En 2021, Apple a assuré le service

Florian Innocente |

Ce ne sont pas les nouveautés d'Apple qui font le plus de bruit dans les médias mais, dans le chiffre d'affaires, les « Services » sont devenus un pilier essentiel de son activité. Qu'on en juge. En 2015 la branche des services pesait pour 20 milliards de dollars dans le CA (8,3% du total). Elle accueille aussi bien les contrats AppleCare qu'Apple TV+ ou Fitness+. Sur l'exercice 2021 clôt en novembre, elle a poussé jusqu'à 68 milliards (18,7 % désormais).

Cette dynamique ne va pas s'arrêter puisqu'Apple a profité de 2021 pour muscler quelques-uns de ses services — les payants — et en ouvrir d'autres à quelques millions de porte-monnaie supplémentaires.

Il y a vingt ans, la relation entre Apple et ses clients pouvait s'arrêter à la vente d'un Mac. Au mieux on le complétait d'une extension de garantie. Puis iTunes, iCloud, l'App Store et ses cousins successifs ont renforcé ce lien et Apple a élargi son statut de vendeur de matériels et logiciels à celui de fournisseur de services et de contenus étroitement imbriqués.

Lorsqu'on achète un iPhone ou une Apple Watch, Apple met un pied dans la porte, car la vente ne fait que commencer. Officiellement, les employés en Apple Store ne sont pas là pour pousser du carton, mais dans les faits ils sont quand même tenus de glisser quelques questions sur l'intérêt que l'on pourrait nourrir pour tel ou tel service. Et leur catalogue a grossi !


avatar cecile_aelita | 

Excellent article 😊.
Ce que je me suis souvent demandée: si Apple souhaite faire du service, elle doit faire en sorte que ce soit compatible avec le plus de matériel possible (même dans ses produits) 🙂. Du coup le fait de ne proposer certains services que lors d’une mise à jour d’iOS pourrait être un frein pour ceux qui :
- n’ont pas un appareil éligible
- ne veulent pas passer sur la dernière version d’iOS 😋 (idem pour Mac OS)

Ça serait quand même plus astucieux de ne proposer qu’une mise à jour de l’application en question afin de faire en sorte que tout le monde puisse y avoir accès 🙂.
Apple fitness+ par exemple qui nécessite iOS 14.3 minimum… alors que juste une appli fitness qui pourrait très bien tourner sur iOS 10 (enfin je suppose, à moins qu’il y ait des restriction technique mais bon, ça ne me semble pas être une application des plus complexe en comparaison à ce que peut proposer Apple ailleurs 😘🙂).
Après évidement ce n’est que mon avis 🥰🥰!

avatar Lucas | 

@cecile_aelita

> « Ce que je me suis souvent demandée: si Apple souhaite faire du service, elle doit faire en sorte que ce soit compatible avec le plus de matériel possible (même dans ses produits) 🙂. Du coup le fait de ne proposer certains services que lors d’une mise à jour d’iOS pourrait être un frein […]
Ça serait quand même plus astucieux de ne proposer qu’une mise à jour de l’application en question afin de faire en sorte que tout le monde puisse y avoir accès 🙂.
Apple fitness+ par exemple qui nécessite iOS 14.3 minimum… alors que juste une appli fitness qui pourrait très bien tourner sur iOS 10 (enfin je suppose, à moins qu’il y ait des restriction technique mais bon, ça ne me semble pas être une application des plus complexe en comparaison à ce que peut proposer Apple ailleurs 😘🙂). »

Alors oui tu as raison, mais ça dépend de la profondeur/complexité de l’intégration logicielle il me semble. Par exemple :

=> Apple TV+ est extrêmement simple à distribuer en tant qu’app indépendante, et justement elle a été apportée aux plus vieilles Apple TV qui sont sur de vieux systèmes voire n’ont même pas d’App Store ! De même pour les télés concurrentes qui ont des processeurs assez faibles.

D’ailleurs Apple Music est de plus en plus proposée comme une app indépendante sur des consoles de jeux ou téléviseurs tiers il me semble.

=> En revanche Fitness+ demande l’intégration à l’Apple Watch pour afficher les statistiques personnes en temps réel mesurées par la montre dans la vidéo, et il y a même il me semble des réactions de la vidéo / des entraîneurs aux évolutions de ses objectif Fitness mesures par l’Apple Watch. Donc cela me semble difficilement réalisable sans que les logiciels de la montre et de l’appareil (iPhone/iPad/Apple TV) qui montre l’entraînement ne soient adaptés, à jour et synchronisés.
Mais si l’on voulait simplement voir les vidéos, oui, ça pourrait être une chaîne YouTube ou une app indépendante, sauf que ça n’aurait aucunement la valeur ajoutée d’Apple et de son intégration.

=> Enfin, Apple Arcade demande je crois un contrôle permanent par le système d’exploitation de la légitimité du téléchargement et une vérification de l’abonnement pour pouvoir jouer. C’est ce qui permet de jouer à n’importe quel jeu Arcade en mode avion, à la campagne ou dans un métro : le système se chargeant de la vérification, l’app peut fonctionner en solo sans connexion.
Je me rappelle des jeux Nintendo comme Super Mario Run où il fallait en permanence une connexion internet pour éviter les piratages (alors même que ce n’était pas un abonnement…), et j’en ai vu plein d’autres, et c’était une expérience catastrophique.
Et surtout, l’objectif est de ne jamais avoir besoin de taper un mot de passe, de sortir la carte bancaire ou de se créer un compte… donc l’intégration logicielle du système d’exploitation, de l’App Store et des jeux sont probablement indispensables.
D’où un besoin de mise à jour du système.

Je peux sûrement me tromper, mais je crois que ce n’est pas si facile que ça de proposer une expérience… simple et agréable, qui soit aussi efficace, magique et en accord aussi avec les droits qu’Apple doit négocier avec les créateurs et producteurs externes, sans que le système soit profondément mis à contribution.

avatar Dead head | 

Si "les services sont devenus la seconde source de revenus par importance après l'iPhone", quelle est la première source de revenus par importance après l'iPhone ?

avatar cecile_aelita | 

@Dead head

« "les services sont devenus la seconde source de revenus par importance, après l'iPhone"

Effectivement, avec une « virgule » la phrase devient plus correcte 😋!

avatar Dead head | 

@cecile_aelita

C'est effectivement une erreur très courante, et la virgule rectifie la phrase. Joyeux Noël !

avatar cecile_aelita | 

@Dead head

« Joyeux Noël ! »

Toi aussi tu prends de l’avance 😛!
Bah alors je vais faire de même lol (déjà posté hier 😋)

https://www.dropbox.com/s/ot1a1og7zyzj4j3/Vid%C3%A9o%2023-12-2021%2021%2040%2026.mp4?dl=0

avatar Lucas | 

@cecile_aelita

Hihi, merci Cécile ! ^_^

avatar cecile_aelita | 

@Lu Canneberges

De rien 😋😊🥰

avatar mne | 

Contrairement à vous, je ne serai pas surpris qu’Apple inaugure sa règle sur les jeux en streaming nécessitant leur application dédiée. Ce serait les mieux placés pour promouvoir ce principe, et puisqu’apple Arcade fonctionne déjà avec le principe d’une appli par jeu, ça parait très compatible.
En revanche ça nécessiterait un partenariat avec un gros acteur (le streaming n’a pas d’intérêt pour des jeux qui ne sont pas AAA ou tout du moins incompatible avec iOS) et ça ça risquerait de coincer un peu plus.

avatar Lucas | 

Merci beaucoup MacG pour cet article passionant et fouillé ! 🙏 On attend surtout News+ ou au moins l’app News et on sera assez comblés ! (Les paiements Apple Pay/Cash par iMessage seraient assez bienvenus aussi mais moins fondamentaux comme services.)

Vivement l’app dédiée à la musique classique mais j’espère qu’elle sera la plus ergonomique possible… pour ma grand-mère de 93 ans accro à son iPad (très très douée) et qui commence à apprécier Apple Music mais dont les boutons et fonctions sont quand même assez complexes, et le catalogue beaucoup trop abyssal alors qu’elle n’écoute que du classique.

Joyeuses fêtes à tout le monde !

avatar boccob | 

Sympa de mettre le podcast quotidien iFive en valeur !

CONNEXION UTILISATEUR