Mode sombre : des outils (et du travail) pour les développeurs

Anthony Nelzin-Santos |

Vous le savez sans doute : macOS Mojave intègre un affichage sombre. Loin de se limiter à la barre des menus et au Dock, il touche à tous les éléments d’interface, des boutons aux listes en passant par les barres d’outils. Ce qui ne veut pas dire qu’il s’appliquera automatiquement à vos applications favorites. Les développeurs vont devoir consacrer quelques jours à l’adaptation de leurs applications.

Keynote compilé pour macOS Mojave, sans adaptation particulière pour l’affichage sombre. Peut mieux faire.

Cela tombe bien : Xcode 10 intègre tous les outils nécessaires à la prise en charge de l’affichage sombre, à commencer par des raccourcis permettant de passer rapidement une application d’un mode d’affichage à l’autre, sans changer par ailleurs les réglages du système. Les développeurs qui ont adopté les outils présentés ces dernières années, notamment les « catalogues » d’images et de couleurs, partent avec une longueur d’avance.

Des ressources spécifiques à l’affichage sombre dans Xcode 10.

Ils pourront rapidement ajouter les images et les couleurs spécifiques à l’affichage sombre, et le système se chargera du reste, passant d’un jeu de ressources à l’autre en fonction de l’affichage. Les autres auront un peu plus de travail, mais Apple assure que ses propres développeurs n’ont eu besoin que d’une journée pour adapter les applications les plus simples de macOS.

Keynote après un travail d’adaptation au mode sombre.
avatar heero | 

Étonnement iOS qui est utilisé sur des écrans Oled (iPhone X) ne possède pas de mode somble, un comble ?

avatar C1rc3@0rc | 

@heero

«Étonnement iOS qui est utilisé sur des écrans Oled (iPhone X) ne possède pas de mode somble, un comble ?»

Si c'etait la seule incohérence...
Ceci dit, pour que le mode sombre permette de diminuer un peu la consommation de l'OLED, il faudrait faire usage de fonds réellement noirs (#0) e pas de gris ou autres couleurs sombres.

A ce sujet la croyance courre que l'OLED consomme moins que le LCD.
Cela dépend du LCD en fait et du niveau de luminosité de l'OLED.

Dans la technologie OLED, chaque pixel doit produire de la lumière plus ou moins intense. Chaque pixel consomme peu, mais sur un écran retina on parle de millions de petites lampes qui doivent atteindre des niveaux de luminosité parfois très élevé.

Dans la technologie LCD la lumière est produite par des tubes fluo ou - de plus en plus - par des LED placées derrière un diffuseur sous la couche LCD. On peut avoir seulement quelques LED tres basse consommation qui produisent une lumière diffuse.

Les 3 inconvénients sont l’épaisseur de l’écran, l'impossibilité qu'il soit transparent et l'impossibilité d'atteindre des noir absolu.

Par contre en terme de consommation et de luminosité les LCD peuvent être bien meilleurs que les OLED.

avatar anton96 | 

@C1rc3@0rc

Oui je m’étais dis ça , c’est un gris bien timide .

Mais n’avions nous pas vu des captures d’écran d’iOS 12 avec des notifications noires à moment ?

Intéressant ce point sur l’oled , je m’étais déjà demandé.

avatar Rez2a | 

@heero

À ce propos, en jetant un petit coup d’œil dans la doc, on peut voir qu’un « userInterfaceStyle » (pouvant être « light » ou « dark ») est apparu dans la classe UITraitCollection sur iOS 12.

À ma connaissance, cette propriété était réservée à tvOS jusque-là, lorsqu’ils ont ajouté le support du mode clair/sombre.
Si je devais me risquer à un truc, je dirais que le support de ces modes dans iOS va être pour plus tôt que ce que l’on croit :)

avatar reborn | 

Quelqu’un pour prendre une capture d’écran de safari Mojave avec les favicons ?

avatar ForzaDesmo | 

Il y a déjà beaucoup d'applications qui appliquent le mode sombre depuis longtemps à commencer par la suite Adobe, FCP, BBEdit, Toast, Snapheal, Luminar (les applications Macphun), Anamorphic etc... les 3/4 de mes applications en fait. Manquait surtout le système MacOs et ses applications.

avatar oomu | 

"mais Apple assure que ses propres développeurs n’ont eu besoin que d’une journée pour adapter les applications les plus simples de macOS."

c'est à dire Textedit. :)

Au boulot Microsoft !

avatar pecos | 

Pinaise mais ce que c'est moche !
Et puis ultra fatigant pour les yeux.

Décidément apple n'en finit pas sa descente aux enfers depuis le départ de ceux qui avaient encore du goût et une vision pas seulement marketing des choses (soit qu'ils soient morts, soit qu'ils se soient fait virer).

Ceci dit, le mauvais goût et la bêtise étant les choses les plus partagées au monde, je ne doute pas de l'immense succès de ce genre de sous produit même pas digne de microsoft ou google.
Ainsi que de la brouette de commentaires haineux et méprisants qui vont suivre ce que j'écris.

avatar JoKer | 

C'est marrant, je passe mes journées à utiliser des applications avec une interface sombre. Ça me va très bien.
Ce qui me fait mal aux yeux c'est de revenir sur le Finder clair entre deux applications sombres.

Pour moi le mode sombre est une très bonne fonction que j'attendais depuis longtemps.

avatar pecos | 

Vampire !

avatar JoKer | 

Non, professionnel.

avatar ForzaDesmo | 

@pecos

J'ai une très très bonne nouvelle pour toi.
Personne ne va te mettre un revolver sur la tempe pour t'obliger à mettre le thème sombre.
Je sens que cette précision va te faire passer une vie meilleure maintenant que tu es au courant. ?
Peace ?

avatar switch | 

Le mode sombre est pour moi une abomination, une forme d'hérésie visuelle.
Apple aurait pu ajouter un mode infiniment plus agréable à l'œil, un mode "pastel", avec un choix de couleurs pastel, car s'en tenir aux extrêmes du spectre est une approche trop clivante.

avatar JoKer | 

C'est intéressant de voir qu'il y a déjà beaucoup d'éditeurs qui ont fait le choix d'une interface sombre.
Avid (Media Composer), Blackmagic (DaVinci Resolve), Adobe, Apple (Final Cut Pro X, Motion, Compressor), Blender, Maya, Lightwave, Cinéma 4D, etc.

Alors oui, c'est dans le domain de l'image professionnel, ça ne concerne pas tout le monde.

avatar kubernan | 

@JoKer : Je suppose, du moins j’imagine, que pour les interfaces dont tu parles tu peux régler l’intensité du gris. Car cela peut être trompeur : quand une image est entourée de sombre, elle apparaît plus vive qu’elle ne l’est réellement. Si bien qu’elle peut paraître plus fadasse lorsqu’elle est vue dans une interface claire.
C’est flagrant en photographie par exemple. Lorsque je travaille sur une image je fais varier l’interface du sombre au clair pour contrôler si mon cerveau ne se fait pas trop abuser.

avatar JoKer | 

Une partie des éditeurs autorisent de modifier l'interface, mais en règle générale et dans l'expérience que j'ai, les utilisateurs ne le font pas.

En vidéo par exemple, on a des instruments de mesure et un écran vidéo pour voir l'image avec un résultat réel.
L'interface sombre est justement là pour ne pas perturber la vue.

avatar DeluxePainter | 

Xcode 10 est compatible High Sierra ?

CONNEXION UTILISATEUR