Acquisition de Giphy : Facebook écope d'une amende de 60 millions d'euros

Félix Cattafesta |

Facebook a écopé cette semaine d'une amende de 50 millions de livres sterling (près de 60 millions d'euros) dans l’affaire du rachat de Giphy. La raison ? L'entreprise a « consciemment refusé de communiquer toutes les informations requises » au régulateur britannique dans le cadre d'une enquête antitrust.

Image Greg Bulla (Unsplash).

Facebook a racheté Giphy en mai 2020, une opération interrompue un mois plus tard par l'autorité de la concurrence britannique (CMA) qui s'inquiétait d'une potentielle réduction de la concurrence. Celle-ci a décidé d'ouvrir une enquête, et Facebook avait à l'époque promis une « coopération complète ».

Cependant, l'entreprise est visiblement revenue sur ses promesses. Le régulateur note que si « Facebook est tenu de fournir à la CMA des mises à jour régulières » décrivant sa conformité avec la procédure, le groupe a « considérablement limité la portée de ces mises à jour » malgré les avertissements répétés.

L’autorité ajoute que c'est la première fois qu'une entreprise brise un titre exécutoire en refusant de communiquer des informations, et a donc conclu que Facebook le faisait de manière délibérée pour nuire à son enquête. Par conséquent, la CMA a condamné le groupe à une amende de 50 millions de livres sterling. Aucune décision par rapport au rachat de Gyphy et à son éventuelle annulation n'a été prise pour le moment.

Facebook est un habitué de ce genre de stratégie. En 2017, l'entreprise avait écopé d'une amende de 110 millions d'euros pour avoir transmis des renseignements « inexacts ou dénaturés » à la Commission européenne dans le cadre d'une enquête sur l'acquisition de WhatsApp.


avatar rnov | 

60 millions d’euros d’amende + le coût du rachat pour racheter une plateforme de gifs, ça fait cher l’image

avatar noooty | 

@rnov

En comparaison de revenus, c’est l’équivalent d’un kilo d’oranges pour nous…

avatar calotype | 

@noooty

Tout à fait d’accords.
Temps que les amendes ne sont pas proportionnelles aux chiffres d’affaire ou au revenus net cela ne sert à rien. 100 millions devrait être un minimum.
Ou alors faire une sorte de classe action entre états, ce qui est bien plus logique vu que tout ce qui est sur le net est généralement world wide.

avatar CorbeilleNews | 

Encore un signe de l’arrogance des GAFAM envers les institutions ?

avatar raoolito | 

@CorbeilleNews

de facebook surtout. LEs recours juridiques sont normaux dans ces circonstances, mais le denis... c'est nouveau.
Apres peut-être que Zuck est sous pression :P ?

avatar debione | 

@ raoolito:

Non, pas surtout FB... On oublie vite le fameux "connerie politicienne" lâché par un certain monsieur... On oublie vite le déni sur l'environnement (la c'est absolument toutes les GAFAM sans exception aucune)....

avatar Aardohan | 

@CorbeilleNews

Pourquoi les GAFAM ? Seul Facebook est concerné dans l’article…

avatar fousfous | 

Et on laisse faire Facebook? Parce que visiblement ils sont de mauvaise foi mais l laisse continuer les achats...

avatar raoolito | 

@fousfous

pourquoi pas? s'ils versent 60 millions de livres sterling chaque mois :D

avatar diboutra67 | 

Ce que giphy va rapporter à Facebook doit être bien supérieur à l’amende. Je ne sais plus exactement les détails mais apprenants ces gifs tant appréciés dans les messages servent également de traqueurs publicitaires car ils contiennent des infos de l’utilisateur. Non ?

avatar damien.thg | 

@diboutra67

Probablement sinon Facebook ne les aurait pas racheté.

avatar roccoyop | 

@diboutra67

C’est pour ça que j’ai arrêté d’utiliser ce service.

avatar Sillage | 

@roccoyop

Jamais eu connaissance de ce service. Donc voilà.

avatar DavidAubery | 

Tout s’achète. Peut-être que les négociations se passeraient autrement si les peines impliquaient solidairement entreprise et CEOs où faisaient l’objet d’un délit d’obstruction (pénal) comme en droit du travail. Car au final, ce n’est pas que le consommateur qui est pénalisé en bout se chaine, ce sont aussi les employé.es.

avatar Chris K | 

encore une idée de génie… (ouais bon ok)

avatar bugman | 

Bloquer leurs services, ils vont vite vous répondre.

avatar xDave | 

Giphy, C’est bien le bouton en bas de champ de commentaire? 👀

avatar xDave | 

haha @Amaczing

C'était une petite boutade envers la rédaction qui semble s'émouvoir assez souvent de l'espionnite aigüe de ZuckerBook…

avatar debione | 

Tant que l'on continuera à décoreller les personnes physiques des personnes morales au niveau pénal il n'y aura pas de changement. C'est pas Zuck c'est FB, c'est pas Maestri c'est Apple...
Impliquer directement les personnes responsables, ce serait s'assurer un arrêt net de certaines pratiques.
On a eu l'exemple en Suisse avec nos banques qui ont fait de la merde. Elles ont reçu de grosses amendes et ont virer les responsables... qui dans le mois qui suivait on trouvé de l'embauche dans d'autres banques pour refaire exactement la même merde.

Bref, je suis toujours entrain de penser qu'une personne morale n'est rien d'autre qu'un bout de papier, derrière cette personne morale il y a une personne physique qui fait de la merde. Si les amendes serait directement demandées aux responsables qui ont pris ces décisions, et qu'on leurs colles les mêmes peines privative de liberté qu'a des personnes physiques quand elles font de la merde, ben cela s'arrêterait de soi-même...

avatar fte | 

@debione

"qui dans le mois qui suivait on trouvé de l'embauche dans d'autres banques pour refaire exactement la même merde."

Certains métiers prévoient une interdiction de pratiquer.

Je rêve depuis des décennies qu’il y ait un organe de contrôle de la profession d’ingénieur logiciel. Avec la possibilité de prononcer des interdictions de pratiquer.

Ce devrait être une possible sanction de la justice je pense, lorsque des vies sont brisées en particulier, et pour n’importe quelle profession.

avatar ChouchouP2H | 

Acheter 400 millions de dollars et il chope une amende de 60 Million pour un bénéfice net de 5 milliard je suis pas sûr que ça les perturbe

CONNEXION UTILISATEUR