-jobs-strategie-ecosy...

Apple, toujours fidèle à elle même.

avatar byte_order | 

Ben justement, non, l'iPod n'a décollé que lorsque qu'il a été rendu interopérable avec le reste du monde. En 2001 il ne fonctionne que si l'on a un mac et est vendu à partir de $399.
En 2002, il fonctionne également avec un PC sous Windows via MusicMatch Jukebox et est vendu désormais à partir de $299 (-25%...)

Hors ce n'est qu'à partir de ce moment là, 2002, que les ventes d'iPod décollent.
Non, Apple n'a pas toujours été fidèle à un ecosystème fermé et des prix trop élévés par rapport à la concurrence.

Quand il s'agit de se sortir de ses propres impasses technologiques (PowerPC, MacOS classique, etc) ou de son enferment dans un marché de niche, elle a su faire preuve d'ouverture et de retenu sur les tarifs. Ce qui lui a permis de toucher un public infiniment plus large, une audience bien supérieure.

Mais juste le temps de re-remplir les caisses.
Ensuite, elle retombe dans ses habitudes.

avatar reborn | 

@byte_order

Il faut noter aussi que Jobs à attendu l’approbation d’un journaliste pour la compatibilité windows de l’iPod.

Et qu’en interne Schiller et cie ont bataillé dur pour obtenir l’iPod compatible windows.

Pour l’enfermement, c’était reparable un iPod ? L’on pouvait changer la batterie facilement ?
C’était aussi cher par rapport à la concurrence ne nous mentons pas.
Au moins 30 à 40% plus cher (ça n’engage que moi)

L’on pouvait mettre de la musique sans iTunes ? Et quid des DRM très populaire au milieu des années 2000 ?

En terme d’ouverture l’iPod c’était bof, en tous cas pas plus ouvert qu’un iPhone ou iPad

avatar misterbrown | 

Il était gros Steve!
Ca fait gros informaticien confortable, peut être déprimé, par très donneur de leçons comme il le sera plus tard, après avoir retrouvé confiance avec ses iPods.

avatar Yacc | 

@misterbrown

🙄

avatar bugman | 

@misterbrown

« Il était gros »...
J’ai pas fais gaffe. Il a perdu pas mal de kilos par la suite... en espérant que ça te rassure.🖕

avatar Yacc | 

@bugman

effectivement 🖕c’est mieux 😎

avatar reborn | 

En 2000 le mac c'était 86% du CA d'Apple
En 2006 moins de 40%
En 2010 moins de 30%
En 2011 20%

En 2016 11%

https://www.statista.com/chart/8817/mac-sales-as-a-percentage-of-apples-...

avatar Yacc | 

@reborn

Et heureusement pour Apple 😎

avatar Yacc | 

@reborn

Et n’oubliions pas qu’il se vendait alors 3 fois moins de Mac qu’aujourd’hui et que le Mac était alors quasiment absent chez les grandes entreprises.

avatar daffyduuck | 

@reborn

"En 2011 20%"

C'est cette année que le marché mondial de l'ordinateur personnel à commencé son lent et inévitable déclin. Heureusement qu'apple avait amorcé le virage depuis longtemps :)

avatar Yves SG | 

“The back of the thing looks better than the front of the other guy by the way”

le plus extraordinaire c’est que c’est toujours vrai en 2018 !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR