Test de socles pour donner de la hauteur au MacBook

Mickaël Bazoge |

Le MacBook qui trône en majesté sur le bureau est un bien bel objet, mais gare : derrière cette coque en alu se cache un mal insidieux… le mal de dos ! Posé à plat, l'ordinateur portable (qu'il s'agisse d'un MacBook Pro ou Air) peut en effet, à terme, poser un problème physique pour son utilisateur, penché toute la journée sur l'écran de son portable.

C'est là qu'interviennent les constructeurs de supports : leurs produits promettent en effet de soutenir en beauté les ordinateurs qui y sont posés, tout en évitant le symptome de la scoliose fatale à son utilisateur, l'écran étant positionné plus haut au niveau des yeux. Plusieurs fabricants se disputent un marché d'autant plus convoité que les Mac les plus populaires sont les MacBook Air et Pro. À la rédaction de MacGeneration, nous utilisons plusieurs modèles de socles pour MacBook, c'est donc l'endroit idéal pour organiser une confrontation en bonne et due forme entre les mStand (Rain Design), The Roost, HiRise et BookArc (tous deux de TwelveSouth).

Ce qu'on attend d'un socle pour MacBook, c'est qu'il remplisse sa tâche principale, c'est à dire soutenir l'ordinateur tout en surélevant l'écran à hauteur des yeux. Dans ce domaine, les trois premiers modèles que nous avons testés remplissent parfaitement cette fonction, le dernier socle étant un peu plus spécifique.

mStand (Rain Design)

Le mStand est le socle pour MacBook le plus utilisé à la rédaction. Ce produit tire son intérêt de sa solidité à toute épreuve : l'objet est conçu dans une seule pièce épaisse d'aluminium qui respire effectivement la rigidité et la robustesse. Revers de la médaille, le produit est plutôt lourd, mais il n'a pas nécessairement vocation à déménager fréquemment.

Cliquer pour agrandir

Ce socle s'est parfaitement adapté au fil des années au rythme de renouvellement de nos MacBook. L'aluminium n'a évidemment pas bougé d'un iota, mais c'est le cas aussi des patins en caoutchouc qui évitent à la caisse du portable de frotter avec le métal du plateau. Certes, les patins se sont légèrement encrassés avec le temps, mais ils sont restés intacts. Leur épaisseur participe aussi de la résistance à la fréquence de dépose des portables. Et n'oublions pas la fonction de radiateur passif : la chaleur circule bien mieux ainsi qu'en posant le MacBook sur un bureau.

La particularité du mStand tient également dans ce trou situé au centre de la plaque d'aluminium. Cette ouverture permet de glisser les câbles nécessaires au bon usage du Mac, ce qui n'est pas inutile, l'espace pris par le « cou » du socle pouvant restreindre le passage d'un cordon. On apprécie également d'avoir une place suffisante sur le pied pour glisser clavier, souris ou Magic Trackpad. La butée avant de la dernière version du mStand comprend des patins pour ne pas froisser l'aluminium du MacBook, ainsi qu'une encoche pour faciliter l'ouverture de l'écran. L'ouverture circulaire sur le pied a été agrandie.

Cliquer pour agrandir

Le mStand est un investissement à sérieusement considérer malgré l'impossibilité d'ajuster la hauteur ou le degré d'inclinaison du plateau; il s'agit d'un produit solide et particulièrement robuste qui ne risque pas de vous lâcher de si tôt. On peut le trouver à 55 euros sur Amazon. À noter qu'une version avec une base tournante, le bien nommé mStand 360, est également disponible pour 64 euros.

Note : 8/10

Les plus :

  • Solidité et robustesse
  • Soin dans les détails

Les moins :

  • Un peu lourd (mais on chipote)

HiRise (TwelveSouth)

Le HiRise est une alternative moins rigide au mStand. Ce socle signé TwelveSouth est composé de deux parties : le pied taillé dans l'aluminium (moins épais que le produit de Rain Design), et un support dont on pourra modifier la hauteur (de 94 à 142 mm). Le plateau est recouvert d'un anti-dérapant qui maintient bien l'ordinateur en place (aucun risque qu'il tombe par mégarde), et sa conception en V est idéale pour la circulation de l'air.

Cliquer pour agrandir

Le fabricant n'a pas choisi la facilité pour le système de coulissement du pied. Il s'agit en fait d'un ressort dont on pourra questionner la solidité au fil des mois (nous ne sommes en possession de ce produit que depuis quelques jours). On aurait préféré un système coulissant avec un rail, qui aurait peut-être légèrement dégradé le design du bloc de métal, mais au moins on n'aurait pas craint de casser le ressort interne.

Autre inquiétude, la vis qui permet de serrer le cou a certes l'air robuste, mais sa tige parait bien fine pour maintenir solidement le plateau. D'ailleurs, il suffit de bouger un peu le support pour ressentir du jeu dans le système de fixation. On pourra néanmoins objecter qu'il n'est pas nécessaire d'ajuster tous les jours la hauteur du plateau.

Cliquer pour agrandir

Plus embêtant, cette fragilité relative se ressent également une fois le MacBook en place : l'ordinateur tremble à chaque fois que l'on frappe une touche sur son clavier. Taper du texte à même l'ordinateur n'est certes pas la fonction première de ce type d'accessoire, d'abord conçu pour positionner l'écran de l'ordinateur à hauteur des yeux. Néanmoins, cela peut dépanner dans le cas d'une panne inopinée du clavier Bluetooth (ou en attendant que les piles se rechargent).

Le HiRise n'est pas un mauvais produit en soi : son design, plus discret et moins massif que le mStand pourra plaire aux possesseurs de MacBook Air à la recherche d'une certaine légèreté sur leur bureau. Le socle est disponible sur Amazon pour 67,45 euros.

Note : 5/10

Les plus :

  • Un design discret
  • Bonne circulation de l'air

Les moins :

  • Impression de fragilité
  • Prix élevé

The Roost

Avec son faux air de Transformers, ce produit issu d'une campagne Kickstarter détonne dans un comparatif opposant des socles bien solides en métal brossé. Le Roost se compose majoritairement de fibre de carbone, ce qui en fait le plus léger de notre sélection, tandis que sa conception le positionne haut la main en tête des modèles les plus inventifs.

Cliquer pour agrandir

L'accessoire se déplie à la manière d'une chaise de cuisine; son déploiement nécessite un peu d'entraînement et de doigté (le mode d'emploi est à cet égard peu avenant), ce d'autant que les différents éléments semblent bien fragiles. Malgré tout, l'objet peut soutenir un poids pouvant aller jusqu'à 60 kg et une bonne partie des gammes MacBook Air/Pro, de 13 à 17 pouces — il faudra cependant replacer une vis.

Cliquer pour agrandir

Le système de fixation du Roost est étonnant. Il s'agit de faire rentrer deux petites encoches (en plastique durci) dans l'espace entre l'écran et le clavier. Une fois positionné, le MacBook ne bougera pas… du moins, jusqu'à ce que l'on décide de le refermer ! Le portable glissera alors et risque d'atterrir durement sur le bureau : aucune butée n'a été prévue pour retenir l'ordinateur de se faire la malle.

Cliquer pour agrandir

Le Roost est un concept dont la pertinence peut se défendre, notamment si on souhaite transporter sur soi un socle pour son MacBook (les 183 grammes du produit en font le plus léger de ce comparatif). Malheureusement, l'impression de fragilité, la difficulté (relative) de son dépliage et surtout son système de fixation baroque n'en font pas nécessairement le meilleur candidat. Le prix de 91$ (75$ + les frais de port), soit 73 euros, ne plaide pas plus en sa faveur.

Note : 3/10

Les plus :

  • Concept intéressant
  • Facile et léger à transporter

Les moins

  • Impression de fragilité
  • Impossible de refermer le MacBook
  • Prix

BookArc (TwelveSouth)

Le deuxième produit de TwelveSouth testé dans ce comparatif est aussi celui qui s'éloigne le plus de la fonction de base offerte par ses concurrents. Le BookArc est certes un socle, mais il faudra impérativement l'utiliser avec un moniteur externe : ce support maintient en effet à la verticale un MacBook… fermé.

Cliquer pour agrandir

Évidemment, ce dock n'a d'intérêt que si on ne compte pas se servir de l'écran de l'ordinateur ! La pertinence de cette solution est ailleurs : si la place sur le bureau est comptée (ou occupée par un moniteur très grand), le BookArc permet de glisser discrètement le portable à côté de l'écran. Le système de rangement des câbles est plutôt astucieux : les cordons se glissent entre les deux anses flexibles placées sous la base, évitant ainsi le syndrome du plat de spaghetti — du moins, autant que possible.

Le produit est conçu dans une pièce d'aluminium dans une forme (demie-lune) aussi sobre qu'élégante, tandis que l'ouverture pour poser la tranche du MacBook est protégée par une épaisse couche de silicone (TwelveSouth en livre deux unités, une pour MacBook Pro standard, l'autre pour les modèles Retina). Après avoir posé un MacBook Pro (Retina 15 pouces), on a pu constater un léger jeu : l'ordinateur ne tient pas fermement en place, il suffit de le toucher du doigt pour qu'il dodeline légèrement.

Cliquer pour agrandir

À noter : notre modèle de test est malheureusement bancal, les pieds en caoutchouc étant visiblement mal alignés. Un point à surveiller dès la réception du produit. Le BookArc n'est pas un mauvais produit, mais en dehors de notre malchance, il est vrai que les prestations offertes par l'accessoire n'ont rien de particulièrement ébouriffantes pour justifier le prix demandé, à savoir 45 euros pour la déclinaison MacBook Air, et 58 euros pour le MacBook Pro.

Note : 4/10

Les plus :

  • Difficile de faire plus simple

Les moins :

  • Onéreux
  • Le MacBook ne tient pas parfaitement en place

avatar amnesic | 

Mon support d'ordinateur portable acheté chez Ikea à 5€ va me suffire pour l'instant ;) #Prix

avatar JLG47_old | 

@amnesic :
Il est effectivement économique et efficace.
Au point que les collègues ont fait de même.

avatar jerdopler | 

C'est vrai que le mStand est un peu cher mais l'ayant depuis 5 ans maintenant, c'est un excellent achat. Allié au clavier externe Apple et à la magic mouse, c'est un régal de travailler sur mon bureau avec mon Macbook Pro. Je le conseille à tout ceux qui travaillent longtemps avec un ordinateur portable.

avatar MaitreYODA | 

Mon support d'ordinateur en bois fabriqué par mes soins pour 0€ est mieux que la plupart des produits présentés ici. En même temps c'est pas très compliqué...

avatar patrick86 | 

J'ai un Griffin Elevator. C'est un bon produit, stable, qui permet à l'air de bien circuler sous le Mac. Démonté il ne prend pas beaucoup de place (pratique si on veut le transporter). Par contre, il ne se règle pas en hauteur.

avatar BlueVelvet | 

MacGé toujours au taquet, je voulais m'intéresser à de tels socles... Merci pour les tests, et aux commentateurs!

avatar Flayks | 

Concernant le BookArk, quelque soit le modèle de portable, il me semble qu'au vu des réactions de mes portables (jadis Macbook Pro puis Macbook Air), ils n'aiment pas trop être fermés – cela bouchant la zone d'aération. Jamais tenté l'expérience mais je ne suis pas certain que ce soit très bon.

avatar Tibimac | 

J'ai utilisé pendant 3 ans un MacBook Air avec un Book Arc, jamais eu le moindre problème et depuis presque 1 an j'ai un MacBook Pro avec encore un BookArc et toujours pas le moindre problème.

Je m'en sers aussi ouvert de temps en temps car c'est des portables donc ils bougent sinon autant prendre un iMac ^^

J'en prend soin et les dépoussière régulièrement donc pas de problème.

Le BookArc ne bouche pas l'aération et je pense pas que ça soit gênant que le Mac soit fermé vu le nombre de personne qui les utilisent ainsi.

avatar Sephi-Chan | 

J'utilise un support HiRise depuis environ 14 mois (avec un Thunderbolt Display et un MacBook Pro Retina 15") et j'en suis complètement satisfait. Rien à signaler du côté de la solidité.

avatar Steveric | 

Dans le même cas et pleinement satisfait aussi, je m'en sers aussi au lit et c'est très stable, mon rétina n'est qu'un 13" donc pas de souci de solidité. ;-)

avatar appdav | 

Je possède aussi ce support. J'en suis satisfait mais je rejoins néanmoins l'avis de MacG... pour le prix je m'attendais à quelque chose de mieux fini.

avatar alucardex | 

Donc vous utilisez l'ordinateur portable surélevé comme un écran avec un clavier externe + souris ?
Si vous utilisez cela de façon quotidienne, quel est l'intérêt d'avoir un portable ?

avatar amiga500 | 

@alucardex : t'as pas dû réflechir très longtemps…allez je t'aide : pour ceux qui bossent dans des endroits differents dont un plus que d'autres (à la maison / atelier pour les freelances)

avatar patrick86 | 

"Donc vous utilisez l'ordinateur portable surélevé comme un écran avec un clavier externe + souris ?"

Oui

"Si vous utilisez cela de façon quotidienne, quel est l'intérêt d'avoir un portable ?"

Pouvoir l'emmener en déplacement.

Me concernant, je n'ai qu'un Mac pour le moment.

L'utilisation du support sur son bureau peut avoir plusieurs avantages :
- améliorer l'ergonomie ;
- mettre l'écran du portable à auteur d'un écran externe qu'on y branche ;
- libérer de l'espace (on peut mettre des truc sous le MacBook) ;
- etc.

avatar vins20100vins | 

@alucardex :
Entièrement d accord avec toi !!!!

avatar Tibimac | 

Oui pour l'emmener en déplacement, dans le train etc.. Mais quand on est chez soi à son bureau il est agréable de brancher le Mac à un grand écran externe et d'avoir l'impression d'avoir un iMac, sans se plier le dos !

Effectivement t'as pas du réfléchir longtemps pour poser une telle question !

avatar C2SC3S | 

@Tibimac :
Mouais ...pas très sympa .
A l'ère du Cloud , sa question n'est pas dénuée de fondement .
Et si les journalistes de mcgen sont salariés , peut être comme comme tout salarié, peuvent ils avoir les outils ( ordis entre autres) mis a disposition par leur employeur .
A moins qu ils ne travaillent au taf avec leur propre Mac ?

avatar Tibimac | 

Je pense que c'est le cas mais sauf que les ordis en question sont peut-être aussi ou majoritairement des portables.

avatar alucardex | 

@Tibimac :
Pas la peine d'être agressif.

Moi je ne me casse pas le dos sur mon mbpro et je trouve dommage de lui brancher un clavier + souris. Le trackpad ne sert plus à rien dans ces conditions c'est dommage.

En plus, en regardant l'article, tu remarque que la plus pars du temps il ne sont pas reliés à un écran externe, donc ça fait des iMac de 15" .

si tu branche à ton bureau et chez toi le Mac sur clavier + souris + support ? tu as tout en double ..

Pour ma part j'ai mon iMac chez moi et mon mbpro en déplacement et pour le travail (évidement celui du travail c'est l'entreprise qui paye).

avatar Tibimac | 

Après ça dépend la hauteur du bureau ou de la chaise mais souvent à la longue on peut avoir mal au dos ou au cou.

"En regardant l'article, tu remarque que la PLUPART du temps ilS ne sont pas reliés à un écran externe, donc ça fait des iMac de 15".
Là tu t'enfonces car dans l'article il semble pourtant évident que ce sont des photos prises uniquement pour le test des différents supports à but d'illustration. Donc les Mac ne sont pas en situation de travail si je puis dire.

Tu as tout en double, ouai mais au boulot c'est surement payé par l'employeur et puis c'est mieux de les avoir en double que de se trimballer un écran, un clavier et une souris. Enfin chacun fait ce qu'il veut..

L'inconvénient quand on a deux ordis c'est la synchronisation des données entre les deux. Oui y'a Dropbox et autres du genre mais ca ne suffit pas toujours en capacité.
Avoir un seul ordi puissant que l'on peut brancher à un ecran et emmener avec soi c'est avoir la puissance d'un iMac ou presque, le confort d'un iMac au bureau et la mobilité d'un portable. Et on évite de se faire chier avec une synchro des données. On est donc gagnant !

avatar tatu | 

Ou est donc l'Elévatoire de Griffin !!?

avatar Vinyl | 

J'ai testé le HiRise (TwelveSouth) et le MacBook Pro 13 pouvait glisser malgré les bandes en caoutchoucs anti dérapante quand un disque dur tournait sur le bureau à cause des vibrations.

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

Concernant le mStand est-il adapté à un MacBook Air ? Car le "retour" en alu devant pour retenir le Mac semble fait plutôt pour les MacBook classic.

avatar abioninho | 

Il y a un support sympa à 6€ à Ikea! Je l'ai depuis 3 mois! #AucunProblème

avatar banane pourrie | 

Le support Ikea à 6 euros n'est malheureusement pas assez haut. Par contre celui-ci à 16 euros est pas mal (je l'utilise et mes chargeurs, hub usb et autres multiprises sont en-dessous). Sinon chez Amazon il y a celui-la, qui a l'avantage d'offrir un tas de possibilités d'utilisation (par exemple aux toilettes :-)

avatar banane pourrie | 

Pourquoi est-ce que mon commentaire précédent ne s'affiche pas complètement ?

avatar Tibimac | 

Commentaire à l'intention de la personne ayant rédigé ce test :

Tout d'abord le dernier support testé s'écrit Book ArC et non Book ArK !
Ensuite il serait bon de se rendre compte que NON il n'est pas fourni avec un caoutchouc de rechange mais qu'il est fourni avec 2 caoutchouc différents !
L'un est pour placer un MacBook Pro RETINA, l'autre est pour placer un MacBook Pro classique et donc plus épais. Alors effectivement si on place le caoutchouc pour MacBook Pro classique mais qu'on y met un MacBook Pro Retina il y a du jeu !

Enfin il n'a pas trop sa place dans ce test puisqu'il n'a pas pour but de placer l'ordinateur en hauteur mais simplement de le caser dans un coin quand on a peu de place. Du coup la note de 4/10 me semble exagérée une fois ces remarques prises en considération.

J'espère que l'article sera modifié pour corriger les erreurs de frappe et l'erreur dans le test lié au caoutchouc placé qui ne semble pas être le bon.

A bientôt.

avatar Mickaël Bazoge | 
Oups, c'est corrigé pour le coup des deux supports en caoutchouc (et pour le nom du produit aussi). Désolé pour ça. En revanche, j'ai bien installé le bon support pour le MacBook Pro Retina, et j'ai quand même eu un petit jeu. Après, ce comparatif visait à tester des socles pour MacBook, donc le BookArc y avait sa place.
avatar Oliviou | 

Le BookArc version MacBook Air que j'utilise au quotidien depuis deux ans est parfait quand on veut brancher le portable sur un écran externe (en l'occurrence un Thunderbolt Display). En plus de faire gagner de la place sur le bureau, il permet un accès facile aux connectiques de l'ordinateur (donc pas besoin d'aller chercher une prise USB derrière l'écran), et il ne bouche pas du tout les sorties d'aération. Oh, et il est parfaitement ajusté: rien de bouge.
Et petit détail supplémentaire : ça a bien de la gueule!

avatar PierreBurgi | 

Les concepteurs l'ont fait aussi lourd que le probabilité qu'il bascule est très faible.

avatar switch (non vérifié) | 

Sinon vous pouvez choisir un refroidisseur à large ventilateur connectable en USB.
Zalman en fait pour toutes les tailles. Si vous voulez surélever l'arrière, un bout de mousse fera l'affaire. Et par temps caniculaire, il suffit de le brancher pour rafraîchir le MacBook Pro.
--
SVP MacG, faites nous un article sur les refroidisseurs USB, histoire de choisir en connaissance de cause. Et si vous trouvez un refroidisseur spécialement adapté au Mac Mini 2010 et > (certains chauffent énormément !), bcp de personnes seraient aux anges !

avatar quetzal | 

J'ai un modèle Griffin, dont une partie est en métal, et la barre centrale en plastique épais. Solide, démontable, rien à dire. Il joue bien son rôle.

avatar jojo5757 | 

Le mstand est il aussi compatible avec le Mac book air 11 pouces ? J'ai un Mac book pro 15 pouces et un air 11 et donc j'aimerais pouvoir l'utiliser pour les deux...
Merci

avatar arnaudducouret | 

J'utilise le HiRise depuis maintenant une bonne année, aucun souci de fragilité à déplorer. En revanche, je dois avouer que si j'avais eu le choix (c'est un cadeau), j'aurais pris le mStand !

avatar xDave | 

Peux-tu élaborer s'il te plait? pourquoi le mStand plutôt que le HiRise que tu as?
Des soucis avec? La stabilité?

avatar xDave | 

Sympa comme article. ça tombe bien je suis en chasse de ce genre produit depuis qlq temps.

Pour la petite histoire, avant j'utilisais mon portable comme machine "mobile" et j'avais une tour pour le travail "lourd". Depuis mon MBP17" est devenue ma machine principale (et unique).
Et cette année, j'ai vraiment morflé du cou/dos, ça allait jusqu'à des fourmillement dans la main gauche à la limite de la paralysie. Une horrible névralgie dont mon cher Ostéopathe spécialiste es-ergonomie a identifié l'origine. Il faut dire aussi que je suis "plutôt grand".

Moralité à la maison, c'est clavier externe+TrackPad externe.
Il m'avait recommandé la souris Apple (pour sa forme plus plate que les autres) mais ne connaissait peut-être pas bien le trackpad Apple.
Pour faire ça rapidement, j'ai coupé une partie de la face avant d'un carton (ça permet de mettre quelques trucs en dessous comme lecteur DVD externe/HD).
C'est du provisoire moche mais ça fait la blague. Mes douleurs se sont envolées depuis.

Concernant les produits de l'article.
- Le pliable, d'accord mais encore faut-il être sûr d'avoir un clavier/souris qui nous attend à l'arrivée ou alors il faut aussi les trimbaler.
- Le dernier est un brin hors sujet vu que c'est le seul des 4 qui ne permet pas d'utiliser le double écran (et donc implique obligatoirement d'en avoir un externe), condition sine qua non de mon usage, et donc ne surélève rien du tout.

J'ai considéré surtout les 2 premiers entre lesquels j'hésite. L'un n'est pas réglable en hauteur (d'ailleurs cette spec manque dans l'article) mais ils semblent avoir la même hauteur à peu de chose prêt (à l'arrière). D'ailleurs, c'est pas bien haut. Mon carton est à 18cm de haut.
à prendre en considération selon la hauteur du bureau et votre taille.. (oui oui je suis grand).

avatar mrlupin | 

Je tiens à partager mon expérience de scène. comme je bouge régulièrement, j'ai besoin d'un accessoire pratique et compact.
Personnellement je n'ai rien de trouvé mieux que le Griffin Elevator qui est plus aérien, plus compact, s'emporte plus facilement sous le bras. et ne coûte que 30€, il se démonte en 3 parties et il n'y a pas de pièce mécaniques qui pourraient tomber en panne ou devenir lâche avec le temps.

avatar Link1993 | 

Il y avait un produit dans le même genre que le book arc, mais avec les connecteurs en plus pour en faire un dock. Il n'existe plus ?

avatar R1x_Fr1x | 

Le 1er est certes cher, mais magnifique...

CONNEXION UTILISATEUR