MobileMe : les dessous d'un lancement raté

Florian Innocente |
Entre les démonstrations d'un produit et la réalité il y a souvent quelques écarts, mais cela fait en quelque sorte partie du jeu. Le feuilleton estival de MobileMe en aura par contre donné une toute nouvelle illustration. Et les choses se font encore plus intéressantes lorsqu'on apprend que ces problèmes avaient été anticipés…

Coûteux lancement

En juin dernier, on se souvient avec quelle aisance et fluidité Phil Schiller, le Senior Vice President Worldwide Product Marketing d'Apple, faisait étal des nouveautés du remplaçant de .Mac et ce, quelques semaines seulement avant son ouverture au public. Sur la forme tout semblait parfait, alors que dans la coulisse l'édifice était en réalité brinquebalant. On connait la suite.

philschillermobileme


A deux reprises déjà Apple s'est confondue en excuses auprès de ses clients en leur offrant, pour faire bonne mesure, un mois gratuit à chaque fois. Ne serait que financièrement, ces petits gestes ont dû couter cher (on estime à 2 millions le nombre total d'utilisateurs de .Mac/MobileMe). Sans parler de la mauvaise publicité faite à ce service qui se voyait promu comme clef de voute pour des communications entre des Mac, des PC et l'iPhone.

Steve Jobs lui-même a eu un coup de sang puisqu'il a intimé l'ordre de mieux renseigner les clients sur la progression des opérations de rétablissement. Un signe peut-être aussi d'un état de désorganisation dans l'équipe en charge de ce service.

Car du simple accès au service en passant par son utilisation jusqu'à un bug dans la facturation des abonnements, les problèmes de MobileMe ont couvert un bel éventail. Apple n'est pourtant pas une novice lorsqu'il s'agit de manoeuvrer de gros navires sur Internet. Les Apple Store à travers le monde et surtout l'iTunes Store en sont d'excellentes preuves.

Des risques connus

D'après certaines sources, familière des opérations Internet d'Apple, les causes de ce semi-naufrage sont sans surprises : MobileMe a été lancé alors que les applications étaient toujours en phase de bêta.

Le démarrage de MobileMe a véritablement commencé la veille de son ouverture officielle le vendredi 11 juillet. Et si, en prévision, les serveurs supportant .Mac avaient été stoppés le mercredi en début de soirée, ce n'est que le dimanche suivant, dans la journée, que le système a véritablement commencé à être stabilisé.

Pour couronner le tout, cette cascade de problèmes n'a fait que confirmer, grandeur nature, de précédents tests de montée en charge ou de simple utilisation qui avaient justement révélé la nature et l'origine des ennuis à venir. Mais apparemment l'équipe en charge de .Mac/MobileMe a décidé de passer outre ces avertissements.

Comme un air de Microsoft

MobileMe que ce soit pour son logo aux allures de Windows Me ou pour ses dysfonctionnements, a rapidement été associé à un produit de type Microsoft. Cruelle coïncidence ! Pour l'anecdote, c'est justement une équipe formé d'anciens de Microsoft qui tenait les rênes de .Mac depuis maintenant deux ans. Une période durant laquelle le projet MobileMe a été initié (il y a environ dix-huit mois) et supervisé.

Les soucis rencontrés par MobileMe sont un complexe mélange de logique distribuée dans le navigateur client qui doit se synchroniser avec les serveurs, de problèmes d'architecture et de montée en charge des serveurs.

Panic Room

Au moins deux solutions ont été mises en place en urgence pour pallier temporairement ces problèmes. Matérielle tout d'abord par un renforcement significatif de l'infrastructure. De ce que nous avons appris, un nombre tout à fait impressionnant de Xserve a été installé en catastrophe juste après l'ouverture de MobileMe.

Solutions logicielles ensuite par la désactivation de quelques fonctions plus ou moins visibles, mais dont la soustraction a permis aux serveurs de souffler un peu. L'intégration du carnet d'adresses avec le webmail, des options d'affichage ou encore le partage de fichiers ont ainsi disparu et ne sont revenus que plus tard et encore, pas toutes.

Une technologie trop verte

Le choix de SproutCore (une extension à JavaScript qui autorise les effets d'interface de MobileMe) pour le coté client semble avoir été prématuré. Ce framework n'est d'ailleurs toujours pas arrivé au stade d'une version 1.0 stable (il est en 0.9.x). Et malgré tout, voilà que MobileMe, du jour au lendemain, se trouve poussé vers les navigateurs de deux millions d'utilisateurs, transformés pour l'occasion en bêta-testeurs. Avec en plus, côté Windows, un entredeux désagréable : un support partiel de l'actuel Internet Explorer 7 et pas de support du tout de sa version 6.

mobilemelogin


On remarquera aussi que la page d'accueil de MobileMe, qui a pour unique objet de recevoir l'identifiant et le mot de passe de l'utilisateur, pèse pas loin de 850 Ko contre 550 Ko, par exemple, pour la page d'accueil d'Apple.com.

L'interface du webmail ce sont 2.6 Mo de données à expédier vers l'utilisateur contre 1.9 Mo par exemple pour celui de Yahoo qui est pourtant plus proche de l'interface et des fonctionnalités de MobileMe que de l'austérité d'un Gmail (1.9 Mo aussi).

Pour le calendrier on charge l'équivalent de 2.2 Mo de données (120 Ko pour l'agenda de Yahoo, certes bien moins sophistiqué et moins élégant dans son interface).

Autant de lourdeurs qui n'expliquent pas tout, loin s'en faut, mais qui prennent leur part dans les difficultés rencontrées.

Lent retour à la normale

Aujourd'hui MobileMe est revenu à de meilleures dispositions, mais des bugs subsistent çà et là. Ainsi l'auto remplissage d'une adresse lors de la création d'un courrier fonctionne… à condition de s'y reprendre à deux fois pour rédiger sa missive (créez un mail, fermez-le puis récréez-le).

La saisie de jours négatifs dans l'option de répétition d'un évènement laisse le calendrier de marbre, tout comme l'entrée d'une heure de type "23:00 AM", curieux mélange de formats européen et américain.

mobilemedate


Ces bugs sont toutefois peu à peu discrètement corrigés. En début de semaine par exemple, l'export de contacts au format vCard ne fonctionnait pas et l'édition de fiches de contacts présentait différents problèmes. Là encore, ces erreurs n'empêchent pas le fonctionnement global de MobileMe mais elles témoignent de son manque de finition.

Le petit nuage du logo de MobileMe était supposé symboliser cet espace numérique (le "digital cloud") et intangible qu'est Internet et où circulent et sont hébergées sereinement nos données. En attendant d'en arriver là, il traduit parfaitement la météo du successeur de .Mac : "ciel nuageux avec quelques éclaircies".

avatar noAr | 
"Pour l'anecdote, c'est justement une équipe formé d'anciens de Microsoft qui tenait les rênes de .Mac depuis maintenant deux ans." Excellent.
avatar DavidFR75 | 
D'ailleurs, mon abonnement n'a toujours pas été prolongé...
avatar rkrcmar | 
Je ne pardonne pas à Apple autant de cafouillages avec MobileMe. Bon, en même temps je n'ai peut-être pas de chance mais j'ai eu tous les bogues :-) Plus sérieusement, je ne pardonne pas à Apple car la marque m'avait habitué à beaucoup mieux, et lorsqu'on fait dans l'excellence on ne peut pas se permettre un épisode comme celui-ci. Je veux dire, le lancement de MobileMe était voué à échouer si on en croit l'article. On adore Apple, on lui passe bien des choses, mais ça non. Faut plus le refaire.
avatar Flibust007 | 
rkrcmar +1 Tout à fait d'accord. Bien envoyé. Le reste, c'est du bavardage. Les faits sont là et il n'y a pas de discours après. Merci Florian pour ton souci d'objectivité. Il y en a qui n'ont plus d'esprit critique et qui discutent de l'indiscutable.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Au delà des problèmes d'infra sous-évaluée et des gros bugs logiciels qui se règlent petit à petit, il ne faudrait quand même pas oublier ce qui, pour moi, est la plus grosse escroquerie Marketing de MM : la synchronisation multi machines PC + Mac. Argument de vente (avec également celui du "Push") qui aura particulièrement été mis en avant par Apple et qui, à l'arrivée, ne fonctionne (et ne fonctionnera) pas, faisant ainsi, à peu près, 98% de déçus parmi les utilisateurs qui possèdent un parc machine mixte. En effet, la synchronisation avec le nuage MM d'un PC dont le client Outlook (2003-2007) est connecté à un serveur Exchange (chose plutôt répandue) est tout bonnement impossible. "By design" comme le murmure Apple, c'est à dire que ce n'est pas du bug mais que c'est délibéré. Voir les Apple discussions ici http://discussions.apple.com/forum.jspa?forumID=1266 où on en trouve la confirmation et où ça ne décolère pas. Relisez les pages Apple consacrées à MM où on nous vante "le meilleur des 2 mondes", la réconciliation via le beau nuage des données PC et Mac et autres slogans soigneusement préparés. Et comparez avec la vraie vie. A l'arrivée, gros, très gros écart entre l'annonce et les faits. Donc, si, bien sûr, on peut s'étendre longuement sur les circonstances catastrophiques du lancement de ce service et sur les bugs inadmissibles qui sévissent encore (perte ou corruption de données, ...), il ne faudrait quand même pas passer sous silence cette énorme restriction qui, au final, anéantit une grosse partie du concept MM. Et j'avoue ne pas comprendre pourquoi les rédacteurs de nos tribunes préférées ne s'emparent pas, plus sérieusement, de ce problème de fond.
avatar ispeed | 
Incroyable mais vrai. Tu payes ça marche pas correctement et la majorité trouve des excuses. Pourquoi ne pas créée une asso avec des dons pour permettre à Apple de finaliser sa mobilette.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
samedi 01:40 " Mail MobileMe est momentanément indisponible. Nous nous efforçons de restaurer un service normal. Veuillez nous excuser pour tout dérangement que cela pourrait vous occasionner. Pour en savoir plus, veuillez consulter l'état système sur la page Support MobileMe." Mouaih Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer... Ce n'est plus un couac c'est une catastraufe Mais je suis patient et confiant ... une expérience tt à fait nouvelle pour moi qui suis un fan d'Apple depuis ...très très longtemps
avatar papibob | 
depuis un portable/leopard il n'est pas possible de synchroniser un imac/tiger : emails et trousseau. alors qu'il est bien spécifié la compatibilité des deux
avatar CBi | 
Effectivement, depuis Tiger ce n'est toujours pas ça... Pourtant je ne cherche qu'à synchroniser les signets !
avatar hledu | 
@citizen B Je suis d'accord mais en même temps je ne m'explique pas la raison de la présence du panneau de configuration MobileMe sous window qui permet bien de paramétrer de façon automatique ou manuelle l'envoi des données d'outlook vers le nuage, en alternative à la connexion par câble avec un iphone que prenait déjà en charge iTunes Si cela se confirmait comme impossible, pourquoi avoir ajouté ces composants sur le poste de travail? la configuration de la liaison entre Exchange et MM se ferait depuis le serveur, et iTunes comporte déjà tout ce qu'il faut pour la synchronisation par câble. D'ailleurs, lorsque la synchro Outlook/MM est demandé dans les préférences, elle est automatiquement désactivée dans iTunes par câble. Je pense donc que rien n'est encore fini, qu'Apple à certes beaucoup de mal à faire fonctionner MM sur le poste de travail Windows, mais revenir sur cette fonctionnalité conduirait à supprimer ce panneau de préférences, sans qu'il n'ait jamais fonctionné. Une première? Bye
avatar daito | 
@ Innocente, On va reprendre point par point : 1) Vous avez changer le titre de votre article. Mais précédemment, vous évoquiez les raisons du départ difficile de MobileMe. En quoi une anecdote est une raison?? Vous conformez donc le côté sensationnel de votre article! 2) Akamai est utilisé depuis 1998, il me semble...en tout cas depuis un moment et aussi dans l'itunes Store. Vous avez aucune preuves de ce que vous affirmez concernant la galerie Web. SproutCore est utilisé depuis maintenant un an sur la galerie Web et ça fonctionne relativement bien. Par ailleurs, vous parlez de pbs de performance lié à SproutCore dans la Galerie Web. Or c'est marrant, MobileMe n'a pas vraiment connu des pbs de performance. Donc encore une fois, avec tout le respect donné à votre travail, vous avez tendance sur le coups à balancer des affirmations sans preuves et surtout imbibées d'une méconnaissance des technologies citées. 3) Encore une fois, il n'y a aucun sens à comparer les pages de MobileMe et celles de Yahoo par exemple, car il s'agit de services aux possibilités radicalement différentes. D'ailleurs, vous l'avez écrit : "Pour le calendrier on charge l'équivalent de 2.2 Mo de données (120 Ko pour l'agenda de Yahoo, certes bien moins sophistiqué et moins élégant dans son interface)." Alors pourquoi donc, vous faites cette comparaison! "Et oui, tu as tout à fait le droit de penser et de dire que le papier manque de charpente technique, mais bon, tu n'amène aucun argument non plus montrant que SproutCore est innocent." Humm...le fait que la galerie Web fonctionne bien en est déjà un. Attendez, c'est vous qui avez écrit un article..pas moi. Vous avez écrit un article qui tentait de révéler les raisons du mauvais départ de MobileMe avec en particulier un SproutCore encore jeune. Or, vous n'apportez aucuns arguments techniques qui montrent ça! Il n'y a rien!!
avatar daito | 
Dans cette article que vous titrez maintenant "les dessous d'un lancement raté" on apprend : 1) Les équipes en charge de MobileMe sont des anciens de Microsoft (juste en passant, on aimerait des précisions à ce sujet)....ouais, Ok, et??? Est-ce que ça explique le lancement raté?? NON!! 2) On apprend (enfin pas moi) que SproutCore est encore en développement et en version 0.9.X. On apprend aussi qu'IE 6 (bon on le savait déjà), navigateur obsolète, horrible et n'assurant aucune compatibilité avec les standards du web n'est pas compatible avec MobileMe.. Je peux déjà vous dire qu'avec SproutCore en v1, ça sera la même chose! C'est tout, c'est tout ce que vous dites! 3) Enfin, on apprend qu'un service plus complexe est plus lourd. Merci de nous rappeler les bases. Voilà, sinon, il n'y a rien des dessous et encore moins les raisons des pbs de MobileMe, absolument rien!
avatar MacEnro | 
daito > "Alors pourquoi donc, vous faites cette comparaison!" Peu importe les raisons de la différence de taille entre MobileMe et Yahoo, justifiées ou non : ce que dit l'article c'est qu'avec des pages si lourdes à charger, forcément, la performance et la réactivité peuvent s'en faire sentir ! Et qu'un travail d'optimisation semble encore possible (je ne sais pas s'il l'est, je ne suis pas technicien, mais en tout cas il y a de la marge pour améliorer les choses !)...
avatar ratofil | 
J'ai eu de la chance, la transition .Mac-MobileMe s'est faite sans problème pour moi. Florian, peut-on estimer combien de Xserve il faut pour faire fonctionner MobileMe (ou l'ancien .Mac). Et l'iTunes Store?
avatar lossendae | 
C'est sur qu'utiliser SproutCore et le presenter comme l'une des innovation Apple quand la concurrence fait deja mieux, c'est gonflé. Et par concurrence j'entend jQuery, Mootools OU Scriptaculous. Quand à l'anecdote, elle ne sert qu'a orienter les commentaires et insinue de maniere éhontée que d'avoir travailler pour une entreprise concurrente inclu forcement un manque de savoir faire, un acquis forcement hérité de ce passé "peu glorieux".
avatar thierry61 | 
Instructif. Rien que de très classique en somme... on a un grosse montée en version on a une dead line impérative on est à la bourre on fait donc ce que tout le monde fait dans ce cas là : on "squeeze" les phases de tests de charge et de non régression fonctionnelle on croise les doigts et on rame pour rattraper le coup Marrant comme l'histoire se répète . Marrant la quantité de gros projets qui connaissent le même parcours Tiens en parlant de bug, quelqu'un a t-il essayé d'acheter ces derniers temps une extension d'abonnement (par ex un pack familial) ? et ça a marché ? :-)
avatar Florian Innocente | 
@ ratofil : non je suppose que c'est classé Secret Défense. :-) Puis ça doit aussi varier en fonction de l'arrivée de nouveaux contenus, de l'évolution de la demande et des problèmes comme en a connu MBM.
avatar hellomorld | 
Pour ma part, le module ical n'arrive pas à se charger "un script bloque Safari...", il faut dire que j'ai un calendrier très chargé mais qu'il est impossible de désactiver pour ne pas le voir dans mobileme !
avatar Cactaceae | 
On ne peut pas accéder à me.com via un iPhone. Une page d'accueil nous dis gentiment que tout est déjà dans l'iPhone ;)
avatar L-J | 
Bilan, comme le remarque Thierry61 : on paie la pression mise les équipes, et on comprend pourquoi Apple déteste fournir des dates précises pour le lancement de ses produits... Ceci dit ça marche bien pour mon utilisation occasionnelle. [quote=lossendae]Et par concurrence j'entend jQuery, Mootools OU Scriptaculous.[/quote] C'est pas la même chose : Sproutcore est une bibliothèque censée faciliter un type très particulier de développement : elle sert à faire des applications. Celles que tu mentionnes sont plus génériques, et servent à faciliter la manipulation des éléments d'une page web voire simplement à générer des effets visuels et d'interface. On peut dire que Sproutcore est moins généraliste, plus spécifique et donc plus pratique pour les besoins particuliers de ses utilisateurs. Ils le disent eux-même : "SproutCore is for applications that want to adopt this new “thick” client model for building apps on the web. If you are creating static pages with a widget here and there, then SproutCore is probably too much for you and another framework such as YUI, Dojo, or Mootools will do the trick." Au demeurant, Apple est depuis quelques temps grand utilisateur de Prototype et de Script.aculo.us, cf. la page d'accueil apple.com, et je crois qu'il y a du Prototype dans Sproutcore.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
LE FOUTAGE DE GUEULE MOBILE ME 1/2 De : cemea.consumer@euro.apple.com Objet : Re: Facturation et compte Date : 31 juillet 2008 07:45:00 PM CEST À : *****@me.com Dear Mr. P*****, Your message has reached the .Mac Support team that provides assistance in English. Pour contacter le support en français, allez à: http://www.apple.com/fr/support/dotmac Anfragen an den deutschen Support: http://www.apple.com/de/support/dotmac To request support in Japanese, go to: http://www.apple.com/jp/support/dotmac .Mac is an annual subscription service that offers multiple Internet-based benefits, such as email, online storage, web publishing, photocasting, and much more. For a list of the features included with a .Mac membership, please visit: http://www.info.apple.com/kbnum/n302035 I apologize that support is not available in languages other than English, French, German, and Japanese. If you would like to submit your question again in English, I would certainly be happy to assist you. Sincerely, .Mac Support http://www.apple.com/support/dotmac http://www.mac.com/learningcenter Sincerely Ivan Penide MobileMe Support Apple Operations Europe Directors: Cathy Kearney (Ireland), Gary Wipfler, Peter Oppenheimer and Timothy Cook (USA) http://www.apple.com/support/mobileme Customer First Name : a*** Customer Last Name : p**** email : ****@me.com Web Order # : Support Subject : Facturation et compte Sub Issue : Annuler Comments : Reportez-vous aux informations supplémentaires ci-dessous Adresse électronique préférée : *****e@mac.com Clé d’activation : Pays : be Version du système d’exploitation : Mac OS X 10.5.4 Demande spécifique : J’ai une autre question (expliquer ci-dessous) Détails : autre adresse mail si aucune possibilité via @me.com *****@gmail.com Je suis abonné au service .mac (me.com) depuis 2001 et je n'ai eu jusqu'à ^résent aucun problème majeur avec le service... Mais
avatar Anonyme (non vérifié) | 
LE FOUTAGE DE GUEULE MOBILE ME 2/2 Je suis abonné au service .mac (me.com) depuis 2001 et je n'ai eu jusqu'à ^résent aucun problème majeur avec le service... Mais J'étais en train de lire mes messages sur mon compte me.com quand tout a disparu... je n'ai plus aucun messages ni dossiers archives disponibles... Tout a disparu ! Mes contacts, calendriers, photos sont quant à eux ok pour l'instant Merci de me tenir au courant au plus vite A P En fait j'ai écrit mon mail en Français, ils m'ont répondu que "I apologize that support is not available in languages other than English, French, German, and Japanese. If you would like to submit your question again in English, I would certainly be happy to assist you. " Sincerely, " Si je comprends bien et si je ne suis pas devenu tout à fait gaga le support est disponible en français mais il faut envoyer les plaintes en anglais C'est la Novlangue Apple Quelles sont les nouvelles depuis hier. J'ai récupéré à l'envoi et à la réception mes adresses ***@mac.com mais toutes mes archives et les dossiers que j'ai créé depuis 7 années ont disparu
avatar gueben | 
Ils ne devaient pas me compter parmi leurs clients puisque pour ma part je n'ai eu le droit à aucun mois gratuit. En tous cas j'ai décocher la case de renouvellement de l'abonnement (le 8 août) qui d'ailleurs fluctue en prix (c'est passé de 65 euros à 79 euros, je ne comprends pas trop).
avatar ebensatis | 
SproutCore est effectivement d'une nature différente des mootools et autres scriptaculous. Ces dernier ne sont que des librairies qui s'appliquent pour des pages web ou des services léger en facilitant la manipulation du DOM et la gestion d'effet graphique. SproutCore est un framework complet dont le but n'est pas de développer des pages web mais bien des application complètes utilisant les standard du web que sont HTML et javascript. Sproutcore est conceptuellement bcq plus évolué avec notamment pour but de rapprocher le dev d'appli web avec un dev d'appli sous cocoa. Tout comme ce dernier, il est orienté objet et utilise le principe Modele-vu-controller. On y tappe assez peu de HTML et pas énormément de javascript et le code que l'on produit est très différents du code de la page finalement généré tel qu'il est recu par le navigateur.
avatar ederntal | 
Pour moi la transition a été sans soucis. Je suis très content de MobileMe et je m'en sert tous les jours (sur 2-3 macs différents et mon iPhone) L'iDisk est bien meilleur qu'avant!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ederntal tu es passé entre les gouttes bravo !
avatar Solunne | 
[quote] @ederntal tu es passé entre les gouttes bravo ![/quote] Moi aussi je suis passé entre les gouttes. Mais bon je suis chanceux depuis mon enfance alors on va dire que c'est normal ^^
avatar leonzeur | 
un truc assez rigolo : les mails envoyés à partir de MobileMe chez moi ont tous été effacés ( le 29 juillet : date à laquelle Apple prétend avoir résolu les problèmes de mail..).Ils ne sont plus sur mon iMac et mon Powerbbok G4 mais par contre ils restent tous visibles sur mon iPod touch ...très pratique .... à part ça tout va bien pour le reste, iDisk, calendrier et contacts marchent très bien.. mais j'aimerais bien retrouver ma correspondance.....
avatar jean-christophe courte | 
je ne pense pas qu'il s'agisse de gouttes et/ou de passer entre ces gouttes mais bien d'usage… Il serait intéressant de savoir qui l'utilise essentiellement en webmail et qui l'utilise exclusivement depuis Mail. Comme certains commentateurs précédents, je n'ai pas eu d'incidents majeurs en passant par Mail, cela c'est passé assez convenablement et, bon, l'impossibilité d'accès au service pendant qq heures n'est pas mortel même si c'est parfois un poil frustrant. (super de pouvoir éditer son commentaire) À ce propos, hier c'était la SNCF et aujourd'hui c'est le RSI (Régime social des indépendants)… Bref, relativisons…
avatar Nicky Larson | 
Ce qui me fait le plus rire c'est a quel point le javascript mets a genoux un iPod touch. Il suffit de voir lors de la rédaction d'un commentaire sur macge... Mieux tester l'appli photo demo de sproutcore, il faut redemarrer l'ipod ... Apple peut se moquer du flash ...
avatar Patrick75 | 
@ Gueben Concernant le prix tu remarqueras que 65 € = 10 / 12 * 79 € donc 2 mois gratuits... Si tu indiques que tu ne veux pas renouveler, Apple t'indique alors le prix de base avant geste commercial...
avatar sylko | 
Pour info, les serveurs de MobileMe se trouvent en Ecosse.
avatar Atlante | 
Je suis catastrophé par ton message Newtoone. Mais non cela ne veut pas dire que les complaintes ne peuvent être rédigé qu'en Anglais. Cela veut dire que ton interlocutrice n'a pas reconnu la langue française et ne l'a pas envoyé à la section approprié. Le "again" le laisse penser, ainsi que le "I".
avatar Hak | 
"MobileMe : les dessous d'un lancement raté" Ouais, plutôt des speculations hasardeuses, non? Je suis pas sûr qu'énoncer des raisons mal vérifiée ou invérifiables soit une bone chose, mais je suis d'accord pour dire que le lancement de MobileMe a été mal organisé. Je pense qu'Apple, vu les changements et les technologies a tester en grandeur nature et qui ne peuvent pas être testées sans justement lancer le service en ligne. aurait du lancer un service beta, afin de tester le service dans des conditions réelles et de faire une liste des difficultés et bugs. Avec la mention beta, cela aurait été clair, le service est encore en développement, les utilisateurs doivent s'attendre à des problèmes. Je pense que les équipes de MobileMe ont eu trop confiance envers leur implémentation et cela leur a joué des tours. Ils auraient dû s'inspirer de Google dans cette affaire qui fréquemment lorsqu'il lance un nouveau service en ligne, une beta est d'abord proposée avant qu'une version finale ne soit délivrée quelques semaines ou mois après la béta, le temps que le service murrisse. Apple aurait dû faire la même chose pour MobileMe. Même étant un service payant c'est possible de proposer le service comme trial pour les nouveaux membres, genre un service accessible 1. 2 ou 3 mois, qu'importe et pour les membres existant de .Mac, le service en béta au coté de .MAc.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Thierry61 "Tiens en parlant de bug, quelqu'un a t-il essayé d'acheter ces derniers temps une extension d'abonnement (par ex un pack familial) ? et ça a marché ? :-)" Ben non ça marche pas non plus "Error while processing your request.Please try again after some time." Server Error CreditCard Auth Successful Ouf enfin qque chose qui marche dans les nuages. Une autorisation de carte de credit succesfull pour une non mise à niveau du service très rigolo
avatar daito | 
Je suis d'accord avec Hak. L'article proposé par MacG n'est là que pour ajouter encore un épisode de plus à la série MobileMe de l'été, en apportant des raisons aux ratés plus ou moins folkloriques. Comme le Sproutcore trop jeune incompatible IE 6, navigateur immonde en terme de compatibilité des standards. C'est vrai qu'Apple aurait mieux fait de proposer une version beta pour ce nouveau service, même de quelques semaines. Tous les pbs auraient été tamponnés par son statut de beta, limitant ainsi la casse aux utilisateurs et sur le plan médiatique.
avatar Christophe Laporte | 
tout ce qui a été dit dans l'article a été vérifié. A bon entendeur…
avatar Hak | 
"Ce framework n'est d'ailleurs toujours pas arrivé au stade d'une version 1.0 stable (il est en 0.9.x). Et malgré tout, voilà que MobileMe, du jour au lendemain, se trouve poussé vers les navigateurs de deux millions d'utilisateurs, transformés pour l'occasion en bêta-testeurs." Cet argument est peu recevable, ce n'est pas la première fois qu'Apple utilise SproutCore, c'est déjà utilisé dans les Galeries Photos, donc ce n'est pas la première fois que SproutCore est utilisé et déployé. Certe les Photo Galerie sont à une plus petite échelle que MobileMe, mais reste que l'argument du c'est pas encore du 1.0, c'est peu solide.... "On remarquera aussi que la page d'accueil de MobileMe, qui a pour unique objet de recevoir l'identifiant et le mot de passe de l'utilisateur, pèse pas loin de 850 Ko contre 550 Ko, par exemple, pour la page d'accueil d'Apple.com." Humm... la page de MobileMe a des effets 3D et des effets de reflexion plus complexes, cette raison seule pourrait expliquer la différence de 300 KO. "L'interface du webmail ce sont 2.6 Mo de données à expédier vers l'utilisateur contre 1.9 Mo par exemple pour celui de Yahoo qui est pourtant plus proche de l'interface et des fonctionnalités de MobileMe que de l'austérité d'un Gmail (1.9 Mo aussi)." Yahoo Mail? ...C'est pas comparable. L'application Mail de MobileMe fonctionne comme une application qui reprend beaucoup d'une application réelle, Yahoo mail est plus un service web. Yahoo mail est assez limité dans son interface, je vois pas pourquoi vous dites que les deux services sont comparables en interface et même en fonctionnalités. Car surtout MobileMe Mail est bien plus sophistiqué, gestion du glisser déposer, recherche plus perfectionnée, accées au contact via une fenêre directement depuis la fenêtre de composition, remplissage automatique des adresses, et également interface nettement plus graphique et aboutie. Cette différence de taille est absolument justifiée.
avatar Florian Innocente | 
Hak et Daito : vos deux réactions sont mon rayon de soleil dans cette matinée pluvieuse ! Evidemment je n'avais que ça à faire de rédiger un article uniquement sur des "raisons plus ou moins folkloriques" et "'énoncer des raisons mal vérifiée ou invérifiables". Mais puisque vous avez, vous, les vraies raisons de ces ennuis de MBM, ma boite aux lettres vous est grande ouverte pour recevoir vos confidences solidement informées, elles. :-)
avatar Hak | 
"Pour le calendrier on charge l'équivalent de 2.2 Mo de données (120 Ko pour l'agenda de Yahoo, certes bien moins sophistiqué et moins élégant dans son interface)." Pourquoi alors vous citez cet exemple? C'est pas un argument. "Autant de lourdeurs qui n'expliquent pas tout" Je comprend pas pourquoi vous vous êtes lancé dans cette histoire de lourdeur et dans des comparaisons peu valables, car l'aspect technique est complétement oublié et vous faites de simple comparaison de chiffres sans vraiment realiser ce qui est comparé. Est-ce juste pour faire du remplissage de ligne? Ou est-ce pour absolument casser MobileMe avec les arguments les plus farfelus possibles?
avatar spleen | 
Florian semble pris d'une grande lassitude. Mais bon, quand dans un même article sur un site pro-Apple on critique un service d'Apple et qu'on compare ça à Microsoft, moi je dis "y en a qui cherchent les coups". C'est vraiment le goût de taquiner...
avatar Florian Innocente | 
@ Hak : oui je me lève le matin en cherchant toujours une idée pour casser Apple dans un sens ou dans l'autre. Pour info je suis abonné à MBM et avec mes sous. "Pour le calendrier on charge l'équivalent de 2.2 Mo de données (120 Ko pour l'agenda de Yahoo, certes bien moins sophistiqué et moins élégant dans son interface)." Pourquoi alors vous citez cet exemple? C'est pas un argument. Pour continuer à comparer les choses puisque j'ai commencé avec le webmail, mais sans oublier que certains services chez l'un comme chez l'autre ont tout de même des différences (le calendrier en l'occurence).
avatar thierry61 | 
@ Newtoone : j'ai eu les mêmes symptômes. Réponse de leur support quand je leur ai remonté l'incident : "Nous tenons à nous excuser pour le délai de réponse. En raison de l’énorme intéret pour MobileMe, l’equipe support MobileMe doit faire face à un nombre d’emails supérieur à la normale. Je comprends que vous n'avez pas pu mettre à jour vos coordonnées bancaires afin de transformer votre compte en Pack familial Apple travaille actuellement vers une résolution du problème suite à des rapports communiquant des symptômes similaires à ce que vous nous signalez. "
avatar daito | 
@ innocente, La question n'est pas que l'on apporte des causes plus informées. VOUS avez rédigé cette article, qui est censé expliquer les raisons des pbs de MobileMe. En fait seulement 3 raisons....mais de mauvaises raisons : 1) Les personnes de l''équipe en charge de MobileMe sont des anciens de Microsoft. SI ce n'est pas du gratte papier ça, alors je ne comprends pas! 2) La technologie SproutCore est trop jeune en spécifiant le fait que MobileMe n'est pas compatible sur un navigateur aussi mauvais que IE6. Ce qui n'est pas du tout la cause, je pense, de l'absence de support sur IE6. Et comme l'a dit Hak, cette technologie a déjà été utilisée dans les galeries Web et vous n'avez aucuns arguments techniques qui montre que l'état 0.9.X de Sproutcore est à l'origine (où en partie) des pbs de MobileMe. 3) Comparer la taille des pages sans vraiment prendre le temps de vous demandez ce que vous comparez! En fait la comparaison n'a absolument aucun sens.
avatar Joël Pierre (non vérifié) | 
Apple devrait apprendre à alléger ses sites Web (quelle lenteur que l’Apple Store !) et aussi ses logiciels (que de fichiers inutiles et redondants !).
avatar DrFatalis | 
Merci à Mac G (et Florian, donc) d'être l'un des très rare site Mac lucide qui n'hésite pas à dire que, parfois, "il y a quelque chose de pourri au royaume d'Apple". Mode "vieux con" on: Je suis aussi atterré par la lourdeur des fichiers à charger: existe t'il une réelle optimisation ou se repose t'on trop sur la puissance du matériel ? La page d'accueil de mobileme, pour deux requêtes basiques, représente plus de 6 fois la mémoire totale du premier Mac.... mode "vieux con" off (j'espère)
avatar XoruX | 
@ Gueben @ Patrick75 Abonnement MobileMe pour 1 an : 1 €65.29 Sous-total : €65.29 TVA estimée : €13.71 Total : €79.00 j'en déduis que 65 euros, c'est juste le prix hors taxe...
avatar daito | 
"Merci à Mac G (et Florian, donc) d'être l'un des très rare site Mac lucide qui n'hésite pas à dire que, parfois, "il y a quelque chose de pourri au royaume d'Apple". " Je ne crois pas que c'est la question du débat. On est tous conscient qu'Apple a merdé avec le lancement de MobileMe.
avatar vonjos | 
Vite DAITO va voir au FBI, à la NSA, ils ont trop besoin de toi, t'es trop bon en enquête "coupeur de cheveux en 4" et aussi celles sur les "mouches". Je suis sûr que dans les copropriétés tu es du genre à toujours bloquer les décisions de l'assemblée. C'est facile de faire un post alors que les animateurs se cassent le cul pour nous donner un autre éclairage. Jusqu'à présent une page lourde à charger et bien ... c'est une page trop lourde à charger point barre. C'est évident qu'elle ajoute son lot de problèmes. Ce n'est pas une comparaison avec tous les critères objectifs, dans l'article on illustre le propos par un autre exemple que les gens connaissent. Ce n'est pas du 10 chiffres après la virgule. Tu peux aussi créer ton propre macdaito.com tu verras le boulot que c'est de le faire vivre TOUS les jours.
avatar daito | 
@ vonjos, Ohh, je viens de lire un truc du genre gnagna NSA, gnagan FBI, gnagna cul gnagna.. À part ça, il n'y avait pas grand chose dans le poste de notre ami! Très conscient du boulot de faire vivre un Mac.com, je trouve les raisons invoquées par MacG pas très convaincantes. C'est mon droit élémentaire de le dire et je le dis!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR