Shadow se relance avec un PC dans le cloud plus puissant et de nouveaux services

Stéphane Moussie |

Shadow ressort enfin de l'ombre. Après des difficultés financières qui ont conduit à la vente de la start-up l'année dernière, c'est maintenant sous la houlette d'Octave Klaba, le fondateur d'OVH, que s'ouvre un nouveau chapitre du PC dans le cloud. Shadow va enfin répondre à la demande la plus pressante des joueurs, mais aussi s'élargir à de nouveaux publics.

Plus de puissance pour 14,99 €/mois en plus

La promesse initiale de Shadow était de permettre aux gamers de jouer en streaming à tous leurs jeux PC — une promesse tenue —, mais aussi d'améliorer progressivement l'ordinateur mis à disposition dans le cloud. Or, sur ce point, la configuration n'a quasiment pas bougé depuis 2016.

Cela va finalement évoluer dans les mois à venir. Comme le nouveau directeur général Éric Sèle l'avait esquissé, la configuration de base va rester la même à 29,99 €/mois (CPU Intel Xeon 4 cœurs, GPU GTX 1080, 12 Go de RAM, 256 Go de stockage), mais une « Option Power » va être proposée.

Pour 14,99 €/mois supplémentaire, soit 45 €/mois au total, on aura :

  • un processeur AMD Epyc 7543P à 4 cœurs / 8 threads, un CPU récent pour serveur qui devrait remplacer très avantageusement le vieillissant Xeon E5-2667 v4
  • 16 Go de RAM
  • et une GeForce RTX 3070, ou bien une carte graphique professionnelle Nvidia équivalente ou une carte AMD RDNA 2 pensée pour le cloud, comme la Radeon Pro V620

La carte graphique incluse dépendra du centre de données auquel l'abonné sera lié. Il n'y a pas encore le détail selon les régions. L'option Power ne gonflera pas la capacité de stockage, ce qui est dommage vu le peu d'espace disponible par défaut. Les joueurs pour qui les 256 Go de base ne suffisent pas devront ajouter 2,99 €/mois pour 256 Go supplémentaires (dans la limite de 2 To).

L'option Power sera en précommande cet été et disponible pour tous cet automne. Un accès anticipé sera prochainement disponible pour certains utilisateurs, et il est possible de s'inscrire pour être informé du lancement des précommandes. Le design des applications va également être revu, avec une refonte de l'interface qui offrira « une expérience encore plus intuitive et réactive ».

Image : Shadow.

À 45 €/mois, Shadow avec l'option Power est plus de trois fois plus cher que le Xbox Game Pass Ultimate (qui comprend plus de 100 jeux dans le cloud) et plus de deux fois plus cher que GeForce Now avec une RTX 3080, ce qui devrait tenir les joueurs occasionnels éloignés de cette offre. Néanmoins, le service français conserve l'argument du PC complet accessible dans le cloud, avec les avantages que cela procure : on peut y installer n'importe quel jeu, profiter de fonctionnalités avancées, y accéder depuis son Apple TV (l'App Store est quasiment barré aux services de cloud gaming « purs ») et pourquoi pas s'en servir autrement que pour jouer.

De nouveaux services pour toucher de nouveaux publics

À ce sujet, la possibilité de faire de Shadow autre chose qu'une machine de jeu n'a pas échappé à la nouvelle direction, qui lance officiellement Shadow Business Solutions. Il s'agit d'offres à destination des professionnels pour utiliser Shadow comme machine de travail. Les professionnels indépendants pourront par exemple accéder à un PC dans le cloud individuel, tandis que les entreprises pourront demander une configuration sur mesure.

Image : Shadow.

Shadow vise les pros qui ont besoin de beaucoup de puissance de calcul, comme les designers 3D, les architectes et les ingénieurs. Bandai Namco a passé récemment un partenariat technologique avec Shadow en ce sens. Toutes les previews européennes d'Elden Ring ont été réalisées avec les machines virtuelles dédiées au B2B de la société française.

À côté de ça, un service de stockage en ligne est en préparation. Nommé Shadow Drive, il est réalisé en partenariat avec Nextcloud, une plateforme de partage open source. Ce successeur spirituel de hubiC comprendra 20 Go de stockage gratuits. La version premium avec 2 To coûtera 8,99 €/mois. Une bêta sera lancée cet été et le service sera officiellement disponible en Europe cet automne.

Enfin, Shadow va s'exporter dans de nouveaux pays, dont le Canada et l'Autriche cet automne. D'autres pays seront annoncés dans les mois à venir.


avatar arekusandoro | 

Quel jeu de mot dès les premières lignes ! Bravo

avatar LaJague | 

Mais LOL !
Victor est pas fichu de faire son live à 17h et vous avez quand même les infos …..
Quel boulay sans déc
J’ai encore l’offre à 15€ mais des qu’elle prend fin, j’arrête ça vaut plus du tout le coup à 30, 45 j’en parle même pas !

avatar moua | 

J’avais shadow à 13€/mois.
C’était fini en début de ce mois. A 30€ avec un SSD minuscule j’en avais assez de jongler avec les installations.

Au final je me suis mis à jouer à des jeux qui tournent bien sur mon laptop, car léger en taille, ou au cloud Xbox.

Au final je l’utilisais une dizaine d’heures par mois.

C’est le propre de l’illimité, certains vont l’utiliser 10H par mois, d’autres 10H par jour…

Dommage qu’il n’y ai pas d’offre à l’heure. Car je n’utilisais que très peu les ressources.

avatar Dimemas | 

si tu as le geforce gratuit pour un heure ;)

avatar jackhal | 

OVH fait feu de tout bois pour être un acteur du cloud qui compte.

avatar benspx | 

@jackhal

Shadow n’appartient PAS à OVH.

Octave Klaba a racheté Shadow à titre personnel, OVH n’a rien à voir dans l’histoire.

avatar jackhal | 

Octave Klaba is on fire, alors.

avatar Baptiste_nv18 | 

@benspx

Bien sûr que si OVH est concerné, toute les nouveautés annoncées se basent sur l’infrastructure d’OVH 🤣🤣

avatar benspx | 

@Baptiste_nv18

OVH est un prestataire comme un autre, il n’y a aucun lien capitalistique entre Shadow et OVH. Il s’avère « juste » que le propriétaire de l’un est aussi celui de l’autre, mais les deux sociétés sont distinctes.

En outre, les configurations actuelles ne sont-elles pas encore hébergées chez Equinix ?

avatar koko256 | 

Le PC de l'offre à 45€ à l'air de couter 1000€. En deux ans on l'a payé mais en sus l'entretien et l'électricité. Il y a le bruit en moins aussi. Cela semble un peu cher mais 15€ c'était débile car totalement non rentable.
Pour l'offre à 30€, cela doit plus s'adresser aux clients pro qui veulent leur PC déporté car sinon autant acheter un MBA (si les jeux sont compatibles...)

avatar NestorK | 

@koko256

La 3070 toute seule c’est déjà 800 balles (mon dieu que les prix ont grimpés, c’est ce que j’avais payé à l’époque pour une 1080 Ti).

Je trouve dans tous les cas ces offres très chères.

avatar valcapri | 

@NestorK

Les prix ont tendance, quand même, a diminuer maintenant. Surtout qu’ici, on parle de Quadro ou de Radeon professionnel. Au dernière nouvelle, NVIDIA interdit d’utiliser des GeForce dans des serveurs. Je ne saurais pas étonné qu’AMD fasse pareille.

Il ne faut pas non plus oublier que derrière Shadow se cache finalement de la virtualisation, ce qui d’ailleurs empêchait certains jeux de tourner.

avatar evangelion-007 | 

@NestorK

Si tu attends le bon moment tu peux l’avoir à 550€, j’ai eu la 3070 Ti pour 650€ y a 2 mois.

avatar Soner | 

@koko256

La pénurie de composants ça te parle? Tu peux multiplier le prix par deux.

avatar LaJague | 

@Soner

Non car c’est pas une 3070 mais un équivalent et le cpu est très bof, le stockage anémique, ça ne vaut pas 1000€ !
Après c’est dans le cloud et donc utilisable du tél ou iPad mais après ça ….

avatar koko256 | 

@Soner

En mettant la pilote pour ma RTX3090, ils ont mis une pub "we are back in stock" donc je pense que les 3070 c'est maintenant ou pour bientôt mais il faut probablement être au taquet.

avatar tsarsmirnoff | 

J’ai souscrit très brièvement à l’offre de shadow en 2020 mais je n’ai guère été convaincu. Ma hype fut très limitée.
De plus, vu la carte graphique poussive (une 1080…c’est une blague???) qu’ils proposent de base, j’ai préféré me refaire directement un ordi. 2000€ de dépenses en décembre pour un monstre que je ne regrette absolument pas (de plus le seul élément que j’ai récupéré de mon ancien ordi était un simple ssd).

avatar valcapri | 

Cela devient n’importe quoi niveau prix. J’avais précommandé l’offre Infinite, mais on en est encore loin là. 45 € par mois pour cela, c’est très cher, surtout que l’on ne sait même pas sur quel machine avec quel carte graphique, on tombe. Et finalement, la proposition du PC dans le cloud évolutif est raté.

Le minimum pour 30 €/mois aurait été 512 Go et pour 45 €/mois, 1 To surtout quand on voit le prix des SSD NVMe aujourd’hui. Lorsque l’on augmentait le stockage chez Shadow, on tombait sur un mix entre SSD et HDD.

Je peux comprendre que 13 €/mois, ce n’était pas rentable, mais aujourd’hui, j’en suis moins sûr car la plupart des coûts ont certainement été amortis. Je pense que l’offre de base de Shadow devrait être entre 19,99 et 24,99 € suivant l’engagement.
Et les serveurs sont ou seront certainement dans les datacenters d’OVH. Certes, Shadow n’appartient pas à OVH, mais à Octave Klaba. Et qui finalement loue les serveurs en « colocation » à OVH, certainement à un bon prix via un contrat.

avatar Zazou | 

45€ par mois ne me parait pas délirant, enfin tout du moins, ça ne me choque pas, mais pas vu les prestations proposées comme le SSD de 256 Go ou 1/4 de CPU

avatar unixorn | 

Toujours aussi pathétique ce service. Il s'est cassé la gueule une fois et il le refera : 6 ans à 30€/mois ça fait plus de 2000€ c'est à dire de quoi se payer un ordinateur de gamer, avec lequel il n'y aura pas de problème de réseau.

avatar cedoch | 

Est ce que l’un d’entre vous qui s’y connaît peut mettre en commentaire en combien d’années on arrive au prix du PC complet ? Pour les 2 offres et en prenant au moins 512go de SSD.

avatar marc_os | 

C'est quoi Bandai Namco ?
J'ai rien compris à leur site dont la page d'accueil est un véritable bazar.

avatar gbasile | 

Maintenant que je suis passé au proc M1 je ne peux plus emuler windows pour lancer le seul mini programme windows dont je me servais mais pour genre 1h max par semaine j’ai pas envie de payer plusieurs dizaines d’euros.

avatar Sometime | 

@gbasile

Vous pouvez utiliser des offres de virtualization dans le cloud payées a l’heure ou a la minute. AWS ou Azure font ça tres bien pour en citer deux connus. Mais attention les prix peuvent grimper assez vite, et c’est un peu plus technique…

avatar gbasile | 

@Sometime

Merci

avatar airmac | 

Typiquement frenchy… ça râle encore et toujours toujours car trop cher.
Fatigant…

avatar Alex Giannelli | 

@airmac

Tout à fait. Mon PC Shadow me convient parfaitement et j'en suis très satisfait.

avatar Sometime | 

On peut se plaindre, mais le cloud c’est pas gratuit non plus. J’ai vague souvenir d’avoir regardé a l’époque et c’était pas forcement evident de trouver de l’equivalent pour un prix similaire. Et c’était rapidement meme plus (voire beaucoup plus) cher (l’espace disque se paie toujours, même la vm éteinte. Et ils ont un client avec tout un tas de fonctionnalité. Bref c’est sans doute pas ideal, mais pour le prix bah c’est in fine pas non plus si mal

avatar pikachoux_bzh | 

Avec l’arrêt du développement de Elite Dangerous sur console, je compte me prendre un PC pour continuer à y jouer. J’avais essayé GF Now mais trop limité en utilisation. Shadow me semblait intéressant… Mais 30 euros/mois pour une 1080, ben non c’est trop cher, alors que cette configuration me suffirait amplement…

CONNEXION UTILISATEUR