Parallels annonce Parallels Desktop 4.0

Vincent Absous |
Depuis le passage des Mac à l'architecture Intel, faire tourner Windows sur ces machines est devenu un jeu d'enfant. Apple propose d'ailleurs un utilitaire dédié : Boot Camp. Mais ce dernier nécessite qu'on quitte Mac OS X. Avec les logiciels de virtualisation, ce n'est même pas nécessaire. Parallels a ouvert la voie avec Parallels Desktop. Il y a quelques jours, l'éditeur recevait la presse française dans les salons d'un grand hôtel parisien, à deux pas de l'Arc de Triomphe. L'objectif était de présenter en avant-première la toute nouvelle version de Parallels Desktop, le concurrent de VMWare Fusion, la solution client de virtualisation de l'éditeur. Avec cette version 4, Parallels espère remettre les pendules à l'heure et reprendre le dessus sur VMWare qui, bien qu'arrivé après lui sur le marché, lui taille des croupières.

Des performances accrues

Au programme, outre une nouvelle icône, un certain nombre de nouveautés qui concernent l'ensemble du logiciel de virtualisation. Pour Marc de Fleury, le responsable de la distribution des produits Parallels en France, Parallels Desktop 4, c'est avant tout des performances accrues. 50 % annonce l'éditeur. Cela grâce, notamment, à une amélioration du moteur de virtualisation qui utilise désormais de 15 à 30 fois moins de ressources CPU. Par ailleurs, la gestion de la mémoire allouée à une machine virtuelle peut maintenant être laissée à l'appréciation du programme. Ce dernier devrait donc optimiser cette gestion (on l'espère du moins). L'accroissement des performances est également le fait de la gestion dans les machines virtuelles de DirectX 9, de DirectX Pixel Shader 2.0 et d'OpenGL 2.0. En termes clairs, Parallels Desktop 4 sait utiliser ce qui se fait de mieux en matière de graphisme. On peut d'ailleurs utiliser jusqu'à 256 Mo de mémoire vidéo dans une machine virtuelle.


Fig9-VideoRAM%20-256MB




Le programme sait gérer jusqu'à 8 Go de RAM (celle de la machine hôte, le Mac). On peut déterminer le nombre de cœurs de processeurs alloués à l'exécution d'une machine virtuelle.


Fig8-CPU-4way


Il sait aussi s'appuyer sur l'architecture 64-bits de certains Mac. D'ailleurs, le support de XP et Vista 64-bits est également au menu, tout comme celui de Leopar Server.


Fig13-PDfM4-W2K3%2064-bit




Parallels Desktop se veut toujours plus simple

Autre point sur lequel Parallels Desktop 4.0 insiste tout particulièrement : la simplicité. Le monde de la virtualisation est un peu obscur pour de nombreux utilisateurs, il s'agit de les rassurer. Faire tourner une application Windows doit sembler aussi simple que de faire tourner une application Mac. Parallels Desktop 4.0 ajoute ainsi des icônes à la Barre des menus de Leopard, lesquelles icônes permettent à l'utilisateur de savoir quelles applications sont en train de tourner. La fonction SmartMount permet de partager entre Mac OS X et Windows (ou Linux) les périphériques de stockage. La fonction SmartConnect, pour sa part, conserve en mémoire les préférences des périphériques USB connectés à l'ordinateur. Clips permet quant à lui de faire facilement des captures d'écran (de toutes tailles, de tout ou partie de l'écran) sous Mac ou sous Windows et de les basculer dans l'autre monde.. Enfin, le mode Modality fait un peu le ménage et affiche plusieurs machines virtuelles sur un seul écran.


Modality-Transparency


La simplicité passe encore par l'amélioration de Parallels Transporter, l'utilitaire qui permet la migration complète, via le réseau ou par FireWire, d'un système PC (sous Windows et certaines distributions Linux) existant sur un Mac, dans Parallels. L'outil est accessible plus facilement et on promet chez Parallels une migration en trois clics. Le transfert est alors comme transparent. Tout se passe comme si la migration se faisait entre deux PC. L'activation de Windows, par exemple, ne pose pas de problème. Simplicité encore avec Express Windows qui permet de lancer une installation de l'OS de Microsoft très simplement, en indiquant, notamment, au préalable, sa "product key". Le mode Cohérence, qui efface les frontières entre les deux systèmes d'exploitation, est amélioré : on définit encore plus facilement les applications par défaut (tel type de fichiers s'ouvre avec telle application, Mac, Windows ou Linux).

Parallels Desktop 4.0 se veut "Essentiels"

Le programme intègre désormais une série d'utilitaires pour mieux exploiter Windows dans Mac OS X (ces outils, dont l'installation est optionnelle, ne fonctionnent pas en revanche avec un autre système d'exploitation invité). Parallels Desktop 4.0 intègre ainsi Parallels Internet Security 2009, soit neuf utilitaires de l'éditeur russe Kapersky. Toutefois, il ne s'agit là que d'un abonnement de douze mois.


Fig10-ParallelsInternetSecurity


Autre élément de la suite : Acronis True Image Home, qui permet aux utilisateurs de protéger leurs données avec une fonction de sauvegarde et de restauration. SmartGuard offre pour sa part une protection automatique avec des snapshots programmés (peut être programmé toutes les heures ; les snapshots sont incrémentaux et on peut préciser l'espace disque qu'on accepte d'allouer à cette fonctionnalité) On peut ainsi revenir en arrière (grâce au gestionnaire de snapshots). Acronis Disk Director optimise l'espace disque Windows pour de meilleures performances. Selon Parallels, il y en a en tout pour 160 € d'utilitaires.


Fig11-SmartGuard


Une vidéo résume tout cela.

Pour ce qui est de la mise à jour vers Parallels Desktop 4.0 depuis la version 3, l'éditeur assure que là encore la simplicité est de mise. Les paramètres et les disques virtuels sont conservés, convertis. Avec la nouvelle version, les images virtuelles ne constituent plus qu'un seul fichier au contenu duquel on peut accéder en ouvrant le paquet, comme on le fait le plus souvent sur Mac.

Détails pratiques : pour l'heure, Parallels Desktop 4.0 n'est disponible qu'en anglais. Toutefois, la version française est déjà prête. Elle devrait être disponible tout prochainement, dans les jours à venir. Et à l'avenir, l'éditeur promet de faire en sorte de réduire le délai entre la disponibilité d'une révision en anglais et celle en français. La mise à jour est gratuite pour ceux qui auraient acheté le logiciel depuis le 1er septembre. Parallels Desktop 4.0 est disponible sinon au prix 39,99 € pour ceux qui auraient acquis une licence il y a plus longtemps. Le prix de la version complète ne change pas : 79,99 €. Enfin, une version de démonstration, valable quinze jours, est disponible au téléchargement.

Et puisqu'on parle de détails pratiques, précisons, pour terminer, que Parallels Desktop est distribué en France par Tech Data France et par Computeur Unlimited France, et non plus par Avanquest.

avatar mathusalem | 
ah ! je suis curieux de voir ce que ça donne avec les jeux !
avatar Liyad | 
En cour de téléchargement, on va voir ce que ça donne ;)
avatar Axelvak | 
Le truc ultime dans la virtualisation, c'est dans le cas de machines comme le MBP d'utiliser le chipset pour OS X et jouer en même temps à des gros jeux sous Windows grâce à la CG.
avatar Marco68 | 
Ouais, ben je préfère de loin bootcamp, même si ce n'est plus de la virtualisation... pour jouer à de gros jeux, ou même utiliser de grosses applis gourmandes, franchement, y'a pas photo même avec un macbook pro, de plus, on est passé à DX 10 sur les jeux et logiciels récents, les pixels shaders à 3.xx...etc...On est quand même bien limité avec parallels desktop ou clones... Maintenant, pour le tout venant, oui, ca peut être utile....
avatar TotOOntHeMooN | 
Perso, j'attend le jour ou cohérence utilisera une fenêtre Cocoa pour chaque application Windows, et remapera le menu dans la barre de OS X. :D
avatar Zemou | 
Moi ce que j'espère c'est que l'installation de Parallels Internet Security 2009 ne sera pas obligatoire. Parce que si c'est pour virtualiser un système souillé (on connait tous windows :p) dès le début par des applications pas forcement utiles c'est pas la peine.
avatar TotOOntHeMooN | 
La mise à jour est de 39,99$ (env 30€) sur le site www.parallels.com Et de 49,99€ si l'on rajoute le /fr !!! Cherchez l'erreur ! :o
avatar patcorinne2000 | 
Salut TotOOntHeMooN, je n'arrive pas à l'avoir pour 39,99$. Quand je fais Upgrade now, il me met sur un lien où le prix affiché est de 43€.
avatar brume | 
donc toujours pas de version multilingue comme dans vmware
avatar Kartof | 
@brume : VMWare propose une version multilingue depuis pas mal de temps. La version 2 est gratuite pour les utilisateurs de la 1 et elle est totalement traduite en français…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Est-il possible de mettre a Jour le version 3 an anglais en version 4 en français sans pour autant payer une version complète ?
avatar brume | 
@Kartof Oui c'est ce que je disais.
avatar sas13 | 
Marco68 préfère bootcamp et bien moi c'est exactement le contraire, j'ai viré bootcamp pour ne garder que parallels qui me donne entière satisfaction, y compris sur de grosses applications windows, comme solidworks 2007 par exemple. Mais je ne joue pas sur l'ordi, donc sur ce point je ne sais pas ce que ça vaut. Certes il faut avoir pas mal de ram (j'ai 3Go), et windows et solidworks tourne bien avec 1,5Go. En démarrant sous bootcamp, windows dispose de toutes les ressources et ça va un poil plus vite, mais on a plus les applis macs,et le zapping est dans ce cas vachement long, donc perte de temps. je vais essayer cette version 4 dès qu'elle est en français.
avatar mathusalem | 
je ne joue qu'à des vieux jeux (system shock 2 , deus ex, vampire : bloodlines, arcanum, ...) et pour le moment aucune des solutions de virtualisation a réussi à faire tourner convenablement les jeux que je viens de citer. mais j'ai espoir qu'un jour, je puisse me passer de la partition bootcamp !
avatar DrFatalis | 
Le premier "utilitaire" mac est un soft pour faire tourner windows... ouaiiiiis, super, vive les "macs".... Comme le dit la news "" l'éditeur recevait la presse française dans les salons d'un grand hôtel parisien, à deux pas de l'Arc de Triomphe.". Ouaip; le triomphe de windows, qui contamine a présent 100% des pc personnels vendus dans le monde. Merci Apple, merci bootcamps, applaudissez bien fort msieur dame, et n'oubliez pas de rire aux pubs "get a mac" qui vous feront croire qu'il y a une opposition entre les pc wintel moches incapables de faire tourner macOSX "légalement" et les PC wintel jolis (précédemment dits "macintosh" par de vieux cons aigris) capables de tourner proprement sous macOSX. Et n'oubliez pas de sacrifier quelques Go de Ram, de disque, ainsi que votre temps pour profiter sur votre mac de toutes les "avancées" et les "avantages" de windows, le grand, le beau, l'inévitable.
avatar Time Capsule | 
DrFatalis -> Et si on s'en sert pour faire tourner Linux ? ;)
avatar Leehalt | 
@DrFatalis La guerre est finie depuis longtemps (d'ailleurs on est le 11 novembre), faut vivre avec son temps. Et mine de rien, s'il n'y avait pas eu BootCamp et les solutions de virtualisation, eh bien il n'y aurait pas eu autant de monde (et donc autant de développeurs) qui s'intéresse au Mac, quoi que tu en dise. Plus il y a de gens sur une plateforme, plus un développeur, petit ou gros, peut espérer faire du fric, et donc plus il y a de chances qu'il propose une version Mac de ses softs. C'est comme ça que ça marche, faut s'y faire.
avatar faquin | 
DrFatalis> Si on en est à la version 4, c'est peut-être parce que des milliers d'utilisateurs y trouvent leur compte; non? C'est fou ça de répéter le même refrain anti-windows depuis 3 ans !
avatar DrFatalis | 
Cher faquin, mon refrain anti windows, je le répète non depuis 3 ans mais depuis 1987 et windows 2.0, préférant déjà à l'époque l'original à la mauvaise copie, et largement "formaté " et soutenu en cela par un certain macintosh, qui, en ces âges farouche où sa pdm avoisinait les 30 %, axait sont discours sur l'opposition à windows et ses nombreuses déficiences. Voir, aujourd'hui, des "mac"users s'esbaudir parce que winwin tourne super bien sur leur machine, en natif ou en virtuel, et leur permet de profiter de softs que, hier encore, ils vouaient aux gémonies me laisse plus que perplexe. Voir les mêmes de bidonner devant les pub "get a mac" me laisse dubitatif et admiratif du marketing applelien dont je fus, longtemps, la bienheureuse victime. Mais je te rassure, ceux qui connurent le macintosh commencent à se faire vieux, et ils disparaîtront au bénéfice des nouveaux convertis qui ignorants de la petite histoire, seront condamnés à la revivre...
avatar sas13 | 
Je trouve que DrFatalis est complètement à coté de la plaque, et qu'il ne doit pas bosser dans le même univers que moi, comme par exemple dans le secteur industriel ou les applications ne tournent que sous windows, malheureusement. Lorsque l'application existe sur les 3 OS, la plupart d'entre nous utilise la version Mac OS. mais il faut que DrFatalis aille dire aux éditeurs de logiciels industriels (entre autres) de sortir une version mac. Ce jour la, c'est sur, je libérerai mon DD des 20 Go de windows. Mais en attendant, pour bosser, j'ai besoin de windows, même si je préfère Mac. Donc sous Parallels, je bosse sous solidworks, mais pour surfer j'ai safari mac, les logiciels mac à portée de clic, et ça c'est génial
avatar MacMarc | 
Bonjour @Dr Fatalis. Je comprends vos commentaires dans le sens où je trouverais dommage que l'on utilise les versions PC d'applications, que les développeurs seraient encouragés par là à ne plus développer pour Mac. Par contre, j'utilise (très peu) Windows sur mon Mac pour - créer la version PC du runtime d'une base de données FileMaker Pro. - Vérifier qu'un mail un peu spécial passe bien sur Windows, les capacités à lire notamment des pièces jointes autres que .doc de beaucoup d'utilisateurs Windows que je connais étant très limitées... Je pense notamment à une administration de dimension nationale en belgique... - Voir comment s'affiche un site internet créé avec mon Mac sous Windows. Un autre intérêt est de rassurer les utilisateurs Windows qui veulent switcher: ils peuvent continuer à utiliser certaines de leurs applications en attendant d'adopter l'équivalent ou la version Mac.
avatar nlex | 
ça donne quoi sur autocad ?
avatar xavier25 | 
@nlex je ne sais pas mais selon parallels, il tourne nickel.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Euh et Vista et Aéro ? Personne n'en parle. Je suppose que c'est parce que ça ne marche toujours pas, vu qu'il me semble que pour avoir Aéro dans Vista, il faut Direct X 10 (et non pas 9). Me trompe-je ?
avatar macaddicted | 
"Renouvellement du téléchargement pour 12 mois Cette option coûte EUR 6.03 en plus du prix du produit. En achetant le service de « téléchargement prolongé », vous pouvez renouveler le téléchargement de la version électronique du produit jusqu'à 12 mois après l'enregistrement de votre paiement sous « Votre compte » dans le Customer Care Center. Veuillez noter que ce service ne constitue pas une mise à jour du produit d'origine et vous ne pouvez pas ajouter de licence supplémentaire. Cette fonction n'autorise cependant pas le téléchargement d'une mise à jour...." kesako ? cette option sert à quoi ? avant c'était compris, non ?
avatar Kartof | 
@ brume : Ah, pardon, petite erreur de compréhension de ma part ;-)
avatar Marvin_R | 
@macaddicted Si j'ai bien compris, cette option est destinée à ceux qui ne sauvegardent pas leur disque dur. En cas de problème avec ton ordi (disque dur HS par exemple), tu peux "gratuitement" télécharger une nouvelle copie de Parallels, et ce pendant 1 an. J'avais pris cette option lors de l'achat de la v1 au cas où, mais avec le recul, le prix demandé me paraît excessif pour le service proposé (inutile en plus si tu sauvegardes ton disque dur).
avatar albert einstein | 
@ TotOOntHeMooN Non la version fr est bien à 39,99 euros. Le prix est de 49,99 euros mais il y a 20 % de réduction.. C'est écrit au moment de payer Il faut aller sur la version française du site http://www.parallels.com/fr/desktop/ [quote] girole [11/11/2008 15:18] Est-il possible de mettre a Jour le version 3 an anglais en version 4 en français sans pour autant payer une version complète ?[/quote] C'est non, là aussi c'est sur le site, tu peux passer de V3 Fr = V4 Fr et de V3 GB = V4 GB J'ai lu sur le Forum Mac4ever qu'un utilisateur avait réussi via le support et sans difficulté à obtenir une V3 Fr contre sa V3 GB... c'est peut-être la solution
avatar albert einstein | 
Il va falloir que j'apprenne à mettre un lien ... Je viens de mettre le lien le plus long de l'histoire de macgénération... et comme on ne peut pas éditer, je ne peux pas le changer
avatar melaure | 
Je ne vais probablement pas quitter VMWare pour ça, mais c'est bien ce qu'ils font. Ca va pousser VMWare a faire une super version 3 ;)
avatar macaddicted | 
ya comme un sushi pour le dl ........... c'est la version pdf allégée ? 2. Téléchargement de la version complète Vous pouvez télécharger la version complète sur la page http://dl.element5.com/d/**************/*********/***********/CallSupport.pdf. Taille : 11 KB Temps de téléchargement : Modem/ISDN ~ 1 min. == DSL/Câble (1/8/16 Mbit) ~ 1 / 1 / 1 min.
avatar jp16 | 
Bonjour , Virtual box n est t elle pas la solution simple efficace legere et GRATUITE pour faire tourner les applis Window necessaire la plupart du temps ? Je m en sert en suis enchanté et pour les jeux bootcamp est voué a rendre mon Imac en un pc tres performant
avatar MadMax | 
j'ai upgradé (j'ai fait la mise à jour). je ne vois pas de différence dramatique en termes de performance (j'ai juste essayé internet explorer, parce que ma banque est nase et ne comprends pas les macs)... Surtout le mode cohérence plante à chaque fois. Y a aussi un nouveau mode modularity qui ne m'apporte rien. Ça fonctionne bien sinon en Full Screen (plein écran). Je réessayerai plus tard, j'ai du boulot sur Excel et Word (version Mac 2008 qui eux aussi sont assez plantogènes, mais moins depuis la dernière version...).
avatar Bocan | 
Je l'ai essayé depuis hier, avec divers jeux (Guild Wars, GTA Vice City, Sim City 3000...) tout en ayant Quicktime ou iTunes en parallèle, et Safari en plus, tout tourne à merveille... :-D C'est plus que des performances accrues, c'est des performances qui ont doublé, principalement pour les "petits" processeurs je crois!
avatar MadMax | 
@Bocan chez toi le mode cohérence fonctionne sans problème? Tu as quelle version de Windows? Merci
avatar macaddicted | 
ayé ! tout fonctionne ! j'ai eu peur à l'étape 2 lorsque que j'ai eu une erreur fatale sur la MV ! mais c'était de ma faute ( booter la MàJ sur D: au lieu de laisser faire windows ) pour les performances pures ..... du mieux avec XP Pro US SP2 mais ça ne casse pas 3 pattes à un canard ! ma config : MB 2gG 4 G de RAM / Léo
avatar -=(ben)=- | 
Je suis curieux de tester 3DS max ou alias sur mon MBP, qui a deja testé?
avatar Finouche | 
Attention, s'il arrive à tourner sous Tiger, il est néanmoins recommandé d'avoir 10.5.5 minimum. Sur Tiger, ça tourne mais le système devient instable. Chez moi moi ça s'est traduit de diverses manières et en tous cas en sortie de veille ---> Reset obligatoire.
avatar philus | 
J'ai essayé de faire fonctionner mon XP avec 2 coeurs sur mon macbook pro 17 pouces (2 coeurs): une catastrophe, plus moyen de faire quoique ce soit. Fidèle à son habitude, le PC ne veut pas rendre la main et tourne en rond à ne rien foutre. Conclusion: gardez toujours un coeur pour votre mac ;-)
avatar Liyad | 
La version française est disponible !
avatar imonamac | 
Paralelle 4 vs VMware derniere version ? lequel est le meilleurs et plus rapide et fluide ? Quand on achete l'un des deux... faut il encore acheter un Windows ou alors il est livre avec ? Je comprend pas trop...
avatar sas13 | 
@imonamac: la comparaison entre les deux est difficile, car ils sont très proches, et ont peut dire très aboutis tous les deux. J'ai installé parallels 4 et la progression par rapport à la version 3 (dont j'étais très content) est bien visible. Pour la deuxième question, oui il faut un cd d'installation de l'os que l'on veut mettre (xp, linux ou vista)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Mais chez moi: grosse déception! autant //desktop 3 marchait nickel, certes plus lent que Bootcamp, autant depuis le passage à la version 4 je me retrouve "coincé" car l'install de la mise à jour a foiré en plein milieu avec impossibilité de finaliser l'install de //tools et ensuite le pompon: "autochk introuvable...skipping..." et ça reboot en léopard... Pire: ma partition Bootcamp ne démarre plus car elle n'est plus en lecture/ecriture mais restreinte en lecture seulement: cad quand j'essaie de démarrer sur Bootcamp ça bloque sur l'ecran de démarrage d'XP avec ce bordel d' "autochk manquant"... Le SAV de // ne m'a pas répondu... Donc, il est URGENT de patienter car la version 4 de // est forcément bugguée! Heureusement, que sous mon bureau j'ai gardé un vrai PC Athlon sur lequel XP tourne sans PB... Dommage que je ne puisse pas mettre mon MBPro en mode target pour que l'utilitaire chkdsk lancé depuis le vrai PC vienne corriger les erreurs sur la partoche Bootcamp... ça serait tellement simple, un peu comme sur le macBook air où on peut faire ça à partir du lecteur de DVD d'un PC... J'ai vu que pour corriger ce merdier il faut avoir MacFuse et NTFS-3G... Bizarre: quand j'ai essayer d'installer macFuse, le système me dit qu'une version plus récente est déjà présente...! idem quand je recherche NTFS-3G dans spotlight, je constate qu'il est également installé comme MacFuse!!! Donc c'est l'installer de // desktop 4 qui installe tout ces outils UNIX... Malheureusement j'ai aussi lu que le seul utilitaire "ntfsfix" serait aussi suspecter de flinguer la partition Bootcamp... donc pour le moment, je reste prudemment assis le cul entre 2 chaises...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bonjour. Avec parallels j'ai un problème pour charger sur le disque dur carto explorer, il y a des cartes ça marche et d'autres impossible, j'ai la version 4. Est ce que quelqu'un a résolu le problème?

CONNEXION UTILISATEUR