iTunes 10 : plus cohérent qu'il n'y paraît

Arnaud de la Grandière |
Une fois la dernière version d'iTunes téléchargée, la clameur des gardiens du temple ne s'est pas fait attendre sur le Net : une fois de plus Apple ne respecte pas ses propres exigences en matière d'interface utilisateur ! Mais à y regarder de plus près, on peut malgré tout voir une cohérence dans les choix d'Apple.

À vrai dire, iTunes a depuis quelques années fait figure de laboratoire en matière d'interface pour Apple, à tel point qu'on a fini par regarder de près le logiciel pour en déduire les évolutions à venir dans l'apparence de Mac OS X (lire Snow Leopard gravé dans le marbre ?).

Et à ce titre, on a déjà pu faire des reproches à Apple sur les incohérences et la dilution de ses règles d'interface, introduites dans toute la suite iLife.

Plus royalistes que le roi ?

En l'occurrence, les deux principaux griefs concernant iTunes 10 tiennent dans la nouvelle disposition des boutons pour la fermeture, la minimisation et le changement de la taille de la fenêtre, et la perte des chatoyantes couleurs dans les icônes de liste.

Pour ce qui est des boutons, cette nouvelle disposition, quoiqu'inhabituelle, n'a rien d'inédit : elle a été introduite dans iTunes avec le mini-lecteur, ce nouvel agencement permettant de gagner un peu plus de place et rendre le lecteur le plus compact possible.

20-1-1


À vrai dire, ce mini-lecteur pose un cas de conscience depuis ses origines, puisqu'il s'active en cliquant sur le bouton vert de la fenêtre, qui partout ailleurs sur Mac OS X sert à "maximiser" la fenêtre. Ce comportement ne se retrouve dans iTunes qu'en enfonçant la touche option. Apple a d'ailleurs temporairement effectué un retour en arrière avec iTunes 8, en intervertissant les deux, ce qui n'a fait qu'ajouter à la confusion de ceux qui s'étaient habitués au mini-lecteur.

Toujours est-il que l'agencement particulier des boutons a bel et bien un sens dans le mini-lecteur, mais celui-ci introduit une autre violation des règles d'interface utilisateur pour Apple, à laquelle iTunes 10 tâche de répondre en uniformisant cette disposition.

En effet, pour Apple, toute action doit être symétrique, c'est-à-dire que le basculement d'un type d'affichage à l'autre doit se faire par une action similaire. D'autre part, les boutons doivent conserver leur disposition générale, faute de quoi l'utilisateur passe son temps à les pourchasser (ceux qui ont cherché à passer en revue tous les onglets d'une fenêtre sur Windows, lorsqu'ils sont disposés sur deux lignes, peuvent témoigner de la confusion qu'ils n'ont pas manqué de ressentir).

Dont acte, les boutons de la fenêtre seront désormais fixes et verticaux dans iTunes. Certes, la disposition jure par rapport aux autres logiciels sur Mac OS X, mais ce nouvel agencement a au moins pour lui d'être cohérent au sein même de l'application, ce qui n'était pas le cas précédemment. Toutefois, les boutons dans la fenêtre de l'égaliseur conservent l'orientation standard de Mac OS X : logique puisque rien n'exige de réorganisation à l'inverse de la fenêtre principale, mais malgré tout différente de cette dernière.

Variations sur la gamme chromatique

Autre point d'achoppement, la liste dont les icônes perdent leurs couleurs. On peut regretter l'aspect plus sobre, mais c'est précisément l'effet recherché : cette juxtaposition de couleurs chatoyantes et bigarrées, d'un point de vue purement esthétique, n'est pas toujours jugée du meilleur goût, ajoutant qui plus est une certaine distraction visuelle. N'oublions pas qu'Apple a ajouté dans Mac OS X la possibilité de retirer les couleurs des boutons de la barre des fenêtres pour les professionnels de l'image afin de ne pas interférer avec l'objet de leur travail, cette catégorie socio-professionnelle demeurant importante parmi les utilisateurs de Mac OS X. À ce titre, ce changement est cohérent.

De manière générale, il est plutôt recommandé d'utiliser les couleurs dans les icônes du Finder, rapprochant le symbole visuel d'un objet réel, et d'utiliser des tons plus neutres pour les icônes dans les palettes d'outil qui doivent revêtir un aspect plus symbolique. Là encore, Apple ne fait que suivre ses propres préceptes.

Quoi qu'il en soit, les fâcheux qui protestent face à ces évolutions ont toute latitude de faire machine arrière (lire Astuce : redonner des couleurs à iTunes 10 et Astuce : retrouver les boutons de fermeture d'iTunes 9). Que demande le peuple ?

Mise à mort du CD

Une autre évolution cosmétique tient dans la nouvelle icône d'iTunes, qui perd un peu de son caractère visuel avec l'abandon du disque compact. Si les ventes de CD continuent de chuter (il se vend désormais moitié moins de musique qu'en 2000), il n'en reste pas moins responsable de 80 % des ventes d'albums. On ne peut pas dire qu'iTunes ait véritablement suppléé au support physique. Quoi qu'il en soit Apple est toute décidée à marquer les esprits comme étant la société qui donne le la en matière de musique désormais. Le symbole de la musique doit dorénavant être aussi désincarné que la musique elle-même.

ITunes_History


Si les quatre premières versions majeures d'iTunes ont chacune eut droit à leur propre icône, à chaque fois une variation sur le même thème, les deux dernières icônes en date ont été utilisées pour 3 versions majeures chacune. Arrivé au chiffre 10, il fallait un nouveau ravalement de façade pour marquer l'occasion. On serait amené à penser que celle-ci va perdurer pour quelques versions, mais au vu des protestations et du nombre d'icônes alternatives qu'on peut d'ores et déjà trouver sur le Net, il est probable que l'icône soit amenée à évoluer encore.

skitched


Vestiges de Carbon

Voilà pour la forme, mais le fond n'est pas exempt de reproches. Déception ultime s'il en est, iTunes continue d'endosser le lourd héritage de SoundJam MP, le logiciel pour MacOS 9 dont il est issu. Malgré les invites d'Apple auprès des développeurs de tierce partie, son mediaplayer reste invariablement accroché à Carbon, boudant encore Cocoa. Il n'y a donc toujours pas de support du 64 bits ni des frameworks modernes de Mac OS X telles CoreData ou Grand Central Dispatch qui pourraient indiscutablement lui profiter. Sachant que Mac OS X lui-même a dû faire face à un déficit de main d'œuvre face à la demande que génère iOS, il est probable qu'Apple n'ait pu marquer en grande pompe le passage à deux chiffres pour iTunes pour les mêmes raisons. Non pas qu'Apple n'ait pas les moyens d'embaucher (plus encore concernant iTunes qui pèse à hauteur de 10 % de son chiffre d'affaires), mais sa politique salariale (personnel hautement qualifié, petites équipes) limite ses options. Par ailleurs, malgré le saut de numéro de version, les seules nouvelles fonctionnalités majeures dont iTunes 10 peut se prévaloir sont l'ajout de Ping, le réseau social musical d'Apple, et AirPlay, une évolution d'AirTunes qui permet de transmettre de la vidéo.

Pour autant, iTunes fait partie des rares logiciels qu'Apple propose également sur Windows, pour lesquels elle a été jusqu'à porter certaines fonctions de base de Mac OS X. À ce titre, iTunes fait partie de ses logiciels les plus utilisés de par le monde, ne serait-ce que par chaque utilisateur d'iPod, d'iPhone ou d'iPad. À cet égard, les modifications du logiciel doivent être longuement soupesées avant d'être mises en application. Les plaintes concernant la réactivité d'iTunes sont plus virulentes encore du côté Windows que du côté Mac OS X, et peuvent même pour certains suffire à se détourner des appareils tactiles d'Apple. Malgré cela, le nettoyage de printemps tant attendu n'aura pas encore eu lieu. Peut-être tout bonnement que là n'était pas la priorité du moment pour Apple.

Tags
avatar marcle | 
Le passage a Cocoa serait un vrai plus, vu l'importance d'iTunes. J'ajouterai que être obligé pour synchroniser l'iPhone de passer par iTunes est un "malus" pour le déploiement en entreprises...Ici aussi, les choses sont a repenser.
avatar Yip | 
J'ai effectivement installé iTunes 109. Je veux bien m'adapter à des changements d'interface (je le fais depuis 1987) mais je préfère que celle-ci soit cohérente d'une application à l'autre. C'était d'ailleurs le grand avantage du Mac jusqu'à iTunes. Pour la couleur des icônes, justement, les goûts et les couleurs, chacun est libre, inutile même que je re-précise ici mon choix. Le peuple est donc content, mais le client est roi aussi, non ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bonjour, Personnellement, l'interface ne m'a pas dérouté et n'est pas déplaisante. Par contre j'ai un bug récurrent et aléatoire à l'introduction d'un de mes CD pour l'inclure à ma bibliothèque iTunes. iTunes disparait et réapparait dans une fraction de seconde et le disque n'apparait nulle part et aucune boite de dialogue vient me demander de l'importer ?
avatar devildogs | 
Plus cohérent peut etre, mais on peut plus choisir la taille de ses pochettes! Des miniatures sur un 27" c'est vraiment décevant!!! (c'est pas comme si on manquait de place)
avatar devildogs | 
Par ailleurs, sous Mac, avec spaces ou est le besoin d'utiliser le mini lecteur (a part si on aime chercher entre ses fenêtres ouvertes, mais encore pourquoi l'utiliser??) Nous n'avons pas "toute lattitude" de faire machine arrière! Ce n'est pas une fonction intégrée!!!!
avatar Nesus | 
Uploaded with plasq's Skitch! Mais pas sûr que ce soit de celles-là dont tu parles.
avatar Nesus | 
Hum désolé petit problème technique donc : http://img.skitch.com/20100906-e6ktd7knfgi45q23gtqxpx78m3.jpg
avatar korsoliv | 
D'accord que les boutons verticaux c'est mieux pour ceux qui utilisent le mini lecteur... Mais pour ceux qui ne l'utilisent pas, ça n'a aucun sens!!
avatar wath68 | 
@ devildogs : tu as le choix entre trois tailles de pochettes, en cliquant sur l'en tête de la colonne "Albums par artiste".
avatar Armas | 
A mon avis, le mini lecteur va être supprimé ou remplacé prochainement. Vous avez du le remarquer, mais apple a intégré une sorte de deuxième mini lecteur quand on clique sur la pochette de l'album. Très pratique, alors que je ne me servais pas de l'ancien lecteur. J'ai vraiment hâte qu'Apple reprenne son rythme de croisière pour le développement de Mac OS X, c'est un peu resté en chantier avec l'abandon du PPCet le développement de IOS. J'ai été étonné par le changement d'icône, mais après lecture, faut avouer que c'est cohérent. Ca fait presque 5 ans que j'ai pas inséré un seul disque de musique sur mon ordi. D'ailleurs, je pense que leur choix de pas intégrer le Blue Ray est pertinent à l'heure actuelle. La dématérialisation se fait de plus en plus ressentir. C'est pas dit qu'il reste quelque chose a graver dans 10 ans avec le développement des supports mobiles Flash. Apres, changer une icône ... c'est pas ce que j'appel la MaJ du siècle, mais passons. Quand à l'interface, moui, ça me choque pas. On a toujours été habitué à des trucs bizarres avec Itunes, mais bon, c'est pas d'un extreme à l'autre. On n'a pas un bleu pastel d'un coté et un rose Flashy de l'autre donc ça passe tranquillement. parc contre, ce serait pas mauvais qu'ils coordonnent un tantinet le reste de leurs apps.
avatar ErGo_404 | 
Ne pas distraire l'oeil ? Non mais on est dans un lecteur musical là, pas dans une appli professionnel de traitement d'image. Le menu est vraiment tristounet maintenant. La sobiété à tout prix non merci, c'est comme ça qu'on obtient les quartiers en béton très "sobres".
avatar oomu | 
ajout : oups, battu par @wath68 @devildogs [06/09/2010 17:30] via MacG Mobile "Plus cohérent peut etre, mais on peut plus choisir la taille de ses pochettes! Des miniatures sur un 27" c'est vraiment décevant!!! (c'est pas comme si on manquait de place) " il y a 3 tailles pour les pochettes, en vue "album" : basculez en vue album, et cliquez sur la colonne "album par artiste" (la colonne des illustrations). La colonne devient foncé et apparait un symbole en forme de double flèche, cliquez à nouveau dessus, vous aurez un menu pour configurer la colonne, dont 3 tailles de pochette.
avatar minimat (non vérifié) | 
Pour ceux qui aiment le (futur?) noir & blanc: http://www.rad-e8.com/
avatar oomu | 
@korsoliv [06/09/2010 17:47] via MacG Mobile "D'accord que les boutons verticaux c'est mieux pour ceux qui utilisent le mini lecteur... Mais pour ceux qui ne l'utilisent pas, ça n'a aucun sens!! " perso j'aime beaucoup. C'est la fusion de la barre de titre avec la barre d'icône. C'est moderne. J'avais vu une telle chose en 1992 sur des concepts de Windows Cairo (avant que tout soit abandonné) Itunes n'a plus le titre de la fenêtre en haut,ce qui est inutile vu que le nom lui même est rappelé dans le menu et que sa fenêtre à une forte "personnalité" (encore, que, on pourrait la confondre avec Xcode 4 ) Enfin bref, c'est une évolution intéressante, et c'est sobre.
avatar SWISSPOWER | 
Très grosse AMELIORATION dans iTunes 10. Concernant la gestion de plusieurs écrans différents (et de taille différente) comme écran principal. Avant lors du passage du petit écran au grand écran il fallait à chaque fois redimensionner la fenêtre et la replacer au centre. Maintenant iTunes reconnaît à l'ouverture sur quel écran il se lance et prend automatiquement les dimensions précédentes (ainsi que l'emplacement).
avatar nelfox5 | 
A quand le support du FLAC?!
avatar dcl78 | 
Pb a l'introduction d'un Cd qui refuse d'apparaitre dans iTunes 10 (le fait sur un MacBook, mais nickel sur un iMac). ITunes réinstalle a plusieurs reprises mais tjs même pb.
avatar geneosis | 
J'ai l'impression qu'ils bossent sur une version iTunes X depuis un bout de temps, mais que pour des raisons d'éxigences (venant peut être de Jobs) ils tardent à le sortir, n'étant pas encore staisfait. Cette version 10 est un truc pour faire patienter. hope...
avatar BoloM | 
[url]N'oublions pas qu'Apple a ajouté dans Mac OS X la [u]possibilité[/u] de retirer les couleurs des boutons de la barre des fenêtres pour les professionnels de l'image afin de ne pas interférer avec l'objet de leur travail,...[/url] Là, on nous impose un choix discutable... Je ne suis pas un professionnel de l'image, je dois pas comprendre.
avatar schezar5 | 
[quote] En effet, pour Apple, toute action doit être symétrique, c'est-à-dire que le basculement d'un type d'affichage à l'autre doit se faire par une action similaire. D'autre part, les boutons doivent conserver leur disposition générale, faute de quoi l'utilisateur passe son temps à les pourchasser (ceux qui ont cherché à passer en revue tous les onglets d'une fenêtre sur Windows, lorsqu'ils sont disposés sur deux lignes, peuvent témoigner de la confusion qu'ils n'ont pas manqué de ressentir).[/quote] Plus royalistes que le roi ? Et pour le rédacteur "Plus zélé que le fanatique ?" Sérieusement, comparer des incohérences d'interface où en effet, l'utilisateur passerait son temps à rechercher les fonctions désirées d'accord, mais ici on se trouve dans ce qu'il y a de plus basique : fermer, suspendre et agrandir. Aussi, force est de reconnaître que ce point n'est que l'ombre d'un argument. [quote] Dont acte, les boutons de la fenêtre seront désormais fixes et verticaux dans iTunes. Certes, la disposition jure par rapport aux autres logiciels sur Mac OS X, mais ce nouvel agencement a au moins pour lui d'être cohérent au sein même de l'application, ce qui n'était pas le cas précédemment. Toutefois, les boutons dans la fenêtre de l'égaliseur conservent l'orientation standard de Mac OS X : logique puisque rien n'exige de réorganisation à l'inverse de la fenêtre principale, mais malgré tout différente de cette dernière.[/quote] Sur la question de l'interface utilisateur, il me semble que ce n'est pas l'aspect "statique" qui est déterminant dans une interface valable, mais sa [i] flexibilité [/i]. La disposition des boutons à la verticale répond en effet au mini lecteur mais une disposition horizontale correspond mieux à une affichage en plein. D'ailleurs est-ce que nous sommes déboussolés lorsque notre lecteur vidéo change son interface utilisateur quand on passe en mode plein écran ? Non, pour la simple et bonne raison que les fonctions sont adaptées à l'utilisation.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
1 - "À ce titre, ce changement est cohérent." Vu les arguments avancé, je suis totalement d'accord ! Ils travaillent tous sur itunes les pro, parce que itunes fait aussi de la modélisation maintenant, alors c'est extrêmement important de ne pas mettre des icônes de couleur .... 2 - Itunes sur PC, c'est un léopard sans jambe, tellement il est lent, tellement il pompe en ressource, et le tout, pour quasiment rien. Faire pire que le lecteur windows média, il fallait de la volonté quand même. Chapeau.
avatar fusion | 
oui enfin moi je dis que si y'en a qui commence à se plaindre avec ces futiles changements, qu'est-ce que ça va etre plus tard? franchement que les boutons soit horizontaux ou verticaux qu'est-ce que ça change??? (limite qu'est-ce qu'on en a à br*****?) pareil pour la perte de couleur des icones, maintenant y'a plus de couleurs, on s'y fait et voilà, si y'en a qui aiment pas ils trouveront surement le moyen d'en remettre. après y'a d'autres détails inhérents au soft, à sa prog. et à la gestion de la bibliothèque qui sont bien plus intéressants et discutables, mais y'en a vraiment qui pinaille pour que dalle!!! je dis pas que tout le monde doit etre d'accord, mais à lire les commentaires depuis la sortie, c'est n'importe quoi.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Arretons de râler contre iTunes. Perso je trouve que c'est un excellent logiciel notamment en ce qui concerne la bibliothèque. Les films, séries TV, etc... sont très bien triées, et surtout l'interaction avec les iDevices est géniale. Par exemple si on regarde un film sur iTunes et qu'on le met en pause au bout par exemple 15 min et qu'on synchronise son iPod juste après on peut reprendre son film là où on l'avait arrêté (ici à 15 min). Deux points cependant à corriger: 1) la synchronisation des photos et vidéos provenant des iDevices qui est aujourd'hui fastidieuse. 2) la lourdeur du logiciel qui existe sur Windows, sur mon MacBook je n'ai pas vraiment à me plaindre x)
avatar USB09 | 
On peut rêver. Tout acheter par sa télé ou son iPad. Sauvegarde et mise a jour par Time capsule. ... On peut rêver. En ce concerne les couleurs fade, même si c'est pour homogeniser avec ios, on a tendance a s'y perdre tout de même.
avatar Cratès | 
Les articles d'Arnauld de la Grandière sont toujours riches et fort bien écrits. Celui-ci ne déroge pas à la règle. Je ne gagne rien à le dire, mais je le dis quand même : merci, Arnauld.
avatar Azety | 
pour ma part , rien à cirer du design , ce qui m'énerve c'est les bug à répétition avec l'importation d'un CD et la synchro du iPhone ! et impossible de retrouver le 9.2 pour revenir en arrière sur mon MacBook Pro ...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
non, décidément, pas d'accord. La disposition des boutons n'est pas cohérente, vous la justifiez par ceux du mini-lecteur, mais justement ce mini-lecteur est une exception. Je rejoins schezar5 en particulier sur ce point. Et d'autant plus : lorsque l'on désactive les couleurs de ces boutons, leur changement de position rend d'autant plus difficile de retrouver sans y réfléchir la position de celui que vous cherchez. C'est une régression dans l'interface. Au passage, je ne crois pas une seconde que le nouveau lecteur introduit sur la pochette de l'album puisse remplacer le mini-lecteur iTunes. Ce nouveau lecteur est trop gros et pas assez versatile. Concernant l'abandon des couleurs, là aussi vos justifications n'ont aucun sens. Qu'on souhaite limiter la couleur des éléments de l'interface qui sont toujours visibles, pour justement limiter la distraction de certains applis professionnelles, d'accord. Je le fais moi-même. Mais nous parlons ici de listes de catégories dans iTunes ! À vous lire autant imaginer qu'iCal perde la couleur de ses différents calendriers, ce serait la même justification, c'est à dire aucune. Apple a juste tort à ce sujet, et vous de leur trouver des raisons. L'icône... oui, bien sûr... "dématérialisation". Dématérialisation ne veut pas dire "moche" pour autant. Cette icône est tellement laide que lorsque je switche d'appli, je n'arrive pas à la reconnaître. Se retrancher derrière "les goûts et les couleurs" est puéril. Cette icône est juste moche. Enfin ces arguments qu'il est possible de remettre l'interface en ordre, et ses couleurs... quelle hypocrisie. Si encore l'option était laissée dans les préférences, je ne dis pas, mais c'est un peu plus délicat tout de même. Donc, non. Décidément non. Je veux bien qu'on soutienne Apple, mais là, ils se sont largement plantés sur ces questions d'interface et d'usabilité.
avatar JPTK | 
Y a que moi qui ai fait seulement "ah tiens les icônes sont grises, en haut c'est plus petit, machin bidule...", bon bah rien à foutre quoi, tiens je vais m'écouter quoi là... :-)
avatar Zouba | 
Ils ont du se dire que beaucoup d'espace était perdu à droite de l'ancienne disposition des boutons. Si cela ne fait pas trop de vague, on peut imaginer le même changment sur Safari par exemple où une longue bande est perdue au dessus de la barre d'adresse à l'heure où Apple tente de réduire l'emprise des fenêtres. Disposés à la iTunes, à gauche du bouton "retour" sous Safari, les boutons ne feraient plus perdre de place :-) Puis bon, ils ont laissé le bouton principal, le rouge, au même endroit.
avatar jeminiijey | 
En réaction avec l'avant-dernière phrase du sujet, je ne comprend pas : Etant Mac user à la maison, et sous Windows au boulot, je trouve que la version Windows est bien plus fluide et multi-tâche que celle de MacOSX (certainement parce que le programme est plus jeune). Si des utilisateurs windowsiens se plaignent de ses lenteurs, c'est qu'ils ont des machines pourries, probablement jamais défragmentées, et avec une bibliothèque iTunes dispatchée dans des dossiers différents... Tout ça pour dire que ne serait-ce que pour la stabilité du système dans le temps, et indirectement l'incitation de l'utilisateur à respecter son espace et à ranger ses fichiers, MacOSX reste pour moi l'OS idéal. Ah, je ne voulais pas faire le pro Apple, mais j'ai dévié dans mon propos... zut !
avatar cyprienformaticien | 
@ minimat: Il y a vraiment des trucs que j'aime bien, notemment la corbeille et le dash board. Sinon les nouveaux folders... c'est moins mon truc. Et la nouvelle interface de la fenêtre est très cool (enfin c'est mon avis, le noir et blanc autour permet de se concentrer su son contenu plus facilement... et y'a pas besoin de faire de la vidéo pour ca.)
avatar daito | 
[quote]Et d'autant plus : lorsque l'on désactive les couleurs de ces boutons, leur changement de position rend d'autant plus difficile de retrouver sans y réfléchir la position de celui que vous cherchez. C'est une régression dans l'interface. [/quote] Je ne pense pas. L'important ce n'est pas la disposition horizontale ou verticale mais les couleurs des boutons et/ou l'ordre des boutons. -Couleur On sait que le rouge ferme la fenêtre, le jaune l'a réduit, le vert la redimensionne. Que les boutons soient disposés verticalement ou horizontalement, sans réfléchir on sait quel bouton fait quoi. - l'ordre si on utilise une apparence graphite. Là encore on toujours le même ordre (élément sur lequel Apple insiste bien dans ses recommandations). Le premier bouton ferme, le deuxième réduit et le troisième redimensionne. Donc là encore que les boutons soient disposés verticalement ou horizontalement,sans réfléchir on sait quel bouton fait quoi!! Donc il n'y a aucune régression de l'interface, juste un souhait de cohérence entre la fenêtre principale et la fenêtre du mini-lecteur.
avatar Rufus | 
@nelfox5 C'est sûr que l'absence du support du FLAC est autrement plus problématique que les questions très secondaires d'icônes.
avatar USB09 | 
@ Azety : Vois peut être avec le disque d'installation.
avatar jupwk | 
Je pense que les 3 boutons mis à la verticale sert surtout à gagner de la place en faisant disparaitre le titre de la fenêtre. Alors sur un 27 pouces on ne voit pas la différence, mais sur un portable c'est toujours ça de gagné, surtout quand le 16/9 remplacera le 16/10 (si si, ça va arriver). Et étant donné qu'il se vend plus de portable que de machines de bureau, cette suppression de la barre de titre devrait se généraliser dans la 10.7
avatar macoupc | 
Dans iTunes 9.0 appuyer sur le bouton vert permet de dézoomer la fenêtre comme partout ailleurs dans Mac OS X, pratique pour passer d'un écran 20" à 15"... Je suis resté à cette version qui me va très bien ! Ils avaient fait machin arrière dès la version 9.1 pour revenir au mini lecteur mais qui l'utilise ???
avatar USB09 | 
Je rejoins l'avis de beaucoup, cette icone est moche. Apple nous a plus souvent surpris, y a qu'à regardé osx, tout juste magnifique. Et là, ça fait bâclé pas fini. Il est tout juste méconnaissable. S'il voulait pas ce casser la tête le logo iTune sur iPhone était déjà très bien, quitte à le mettre dans un rond.
avatar filalakena | 
marrant il y avait quatre pages de commentaires et maintenant plus que trois serait-ce une censure?
avatar macoupc | 
C'est marrant comme MacGé théorisez l'interface sur mac, j'espère qu'Apple vous lit ! Je me demande s'ils vont si loin : "la possibilité de retirer les couleurs des boutons de la barre des fenêtres pour les professionnels de l'image afin de ne pas interférer avec l'objet de leur travail, cette catégorie socio-professionnelle demeurant importante"
avatar pfx | 
Moi ça m'a fait ch*er que la touche "alt" n'est plus sa fonction d'appliquer le deploiement ou la concatenation des dossiers de listes de lecture...
avatar Crist'o (non vérifié) | 
Que d'efforts déployés pour tenter de trouver une cohérence là où il n'y en a pas. iTunes 10 est bâclée, régressive et laide, très laide. Et le public ne s'y trompe pas qui sait encore faire la différence entre sobriété bien pensée et dépouillement sinistre ou design balbutiant. Pas la peine de théoriser sur la chose... sauf à vouloir tenir son rang d'attaché de presse Apple, en dépit de tout. Bref, cet article sent l'obligation, et je suis poli. Je ne résiste pas à citer : "N'oublions pas qu'Apple a ajouté dans Mac OS X la possibilité de retirer les couleurs des boutons de la barre des fenêtres pour les professionnels de l'image afin de ne pas interférer avec l'objet de leur travail, cette catégorie socio-professionnelle demeurant importante parmi les utilisateurs de Mac OS X" Fallait oser, quand même. Hop ! On la garde... pour le bêtisier de la semaine.
avatar Patrick75 | 
C'est marrant. J'ai sagement lu tous les commentaires et je suis surpris du pinaillage, on dirait des enfants gâtés...alors que l'on passe à côté de l'essentiel: la gestion d'une même bibliothèque entre compte différents sur un même Mac, ce qui ne doit être relativement commun dans le cas d'une famille....autant iTunes le fait très bien entre macs grâce à Home sharing (partage à domicile) autant c'est impossible ou trop galère entre comptes utilisateurs différents sur un même Mac. On a beau mettre le répertoire iTunes média sur le dossier public, les bibliothèques ne se mettent pas à jour sur chaque compte mais seulement le compte sur lequel on a rajouté un élément... Autre gros oubli dans les commentaires est le côté fouilli d'iTunes, ne serait-il pas judicieux de séparer la fonction synchronisation des ibidules de iTunes qui est un catalogueur média avec boutique incorporée? A vos claviers ....
avatar daito | 
@Crist'o, Peux tu avec des arguments nous expliquer en quoi, dans quoi et pourquoi iTunes 10 est bâclé, de même en quoi il est régressif??
avatar Armas | 
@ ErGo_404 : J'adoooooooooooooooooooooooooooooore le Béton, c'est vraiment un matériaux exceptionnel. On peut vraiment faire des choses incroyables avec. On peut aussi faire des horreurs, certes. L'art minimaliste, c'est ce qu'il y a de plus reposant, c'est neutre. J'adore.
avatar Bigdidou | 
marcle : absolument, c'est un point qui n'est jamais soulevé, mais demander à un DSI l'installation d'iTunes qu'il va voir comme un machin pour écouter de la musique et regarder des vidéos est un moment délicat. Alors que tu veux juste synchroniser tes appareils mobiles. Heureusement, il y a la sychronisation OTA... Mais pas pour les applications.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Salut. Bon, je suis les différents forums de macgénération depuis quelques temps de façon "muette", et sur ce sujet je me décide à réagir. Comme beaucoup ici, je pense, j'utilise mac à la maison et windows au boulot, donc pas forcément un extrémiste d'un côté où de l'autre... En ce qui concerne itunes, c'est vrai que les 3 boutons verticaux m'ont un peu déstabilisé au début (j'ai même cru qu'il y avait un pb avec mon mac), mais bon au final : 1. j'utilise jamais le bouton rouge avec itunes car lorsque que je veux le faire, la plupart du temps c'est pour fermer l'appli donc pas vraiment le bon moyen. 2. Le bouton vert je découvre par l'article que ça sert à passer en mode mini c'zqt dire si je l'utilise !(j'avoue que quelle que soit l'appli je l'utilise rarement car, contrairement à windows, je ne sais jamais ce à quoi je dois m'attendre comme effet - je vais essayer de l'utiliser pour voir ce que ça donne, mais le côté "plein écran"/"fenêtre mobile" du bouton vert de windows me semble plus... prévisible). 3. L'orange : c'est perso mais utilisant généralement mon mac depuis le canapé, je préfère le double clique qui me demande moins de précision. Bilan des courses : en tant qu'utilisateur lambda, j'ai déjà oublié le sujet. La nouvelle icône d'itunes : bon effectivement elle est pas super mais bon ce n'est qu'une icône après tout (perso c'est plutôt le cocotier sur couché de soleil d'iphoto que je trouve ringard). Les couleurs : généralement j'aime bien ce qui est sobre... mon seul pb là c'est que j'ai toujours l'impression que la fenêtre d'itunes est en arrière plan et je clique comme un con dessus avant de m'apercevoir que je suis dessus... En conclusion, ces modifs seront oubliées dans qq heures par contre j'ai toujours du mal à faire comprendre à itunes que certains CD rippés ne forment qu'un seul et même album... je doit être un peu blonde !
avatar DrFatalis | 
Ce nouvel itune le démontre: SL ne sert à rien. Les mirifiques core truc et core machin ne sont même pas utilisés par apple. Pourquoi d'autres éditeurs de soft se donneraient ils donc la peine d'en faire usage ? Nous verrons avec le prochain ilife...
avatar ispeed | 
A quand un iThunes payant ? Je trouve normal que tout travail se paie
avatar Crist'o (non vérifié) | 
@daito 1° Disparition des onglets dans l'interface de gestion iPod/iPhone au profit d'un simple cadre difficile d'accès. 2° Disparition du champ de recherche des applis dans l'interface de gestion iPod/iPhone Applications. 3° Disparition du bouton "Graver". Certes, la fonction est préservée mais, comme d'autres, telles que le sizing des pochettes, la fonction est bien planquée. 4° Incompatibilité avec Automator. 5° Je cite MacBidouille : "Afin d'assurer la compatibilité avec iTunes et de permettre le stream de musique sur ce logiciel depuis des NAS, la plupart des fabricants de ces appareils pour ne pas dire tous, (Netgear, Synology, QNap...) utilisent une bibliothèque libre de droits, FireFly. Le serveur est vu, mais la liste de fichiers est inaccessible. Sans avertir personne, Apple a cassé la compatibilité avec cette librairie, privant tous les possesseurs de ce type d'appareil, et ils sont très nombreux, de la possibilité de lire ainsi à distance leur musique centralisée. Un sujet ouvert là-dessus sur les forums Apple a été rapidement fermé. D'autres sans solution réelle sont ouverts sur les forums de Netgear ou encore de Synology." 6° Et aussi, des boutons mal dimensionnés, des alternances arrondis / biseautés sans qu'on comprenne pourquoi et, bien sûr, des icônes éteintes qui insultent les déficients visuels, ..., bref, une interface mal pensée et mal finie. Alors quand j'entends parler de "cohérence"...
avatar Logoman | 
Moi j'aime bien le nouveau look d'iTunes ! Et je le trouve globalement plus réactif. Par contre, dès que je lance les animations d'iTunes en plein écran, le Mac se met à ramer comme çà n'est pas permis !! Je suis le seul avec ce problème ???

Pages

CONNEXION UTILISATEUR