OS X 10.11 et iOS 9 veulent faire du neuf avec du mieux

Florian Innocente |

Moins de nouvelles fonctions et plus de stabilité et d’optimisation aux anciens matériels, c’est le menu "Snow Leopard" que devraient proposer OS X 10.11 et iOS 9. Apple a changé son fusil d’épaule, notamment sous la pression de certains de ses ingénieurs, explique 9to5mac qui ajoute plusieurs informations à cette thématique déjà abordée au début de l’année (lire La stabilité comme principale nouveauté d’iOS 9 & Les fondations d’iOS 9 toujours en chantier).

La direction d’Apple s’est opposée au principe d’une pause complète dans le développement de nouvelles fonctions pour “Monarch” (iOS 9) et “Gala” (OS X 10.11). Mais la liste est moins longue que celle prévue initialement, a confié un ingénieur. Les nouveautés passent également au travers d’une analyse accrue de leur bon fonctionnement et de leur stabilité avant d’être validées.

Moins de fonctions, plus de stabilité

Il est apparu que gonfler OS X de fonctions supplémentaires est devenu un exercice plus compliqué que sur iOS, ajoutent ces sources. Certaines nouveautés potentiellement actées ont été déjà évoquées, comme la police de caractères San Francisco dans Yosemite, HomeKit, les améliorations dans Plans ou encore le multifenêtrage dans iOS sur les iPad.

9to5mac parle d’une arrivée possible dans OS X, mais pas encore assurée, du Centre de contrôle qui avait été prévu à l’origine pour Yosemite. Une copie grosso modo de celui d’iOS avec pas mal des fonctions que l’on utilise aujourd’hui depuis la barre des menus. Cela peut être aussi les contrôles de lecture comme en a ajouté iTunes lors d’une récente mise à jour.

Sécurité renforcée

La sécurité fait aussi partie des chantiers ouverts pour ces deux systèmes. Les sources du site parlent d’un nouveau mécanisme au niveau du noyau d’iOS et d’OS X, il est baptisé “Rootless”.

Il empêche un accès à des documents ou éléments système sur les machines et appareils même si l’on dispose des droits d’administrateur. Une manière, apparemment efficace, pour prévenir les attaques de malwares et bloquer les efforts de jailbreak. Ce mécanisme serait toutefois débrayable par l’utilisateur sur OS X. Le site précise aussi que rien n’a changé par rapport au système de fichiers utilisé par le Finder.

Synchronisation revue

Apple a travaillé à la refonte de la fonction de synchronisation de ses applications (Notes, Rappels, Calendrier…). Elles n’utiliseront plus un système basé sur l’IMAP mais sur iCloud Drive. Il en résulterait une synchronisation plus rapide et pouvant être mieux sécurisée. L’utilisateur, au premier lancement de ces logiciels, sera invité à déménager ses données vers iCloud Drive et cela se fera automatiquement. Apple prévoit dans le même temps d’augmenter ses capacités serveurs pour gérer cet afflux potentiel de nouveaux utilisateurs.

Wi-Fi de confiance

Une autre nouveauté, liée au Wi-Fi, est prévue au mieux pour la fin de l’année. Elle est baptisée “Trusted Wi-Fi”. Elle se traduirait par une connexion sans mesures de sécurité particulières à un routeur dans lequel le système a “confiance”. Tandis qu’un chiffrement élevé serait utilisé pour les échanges lors de l’utilisation d’un routeur moins sûr.

iOS 9 optimisé pour les anciens appareils

La prochaine version d’iOS serait capable de fonctionner sur des matériels qui ne sont plus tout jeunes, par exemple avec un processeur A5. Il en irait ainsi pour l’iPhone 4s et le premier iPad mini (sur lequel iOS 8 est difficile à utiliser, lire iOS 8.1.1 accélère un peu l’iPhone 4s, l’iPad 2 et l’iPad mini).

Les iPhone 4s, iPad mini et iPad 2 pourraient encore changer d’iOS

Apple a changé sa manière de procéder, ont expliqué les contacts de 9to5mac. Plutôt que d’installer un nouvel iOS sur ces anciens appareils et ôter les fonctions qui en plombent le fonctionnement, Apple est partie à l’envers, elle a développé une base d’iOS 9 qui marche bien dessus et ensuite elle teste et active une par une les fonctions supplémentaires.

Si cela fonctionne, ce sera également une bonne manière de décrier la supposée obsolescence technique organisée et de se comparer favorablement à Android.

Régime pour les apps Swift

Enfin, des modifications ont été apportées dans la manière dont fonctionnent les apps iOS écrites avec Swift, le langage de programmation dévoilé l’année dernière. Les librairies logicielles sur lesquelles s’appuient ces apps seront intégrées dans les deux systèmes.

Les développeurs n’auront plus à les inclure dans leurs apps, et se retrouver dans une situation ou plusieurs apps en Swift sont lestées des mêmes librairies. Cela permettra de réduire leur poids, tant en stockage qu’en téléchargement. S’agissant de la réécriture des apps d’Apple dans ce langage, apparement ce sera pour 2016, au mieux.

La conférence mondiale des développeurs Apple se tient entre le 8 et le 12 juin.


Tags
avatar ThePapyGeek | 

Think different : On corrige les bugs c'est une revolution.

avatar ipaforalcus | 

@RoboisDesBins :
Ne pas confondre USB et local et surtout faire preuve d'un peu de bon sens mais encore faut-il en être capable...
C'est vrai que nous sommes trop gentils de porter un peu d'attention à tant d'ignorance, mais c'est aussi pour préserver les autres de toutes cette bêtise que tu avances.

avatar alecail | 

Je constate que les gens ont arrêté de fantasmer sur un "OS XI / OS 11". Apparemment ils ont accepté la pilule du 10.10 != 10.1
Et concernant nouveautés vs bug fixes, j'espère que quelqu'un prendra le temps de faire un examen détaillé et comparatif avec les années précédentes, sinon ce genre d'article relève du clickbait.

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@alecail :
Un numéro de version n'a rien à voir avec un nombre. C'est comme une adresse IP avec 3 champs au lieu de 4.

Je ne comprends pas de quelle Pillule tu parles... Ça change quoi qu'une le successeur de 10.9 soit appelé 10.10 et non 11.0 ???

Quand un éditeur change le numéro majeur (10 ici en l'occurrence), c'est pour un changement majeur d'architecture de son logiciel avec souvent des incompatibilités avec les versions précédentes.

Si Apple faisait cela, vous seriez le premier à beugler.

avatar Yuku | 

@alecail :
Apparemment y'en a surtout qui devraient revoir les fondamentaux en informatique...

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

Commentaire supprimé par son auteur, doublon

avatar Leadlike | 

Moi je découvre des bugs qui ne se réparent pas.

avatar PierreBurgi | 

Est ce possible de faire un iOS aussi léger que Watch OS, comme ça il n'y aura plus de problème de lenteurs, de latence. Un processeur A5 c'est quand même censé être puissant.

Même des apps graphiques simples laguent.

avatar Ginger bread | 

Ce sera pt etre un Dark Yosemite si on peut le mettre en mode sombre, non?

avatar Firnennh | 

Moi je vous invite à regarder un petit truc très amusant vous allez voir tout de suite de quoi je parle. Ouvrez le dossier applications de votre Mac, ouvrez le dossier utilitaire, puis le terminal. Une fois arrivée dans le terminal Écrivez : look apple faites entrer et lisez ce que le terminal vous affiche… vous allez sûrement trouver quelque chose d'assez intéressant au milieu des lignes…

avatar Azurea | 

Salut Firnennh,

en clair ça donne ceci :
apple
appleberry
appleblossom
applecart
appledrane
applegrower
applejack
applejohn
applemonger
applenut
appleringy
appleroot
applesauce
applewife
applewoman

assez "exotique".

avatar Firnennh | 

applecart?

avatar JLG01 | 

J'utilise un iPad mini de première génération avec la dernière version d'iOS sans aucune difficulté.
Juste parfois quelques lenteur (recherche dans le texte).
Cela doit surtout dépendre de l'usage.

avatar Balthu | 

J'aimerai, que mon ipad 3 soit moins lent. J'ouvre les applis clash of clan et safari, ça bug... il met du temps à écrire une ligne de mot dans la barre de recherche google... Alors, que j'ai restauré à neuf.

Niveau OSx, mon MBPR 2014, vient de subir une clean installe, pleins de bug wifi et surtout avec le bluetooth activé pour ma souris... je ne sais même pas lire un RAW avec aperçu sans que le pc bloque...

Moi, je dis oui à aucunes nouveautés, mais à des versions finies et stables.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR