Le téléchargement illégal en grande forme à cause des plateformes de streaming

Félix Cattafesta |

Le piratage a toujours la cote en 2021. À cause de la pandémie et de la fermeture des salles, les distributeurs ont dû revoir leur modèle et diffusent désormais leurs dernières productions au cinéma (quand il y en a) et sur les plateformes de streaming. Problème : dès que les productions sont en ligne, elles sont immédiatement téléchargées et partagées illégalement en très haute qualité.

Image nrkbeta (CC BY-SA 2.0).

Auparavant, il fallait attendre plusieurs mois pour pouvoir trouver les sorties récentes en bonne qualité en P2P ou en streaming illégal : les pirates devaient se contenter de screeners, des versions filmées dans les cinémas à l'aide de caméscopes ou de téléphones. Désormais, des blockbusters comme Suicide Squad, Godzilla vs King Kong ou Jungle Cruise se retrouvent sur les sites de torrent plus vite que jamais, et en qualité 4K. De plus, des sous-titres multilangues sont généralement intégrés aux fichiers, ce qui simplifie encore plus la diffusion massive des productions.

Black Widow sorti le 9 juillet sur Disney+ a été le film le plus téléchargé pendant les trois semaines suivant sa sortie, explique TorrentFreak. Le streaming a également le vent en poupe : le dernier film Conjuring a été streamé plus de 9 millions de fois tout en étant le film le plus téléchargé du monde au mois de juin. Cela a pour conséquence de réduire les revenus des studios, mais aussi le nombre d'abonnés à leurs services (Disney+, Netflix, etc.). Les sites de téléchargement et de streaming sont difficiles à bloquer : si un tombe, une dizaine réapparaissent dans la foulée.

En conséquence, et aussi parce que des réalisateurs ont râlé, certains distributeurs ont annoncé ne plus vouloir diffuser leurs productions en ligne. AMC et la Warner (qui appartient au même groupe qui exploite HBO Max) vont revenir à un système plus classique dès l'année prochaine. Une fenêtre d'une durée de 45 jours sera désormais de mise entre la sortie en salles et la diffusion du film sur internet. Disney ne projettera son futur Marvel qu’au cinéma dans un premier temps, mais continuera à diffuser certaines de ses nouveautés en ligne. Reste à voir si les studios pourront réhabituer les spectateurs à se rendre en salles (ce d'autant que le variant Delta peut refroidir les ardeurs de ces derniers).


avatar Malouin | 

@fmuser

Si je rentre chez un libraire (tu sais, les commerçants et commerçantes qui vendent des livres) et que je trouve un bouquin sympa que je photocopie au lieu de l’acheter, c’est juste du vol.

Effectivement, si je trouve une œuvre d’art dans mon jardin, je suis un inventeur… Pas Indiana Jones.
Mais si je copie, sans l’acheter, une œuvre d’auteur (et je ne suis pas Picasso) c’est juste du vol.
Hors dialectique et effet de manches…

avatar fmuser | 

@ Malouin

Ce n'est pas par définition du vol, mais de la contrefaçon, le vol, c'est si je cache le livre sous mon manteau et que je sors sans le payer. La contrefaçon, c'est si je fais une copie du livre sans que le libraire le remarque et que je sors avec la copie sans l'avoir déclaré.

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

« Hé non, cela se nomme de la contrefaçon. »

Jolie sophisme qui en essayant de s’appuyer sur une définition légale imagine rendre moins moralement condamnable une pratique en employant un terme moins fortement connotée dans la morale commune.

Oui la contrefaçon n’est pas évoquée dans les dix commandements fondements de notre morale judéo-chrétienne 😄

Mais cela n’enlève strictement rien au fait qu’il s’agit là d’un acte équivalent à un vol même s’il ne passe pas par la dépossession d’un bien unique et tangible.

En paraphrasant Walter Benjamin nous parlons bien ici de vol à l’époque de la reproductibilité technique des œuvres.

Bref la litote de l’usage de la notion de contrefaçon mise en avant par les défenseur du piratage n’est qu’un artifice intellectuel malhonnête pour essayer de rendre véniel une pratique qui relève en tout quasiment tous les points du vol.

Un grand classique de la réthorique que d’essayer de donner une impression plus acceptable d’une pratique en la renommant.

Une va personne violant une propriété intellectuelle est aussi condamnable qu’un voleur.

avatar House M.D. | 

@YetOneOtherGit

Bien résumé. J’arrive encore à comprendre un étudiant qui n’a pas les moyens de se payer l’abonnement relativement élevé à la suite Adobe (encore que beaucoup de ces mêmes étudiants ont la possibilité d’une bonne remise de la part de l’éditeur en question, mais ne sont pas informés ou ne se donnent pas la peine de l’être), vu que ce dernier peut être un impératif de créativité.

Mais le vol pour satisfaire une simple boulimie de films… c’est à ranger au rang de vol à l’étalage de bonbons pour entretenir sa crise de foie…

avatar fredsoo | 

@House M.D.

On peut avoir recours au torrent de temps en temps juste pour regarder un film, puis l’effacer aussi sec une fois vu. C’est ce que je fais.
Je ne regarde jamais un film que j’ai déjà vu, et je n’ai pas de besoin boulimique d’avoir un ssd plein de .mkv
Au contraire car ça bouffe une place terrible.

avatar fmuser | 

Lorsque l'on vole un marchand, il a perdu une marchandise, il a perdu de l'argent, cela se verra comme une perte dans son budget. Par contre, lorsque l'on copie une marchandise d'un magasin au lieu de l'acheter, le marchand n'aura pas de perte de son budget, il aura simplement un bénéfice amoindri.

Si j'ai des legos et que je reproduis quasiment à l'identique un modèle de legos du magasin avec mes legos au lieu de l'acheter, je n'ai volé personne, mais j'ai clairement diminué le bénéfice de lego…

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

"Lorsque l'on vole un marchand, il a perdu une marchandise, il a perdu de l'argent, cela se verra comme une perte dans son budget. Par contre, lorsque l'on copie une marchandise d'un magasin au lieu de l'acheter, le marchand n'aura pas de perte de son budget, il aura simplement un bénéfice amoindri. "

🤣🤣🤣🤣🤣😜

Que dire devant une vision aussi infantile de l’économie? 🤯🤯🤯🤯🤯

avatar fmuser | 

Quand on n'a plus d'arguments, il vaut effectivement mieux ne plus rien dire…

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

« Quand on n'a plus d'arguments, il vaut effectivement mieux ne plus rien dire…»

Pas d’arguments 😂😂😂

Disons plutôt que mes arguments te renvoie à la nature moralement inacceptable des pratiques odieuse dont tu veux faire l’apologie en déniant l’importance essentielle de la propriété intellectuelle pour la valorisation des œuvres de l’esprit et en essayant de relativiser le caractère inacceptable de ces comportements en utilisant le subterfuge du : « Ce n’est que de la contrefaçon, cela n’a rien à voir avec du vol»

Tu es un malfaisant faisant l’apologie de pratiques moralement inacceptables dans nos sociétés.

avatar fmuser | 

C'est une question d'employer les bons termes pour désigner les bonnes choses. Dire que le piratage est du vol est une tromperie, et même un mensonge lorsque cela vient des gros ayants-droits, qui eux, connaissent parfaitement la différence, car ils connaissent les lois des pays.

La preuve que c'est moralement différent est que tous les pays interdisent le vol, par contre, certains pays occidentaux autorisent la copie privée et même la redistribution de la copie privée dans l'entourage proche. D'autres ont des droits de copyright moins longs dans le temps, ce qui fait que certaines œuvres sont déjà dans le domaine public, etc.

La contrefaçon n'est pas condamnée par les dix commandements, le vol oui. Les droits de copyright sont une invention récente qui tuent la créativité. A l'époque baroque, les compositeurs se copiaient ouvertement les uns les autres, et cela a permis à la musique de se révolutionner.

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

"C'est une question d'employer les bons termes pour désigner les bonnes choses. Dire que le piratage est du vol est une tromperie, et même un mensonge lorsque cela vient des gros ayants-droits, qui eux, connaissent parfaitement la différence, car ils connaissent les lois des pays. "

Nullement c’est un artifice visant à relativiser le poids symbolique de l’acte d’une belle malhonnêteté intellectuelle.

La contrefaçon n’est pas moins moralement condamnable mais le mot est simplement moins connoté.

Et ce n’est pas pour rien que les thuriféraires de cette violation de la propriété intellectuelle qui in-fine ni la valeur des œuvres de l’esprit ont sauté à pied joint sur cette subtilité de qualification légale qui n’est qu’un artifice réthorique.

La contrefaçon n’est en rien un péché véniel moins grave que le vol et c’est pourtant ce qu’essaye de faire croire ceux qui rappellent que la qualification pénale est la contrefaçon et non le vol.

avatar fmuser | 

Je vous renvoie au dictionnaire:

vol: Action de celui qui prend la chose d'autrui pour se l'approprier.
contrefaçon: Action de copier, d’imiter, de fabriquer une chose au préjudice de son auteur, de son inventeur, de celui qui a le droit exclusif de la faire, de la fabriquer, de la vendre.

C'est facile de gagner des millions: il suffit de changer le sens des mots, de culpabiliser les gens et de leur vendre le même produit au prix fort qui ne coûte quasiment plus rien à produire. Un jour d'enregistrement dans un studio pour quelques milliers, avec à la clef des millions de bénéfices pendant 70 ans, c'est de l'arnaque institutionnalisée.

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

« Je vous renvoie au dictionnaire:»

Tu peux utiliser ce subterfuge tant que tu veux pour essayer de relativiser la nature du crime cela ne change strictement rien au fait que contrefaçon et vol sont tout deux tout autant moralement condamnable.

Ce vieux principe réthorique d’essayer de relativiser un acte moralement condamnable en utilisant un terme moins connoté n’est qu’une malhonnêteté intellectuelle éculée 😎

avatar fmuser | 

Ce n'est pas un subterfuge, le terme "vol" mentionné dans les dix commandements que tu as cités, correspond à la définition que j'ai donnée, tu ne peux donc pas changer le sens des mots à ta convenance pour ensuite faire dire aux dix commandements l'inverse de ce qu'ils disent.

Par contre, tu peux te baser sur le droit français qui effectivement criminalise la copie privée, et peut-être même autant que le vol, mais sache que ce n'est pas le cas dans mon pays, où la copie privée est totalement légale, et autorise même à partager la copie dans son cercle proche. Cela est compensé par une taxe sur les supports de stockage et une autre sur la connexion internet, ce qui fait qu'au final, je paye assurément plus pour la culture que ce que je consomme réellement, vu que je consomme surtout des vieilles productions largement rentabilisées depuis des décennies et dont une bonne partie des protagonistes sont soit décédés, soit des riches retraités.

Ces taxes sont d'ailleurs clairement immorales, car elles extorquent mon argent pour soutenir des œuvres que je trouve détestables.

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

"Ce n'est pas un subterfuge"

Ben voyons 🤪🤣🤣🤣🤣🤣

Tu es clairement dans la volonté de relativiser une pratique illégale que tu justifie de nombreuses façons (Attaquer le concept même de propriété intellectuelle, considérée que le jugement en fonction de tes goûts le justifie, choix de cas marginaux, réduction des enjeux aaux ayant droit…) et tu t’accroches à cet enjeu sémantiques pour essayer de relativiser la portée morale de ton prosélytisme.

Il serait plus honnête de dire: “Je suis un hors la loi qui assume ses choix” que d’essayer dans la plus grande malhonnêteté intellectuelle de les légitimer.

La contrefaçon est aussi condamnable que le vol et tu mérites le même mépris et la même opprobre sociale qu’un voleur. 😎

avatar fmuser | 

Cela ne sert à rien que je continue de parler avec quelqu'un qui ne comprend pas le français:

Dans mon pays, qui n'est pas la France, la copie privée est complètement légale. C'est la preuve irréfutable que tout ce que tu dis est bidon.

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

« Dans mon pays, qui n'est pas la France, la copie privée est complètement légale. C'est la preuve irréfutable que tout ce que tu dis est bidon. »

Ça c’est un argument exceptionnel de spécieux 🤯👏👏👏

avatar fmuser | 

@ YetOneOtherGit |

Cela n'a rien de spécieux: ton seul réel argument est de dire que c'est immoral, parce que c'est illégal. Je te rétorque que dans mon pays c'est légal, donc ton argument ne tient plus. Fin de la discussion.

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

"Cela n'a rien de spécieux: ton seul réel argument est de dire que c'est immoral, parce que c'est illégal. Je te rétorque que dans mon pays c'est légal, donc ton argument ne tient plus. Fin de la discussion. "

De plus en plus spécieux et à côté de la plaque.

C’est comme prendre la défense du port d’arme en prétextant que le 2° Amendement du Bill of Right le permet aux USA, donc fin de discussion.

De plus tu réduit étrangement le problème à la copie privée qui n’est qu’un cas dérogatoire de la propriété intellectuelle et ne permet nullement de décriminaliser la contrefaçon 😎

Mais bon ton besoin de défendre tes pratiques et de les rendre acceptable donne peu de poids à ces “détails” 😁

Désolé mais les pratiques que tu défends sont criminels et absolument pas de l’ordre du péché véniel.

Pour servit tes désirs tu laisses sciemment des intérêts collectifs 😎

avatar pagaupa | 

@fmuser

Laissez tomber je vous dis! Plus moraliste que ce petit fonctionnaire, ça n’existe pas...

avatar YetOneOtherGit | 

@pagaupa

“Plus moraliste que ce petit fonctionnaire”

Je ne suis nullement un fonctionnaire mes ce n’est en rien une insulte d’être assimilée à ces personnes essentielles au fonctionnement d’une société et plus encore au haut serviteur de l’état que l’on ne remercie jamais assez de leur abnégation.

Pour le reste les enjeux moraux sont quintessenciel à l’organisation d’une société et les mépriser juste pour essayer de justifier ses désirs personnels est extrêmement dangereux.

La morale n’est bien évidemment pas figée et sa remise en question est toujours intéressante mais seulement quand elle embrasse l’ensemble des enjeux et non simplement l’individualisme forcené de l’absence d’entraves à ses petits désirs personnels tel que c’est le cas ici.

Un discours basé sur la suppression d’entraves à ses désirs personnels sans analyse des conséquences de la suppression de ces entraves pour l’ensemble de la société est toujours extrêmement dangereux.

avatar fmuser | 

@ pagaupa

Oui je laisse tomber, il n'arrive même pas à comprendre que cela n'a rien à voir avec mes désirs personnels ou avec mes pratiques, mais simplement que je cherche à dénoncer une infâme arnaque qui détruit bien plus l'art qu'elle ne la favorise.

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

"Oui je laisse tomber, il n'arrive même pas à comprendre que cela n'a rien à voir avec mes désirs personnels ou avec mes pratiques, mais simplement que je cherche à dénoncer une infâme arnaque qui détruit bien plus l'art qu'elle ne la favorise. "

Ben voyons 😄😄😄

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

"Par contre, tu peux te baser sur le droit français qui effectivement criminalise la copie privée, et peut-être même autant que le vol, mais sache que ce n'est pas le cas dans mon pays, où la copie privée est totalement légale, et autorise même à partager la copie dans son cercle proche. Cela est compensé par une taxe sur les supports de stockage et une autre sur la connexion internet, ce qui fait qu'au final, je paye assurément plus pour la culture que ce que je consomme réellement, vu que je consomme surtout des vieilles productions largement rentabilisées depuis des décennies et dont une bonne partie des protagonistes sont soit décédés, soit des riches retraités. "

Tiens tu t’enfonces dans la justification spécieuse de tes pratiques délictueuses avec des arguments de plus en plus capilotracté n’ayant rien à voir avec les considérations de droit dont tu te prétends le défenseur 😆

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

"Ces taxes sont d'ailleurs clairement immorales, car elles extorquent mon argent pour soutenir des œuvres que je trouve détestables. "

Ça c’est puissant et montre bien ta profonde compréhension des notions de droit et de morale. 🤯

Toujours amusant cette volonté de certains de tenter d’objectiver leur comportement délictueux simplement motivé par leurs petits désirs individualites que rien ne doit entraver 😄🤢

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

"La contrefaçon n'est pas condamnée par les dix commandements, le vol oui. Les droits de copyright sont une invention récente qui tuent la créativité. A l'époque baroque, les compositeurs se copiaient ouvertement les uns les autres, et cela a permis à la musique de se révolutionner.
"

Nous y voila 😁

Une attaque en règle contre la propriété intellectuelle “tuant la créativité”

L’héritage de Beaumarchais subit serait illégitime et la propriété intellectuelle un héritage obsolète 🙄

Tu seras heureux de n’avoir rien à te mettre sous la dent en terme de contenus extrêmement onéreux tel les films et les série quand la valeur des œuvres de l’esprit aura fini d’être niée par ceux de ton engeance.

avatar fmuser | 

C'est une attaque légitime, et en plus, les productions actuelles sont techniquement irréprochables, mais artistiquement je trouve cela tellement mauvais, qu'on aurait franchement pas grand chose à perdre en supprimant cette loi inique du copyright, cela permettrait aux vrais artistes de retrouver une place sur le marché, comme c'était le cas avant.

avatar YetOneOtherGit | 

@fmuser

« C'est une attaque légitime, et en plus, les productions actuelles sont techniquement irréprochables, mais artistiquement je trouve cela tellement mauvais »

Maintenant des enjeux de goût et dégoûts qui effectivement sont essentiels en droit alors que tu défendais précédemment l’importance de l’aspect légal de la qualification du délit 😄

Une évidente preuve, s’il en fallait, que ta défense de la rigueur juridique n’est qu’un subterfuge pour te défausser de pratiques qui ne sont motivés que par des enjeux hautement personnels et égoïstes.

avatar yurt | 

@Jeamy

Haha avec une mentalité comme celle là on en déduit facilement que si tu pouvais voler aussi ton restaurateur incognito depuis ton ordi, tu le ferais.

Tu paies juste ce que tu es obligé de payer, le reste…

avatar pikachoux_bzh | 

En même temps, au vu de la multiplication des plateformes avec leurs exclues et l’augmentation régulière de leurs tarifs, ça ne m’étonne pas trop

avatar s1n3d | 

Si le piratage repart de plus belle, c’est aussi par l’éclatement des services (Netflix, Disney+, Amazon Prime, Apple TV+… HBO Max aux US etc…).

Les gens ne vont pas s’abonner à tous les services mais à 1 ou 2… le reste, ils le téléchargent illégalement.

La musique ne rencontre pas ce souci car les services de musique proposent plus ou moins le même catalogue.

avatar igormages | 

@s1n3d

Exactement…

avatar Samus | 

Un peu comme le foot : quand les gens en on marre d'avoir 3 abonnements pour suivre leur équipe de foot préfèrée tout au long de la saison, ben ils commencent à regarder les sites pirates avec beaucoup d'interet... Et c'est bien fait pour la LFP.

A part ça chui bien content que les plateformes de streaming se prennent un tel retour de bâton. je les trouvent bien trop pressées d'enterrer nos vénérables salles de ciné.

avatar R-APPLE-R | 

@Samus

Et oui faut bien payer les salaires mirobolants des footballeurs quand même faudrait pas qu’ils se retrouvent à la rue quand même 🤓😒

avatar YetOneOtherGit | 

@s1n3d

"Si le piratage repart de plus belle, c’est aussi par l’éclatement des services"

Tu sors ça juste de ton ressenti personnel?

Tu as des éléments objectifs pour étayer cette sensation et la généralisation de cette sensation personnelle?

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

pour le coup, un simple fan de startrek doit être abonné a alazon prime ET netflix pour suivre ses series, appletv+ si on veut y ajouter fondation et disney+ pour tout ce qui touche a starwar...
alors en théorie par le passé ca aurait été différent, on aurait en théorie vide son compte en banque pour acheter tous les dvds, mais là, le montant sera brûlé en quelques mois...
ok c la rançon du streaming mais bon...

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"un simple fan de startrek"

Un fan de Star Trek a acheté l’intégralité des productions en Blu-Ray et méprise les dénaturations de l’univers récentes 😁

avatar duke_fsc | 

@YetOneOtherGit

Ah?… dis le encore… et je vais commencer à t’aimer !!! 😝😇🖖🏻

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Fan de Startrek, je n’ai aimé qu’un épisode, pas le plus mirobolant mais le plus profond. Mais je suis fan des tout dernier Star trek.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

Mon propos ne doit pas être pris au premier degré 😉

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Désolé ça me grattait dans le dos

avatar Valiran | 

@raoolito

Ou un abonnement à vidéo futur

avatar FrDakota | 

@raoolito

D’ailleurs Star Trek quitte NETFLIX ( Ira sur Paramount+ ) sauf pour TNG et DS9 si j’ai bien compris. M’en fous j’ai tout sauf Enterprise et les séries récentes.

avatar Valiran | 

@YetOneOtherGit

En même temps, c’est multi facteur:
- trop de plateforme pour une offre complète
- paupérisation des masses
- pour quelques illuminés, le plaisir du téléchargement illégal
- augmentation des tarifs dont la justification est douteuse

avatar YetOneOtherGit | 

@Valiran

Le streaming offre des moyens d’accès à du contenu de qualité rapidement et le piratage comme toujours concerne finalement une minorité qui reste constante.

À partir du moment où les moyens de capturer du streaming sont devenus faciles il était, pour moi inévitable, de voir un retour à ces pratiques.

Il y aura toujours une part de la population ne voulant ou ne pouvant pas payer et quand l’accès de qualité est facile cette part s’y engouffre.

On va voir s’étendre le concept de chronologie des médias pour les films devant avoir une carrière en salle, mais le piratage n’a à ce jour pas d’impact sur la croissance des services de SVOD.

avatar julien74 | 

@YetOneOtherGit

Comment évolue le piratage musical depuis l’essor du streaming?
Le piratage vidéo est à la hausse apparemment.

Peut être de comparer les 2 médias donne une des explications? Cela choquerai je pense un paquet d’abonnés de devoir avoir Spotify pour tel groupe de rap, Apple Music pour tel groupe de rock français, Deezer pour les Beatles. Qui le ferait?

avatar YetOneOtherGit | 

@julien74

"Peut être de comparer les 2 médias donne une des explications?"

Pas évidant les modes de consommassions et le pouvoir de désirs ne sont pas du même acabit pour les deux médias.

avatar irishboy | 

@YetOneOtherGit

Ça a été clairement démontré juste après la sortie de Netflix, les chiffres de piratage ont complètement fondu ! Depuis l’éclatement des plateformes comme mentionné le piratage est reparti à la hausse ! Désolé je n’ai pas de lien à te donner ce soir mais ça a été plusieurs fois couvert !

avatar YetOneOtherGit | 

@irishboy

"Ça a été clairement démontré juste après la sortie de Netflix, les chiffres de piratage ont complètement fondu ! Depuis l’éclatement des plateformes comme mentionné le piratage est reparti à la hausse ! "

Attention aux relations de cause à effet triviales qui sont très souvent fausses 😎

Le nombre de pseudo corrélations absolument délirantes que l’on peut établir entre des phénomènes pourtant absolument décorélés sont la source de nombreuses blagues de statisticiens 🥸

avatar minitoine | 

@YetOneOtherGit

Purée, mais t'es un monsieur qui sait tout toi. T'as ton mot à dire sur chacun des commentaires. Plus relou tu meurs. Wouah.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR