iOS et l'iPad reçoivent un visa de travail

Florian Innocente |
Au travers d'un rapport sur l'évolution d'iOS, le cabinet Forrester Research donne son feu vert à l'usage de l'iPad (et de l'iPhone) en petite ou grande entreprise. Que ce soit dans iOS 3 et iOS 4, la boîte à outils offerte en matière de sécurité n'est certes pas exhaustive, mais elle serait suffisante pour rassurer un responsable informatique (la page d'Apple sur le sujet).

Selon le rapport de Forrester dont ComputerWorld publie une synthèse, après une première période de méfiance face aux versions initiales d'iOS, « aujourd'hui l'iPhone et l'iPad répondent aux principales exigences en matière de sécurité dans la plupart des entreprises ».

Forrester en cite plusieurs, parmi lesquelles le chiffrement de courriers électroniques via plusieurs méthodes selon le type de compte utilisé ; l'effacement à distance des données d'un appareil qui ne prend plus de longues minutes pour s'exécuter ; les différents verrouillages par mot de passe agrémenté d'une suppression aussi des données en cas d'erreurs répétées ; le verrouillage automatique après une période de non-utilisation, des profils utilisateurs signés, etc.

photoreglages


Des mesures que Forrester recommande de compléter néanmoins par quelques procédures qui tiennent davantage de la politique interne à une entreprise - et dans certains cas du simple bon sens. Comme de signaler la disparition d'un téléphone ou d'une tablette où si l'employé n'a plus les mêmes droits d'accès à certaines informations internes ; l'obligation de réaliser des sauvegardes avec iTunes, de choisir des mots de passe plus complexes, ou de bloquer l'utilisation de certaines des applications installées comme l'App Store, YouTube ou même la fonction caméra.

Pour autant il y a encore des choses à améliorer. Comme de proposer des outils d'administration centralisés plus puissants. Chose sur laquelle des éditeurs tiers comme Sybase se sont penchés, ou un système d'authentification par carte électronique, ou de voir le système de chiffrement utilisé par Apple certifié conforme avec certaines normes. Si ces lacunes s'avéraient par trop pénalisantes, Forrester renvoie vers RIM et ses BlackBerry mieux taillés pour les besoins pointus.

S'agissant de fonctions communes, Forrester cite un journal des échanges SMS et leur archivage ou la possibilité d'avoir au moins deux environnements pour les applications et les données, l'un pour le travail et l'autre pour l'usage personnel. Sur ce point, les familles qui possèdent un iPad ne devraient pas dire non elles aussi…

iOS, l'iPhone et l'iPad gagnent ainsi peu à peu leurs galons pour devenir des outils comme les autres en milieu professionnel. Ce qui est intéressant - s'agissant de l'iPad - alors que HP a justement expliqué vouloir destiner sa première tablette "Slate" sur Windows 7 aux entreprises, un milieu que le fabricant connaît et pratique depuis longtemps.

La BBC par exemple est en train de tester l'iPad auprès de différents services, certains en production, d'autres en gestion, de manière à voir où la tablette pourrait le mieux faire son nid. Et si elle peut aller jusqu'à remplacer un ordinateur classique dans certaines tâches.

Un technicien par exemple trouverait peut-être plus pratique de se déplacer avec son iPad et sa documentation pour aller dépanner un utilisateur. La BBC entend aussi voir si l'iPad peut réduire la somme de documents papier qui circulent lors des réunions. Ce test en grandeur nature n'est pas exclusif à l'iPad, des terminaux Android sont aussi mis à l'épreuve.

Néanmoins, il convient de souligner que le rapport de Forrester a été réalisé avant que ne soit révélée la dernière prouesse en date en matière de jailbreak, réalisé par une simple visite sur un site web. On peut avoir tous les fonctions de chiffrement ou de verrouillage dans son OS, ce genre de faille et la facilité déconcertante de son exploitation n'est pas la meilleure publicité qui soit dès que se posent des questions de sécurité.

NB : si vous avez déjà observé des cas d'utilisation professionnelles de l'iPad en moyenne ou grande entreprise, n'hésitez pas à les partager dans les réactions

avatar Philactere | 
Je ne suis pas expert en sécurité, je m'abstiendrais donc sur le fond. Par contre il est vrais qu'un iOS multi-utilisateurs pourrait probablement rendre service en entreprise sur iPhone mais également dans un cadre familial sur iPad.
avatar Eurylaime | 
@Philactere : +1 surtout pour l'iPad dans le cadre familial.
avatar Ast2001 | 
@Philactere C'est aussi pour moi la fonction n°1 qui manque à l'iPad: la gestion des profils. Même à la maison, avoir un profil par personne utilisatrice avec à chaque fois notre environnement (paramétrages du bureau, comptes mails, twitter etc...), cela serait beaucoup beaucoup plus simple.
avatar florian2010 | 
j'espère que la sécuritée sera bien faite.
avatar R1x_Fr1x | 
La prochaine imprim écran MacGé sera la bonne avec un joli "Réseau Indisponible"... c'est de pire en pire le réseaux ....
avatar lecoeur | 
"Forrester renvoie vers RIM mieux taillé" en matière de sécurité, euh, c'est une blague ? voir l'affaire arabie vs. RIM ces jours-ci, parmi d'autres exemples.
avatar domd | 
@florian2010 pourvu qu'elle soit meilleure que l'orthographe de certains ;-) Désolé pas pu m'empêcher .... je ...->
avatar Bibotonio | 
@ Innocente : Ca compte les iPad utilisés dans les Apple Store ? J'ai été accueilli au Genius Bar du Louvre par une gentille demoiselle qui a vérifié mon heure de RDV sur son iPad avant de me faire patienter et transférer mes coordonnées à un collègue qui venait de se libérer au Bar.
avatar Hindifarai | 
@ lecoeur Vous avez du lire en diagonale les articles concernant l'affaire RIM vs arabie saoudite. Il n'y a pas de défaut de sécurité, le gouvernement veut pouvoir casser cette sécurité, c'est légèrement différent tout de même. Quant aux autres exemples je suis impatient de les lire.
avatar R1x_Fr1x | 
Hindifarai, l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis ou l'Inde ne veulent pas "casser" la sécurité des BB. Ils souhaitent être traité de la même manière que les pays occidentaux dans l'accès aux informations dans leur territoire. Ne croyez-pas que la France ou les USA n'ont pas d'accès. En quoi ces pays seraient mieux lotis qu'en Orient? Les BB se payent, les communications aussi. "La crise" aujourd'hui BB représente plus un ras-le-bol des pays émergents dans la façon dont ils sont traités par rapport aux pays du Nord. Ce n'est pas parce qu'on est arabe ou indien qu'on mérite moins que les français ou les américains de maitriser au mieux la sécurité intérieure de nos pays sous l'autel éternelle des pays du Nord. Appelez cela espionnage, meilleur contrôle, censure, privation des liberté. Mais ne l'appliquez pas qu'aux pays du Sud.
avatar lecoeur | 
@ Hindifarai : les mails transitant par les blackberies sont enregistrés sur les serveurs de RIM avant d'être poussés vers leurs destinataires. C'est propre à RIM et la CNIL a été alertée à ce sujet, voir là : http://www.cnil.fr/la-cnil/actu-cnil/article/article/91/les-smartphones-en-questions/ C'est une énorme faille de sécurité.
avatar Hindifarai | 
@ R1x_Fr1x Je n'ai pas dénigré l'arabie saoudite dans mon post et encore moins les pays émergents. Gardez pour vous vos procès d'intention. RIM acceptera certainement que l'arabie saoudite accède aux données dans des cas précis et définis comme c'est le cas dans de nombreux pays mais n'acceptera pas l'accès total comme il est demandé. Et en attendant c'est bien en arabie saoudite où l'opérateur national a proposé au téléchargement une soi disante mise à jour aux possesseurs de BB qui n'était autre qu'un spyware...
avatar calude the geek | 
Le FEU VERT a été donné au CREDIT DU NORD pour les cadres !
avatar Hindifarai | 
@ lecoeur Vous considérer comme faille de sécurité ce que certains considèrent comme un gain en sécurité, c'est assez paradoxal. En gros vous êtes fixé sur la polémique de 2007. De plus l'usage de clé gpg/pgp est tout sauf facultatif en milieu pro si on est soucieux de la sécurité, de fait le transit par les serveurs de RIM est sans aucune importance.
avatar P'tit Suisse | 
@ R1x_Fr1x Les emails des BB sont cryptés et stockés sur des serveurs au Canada et en Angleterre. L'inde craignant les attentats de son voisin pakistanai, Research In Motion aurait accepté de faire suivre les messages aux services de renseignement. Au Koweit, elle aurait accepté de bloquer 30'000 sites pornos. En Arabie Saoudite, on coupe vendredi. Mais on coupe tellement d'autres choses au doux pays des intégristes salafistes… http://www.lefigaro.fr/international/2010/08/03/01003-20100803ARTFIG00581-le-blackberry-coupe-en-arabie-saoudite-des-vendredi.php
avatar R1x_Fr1x | 
Hindifarai, je ne vous fait pas de procès d'intention, je poursuivais votre fil de discussion. Et non, ce n'est pas en Arabie Saoudite, mais aux Emirats Arabes Unis que le spyware en question était téléchargeable.
avatar R1x_Fr1x | 
@ P'tit Suisse ce que vous pouvez imaginer de pire dans le régime saoudien, sachez que vous n'en êtes qu'au 1/10 de la réalité. Ne pas tout confondre. Ils sont loin de représenter les pays du Sud, au même titre que les démocraties des pays du Nord sont également loin d'être exempt de tous reproches. Les amalgames avec l'intégrisme n'ont que faire dans le débat.
avatar P'tit Suisse | 
Disons que je j'abhorre les régimes autoritaires et suis en faveur de la liberté d'information. En tout cas, ça fait une belle pub au BlackBerry :)
avatar asseb | 
Le problème d'une gestion multi-utilisateur, c'est que l'iPad est dans l'immédiat. Pour l'instant via facebook, les emails... Si l'iPad sonne pour signaler un mail, comment savoir à qui il est destiné ? Et pour la v2 (sans doute), les appels Facetime... Un iPad est bien à la convergence du smartphone mono-utilisateur et du PC multi-utilisateur, mais il est clairement pensé comme une évolution du smartphone...
avatar R1x_Fr1x | 
@pti suisse: c'est clairement eux les gagnants sur toute la ligne 100% d'accord avec toi ;-)
avatar Hindifarai | 
@ R1x_Fr1x Au temps pour moi, l'histoire du spyware était effectivement aux Emirats Arabes Unis.
avatar Philactere | 
@ asseb : Je penses qu'un petit écran de connexion n'est pas la mer à boire. Par contre la perspective de ne vendre qu'un seul iPad par famille au lieu de 2 ou 3 en en faisant un objet hyper-personnel doit freiner un peut plus Apple dans son développement d'un iOS multi-utilisateurs... M'enfin il n'est pas interdit d'espérer que ça change.
avatar Archos | 
Sécurité, sécurité... l'étude a due être menée avant l'annonce du Jailbreak via une page Web...
avatar DrFatalis | 
Surtout pas de multi-utilisateur! ras le bol de cette informatique de "sessions" avec "identification", "login", mots de passe et autres couillonnades datant de la grande époque client/serveur8 MacOS y a perdu son âme (et sa vie). Le matériel apple: on branche et ça marche. Point! Ces sessions à la noix, héritage d'un temps ou les UNIX devaient gérer le temps de calcul parcimonieusement distribué à partir de mainframes... L'entreprise ? On s'en tape! L'entreprise à craché sur le mac pendant des decennies, qu'elle reste avec son cher windows en tablette, en telephone, en poster et en peluches!
avatar fiat lux | 
"si vous avez déjà observé des cas d'utilisation professionnelles de l'iPad en moyenne ou grande entreprise, n'hésitez pas à les partager dans les réactions" J'ignorais que Macgénération faisait dans le scénario de science-fiction.... Apple en entreprise : c'est sympa ces moments de franche rigolade !!! Soyons sérieux : laissez aux acteurs professionnels de l'informatique mondiale le soin d'intervenir dans les grandes entreprises, et laissez Apple équiper les bobos qui se tirent la nouille devant le design "vâââchement hype" de leur bidule inutile.
avatar Manu | 
@Fiat lux En smartphone et tablette tu connais toi des acteurs professionnels de l'informaaatique mondiale? Je bosse dans une SSII et peux t'assurer que le développement iPhone pour des applications verticales en Entreprise est très actif. Saches également que chez Apple le design n'est pas dans ce que l'on voit mais dans comment on l'utilise. Le soin apporté par Apple à ses produits obéi à l'adage 'un esprit sain dans un corps sain' C'est pas de moi mais de S Jobs.
avatar mistik | 
Non pas vraiment. "Mens sana in corpore sano" est une citation de Juvénal. "Un esprit lubrique dans un corset", peut être.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La société Medtronic (tecnniques medicale) en a commandé des palettes pour équiper sa force de vente et ses cadres...
avatar Lucier_lenlen | 
@ DrFatalis : Ne soyez pas si fataliste
avatar biniou | 
En médecine : http://www.apple.com/science/profiles/maki/
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"lecoeur [04/08/2010 16:41] (effacer) (editer) "Forrester renvoie vers RIM mieux taillé" en matière de sécurité, euh, c'est une blague ? voir l'affaire arabie vs. RIM ces jours-ci, parmi d'autres exemples." Euh il faut tout lire en Arabie le service offert par RIM est moins sécurisé que ailleurs, d'où le boycott, mais rien n'est définitif, et RIM risque de revenir ( il revient très souvent ...)

CONNEXION UTILISATEUR