Apple et Samsung : petits procès entre amis

Anthony Nelzin-Santos |
freres-ennemis

Apple et Samsung sont partenaires, mais aussi concurrents. Amies dans le domaine des semi-conducteurs, les deux sociétés bataillent dans le domaine de la téléphonie mobile et des tablettes média. Un paradoxe qui s'exprime aujourd'hui par le dépôt d'une plainte par Apple à l'encontre de Samsung pour « copie » de son style.

Les frères ennemis…
Apple a déposé le 15 avril une plainte auprès de la Cour du district nord de Californie à l'encontre de Samsung pour violation de brevets, modèles et marques ainsi que pour concurrence déloyale.

« Le fait que les produits récents de Samsung ressemblent tant à l'iPhone ou l'iPad, de leur forme à leur interface utilisateur et même leur emballage n'a rien d'une coïncidence », s'émeut Steve Park, un porte-parole d'Apple. « Ce genre de copie flagrante est injuste et nous devons protéger la propriété intellectuelle d'Apple quand les entreprises volent nos idées » : propriété intellectuelle et concurrence déloyale, on retrouve là les deux axes de la plainte d'Apple.

Copycat ?

Apple considère que Samsung viole un ensemble de brevets et de modèles couvrant l'iPhone, l'iPad et iOS avec le Galaxy S 4G et l'Epic 4G (deux variations américaines du Galaxy S i9000), le Nexus S et la Galaxy Tab. Il s'agit donc autant d'une plainte visant le matériel de Samsung (forme générale, éléments promotionnels, emballage) que son logiciel (ressemblances entre Touchwiz et iOS) mais aussi directement Android (mention du Nexus S, qui n'est pas personnalisé par Samsung). Cette plainte est donc en partie une énième variation de l'affrontement Apple / Google, qui a déjà touché HTC et Motorola.

Copycat again ?

« Plutôt que d'innover et développer ses propres technologies et un style Samsung unique pour ses smartphones et tablettes, Samsung a choisi de copier les technologies d'Apple, son style innovant et son interface graphique » explique Apple. On avait déjà pu observer une certaine ressemblance entre plusieurs produits de Samsung et l'iPhone ou l'iPad : la firme coréenne est allée jusqu'à imiter les éléments promotionnels d'Apple (lire : Apple et Samsung : les frères ennemis).

…partenaires de 10 ans
En déposant une plainte contre Samsung Electronics, Apple s'attaque à un partenaire privilégié : « Apple est de nos clients principaux en matière de semi-conducteurs et d'écrans » explique Chung Jae-woong, porte-parole de Samsung.

Comme Hyundai ou LG, Samsung est un chaebol, un conglomérat à la coréenne — c'est d'ailleurs « le » conglomérat par excellence, le plus grand du monde en matière de chiffre d'affaires (142 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2010). Le Samsung Group est un ensemble de sociétés aux liens à la fois étroits (participations multiples les unes dans les autres) et lâches (structures et directions différentes).

samsung-town
La Samsung Town, une ville dans la ville jumelée à… Disneyland Paris.


Samsung Electronics (électronique), Samsung C&T (construction) et Samsung Life Insurance (assurance et finance) sont trois des filiales les plus connues du groupe Samsung. Elles ont toutes les trois leur siège à Séoul, dans la Samsung Town. La plainte d'Apple vise évidemment Samsung Electronics, la filiale la plus importante du groupe. Ce n'est pas n'importe quelle société : c'est le plus grand fabricant de produits électronique, le plus grand producteur d'écrans et le plus grand fondeur du monde.

Samsung Electronics est elle-même divisée en quatre branches. La branche « Semiconductor » produit de la mémoire flash (SDRAM, SRAM, NAND), des processeurs spécialisés ou des capteurs photo. La division « Telecommunication Network » conçoit des équipements réseau, alors que la branche « LCD Digital Appliances » fabrique des dalles moniteur (LCD, LED, OLED, AMOLED…). Enfin, la branche « Digital Media » conçoit et commercialise des écrans, des ordinateurs portables, des imprimantes, des appareils photo, mais aussi des smartphones, des tablettes… et même de l'électroménager.

Apple connaît bien les branches « Semiconductor » et « LCD Digital Appliances ». Elle est le principal client de l'activité mémoire de Samsung, qui fournit les barrettes RAM de la plupart des Mac, les modules SSD du MacBook Air, ou les modules mémoire de l'iPhone ou de l'iPad). On retrouve des dalles Samsung dans de nombreux produits Apple, et le cœur processeur du SoC A4 a été conçu conjointement par les deux sociétés.

Bref, les deux sociétés se connaissent bien : Apple représente 4 % du chiffre d'affaires du groupe Samsung, le deuxième client derrière Sony. Mais la branche « Digital Media », qui commercialise la Galaxy Tab ou le Samsung Galaxy S et ses dérivés, est en concurrence frontale avec la firme de Cupertino. Et cette activité produit prend une place de plus en plus importante dans les résultats du groupe, au point que Samsung se débarrasse maintenant de sa division disques durs.

Vers un accord à l'amiable ?
« Même si Apple est notre client, l’entreprise américaine est aussi notre rivale sur le marché mobile », rappelle Chung Jae-woong : « Comme (Apple) a intenté un procès contre nous, une poursuite judiciaire est inévitable. » La lune de miel entre les deux sociétés est donc bien terminée.

On le sait peu, mais Samsung dépose des brevets à tour de bras, bien plus qu'Apple : si l'USPtO a accordé 563 brevets à Apple en 2010, elle n’en accordait pas moins de 4 551 à Samsung. La firme coréenne est la deuxième société la plus active en matière de propriété intellectuelle. Elle va donc répondre sur ce terrain, brevets contre brevets : « Nous pensons qu'Apple a violé nos brevets en matière de standard de communication. Nous envisageons une contre-accusation. »

skitched

Apple a été assez offensive avec son portefeuille de brevets ces derniers mois, mais face à des sociétés naines dans le domaine, et qui ne peuvent espérer que Google ne vole à leur secours. Un face-à-face avec Samsung s'apparenterait donc à un véritable bras de fer, qu'Apple ne cherche peut-être pas.

Il est fort possible que nous soyons ici dans une démonstration de force. Apple montre ses muscles, donnant l'éclatante démonstration de sa détermination : même Samsung n'est pas à l'abri de poursuites, et de poursuites avec des éléments assez vagues en plus. Les fabricants de smartphones Android (et Google) sont prévenus. À nouveau.
avatar pol2095 | 
On dirait bien qu'Android est gagné la guerre.
avatar noAr | 
Je me rappelle très bien d'être arivé dans le métro et de m'être dit "Tiens pourquoi ils ressortent la vieille com' pour l'iPhone ?" en en voyant la rame recouverte. En fait il s'agissait de Samsung Galaxy. La voie lactée forçant encore la similitude avec Apple et les fonds d'écrans "de l'espace" arrivés avec Léo (de mémoire). Donc de toute façon, dans la forme, nier le plagiat serait ridicule. Ensuite, si Apple doit poursuivre toutes les interfaces avec des boutons carrés alignés sur une grille ils sont mal. C'est devenu le modèle par défaut pour tous les designers sans idée. A part Crosoft qui continue de monter dans mon estime depuis peu là.
avatar Muse_WTF | 
Il faut avouer que là c'est du pur copier-coller !
avatar Selthis | 
Faut etre de mauvaise fois pour ne pas trouver de ressemblance effectivement.
avatar SwissMade | 
Apple invente, les autres critiquent... puis copient... Ca fait 20 ans que ça dure. Rien de nouveau.
avatar romainbessuges | 
Pour la part je trouve ce genre de procès : à ce compte là, BMW pourrait attaquer Mercedes en toute légitimité car elles ont 4 roues, des portières, un compte tour et un levier de vitesse... Et pendant que le monde de la technologie se judiciarise, des médecins sont trainés en justice, des enseignants sont désavoués par leur chef d'établissement.... Monde de merde.
avatar romainbessuges | 
Et vive la saisie iPhone... Désolé pour la première phrase
avatar J-Mac | 
Il est temps que Samsung se fasse rappeler à l'ordre.
avatar mfam | 
La copie intégrale chez les coréens est un secret de polichinelle, ya qu'à voir les photographes hyundaï attitrés aux différents salons de l'auto ... Ils captent tout, le moteur, la carrosserie ... des clichés multiples et en plans très très rapprochés. Pourquoi se gêner...
avatar Orus | 
Nos amis capitalistes, comme les rois en d'autres temps avec les guerres, s'amusent à se faire des procès... Et pendant ce temps là dans le monde...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Apple en sueur devant Samsung, gniark gniark succulent. Le Galaxy S est supérieur à l'Iphone 4 et le Galaxy S II sera supérieur à l'Iphone 5, on est pas actionnaires ou designer chez Apple, on s'en cogne de la copie, de la stratégie ou de la philosophie de l'entreprise, il faut penser en tant que client et juste regarder le produit final.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bonjour, oui les produits Samsung sont très ressemblants, ceci posé, j'ai un iMac, un MBpro, un iPhone et si je devais choisir une tablette je prendrais sans doute l'iPad afin de rester dans cet univers typiquement Apple avec tous les avantages de pouvoir partager sans difficulté du contenu entre mes différents supports; enfin je suis d'accord avec ce qui a été écrit: Apple invente, innove, est critiqué, puis imité et finalement rarement égalé... cordialement
avatar Nekhro | 
@ romainbessuges On ne parle pas des éléments constitutifs du téléphone, mais du [b]design[/b]. Autant sur les composants se serait difficile de faire un procès crédible (cf ton exemple), mais le design fait partie de l’identité de la marque. Si à ce niveau, une marque ne sait pas imprimé sa «patte», quelle est sa valeur ajoutée ? Prends le problème à l’envers. Tu es dans une entreprise, tu crées ton produit (le design etc.), avec tout l’investissement, et une autre boite te pompe ton travail sans débourser un rond. Il y aurait de quoi être découragé d’aller bosser, de créer, si tout ce qui fait ta valeur est repris et vendu à meilleur coût, sans que la concurrence n’ait fait cet effort de travail et de création (si ce n’est de la reproduction/contrefaçon).
avatar Ast2001 | 
En tant que possesseur (content ;-) ) d'un Galaxy S, il me semble évident qu'il y a eu de la part de Samsung une inspiration nette du design de l'iPhone 3GS. Personnellement, je le regrette. Ceci posé, je n'arrive pas à comprendre l'intérêt d'Apple derrière cette attaque. Samsung doit fournir quelque chose comme 80% du hardware des iPhone. Que veut gagner Apple ? Ils pensent pouvoir faire peur à Samsung ??? Samsung ne semble guère inquiet de cette attaque et les propos d'hier des dirigeants sont par contre devenus assez virulents à l'endroit d'Apple. Je n'arrive vraiment pas à comprendre l'idée derrière tout ça :-)
avatar J-Mac | 
@Nekhro Je pense que c'est peine perdu, il n'y a que ceux qui n'ont jamais d'idées qui pensent que les idées des autres n'appartiennent à personne. Pour eux la propriété intellectuelle d'un design leur passe au dessus de la tête.
avatar Gepat | 
Je ne sais pas pourquoi Apple n'a jamais attaqué Microsoft pour ce même genre de ressemblance troublante dans certains de leurs produits. A voir s'ils ont des brevets déposés pour tout et s'il n'y a pas une entente entre eux. On dit toujours que les loups ne se mangent pas entre eux ;)
avatar hadrien01 | 
@ Gepat : À cause d'un accord pour Windows 1 (qui comprend par exemple la corbeille) prolongé par un juge.
avatar the_nuru | 
c'est la loi juste ou non des brevets, si tu as été malin pour proteger une idée les autres sont obligés de payer Si quelqu'un avait déposé un brevet d'un véhicule avec 4roues, un moteur et des portes, il serait riche:=) par contre ce genre de brevet n'est il me semble pas applicable en europe on va surement retrouver l'histoire du telephone qui est tactile en europe et non tactile au us suite à un abus de brevet.
avatar raphaelmermontagne | 
Les asiatiques sont encore peu creatifs... Ce sont plus des industriels, les idees viennent plutot des US... En tout cas windows lui n'a pas copié!
avatar ErGo_404 | 
C'est assez flagrant sur le Galaxy S, mais pas du tout sur la Galaxy Tab je trouve. Déjà la tablette Samsung est plus petite, et en plus ce ne sont pas les mêmes couleurs ni les mêmes formes, la tablette de Samsung est plus arrondie.
avatar Rezv@n | 
Ca vous fait quoi que les produits Apple soient "copiés" ? Ca prouve qu'ils sont excellents, géniaux et que ce sont des références absolues, non ? ;) De plus, à méditer : http://www.youtube.com/watch?v=CW0DUg63lqU
avatar Rezv@n | 
Les illustrations sont sans appels : il y a bien une forte inspiration. Mais il faut utiliser réellement un Galaxy S ou autre pour se rendre compte que iOS et Android + TouchWizz sont très différents. Mais le plastique noir et ce style ne sont pas nouveau chez Samsung.
avatar MandrakeTheMagician | 
Une chose est sûre. Samsung a déjà d'avance perdu ce procès. Problème classique du pompage du "look and feel" ... Et ce genre de brevet est tout à fait applicable en Europe. @ Gepat: Apple a bien sûr attaqué Microsoft pour ce genre de problème. Sauf qu'Apple avait commis une grave erreur stratégique en accordant un temps à Microsoft la possibilité de dessiner un bureau avec barre de menu, avec fenêtres pour Windows, en échange de la continuation du développement de la suite Office pour Mac que Microsoft menaçait d'arrêter. La copie du style est tellement flagrante qu'il était étonnant qu'Apple n'ait pas réagi immédiatement. Cela dit c'est de bonne guerre car le chiffre d'Affaires généré par Samsung permettra à Apple de poser correctement le montant des dommages et intérêts. C'est assez amusant de voir qu'Apple risque de se faire rembourser sur le coup une partie des coûts de fabrication de son matos ... et au final quelle marge !!!!
avatar pol2095 | 
Samsung a copié un bureau avec des icônes...
avatar baba3 | 
Si la copie par samsung ne fait aucun doute, a part dans l'esprit de certain fandroid, ce qui est le plus intéressant c'est de voir a quel point les gens en parle, il y a quand même 4400 postes la dessus sur l'article d'engadget c'est énorme la sortie de l'ipad 2 avait fait un moins grand nombre de post.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR