Exercice de réalité pour l'iTablet

Arnaud de la Grandière |
L'exercice fait office de figure imposée pour Apple : une fois de plus, la rumeur enfle sur un hypothétique futur produit que la marque fruitière s'apprêterait à dévoiler incessamment sous peu. L'objet du délit : une tablette numérique, à la croisée des chemins entre l'iPhone et le MacBook. À vrai dire, rien de nouveau sous le soleil, puisqu'on parle d'une tablette Apple depuis… 2003 ! Il faut dire que l'intégration de la technologie de reconnaissance d'écriture cursive d'Apple, Inkwell, dans Mac OS X depuis Jaguar n'a pas été étrangère à de telles spéculations. Dans son billet hebdomadaire, Jean-Louis Gassée, ancien patron d'Apple, revient sur la rumeur dans ses applications pratiques, ce qui offre un peu plus de perspectives.

Regardons tout d'abord l'état du marché. Apple avait sorti le Newton MessagePad, l'ancêtre commun des PDA, des smartphones et des tablet PC en 1993, avec le succès que l'on sait. L'objet était certes visionnaire, mais sans doute trop : le marché n'était pas prêt. Huit ans après, Microsoft lance l'initiative du Tablet PC, avec une édition spéciale de Windows XP qui gère le stylet et l'écran tactile. Bill Gates clame alors «Le Tablet exploite la technologie de pointe du PC et la rend disponible à tout instant… c'est un PC virtuellement sans limite — et d'ici cinq ans je prédis qu'il sera la forme la plus populaire de PC vendue en Amérique». Bill Gates n'a résolument pas la main heureuse avec ses prédictions, mais fort heureusement ça n'est pas sur cette qualité qu'il a bâtie sa fortune : 8 ans plus tard, le Tablet PC ne fait figure que d'épiphénomène, avec une poignée de constructeurs qui sortent un ou deux modèles par an. Le raz-de-marée attendu n'est jamais arrivé.

Il faut dire que l'objet est quelque peu bâtard : trop gros pour tenir dans la poche, il nécessite tout comme l'ordinateur portable une sacoche de transport. Quitte à sortir les grands moyens, à choisir, un portable, voire un NetBook, sera plus confortable d'utilisation. Le seul avantage pratique d'un Tablet PC sur un portable c'est qu'il ne nécessite pas de support pour l'utiliser, et qu'on peut donc s'en servir debout. Mais à l'heure actuelle il y a peu de domaines où l'on est susceptible d'avoir des besoins informatiques qui vont au-delà des capacités d'un appareil de poche dans cette position : les mentalités, les besoins, et les solutions offertes n'ont pas encore évolué dans ce sens. On préférera un appareil spécialisé (capable de lire des codes-barres, de prendre une carte de crédit où encore une signature) plutôt qu'un ordinateur polyvalent. Au-delà, le smartphone ou le PDA suffisent encore amplement. Le simple fait de marcher avec un tel appareil implique une utilisation directe et rapide, sans passer par X opérations pour parvenir à ses fins. Et la reconnaissance d'écriture ne sera jamais que source de sempiternelles frustrations (voir notre une Pour quelques neurones de plus). Il existe malgré tout un marché de niche pour de telles machines, puisqu'il s'en vend tout de même, mais pas de quoi défrayer la chronique.

À vrai dire, il n'y a guère de "killer app" dédiée pour le Tablet PC, qui en justifierait l'achat. À croire que toute l'informatique est dévolue à la station assise. Toute ? Non ! C'est oublier que plus de 65.000 applications ont été entièrement conçues pour une utilisation nomade, toutes disponibles sur l'App Store. Car bien plus que l'iPhone ou l'iPod touch, c'est l'App Store qui incarne la plate-forme mobile d'Apple, qui connaît un succès incontestable. Afin de développer sa valeur et asseoir son avance sur la concurrence, il est logique qu'Apple multiplie les points d'entrée à son magasin en ligne. Et un iPhone "HD" à grand écran, voilà qui promet un plus grand confort d'utilisation : plus de surface pour le clavier virtuel, plus de surface pour l'affichage, une logithèque dédiée, une horde de développeurs avide de produire des applications, pour peu qu'Apple ajoute un "petit plus" qui ferait toute la différence, au lieu d'un objet bâtard, il ferait figure de chaînon manquant entre le smartphone et l'ordinateur portable.

La question qui se pose pour un tel appareil, c'est la manière dont il peut être commercialisé. Au niveau du tarif, il s'agit de le positionner entre l'iPhone et le MacBook, un pari difficile puisque le premier est subventionné par les opérateurs téléphoniques. Apple pourrait envisager de reproduire le principe en proposant une vente liée à un abonnement de type "data". Le hic c'est qu'un tel abonnement n'est pas aussi juteux pour les opérateurs téléphoniques : ils exploitent par définition plus de bande passante qu'un abonnement voix, ils induisent également plus de problèmes concernant la gestion du trafic, et sont donc moins rentables. L'iTablet sera nécessairement plus coûteux à produire, la dilution de son prix d'achat dans l'abonnement mensuel ne simplifiera pas les choses : comment proposer un abonnement mensuel qui reste à un tarif attractif ? De plus, un tel appareil ne rendra que plus pressant encore l'épineux problème de la VoIP, véritable menace pour les opérateurs téléphoniques. En effet, s'il est inconcevable d'utiliser un tel appareil comme un téléphone, en revanche un micro-casque et Skype semblent tout indiqués. Alors que la VoIP est le standard de facto pour les fournisseurs d'accès à Internet "fixe", elle fait figure de loup dans la bergerie pour les prestataires cellulaires, sans compter qu'elle ne fait qu'insister sur le caractère factice de la valeur d'une minute téléphonique. Si jusqu'ici les opérateurs ont réussi à en bannir l'utilisation sur leurs réseaux, la posture deviendra tôt ou tard intenable face aux différents organismes de défense des consommateurs, voire la simple marche du progrès lorsque le Wimax entrera dans la danse. Il faudra qu'Apple fasse montre de conviction pour que les fournisseurs d'accès consentent ainsi à fendiller d'eux-mêmes leur propre forteresse. Certes, il reste toujours le Wifi, dont les utilisateurs d'iPod touch se contentent bon gré mal gré. Mais sans abonnement téléphonique, pas moyen de positionner la tablette à un tarif agressif.



Apple n'est cependant pas démunie : il lui est possible de joindre un forfait mensuel global à son hypothétique appareil, incluant musique, vidéo, et pourquoi pas des eBooks. D'autres rumeurs s'en sont d'ailleurs régulièrement fait l'écho concernant l'iTunes Store. En cumulant les offres, Apple pourrait positionner une tablette sur un autre créneau, qui pourrait justifier un tarif mensuel plus élevé, et un meilleur retour sur investissement pour elle et ses partenaires. N'oublions pas également qu'un tel appareil serait le premier à pouvoir offrir un confort de visionnage décent pour les films dans les conditions du nomadisme, ce qui donnerait tout son sens à une telle offre. Autrefois, Steve Jobs n'a d'ailleurs pas manqué de faire remarquer qu'un iPod n'était pas la panacée pour ça.

Toujours est-il qu'une telle initiative ne serait pas sans susciter bien des inconnues, et qu'il ne suffira pas de produire un iPhone à grand écran pour résoudre cette quadrature du cercle. Ou comment on réalise que la rumeur a parfois la vue courte, et fait souvent plus figure de vœu pieux que de prophétie.

crédits photo : Photoboer.nl et ThePerfectPixel.

Sur le même sujet : L'homme qui aurait vu la tablette Apple

avatar Rongnan | 
Je crois de plus que la solution iWork gagnerait largement à passer plus largement sur le nuage avec une telle tablette et nous verrons peut-être alors iWork.com s'enrichir de fonctions d'édition. Pour finir, je pense que la photo présentant une version fantasmée de la tablette en illustration de l'article est complètement à côté de la plaque en terme d'interface utilisateur : il est assez évident que celle ci ne reprendra pas ce qui existe aujourd'hui pour une utilisation propre aux souris. Pas assez ergonomique, exagérément précis et donc au final imprécis pour nos gros doigts boudinés. Nous serons plus proches de ce qui fait sur l'iPhone, même si je vois mal le système des pages d'icônes repris en l'état.
avatar Bjeko | 
Effectivement l'illustration de l'article précédent sur la Tablet : [url]https://www.macg.co/unes/voir/127313/le-futur-produit-d-apple-plus-ipod-que-netbook/ [/url] est plus crédible : gros caractères, icônes, ... Et j'aime bien l'idée du dock aussi, sur ce "fake".
avatar LeRusse | 
[b]Le Gognol[/b] Le W8 est bien commercialisé en France, malheureusement à un prix prohibitif (3000 euros). Moi qui vis au Japon n'ai pas à subir ce genre de tarifs. La version proposée en France est sérieusement downgradée en hardware par rapport à la version japonaise. Le prix japonais est de 1800 euros (sacrée différence donc!!!) pour la dernière version avec plus de stockage et un processeur plus puissant. La différence de prix s'explique sûrement de par le fait que le W8 ne se vend que dans les entreprises en France ou à l'étranger. Cependant si le marché s'ouvrait je suis sûr qu'il y aurait une sérieuse baisse de tarif. Sites France: [url]http://www.toughbook.eu/FRA/notebook_cf-w8.aspx[/url] [url]http://www.ae3i.com/index.php?option=com_virtuemart&page=shop.browse&category_id=16&Itemid=26[/url] Site pour prix japonais: [url]http://yodobashi.com/ec/product/100000001001125978/index.html[/url] L'affaire principale étant juste de dire que le MBA n'est certainement pas, et de loin, si l'on prend en considération l'offre mondiale, le portable ultime.
avatar indycroft | 
Stop ton spam avec ton panasonic qui ressemble à un jouet fisherprice... Non mais franchement, plus de 10 réactions tout ça pour en faire la pub! Espèce de VRP en brosse à chiottes. J'en ai marre des porte-flingues qui sévissent sur les sites mac en espérant qu'on ne verra pas qui se cache derrière... Reverse marketing viral à la con.
avatar LeRusse | 
Mon cher [b]indycroft[/b] de mes deux, je possède un imac 24" et n'en peux dire que le plus grand bien. Je possède aussi un iPod touch et un macbook. Suis-je un anti-mac? Le macbook reste une erreur tragique. Pour le coup je préfère de loin, de très loin le Panasonic W8. Le macbook est en délabrement, deux fois j'ai changé le lecteur optique, et il s'est une fois de plus affaissé, le clic de la souris répond une fois sur deux, il est tombé une fois (d'une hauteur de 20 cm) et le plastique a cassé au niveau des vis proches du ventilateur, l'eau a effleuré la touche entrée (dans le genre quatre gouttes) et elle ne fonctionne plus... Je ne parle pas de la batterie HS en six mois (de nombreux rapports à ce sujet sur le site d'Apple de la part des acheteurs) et de l'écran brillant empêchant toute utilisation au soleil. Alors non je ne fais pas de la VPC pour Panasonic auprès d'un public francophone, non je ne suis pas là pour spammer. Juste pour mettre les gens au courant; il existe mieux qu'Apple pour les portables. Et là on est pas dans le mieux design, oneseg, microportable trop classe de Sony, mais dans le mieux objectif par rapport à ce que se veut être un portable à savoir: - léger - résistant - bien équipé (pour ne pas avoir à se déplacer avec un lecteur optique USB par exemple ou un HUB pour rajouter de l'USB...) - autonomie - possibilité d'utilisation en extérieure - le faible encombrement Le MBA n'a pour lui que la légèreté et le faible encombrement (à la rigueur l'autonomie). Le W8 lui, comme toute la gamme Let's note (sauf le R8 dont je ne comprends pas l'utilité) a pour elle tous les avantages que je viens de citer. La légèreté c'est quoi? Moins de 1,5kg avec la batterie. La résistance c'est quoi? Supporter AU MINIMUM les chutes. L'équipement c'est quoi? Au moins deux ports USB et un lecteur optique. ... SUITE
avatar LeRusse | 
SUITE ... L'autonomie c'est quoi? Au minimum six heures en WiFi avec la possibilité d'éteindre matériellement celui-ci pour doubler l'autonomie. La possibilité d'utilisation en extérieure c'est quoi? Un écran qui s'utilise en plein soleil déjà! C'est quand même la moindre des choses. Rajouter à cela la résistance à l'humidité. Le faible encombrement c'est quoi? Ben... Un faible encombrement quoi... Alors certes le W8 n'est pas vraiment fait pour le marché français. Mais il démontre les possibilités qu'Apple aurait afin de commercialiser un portable digne de ce nom! Un ordinateur durci made in Apple ce serait plaisant non? Et pour peu que celui-ci soit vraiment Made in California et c'est la fête. Ca satisferait ceux qui veulent un digne remplaçant du Powerbook 13" et la demande pro qui souhaiterait OSX sur un portable durci. Ca satisferait aussi ceux qui réclament un écran MAT ou au moins un écran qui ne nous aveugle pas sous néon ou en plein soleil. Alors quoi? Moi un anti-mac? Je me marre... Je suis comme tous ceux qui attendent enfin un digne remplaçant du Powerbook 13" et pas du réchauffé ou de la merde en aluminium avec un écran tout brillant de partout pour faire plus WoOooOOOooow. C'est con que le W8 ne soit pas commercialisé à un prix décent en France. En attendant Panasonic signe le meilleur portable qui existe et Apple ferait bien de s'en inspirer. 1600 euros le Let's note pour le W8 le moins cher (le miens en vaut 200 de plus). Pour le prodige que c'est, et puisqu'il est fabriqué entièrement au Japon (c'est extrêmement important quand on considère le prix d'un produit) il vaut largement son prix! Quid du MBA fabriqué dans je sais quel pays du tiers-monde au même prix que le W8 tout ça parce qu'on a mis un SSD. C'est pas un peu du foutage de gueule? Vous allez pas me dire que c'est le prix du SSD qui nique toute la marge faite en ayant délocaliser non?
avatar indycroft | 
et ca fait de la politique en plus... au secours. Je ne répondrais pas sur le fond. Ce dernier a déjà été largement touché...
avatar LeRusse | 
[quote=indycroft] et ca fait de la politique en plus...[/quote] A plus haut niveau que tu ne crois. Malgré tout je ne vois point de politique dans mes messages ici. Fabriquer un produit chez soi tient plus du bon sens que de sens politique. Peut-être qu'en plus de te méprendre en politique tu te méprends aussi en économie. J'aimerais tout de même entendre tes arguments afin de savoir si ta non réponse sur le fond vient d'une condescendance mal placée ou d'une profonde ignorance.
avatar VinyPalmer | 
Un autre article un peu plus optimiste sur le cas de la tablette avec des idées intéressantes: [url]http://commedia.virginradioblog.fr/mon_weblog/2009/08/apple-tablet-quel-potentiel-pour-le-futur-jouet-de-la-pomme.html#more[/url] Perso, je pense que cette tablette peut réellement s'imposer sur le marché et trouver son public, mais il faudrait vraiment trouver le truc qui ferait que ça ne dérangerait personne de payer le prix d'un ordinateur portable pour avoir quelque chose qui fait moins...
avatar Schwarzer Stern | 
petite coquille de la rédaction. visiblement, il faut remplacer "objet du délit" par "objet du délire". (excusez-moi mais je quitte internet pour 1 semaine et c'est dur...très dur)
avatar Yves SG | 
Bin moi je mettrais pas 1600 ou même 1000€ dans un W8, avec un écran de minitel et en OS qui a 8 ans ! Chacun ses besoins, mais depuis 3 sem que j'ai un iphone, mon pc portable n'est pas sorti de sa sacoche... et la sacoche reste tous les soir sous mon bureau :)
avatar LeRusse | 
Euh non mais là... Si un iPhone te convient pour tout ce que tu faisais sur ordinateur il ne fallait jamais acheter un ordinateur portable... Quand au coup de l'OS de 8 ans... WinXP est un excellent OS et restera un excellent OS. Avec une partition ghost l'entretient (petit formatage annuel lorsque l'on sait se servir d'un ordinateur) prend quelques minutes. De plus tous les W8 vendus actuellement son Windows 7 ready. Je ne sais pas si c'est une bonne chose, moi je m'en tiens à Windows XP ça me permet, en plus d'avoir tout ce qu'il me faut pour travailler en logiciels, de pouvoir jouer à Baldur's Gate 2, Europa 1400, Sacred Gold, Diablo 2, Quake IV, Deus Ex et j'en passe sans aucun problème. Au-delà de ça, si Win XP reste la solution de choix devant 2000 pro ou Vista par les entreprises, c'est bien que c'est un OS qui remplit toutes ses fonctions.
avatar Yves SG | 
Le fait est que 1) g pas acheté l'ordi, ma boite l'avait acheté avant que je n'arrive, et 2) je m'en servais... jusqu'à ce que vista plante tout (formatage du disque, visiblement le hard est sain), et qu'au même moment je me suis acheté un iphone. J'ai fait installé Xp à la place de vista sur le pc, qui a énormément gagné en réactivité, mais qui plante. Xp est un os qui, il y a 8 ans, n'était déjà pas bien performant (par rapport à OSX de l'époque). La plus grande supercherie de vista, c'est qu'il est arrivé à faire passer Xp, on qui était déjà un os moisi en 2001 (je connais même une boite qui après avoir basculer tout son parc sous Xp a rebasculé 3 mois après en win98 !), pour un super OS. Sur le coup, il ont fait fort en mkt chez m$... Maintenant si tu cherches une machine portable à 1600€ pour faire des jeux, W8 est probablement une excellente solution. tant qu'on reste en monotaches, les os de m$ s'en tirent.
avatar Bjeko | 
@VinyPalmer [05/08/2009 02:23] "... Perso, je pense que cette tablette peut réellement s'imposer sur le marché et trouver son public, mais il faudrait vraiment trouver le truc qui ferait que ça ne dérangerait personne de payer le prix d'un ordinateur portable pour avoir quelque chose qui fait moins..." Ce serait au contraire un objet qui fait "plus" : plus de portabilité, d'ergonomie (physique+OS), d'applis dédiées (Appstore). Bref un appareil vraiment pensé et fait pour la mobilité et non un appareil batard qu'on a essayé d'adapter, comme le sont les netbooks actuels.
avatar LeRusse | 
Yves SG, le W8 est un portable business, mon utilisation première n'est pas le jeu loin de là! Je connais bien l'informatique et sais très bien me servir de windows. J'ai commencé par DOS, 3.1, 95, 98SE, millenium (le Vista du 98SE), 2000 pro (jusqu'en 2004!!!) puis XP (jamais Vista Dieu m'en garde). J'ai installé XP sur la machine de mes parents, deux ans sans formater, PAS UN PLANTAGE! Pas de virus, pas de trojans, pas de ralentissement la machine roule très bien. WinXP est un excellent OS et ce sans rentrer en comparaison avec Vista. La boîte que tu cites est douteuse en compétence informatique... Quant à OSX que je connais aussi, j'ai quelques problèmes. Fermetures intempestives de programmes, problème software à la mise à jour qui a niqué mon lecteur optique (faut le faire!), SMART disk foireux qui empêche de formater mon disque (je le fais sans problème sous XP et le disque tourne très bien). OSX je le mets au niveau de XP. Tout dépend ensuite de l'utilisation qu'on a et de sa préférence d'interface et de gestion. Je préfère pour ma part être sous XP et c'est pour cela que j'abandonne progressivement Apple (mauvaise gamme d'ordinateurs à part peut-être le imac 24" et système pas transcendant non plus).
avatar VinceVN | 
Pour un tablet avec un ecran de 10-12", je verrai bien les utilisations suivantes: - Films HD - Podcasts audio et video - Musique (avec un bon casque) - games - e-books - Cloud applications: email, chat, news, - Photos (iPhoto en grand ecran) - Navigation (un TomTom de 12" ou Google earth) il faut evidemment l'equipement necessaire, du SSD, une batterie performante, le wifi ou 3G, et un GPS. d'ou un prix certainement consequent. Techniquement, tout est pret. Le hardware est deja partout bien que tres "Premium" (ce ne serait pas un probleme pour Apple qui ferait ainsi de meilleures marges). l'iPhone OS fait deja tourner tout ca. La question du mode d'utilisation est importante. Pas question de l'utiliser en nomade pur. l'iPhone fait ca tres bien. Par contre, un tablet irait tres bien au fond d'un canape, dans son lit (e-book), sur le pare-brise ou aux places arrieres d'une voiture, dans les transports, en train, en avion, en weekend etc.. On aurait alors une chaine de materiels avec des datas synchronisees sur le net. iPhone pour le nomade pur. Tablet pour la position assise et Laptop ou machine de bureau pour l'utilisation soutenue, assis a une table ou un bureau. Tout ca me semble tres logique. tres tres pertinent
avatar Yves SG | 
LeRusse, comme quoi, chacun a son expérience. La mienne (mais je dois dire également celle de tous ceux que je côtoie, et certains sont de la partie), est à l'opposé de la tienne. Pour 1 plantage d'OSX sans conséquence, j'en ai 20 ou 30 sous Windows, dont 2 ou 3 avec perte de données. Faut croire que les services informatiques des 3 boites pour lesquelles j'ai bossé sous XP étaient tous incompétents. De toutes façon, moi je suis pas informaticien, et je compte pas le devenir (surtout au taf, je suis pas payé pour ça). Ca m'intéresse pas d'avoir une voiture entièrement customisable, avec laquelle je peux changer le réservoir , les rétros et modifier la courbe d'allumage. J'ai besoin d'une voiture qui fonctionne bien, longtemps, et qui me permette d'aller voir des clients et partir en vacance. Et ca je ne l'ai jamais trouvé sous windows (et encore moins sous vista). Quand à la comparaison entre XP et OSX, je ne reviendrai pas dessus, mais en tant qu'utilisateur, les 2 systèmes sont à des années lumières. Je sais même pas si je mettrai Xp au niveau de Mac OS9. Non, en fait, ne serais-ce qu'au niveau de la gestion des fichiers, il soutien pas la comparaison (encore une fois, c'est mon point de vue d'utilisateur, pas geek pour un sous) :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR