Test de la souris DeathAdder Chroma de Razer

Oyoel |

Razer, spécialisé dans les accessoires pour joueurs, remet au goût du jour l'une de ses souris les plus emblématiques, la DeathAdder, en lui faisant adopter le label Chroma. Celui-ci propose tout un tas d’effets visuels ; la roulette et le petit logo de Razer peuvent s’éclairer de millions de façons différentes et s'illuminer au rythme de la respiration.

Des lumières gadgets

Cela n’apporte pour ainsi dire absolument rien au confort de jeu. Déjà parce que la main masque la plupart du temps le logo du constructeur, mais aussi car cela n’influe jamais sur le gameplay. Passé l’effet de surprise, on passe donc rapidement à autre chose pour s’intéresser aux qualités (et aux défauts) intrinsèques de la DeathAdder Chroma.

La DeathAdder est considérée par beaucoup comme la meilleure souris pour joueur actuellement sur le marché, notamment grâce à son capteur infrarouge d'excellente qualité, son excellente glisse et sa prise en main. Razer n’avait donc aucun intérêt à revoir son design. Qu’importe son passage à la couleur, elle conserve sa forme ultra-ergonomique qui épouse parfaitement la main en toute circonstance.

Razer a cependant abandonné le revêtement soft, façon caoutchouc, pour revenir à quelque chose de plus simple, qui empêche une dégradation dans le temps (le logo devrait résister à la transpiration et ne pas s’effacer au bout de quelques mois). En revanche, on conserve bien la surface soft sur les côtés de la souris.

Des pilotes Synapse qui posent problème en utilisation bureautique

Sur Mac comme sur PC, la DeathAdder ne présente pas de souci de compatibilité, à condition de rester loin des pilotes Synapse de Razer. Sur OS X Yosemite, ces derniers ont tendance à rentrer en conflit avec la configuration classique d’Apple.

Durant notre test, il arrivait très régulièrement que la souris clique deux fois au lieu d'une, comme si OS X gérait mal d’être à la fois dirigé par sa propre configuration et les pilotes de Razer. Une fois que l’on a désinstallé Synapse, tout redevient normal ; on ne supprime plus deux mails à la fois et l'on n'ouvre plus une image dans Aperçu sans le vouloir.

Le problème, c’est qu’en désinstallant Synapse, on ne peut plus accéder à toutes les options de configuration. Dans le cas de la DeathAdder, on est lié aux limitations d’Apple qui ne permet pas de dépasser les 8000 dpi, là où Razer avec ses pilotes va jusqu’à 10 000 dpi. Certes, la probabilité d’aller jusqu’à ce niveau est faible, surtout pour autre chose que des jeux nécessitants des réactions rapides (comme Counter Strike ou Call of Duty), mais tout de même.

De plus, on ne peut plus gérer les couleurs qui s’affichent, ni la roulette (qui devient alors moins fluide), ni même les deux boutons sur le côté, qui font office de précédent et avancer sous Windows. Ces derniers ne sont tout simplement pas actifs sans Synapse, OS X ne gérant toujours pas cette possibilité, quelle que soit la marque.

En fait, on s’habitue vite au double clic intempestif, surtout que ce problème n’apparait pas dans les jeux, mais il reste quand même usant à la longue. Par ailleurs, il faut noter que la version Mac de Synapse ne permet pas de visualiser les stats et le heat map de la souris. On ne peut donc pas visualiser correctement notre façon de cliquer sur les jeux supportés, comme Starcraft II. Actuellement en bêta ouverte, cette fonctionnalité est pour le moment réservée aux PC.

Les stats et heat map de Synapse -Cliquer pour agrandir

Conclusion

La DeathAdder en version Chroma est loin de ce que l'on pouvait attendre d'un constructeur comme Razer. Certes, elle est ultra-ergonomique, agréable à utiliser, confortable, mais le problème de double-clic intempestif vient ternir l'image que l'on pouvait s'en faire à première vue.

De fait, c'est une souris à réserver à vos sessions de jeux — sauf si vous décidez de vous séparer des pilotes Synapse... et de la personnalisation des boutons. Notez que la possibilité de monter à 10 000 dpi (là encore réservée à l'utilisation des pilotes) offre des possibilités incroyables dans les jeux où son intérêt y est réel. Vous pouvez rajouter un bon point de plus à la note si vous utilisez des pilotes alternatifs comme le très bon Better Touch Tool, qui permet de personnaliser les boutons et donc de remplacer Synapse pour une grosse partie de la personnalisation, sauf pour les 10 000 dpi et les lumières.

Du point de vue strictement matériel, le nouveau revêtement utilisé par Razer s’adapte à toutes les mains et à tous les tapis, même si l’on ne saurait que trop vous recommander ceux réalisés pour les joueurs. Quant à savoir s'il faut privilégier ce modèle plutôt que le précédent, la réponse est non. À environ 20 € de moins que la Chroma, la DeathAdder historique en a encore clairement dans le ventre. Seul son revêtement problématique pour ceux qui transpirent beaucoup des mains pourrait vous faire douter.


69,99 €

Achat recommandé

Les plus :

- Le revêtement
- Confortable
- Jusqu'à 10 000 dpi
- Compatible avec tous type de tapis pour joueurs

Les moins :

- Synapse qui entre en conflit avec OS X
- Filaire
- Roulette bruyante et pas fluide
avatar bompi | 

Je préfère Blackadder.

avatar oomu | 

c'est aussi ce que j'ai lu au début.

avatar trarz opir | 

Je confirme. Les pilotes sont très rarement mis à jour et sont extrêmement bugués. Une catastrophe.
Évitez les produits de la marque Razer.

avatar tchit | 

Aucun intérêt sur OS X. Impeccable sous Windows. Les macs ne sont pas des machines de gamer.

avatar oomu | 

un bon petit wow me suffit largement

et sinon The Cave et autres jeux du même genre.

Le vrai passionné de jeux vidéo a déjà un PC de brute.

avatar noxious | 

Pareil, j'en demande pas des 1000 et des 100 à mon mac, juste un staracraft et un wow pour le fun donc pas besoin de plus pour jouer

Par contre le problème de double click est vraiment à se mettre des claques. J'ai eu une Naga en prêt, avec ou sans le pilote c'est pareil. Sur windows c'est guerre mieux (alors que le pilote est sensé régler le problème.)

Il existe des tuto sur Youtube pour essayer de régler le problème, j'ai démonté la souris et quand j'ai vu la conception des poussoirs ben j'ai directement refermé en me disant qu'il fallait mieux tenter ma chance chez Logitech.

D'ailleurs si quelqu'un à des retours du pilote Logitech pour mac sur la G600 idéalement, ou la G700 je suis preneur.

avatar Strix | 

@tchit :
Tu peux te servir d'une souris de gamer pour :

a) leur ergonomie
b) la fonction de personnalisation des boutons.

Possesseur d'une rat7, j'utilise la souris entre 8h et 10h par jour et aucun problème de crampes comme j'ai pu avoir avec la Mighty.

3 modes suivant les logiciels que j'utilise sur le moment.

Et la seule chose pour laquelle elle n'est pas configurée, c'est D3 :)

Comme quoi...

avatar michael75 | 

Une petite Razer Orochi 2013 est venue tenir compagnie à mon MBP et ca fonctionne très bien.

Je l'utilise en environnement pro mais les nombreux boutons, la personnalisation de leurs fonctions par application en font un produit très pratique.

Sans fil, on peut la brancher pour ne pas user les piles, augmenter les DPI, etc.

Effectivement, le double clic arrive de temps en temps, mais pas de quoi fouetter un chat (sachant que les hardcore gamer sur mac ca doit pas courrir les rues !).

avatar Shinruf | 

+1 avec tchit
Les périphériques razer et synapse fonctionnent très bien sous Windows...
Que j'utilise pour jouer (naga2014, anansi, goliathus speed) a Wow St2 et LOL aucun problème et permet de tout personnaliser...
Après sur mon MBP jamais tester c'est pas fait pour jouer.

avatar GreenPapy (non vérifié) | 

J'ai fait l'expérience avec l'Imperator. Puis la Mamba 2 ans plus tard. Excellentes souris mais inexploitables sous OS X. Le pilote classique étant bugué, il "oublie" parfois les configurations de profils. Synapse allait jusqu'à me provoquer des kernel panic à répétition (en moyenne 3 par jours).

Depuis je suis passé à la RAT7 de chez MadCatz. Pilote pas mal du tout, fonctionnalités au top pour le jeu comme pour le travail sur Photoshop. Un bémol cependant, une qualité de fabrication en retrait.

A 100 balles ou plus le mulot, faut encore choisir entre fiabilité matérielle ou logicielle..

avatar Tom.P | 

J'ai testé très rapidement une G502 de chez Logitech, reconnu automatiquement et les pilotes semblaient plutôt bon ! A voir

avatar Fahrenheit | 

Je vais peut être remplacer ma Mamba de 2010 du coup :)

avatar geoffbuck | 

Autant le logiciel est vraiment buggé sur Mac avec des problèmes de gestion de profils ou des problèmes au loggin mais je n'ai jamais eu de problème de double-clics intempestifs ??!??
J'utilise la Deathadder sur Mac depuis 2 ans, aussi bien en jeu qu'en bureautique et je n'ai jamais vu de problèmes de ce genre

avatar ipych | 

Synapse est un logiciel horrible, qui ne fonctionne qu'à moitié. En plus son icône vert dans la barre des menus ne fait pas très Yosemite et est impossible à masqué.

avatar françois bayrou | 

Modéré

avatar Orus | 

A part le pilote synapse, complètement pourrit, mais Apple ne fait rien pour que cela change avec son système complètement fermé; les souris Razer sont les meilleurs pour jouer.
Avoir une souris filaire n'est pas un défaut, rien de pire que de se retrouver batterie à plat au milieu d'une partie.

avatar Eranium | 

Étant moi-même très gamers sur Mac je n'ai jamais eu le problème de double clique avec le pilote Synapse. Ils ont eu effectivement beaucoup de trouble lors du passage à 10.9 l'an passé mais tous est maintenant entré dans l'ordre.

J'en profiterais aussi pour parler d'un petit utilitaire pour joueur :
http://smoothmouse.com/
Il permet de retirer le "lag" dans les souris sous OS X et retrouver une vitesse de souris comme sous Windows.

Avec la gang de hackintosh qui débarque ... soyez pas surpris que ceux qui aime OS X ET jouer adopte ce type de machine et ce type de souris au quotidien ;)

avatar EBLIS | 

@Fahrenheit

Tu as réussi à dompter la 2010?? Chapeau, moi la mienne a fini sur une étagère en trophée. 140€ la souris. Impossible de jouer avec, elle décroche beaucoup trop, cela a apparemment été corrigé pour la 2eme version. Du coup je suis retourné à ma Razer Habu Microsoft qui en a vu de toutes les couleurs et qui s'est faite fracasser plus d'une fois. J'ai aussi travaillé avec la deathadder 1 pendant 6 mois. Pas pu la tester pour le jeu. Je lui reproche quand même une petite taille, oui j'ai une grande main, et le fait qu'elle ne soit pas assez inclinée pour un droitier. Niveau ergonomie ma meilleure souris pour le frag et le travail fut la logitech mouseman wheel.
Je crois que je vais finir par acheter une deathadder car ma habu a bien vécu, 7 ou 8 ans.

avatar jgraph | 

Pareil, pas de problème de double clics. Mais avec la Ourobouros, le curseur fait n'importe quoi (se bloque pendant quelques secondes, de réactive, se bloque, ce qui nous fait faire des mouvements complètements fous, ça part dans tous les sens).

Parfois des pertes de profils...

Mais au final ça reste de bonne souris pour leur ergonomie et texture. Sous Windows ça fonctionne parfaitement.

Sous mac je ne recommanderais pas forcément cette marque car Synapse 2.0 n'est carrément pas au point (pour les éléments cités précédemment). Malgré tous les contacts avec Raser à ce sujet et les promesses de la marque d'offrir des correctifs, ça va faire plus d'un an que je vois défiler les mises à jour sans aucune amélioration, même minime.

avatar Bibuu_ | 

J'en ai une (la classique, avec les lumières bleues) et elle tourne du tonnerre depuis presque 3 ans ! Le top pour jouer, très simple, fait le boulot qu'on lui demande de faire :)

avatar Bibuu_ | 

(Je l'utilise sous Windows, jamais essayée sur mon Mac, mais comme il ne sert pas à jouer... no soucis ;) )

avatar Mathias10 | 

J'ai du mal avec la critique "filaire"
C'est normal qu'elle soit filaire, c'est une souris de gameur...

avatar Seccotine | 

Filaire mis comme « négatif » ? C'est vraiment idiot...

avatar Silverscreen | 

j'ai une Naga depuis 2010 (2 en fait) et pas de soucis particuliers, y compris sous Yosemite…

J'ai pas configuré de profils, uniquement les touches 1 à 12 paramétrées comme le rang de touches numériques du Mac et c'est dans le jeux que j'associe les raccourcis…

Seuls griefs : l'absence de module sans-fil (comme sur la logitech Revolution, par ex.) quitte à utiliser une base rechargeable et la gaine du fil qui se flingue très très vite…

CONNEXION UTILISATEUR