Mountain Lion : OS X arrivé à maturité

La redaction |
Un an après la sortie d'OS X Lion, Apple commercialise son successeur : Mountain Lion. Peu de monde avait imaginé que le successeur de Snow Leopard aurait un cycle de vie si court. Ce timing si serré - du jamais vu - montre bien qu'Apple continue d'accorder de l'importance à sa gamme d'ordinateurs. Le succès du MacBook Air et on ne peut que le supposer, du MacBook Pro Retina, montre qu'Apple a tout intérêt à appuyer sur le champignon. La route après tout n'a jamais été aussi dégagée pour le Californien.

Ce discours conviendra sans nul doute à tous ceux qui voient le verre à moitié plein. OS X Mountain Lion n'est pas un changement aussi flagrant en apparence et vous ne serez pas dépaysé si vous utilisiez Lion (c'est aussi une qualité). Il y a les pessimistes qui estimeront qu'avec Mountain Lion, Apple met définitivement OS X sous le joug d'iOS. Ce n'est pas complètement faux, mais y a-t-il matière à tant s'en alarmer ?

L'essentiel des nouveautés visibles est en effet issu de «son petit frère» et ce rapprochement avec iOS, déjà bien entamé, se poursuit avec un Mountain Lion qui entérine cette logique de deux OS très différents, mais réunis sous un même ciel… et nuage.



On pense à l'arrivée de Notes, de Rappels, du Centre de notifications, du Game Center, à l'intégration de la partie dictée vocale de Siri, mais aussi de Twitter et bientôt de Facebook. Il faut relever au passage la dimension symbolique du changement de certains noms. Carnet d'adresses, iCal ou l'antique Aide-mémoire n'ont pas disparu, mais Apple les a renommés respectivement Contacts, Calendrier et Notes. C'est la nomenclature d'iOS qui a eu l'avantage (et après tout, Calendrier pour un novice est plus parlant qu'iCal…). Le petit jeu pour les mois à venir sera de deviner quels sont les "apps" qui viendront compléter cette liste. Plans fait d'ores et déjà figure de favori.

On peut pester devant ce mariage lorsqu'on n'a que faire des appareils mobiles d'Apple, mais dans le cas contraire il a des avantages évidents. Ce que l'on apprend à faire sur son iPhone ou iPad est applicable à l'identique sur son Mac, et inversement. Les matériels ne peuvent pas être plus différents entre eux et pourtant une logique d'utilisation se dessine au niveau logiciel. Lorsqu'on pose son iPad pour allumer son Mac et mieux encore s'il est équipé d'un Magic Trackpad, les réflexes appris d'un côté sont conservés de l'autre.

Tout cela est conforté par une unité de style à l'écran (à peu près) homogène entre les applications qui existent dans les deux OS. Elles ont des identités fortes, d'aucuns diront discutables (si l'on n'aime pas la croûte de cuir…), mais on reste dans un univers cohérent. Et cette utilisation du skeumorphisme pour habiller les logiciels d'une allure réaliste participe à mieux identifier les uns et les autres plutôt que de tout niveler derrière une teinte grise et des interfaces quasi jumelles. Après c'est aussi une question de goût.

Pour rapprocher ses deux logiciels systèmes et renforcer cette unité globale, Apple mise plus que jamais sur iCloud. Encore en phase de rodage avec le couple iOS 5 / Lion, le service d'Apple est appelé à prendre son envol avec la cuvée 2012 des OS d'Apple.

En effet, la Pomme a intégré comme jamais son service de stockage de documents à Mountain Lion. C'est l'une des caractéristiques marquantes de cette version. On se retrouve à utiliser fréquemment cette fonction sans s'en rendre compte. Une intégration transparente qui va beaucoup plus loin que ce qu'Apple a pu proposer à une autre époque avec iDisk par exemple. Une intégration simple et efficace que certains ne manqueront pas de critiquer, car on ne maîtrise pas grand-chose dans cette affaire. Il faut avoir confiance en les serveurs d'Apple. Confiance, c'est le maître mot dans les services du "cloud", et chacun a encore aujourd'hui sa petite histoire, qui de doublon, qui de rendez-vous non synchronisés…

Cette fonction en tout cas pourrait bien faire un tabac. Il ne serait pas surprenant qu'un certain nombre d'utilisateurs vienne à augmenter rapidement leur espace de stockage sur iCloud. Pour le moment, le pari d'Apple est en bonne voie. Comme dans la publicité, on passe d'un appareil à l'autre avec ses documents synchronisés en se fichant pas mal de savoir si l'on est sur son iPhone son iPad ou son Mac. Tout est là et c'est le plus important. Au fil du temps d'ailleurs, on commence très vite à repérer les applications qui n'utilisent pas encore cette fonction.

Le principal reproche que l'on pourrait adresser dans cette intégration du nuage est l'absence d'un équivalent à Dropbox, déroutant de simplicité pour disposer d'un dossier fourre-tout présent à l'identique sur tous ses Mac et appareils mobiles. Au moins, avec le renfort du SkyDrive de Microsoft et de Google Drive pour ne citer qu'eux, les alternatives ne manquent pas.

Le troisième point marquant de Mountain Lion, c'est la sécurité. Après avoir été parfois dilettante sur la question, Apple prend le problème à bras le corps. Et sur ce point, on ne peut qu'applaudir des deux mains. Même si cela a fait grincer des dents chez certains développeurs notamment, la généralisation progressive du sandboxing, de Gatekeeper ou encore la gestion complète de l'ASLR (introduction d'une part de hasard dans la distribution des zones de données dans la mémoire virtuelle) au niveau du kernel devrait renforcer la sécurité de nos ordinateurs, qui avaient été bien mis à mal par l'affaire Flashback (lire aussi Apple et la problématique de la sécurité). Ironie du sort, ce malware a prospéré notamment en utilisant une faille Java, un Java qu'Apple avait rendu optionnel depuis Lion.

L'avantage des mécanismes mis en place, c'est qu'ils protègent les débutants sans pour autant «emprisonner» les "power users" qui pourront facilement décrocher certaines barrières dans les Préférences Système. Apple a probablement trouvé un juste équilibre, un exercice toujours délicat en matière de sécurité.



Qui dit nouveau système dit toilettage en règle. Sur un plan anecdotique pour beaucoup, Apple s'est débarrassé de X11 qui n'est plus installé par défaut. Les intéressés pourront toutefois se tourner vers un remplaçant (XQuartz). Autre victime dont l'absence est franchement plus casse-pieds au quotidien, l'abandon des flux RSS qui ne sont plus gérés nativement ni par Mail ni par Safari. Que ces flux aient toujours été utilisés par une minorité d'initiés, que les réseaux sociaux se soient infiniment plus développés, c'est incontestable. Mais ces derniers ne remplacent pas le RSS en tout, et cette amputation est regrettable. Au moins là aussi les logiciels dédiés ne manquent pas, gratuits et payants, et l'on pourrait voir des extensions Safari pallier cette absence.

Quoi qu'il en soit, à l'heure des comparaisons, ce lion des montagnes fait beaucoup penser à Snow Leopard. Si des choses ont changé en surface, Apple a également fait un vrai travail en profondeur. Lors de la présentation du 10.8, Craig Federighi le patron de son développement a indiqué qu'il embarquait plus de 1700 nouvelles APIs, tout un potentiel offert aux développeurs.



Très clairement, Mountain Lion n'est pas la mise à jour la plus marquante de l'histoire des systèmes d'Apple. Mais cette version comporte nombre de nouveautés (parfois très simples) qui rendent le quotidien plus agréable. On pense à Time Machine qui permet d'effectuer des sauvegardes sur plusieurs supports, à PowerNAP pour les tout nouveaux Mac, qui maintient un semblant d'activité alors que la machine est en veille (synchronisation iCloud, téléchargement des mises à jour, lancement des sauvegardes…), au Centre de notifications dont on se demande pourquoi il arrive sur Mac seulement en 2012, ou encore à la dictée vocale. Parfois cela confine à l'infime détail, comme ces icônes du Dock qu'il faut tirer bien plus franchement pour les en extraire. Cette modification ne changera rien pour beaucoup d'entre nous, mais on s'épargnera les appels au secours de novices paniqués parce qu'ils ont maladroitement supprimé des icônes en voulant cliquer sur un logiciel (histoire vécue maintes fois…).

Apple restant Apple, des utilisateurs jugeront que sur certains points les choses ne sont pas allées assez loin. Le Centre de notifications par exemple apportera à tout le monde un équivalent - allégé - au freeware Growl, mais avec une intégration au bureau plus élégante.



Toutefois, les utilisateurs avancés jugeront certainement les notifications d'Apple trop passives. Un exemple, vous êtes notifié d'un nouveau mail, et au vu de son intitulé vous décidez de le supprimer immédiatement.



Mais c'est impossible depuis les notifications, il faudra ouvrir Mail pour le faire, donc perte de temps pour une action qui aurait pu être conduite avec la notification. Un plug-in pour Mail comme Herald (pas encore compatible 10.8) sait afficher une notification doublée de quelques actions de base, mais on franchit ici un cap qu'Apple doit juger trop complexe pour la majorité des utilisateurs.

Avec Lion, Apple introduisait aussi un certain nombre de nouveaux concepts prometteurs, mais perfectibles. On pense entre autres à Mission Control ou à l'affichage plein écran qui n'avait pas du tout été pensé pour une utilisation avec deux écrans. Avec Mountain Lion, Apple a apporté des pincées d'améliorations à ces deux outils, malheureusement les défauts de jeunesse sont toujours bien présents et il n'y a pas eu de remise à plat générale pour rectifier le tir.

Cependant la somme des petites nouveautés, améliorations ou corrections d'erreurs d'interface datant de Lion (par exemple la présentation de Contacts plus commode) fait que le quotidien, à défaut d'être transformé, s'en trouve amélioré. On prend vite ses marques et si l'occasion est donnée de réutiliser Lion, les changements de Mountain Lion viennent à manquer rapidement. Autre élément positif, les dernières bêtas du 10.8 étaient d'une stabilité rare pour un système en développement. Il y a eu des bugs mais pas au point de pousser à un retour sur Lion en attendant la bêta suivante. Cet OS n'a pas quitté plusieurs de nos machines, utilisées quotidiennement, pendant la majeure partie de sa phase de développement.

De tout temps, un système d'exploitation a toujours été un organisme en évolution permanente. Ce n'est jamais fini et encore moins parfait : on avance, on recule parfois, de nouvelles routes se dessinent alors que d'autres sont fermées. Quelques-uns des changements apportés dans Lion ou Mountain Lion auront des conséquences plus radicales dans les prochaines versions d'OS X.

Avec des cycles de développement de plus en plus courts, il faut plus que jamais prendre OS X comme un perpétuel chantier, et non comme le système ultime qu'Apple cherchait par le passé à mettre au point avec Tiger ou Leopard. iOS, né d'OS X, a pris un ascendant sur son aîné à une vitesse stupéfiante et rebattu les cartes. L'évolution du Mac est désormais synchronisée avec celle de ses cousins mobiles et ces iPad ou iPhone nous accompagnant de partout, tout le temps, il n'est que très logique de voir leurs systèmes d'exploitation avancer de concert.

Mountain Lion affiche de sacrés progrès par rapport à ses prédécesseurs et simplifie l'utilisation de sa machine. C'est après tout ce qui est le plus important, et pour une somme modique.

Sur le même sujet :
- OS X Mountain Lion est disponible : tous les détails
- Les articles sur Mountain Lion

avatar jeanlucinfo | 
En effet mountain lion est une mise à jour très bien faite et à ne pas manquer. Concernant le rapprochement avec iOS, ce n'est que du positif
avatar laurenzobiato | 
Aperture dans le nuage j en rêve la nuit!
avatar k43l | 
Moi je dirai que peut être que Lion n'aurait jamais du exister... Une mise à jour majeur payante par An je pense que ça soit l'idéal.
avatar Soner | 
Si quelqu'un arrive à l'acheter puis l'installer j'aimerais bien connaître le numéro de build, voir si c'est le même que la RC.
avatar vincentbls | 
@Soner : Pour ma part dans la partie achats Mountain Lion GM a disparu pour laisser la place à Mountain Lion tout court que je télécharge à nouveau et gratuitement (Mountain Lion est offert aux développeurs qui ont téléchargé la GM): je suis donc en attente pour vérifier la build.
avatar vincentbls | 
Microsoft SkyDrive qui rappelons le plante lamentablement au lancement sous Mountain Lion (en tout cas chez moi).
avatar Armand07 | 
Ouais... "Une erreur est survenue dans l'App Store. Veuillez réessayer ultérieurement. (100)"
avatar Mathias10 | 
Mine de rien, on taillait windows avec les maj a 80 euros tout les 4 ans...là les macusers on tourne à 25+15=40 euros en moins d'un an (PS anti-troll: on est pas obligé nanani nanana je m'en fou de ce type de remarque, je compare les prix)... Sinon, ce mountain lion me plaît vachement, clean install tout à l'heure pour voir ce que cela va donner.
avatar Pierre H | 
off topic : depuis qq jours, j'ai pas les images des articles dans MacGé. C'est parce que je suis en Belgique en ce moment ? Ca fait ça avec tous les ordis que j'ai sous la main ici.
avatar Johnny B. Good | 
Euh par contre, elles sont où les mises-à-jour d'iWork ? Parce que pour le moment, toujours pas nuage à l'horizon dans Pages, Numbers et Keynote...
avatar Ragondin | 
Est ce que lors d'une clean install, nous pouvons deselectionner certain composant/police/ pilote d'impression? Ca permettrait de gagner de la place sur un ssd par exemple.
avatar dark juju | 
Très bon article qui résume bien mon ressenti sur cet os depuis une semaine. Mountain Lion stabilise et perfectionne toutes les nouveautés introduitent dans Lion et c'est très agréable au quotidien !
avatar crazy_c0vv | 
[quote]laurenzobiato [25/07/2012 14:54] Aperture dans le nuage j en rêve la nuit![/quote] Carrément ! LE truc qui manque à Aperture d'après moi. Je n'utilise pas le flux de photos vu que je n'ai qu'un Mac et pas de iDevice...
avatar Madalvée | 
Comme Apple vous casse la baraque ! Vous lancez votre salve d'articles gardés bien au chaud pour l'annonce de la disponibilité et le MAS n'est pêne pas prêt !
avatar Johnny B. Good | 
@ crazy_c0vv : Tu peux utiliser quand même le flux de photos ! En plus il prend les RAW tels quels, c'est assez pratique. Pour les mises-à-jour d'iWork, je retire ce que j'ai dit, les voilà disponibles.
avatar Arpee | 
@Malsavée : tu as tout-à-fait raison ! Sur quoi ? Je n'en sais rien. Je n'ai rien compris à ton message...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
[quote=mathias10]Mine de rien, on taillait windows avec les maj a 80 euros tout les 4 ans...là les macusers on tourne à 25+15=40 euros en moins d'un an (PS anti-troll: on est pas obligé nanani nanana je m'en fou de ce type de remarque, je compare les prix)... [/quote] tu compares le prix d'une mise à jour de home premium, trouvé sur une boutique qui fait de très bons prix, et il n'y a eu que 3 ans et qq mois entre vista et seven et il n'y en aura que 3 entre 7 et 8. De plus tu additionnes les prix de sortie à sortie donc pour être cohérent, tu devrais additionner le prix de deux Windows (ou compter que 25+15 durera deux ans, en fin de parcours de Mountain Lion)
avatar aribibi | 
@ Bernard07 google le, pour moi il manquait le code de sécurité de ma carte... Je voudrais bien retrouver Spaces, m'enfin je vais voir après l'install. Juste un rajout hors sujet, hier j'ai craqué pour un Led Cinema Display (MacPro) après avoir très longtemps hésité entre Dell/Apple et franchement aucun regret cet écran est absolument excellent. Aucune gêne en ce qui concerne les reflets.
avatar Grug | 
X11 moins important que les flux RSS ?????? Franchement, l'absence de X11 est un vrai problème (gimp, inkscape, fontforge… etc). alors que les flux RSS, comme dit la pub, il y a des applications pour ça.
avatar melaure | 
OS X est arrivé a maturité avec Tiger. Depuis ce n'est plus que du ligotage de clientèle, et tout est fait pour avoir le minimum de rétro-compatibilité et vous faire passer a la caisse ... Bref des idées intéressantes mais ca n'évolue pas des masses non plus et trop d'iOS la dedans. La course a la simplicité va trop loin, ca devient contre-productif ...
avatar Fuzzi97 | 
A chaque fois qu'on nouvel OS X sort on nous dis que le système est arrivé à maturité... Mais un jour ça sera vrai !
avatar lukasmars | 
Comment comparer le prix de Windows et de OS X ? Microsoft ne se fait de l'argent qu'avec les licences; bien evidement que c'est payant que vous ayez un asus, un dell ou un HP. Pour Apple c'est trés différents, OS X n'est que le l'OS qui permet de faire fonctionner son materiel ( on nous a assez rebattu les oreille que Apple se fait de l'argent sur le materiel... ) Il n'est pas déraisonnable de penser que comme pour iOS, on devrais avoir droit à 2 mise à jour de l'OS . Bref les mises à jours payantes même quand elles sont mineures, c'est pas un fantasme.
avatar Adrien13 | 
Est-il légal d'acheter Mountain Lion sur un de mes deux Mac et de l'installer aussi sur le deuxième sans payer à nouveau les 15,99€ ? Et donc d'utiliser deux fois le même fichier .dmg d'installation.
avatar Johnny B. Good | 
Question répondue mille fois : oui. La démarche recommandée par Apple est même de vous connecter sur l'App Store sur la deuxième machine et de simplement le télécharger à nouveau. Si vous ne voulez pas le re-télécharger, n'utilisez pas forcément le .dmg, mais carrément le programme d'installation. Attention : il s'efface automatiquement après installation, donc pensez à le sauvegarder avant.
avatar Adrien13 | 
@ Johnny B. Good : Merci mille fois pour ta réponse très claire et complète. Désolé d'avoir posé une question qui a été souvent posée.
avatar mmx3 | 
yep, heu, comment on fait, pour récupérer les flux rss qu'on avait dans mail afin de s'y réabonné dans un autre soft ? J'en avais plein, je ne me rappel plus de tous !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
bonsoir, j'ai un ptit problème la, je viens de clicker sur achat de mountains lions, et le téléchargement a directement débuté, je n'ai pas eu de confirmation de facture ni rien ?!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Book pro retina commandé le 20 juillet et date de livraison prévue entre le 8 et 16 Août...d'après vous, il sera livré avec mountain ? Il s'agit qu'une mise à jour dans le pire des cas, mais je me posais quand même la question !
avatar denmakesmusic | 
Il ont "intégré" facebook et twitter DANS le système !!!! C'est le début de la fin. Et moi le nuage ça ne m'intéresse pas, donc je vais peut-être passer à Windaube ou Ubuntu un de ces jours ... Moi j'aimerai pour un système qu'ils mettent en avant les PERFORMANCES, la rapidité, l'économie mémoire, l'optimisation de la place disque, le TRIM, la compatibilité avec plein de périphériques enfin des trucs système quoi !
avatar denmakesmusic | 
@ Grug il faudra installer XQuartz (que j'ai déjà installé pour Gimp 2.8 ...)
avatar lmouillart | 
"Il ont "intégré" facebook et twitter DANS le système !!!! C'est le début de la fin. Et moi le nuage ça ne m'intéresse pas, donc je vais peut-être passer à Windaube ou Ubuntu un de ces jours ..." Ca tombre mal facebook et twitter sont intégrés dans Ubuntu et facebook/linkedin/google dans Windows 8.
avatar esantirulo | 
Et question performance, c'est mieux que Lion ou encore plus consommateur ?
avatar lmouillart | 
@esantirulo à quelques pourcents près c'est identique.
avatar alinghi14 | 
Bonsoir, j'ai une petite question ! Dans snow leopard il y avait une petite astuce pour zoomer dans le finder. Soit avec les doigts "pinch to zoom" soit avec un curseur en bas. Cependant, ils l'ont retirer dans Lion, or c'était bien pratique pour moi dans mon travail. Je voudrais donc savoir si c'est revenu dans cette nouvelle version ? Merci d'avance...
avatar bugman | 
J'essais de passez (essayer) de Lion (sur un DD externe) à MLion (sur le DD de mon iMac) en clean install... je vous jure, une véritable sinécure ! Là je suis en Mountain (mais pas en clean), le redémarrage sur Lion me pose problème (reset PRam incluse... c'est tout blanc (truc des montagnes surement), mon DD ne daigne plus répondre au bout d'un moment), c'est la fête. C'est genialissime, me croirais sous windows dans les années 90 ! Un conseil, faites des sauvegardes. J'y retourne, à bientôt (et sans le dock, c'est plus marrant). Allez... Forcing ! Edit : Ce @@@@@ à corrompu mon disque externe (et est incapable de le reparer), génial, impossible de démarrer dessus. Ils vont m'entendre sur le MAS. Je fais comment pour ma clean ? J'ai le programme d'install, une clé usb 8Go. une aide serait apprécié. (PS :J'ai peur pour ma sauvegarde). Edit 2 : Bon, personne, pas grave on fait avec. J'installe actuellement InstallESD.dmg sur une clé... Vous tiens au courant sur la suite (si ça peut servir à quelqu'un). Note pour plus tard : "putain que c'est long d'installer un OS à maturité !" Vais me servir (encore) un verre, c'est très long. Edit 3 : "Impossible de restaurer, paramètres invalides" après 30 minutes d'attente... C'est génial, je m'éclate ! On va relancer (rien de mieux pour l'instant... et puis j'adore perdre mon temps). edit 4 : Toujours pas. C'est sympa le Mac, hein ? DE LA MERDE OUAI ! Je vais faire la misère aux fanboys dans les semaines à venir (retenez moi !) J'abandonne pour ce soir, vraiment de la merde tout ça. "Echec de restauration", ça passe bien par une fenetre, à votre avis ? A demain.
avatar MachX | 
@ Soner : 12A269
avatar MachX | 
@ vincent2b : aucun problème avec Skydrive en ce qui me concerne.
avatar Florian Innocente | 
[b] denmakesmusic : Et moi le nuage ça ne m'intéresse pas, donc je vais peut-être passer à Windaube ou Ubuntu un de ces jours ... [/b] Si tu veux éviter un nuage, je crois qu'il faut carrément arrêter l'informatique alors, parce que sur ce point, c'est pas franchement Apple contre le reste du monde :-)
avatar kurtism | 
C'est bien gentil de vouloir développer icloud mais ce n'est pas avec 5 pauvres go que l'on pourra avoir ses documents, photos, musiques partout. Il faudra passer encore à la caisse....????
avatar Woaha | 
avatar Woaha | 
Did anyone get the text-to-speech function to work in French because I'm trying to get it to work but it's only working in English by the way this is written using the text-to-speech function so that's why there's no punctuation I know I could speak it but it's not intuitive at all Edit sorry I meant speech to text
avatar bugman | 
@ Woaha : back to school ! (non, j'rigole... comme toi, je n'ai que ça a foutre là de toutes façons... ds 20 mn l'autre blaireau va m'envoyer chier) :O)
avatar Woaha | 
Où ça un blaireau ? En tout cas à part ce problème de ponctuation, la reconnaissance vocale marche vraiment bien en Anglais ! Le Blaireau européen est la plus grosse espèce de mustélidé d'Europe.
avatar bugman | 
@ Woaha : "Où ça un blaireau ?" Devant ton nez (ou alors remballe ton anglais, tu n'es pas le seul à le parler (comprendre), en te demandant pourquoi ce n'est pas intuitif. (peut pas te répondre, impossible d'installer ce putain d'OS en version clean (je ne veut même pas essayer sinon) chez moi).
avatar ILaw (non vérifié) | 
Installé sur un IMAC 2008, je suis enchanté, on est loin déjà des soucis de Lion. Fluide, stable, impeccable. Je continue à migrer des demain sur mon autre poste. Depuis SL je n'avais pas eu un OS aussi fluide léger et rapide.
avatar Baltu | 
Moi j ai remarqué que ML consomme bcp plus de ram, tout les progs fermer sur 4Go il me reste en disponible 954Mo, donc 2Go est trop peut, donc dite moi ses vous en penser sur mac mini mid 2011 de base ;) 8Go obligé.
avatar Woaha | 
Bon maintenant la dictée marche en français, le serveur d'analyse du français était probablement hors ligne pendant un moment.
avatar vincentbls | 
@MachX Ah bon pourtant il était bien précisé chez Microsoft que l'application n'était pas compatible avec Mountain Lion. Je dis bien "était" car depuis quelques minutes: https://twitter.com/SkyDrive/statuses/228239822593073152
avatar Tomn | 
Très bon article ! :}
avatar Nihondjin | 
Pour cet article on se(nous) promène entre la langue de bois, le communiqué de presse et le journalisme positif. Même si on trouve bien quelques légères critiques... Sinon plutôt que de parler de "nouveau système" il serait plus juste de parler de "nouvelle interface utilisateur", non ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR