Avec la confidentialité différentielle, Apple sait quel est votre émoji préféré 😂

Mickaël Bazoge |

Apple a livré aujourd'hui un nouveau document lié à sa gestion de la confidentialité des données. Il concerne la confidentialité différentielle (differential privacy), un ensemble de préceptes qui permettent à Apple de collecter des données personnelles… sans les collecter vraiment. Une gageure rendue possible par l'utilisation de techniques statistiques évitant à Apple d'en savoir trop sur chaque utilisateur. La confidentialité différentielle est en œuvre depuis iOS 10 et macOS Sierra.

Comme l'explique Apple, « la confidentialité différentielle consiste à ajouter des informations aléatoires à vos données avant que ces dernières ne soient analysées par Apple, ce qui nous empêche de faire le lien entre ces données et votre appareil ». Les données se « perdant » dans une masse de données indéchiffrables (le bruit statistique), il est donc impossible de distinguer tel ou tel utilisateur.

Les schémas globaux générés par ces ensembles de données permettent ensuite à la Pomme de comprendre la manière dont les utilisateurs se servent de leurs appareils, afin de les améliorer par la suite. Bien sûr, Apple demande à l'utilisateur l'autorisation de partager ses données avant toute chose (sur iOS : Réglages > Confidentialité > Analyse; sur macOS : Préférences système > Sécurité et confidentialité > Confidentialité).

Les données récoltées par Apple sont dans des fichiers dont le nom commence par DifferentialPrivacy. Cliquer pour agrandir
Sur macOS, il faut se rendre dans l'app Console puis Rapports système, et recherchez les documents DifferentialPrivacy. Il est possible de désactiver Cliquer pour agrandir

Tout cela permet donc d'améliorer « l'intelligence » de fonctions telles que les suggestions du clavier QuickType et des émojis, le lancement automatique des vidéos dans Safari (sur High Sierra), pour Santé ou le panneau Définitions d'iOS. Pour chacune de ces fonctions, Apple réduit autant que possible les contributions de l'utilisateur (un "don" par jour pour les émojis, deux pour QuickType, deux aussi pour les Définitions…).

Pour l'anecdote, les données récoltées par le biais de la confidentialité différentielle ont permis à Apple d'établir que l'émoji le plus populaire auprès des utilisateurs américains de langue anglaise était « le bonhomme qui pleure de rire » :

💩 est absent du palmarès, c'est un scandale. Cliquer pour agrandir
avatar Rodri31 | 

La tête de mort je l'utilise jamais perso. Sinon tout à fait d'accord avec 😂

Voici mes emojis le + utilisés: 💩😳😱😏🤓😎😄😂😜

avatar mssinkro | 

Choqué et déçu pour 💩

avatar Claude Pelletier | 

Personnellement, je les trouve laids tous les smileys basés sur des têtes.
Leur style, une combinaison de réalisme mal utilisé, m'ennuie.

avatar fousfous | 

Je trouve que celui la est un très bon remplaçant du ^^, ça explique sa popularité

avatar Matgamer | 

Mouais le 🤣 est plus expressif je trouve.

avatar adixya | 

Ah super ! Privacité a enfin disparu...

avatar LeGrosJeanLou | 

@adixya

Je me suis dit la même chose. Mais c'est Mickael qui a rédigé cet article. C'est Nicolas il me semble qui utilise le terme "privacité".

Espérons qu'ils se soient accordés là-dessus !

Mais tu vas voir que le prochain article à ce sujet qui sera rédigé par Nicolas utilisera "privacité", juste pour faire son intéressant !

@Nicolas
Des bisous.

avatar whocancatchme | 

Si ces donnés sont flaggés différentiel alors c’est possible de les différencier c’est debile... c’est pour le public qui ne comprend rien et ça marchera ! Tant mieux on s’en fout qu’il nous piste j’ai rien à cacher

avatar deltiox | 

Question du coup
Comment
1. Effacer ces fichiers d’analyse
2. Refuser que ces analyses aient lieu et donc que ces fichiers ne soient créés ?

avatar reborn | 

@deltiox

Bah tu donne pas ton accord, il y a une option je sais plus où dans ios.

Pour l'effacement des logs je sais pas par contre.

Peu être que ces logs de confidentialité différentiel ne sont généré que lorsque que l'option "partager l'analyse de l'iPhone" est activé.

Avec l'option désactivé (mon cas) il n'y a que des rapports classiques.

avatar deltiox | 

@reborn

Je maintiens ma question

La question sur iOS (a laquelle on peut répondre non) est souhaitez vous ou non envoyer/partager ces analyses

Je n’ai pas vu de choix de type : « je ne souhaite pas que de telles analyses aient lieu »

avatar Lok0 | 

Ne pas acheter de produit Apple ? Toutes les entreprises appliquent leur règle, elles sont marquées dans les chartes. En achetant et utilisant les produits vous acceptez le contrat.

avatar deltiox | 

@Lok0

Pas vu de clause lors de l’achat d’un iPhone de devoir accepter une analyse comportementale quitte à ne pas accepter de la partager

Peut être dans les clauses d’iOS

Mais bon, je demande au cas où quelqu’un ait la réponse (on ne sait jamais)

avatar marenostrum | 

tu les as tous ces documents dans l'iPhone. il faut bien chercher dans Réglages, tout se trouve la dedans.

avatar ovea | 

Un réglage fin de cette «inter-impersonnalisation d'Apple» selon le profit dû à chaque profil adapté rendrait peut-être La Chose plus simplement utilisable.

Apple doit s'émanciper de toute collecte infructueuse au profit de la simplicité de l'échange de configurations par le profil adapté et la gestion dynamique claire du risque.

La GUI est utilisateur malgré ce qu'Apple pense devoir garder sous sa supervision.

Aucun moyen d'utiliser ces informations anonymes des emojis animés en animation de visages reconstitués pour l'animation fonctionnelle … à moins d'avoir loupé un truc !?!?

avatar marenostrum | 

tu peux mettre dans le smartphone un nom bidon (ou pseudonyme comme ici). et brouiller leurs cartes.

c'est facile de t'espionner mais aussi facile de les tromper.

sinon pour ta question, il faut aller dans Réglages > Confidentialités > Analyse et Décocher les options présentes ou le TOUT, entièrement.

avatar deltiox | 

@marenostrum

J’ai fait cela
Ok cela ne partage pas... mais cela continue d’analyser (ce que je ne souhaite pas) et de créer des fichiers que je n’arrive pas à effacer non plus

avatar macam | 

@marenostrum :
Ne pas confondre les 🍳 brouillés et les 👅 broyés.

avatar marenostrum | 

lol oui, j'ai vu.

avatar macam | 

@deltiox :
Lors de l'installation d'iOS 11 il t'est demandé si tu acceptes de partager l'analyse de ton appareil. Il me semble même qu'ils précisent qu'en cas d'accord tu pourras ultérieurement supprimer ce partage (j'en suis même quasiment sûr parce que je n'aurais pas donné mon accord sans avoir été fixé sur ce point).

avatar deltiox | 

@macam

Je ne souhaite pas donner mon accord pour partager
Je souhaite manifester mon désaccord pour le fait même que ces analyses puissent exister sur mon téléphone

Et la, je n’ai pas trouvé

Nb: malgré mon désaccord, il y a des fichiers présents et je n’arrive pas à les effacer

avatar marenostrum | 

ils sont où ces fichiers ? il faut restaurer comme iPhone neuf, et ne pas décocher le partage de données.

il faut aussi savoir que tout ça n'empêchera pas ton opérateur de te suivre, parce que tu passes par lui. lui te permet de te connecter aux réseaux.

avatar deltiox | 

@marenostrum

Je vais essayer un restore

Les fichiers sont dans réglages confidentialité analyse de mémoire
Je suis quasi sûr de ne jamais avoir accepté de partager ces données
Ce sont des fichiers avec extension .ips je crois

avatar mat 1696 | 

Moi mes emojis clairement plus utilisé sont:
😂😉🤣🤔👏

Puis viennent:
😕😢😇🤷‍♂️😁🙄😱😅

avatar Madalvée | 

Je n'ai jamais utilisé un émoji,(sauf émoticones MacGé) à la limite j'ai fait une trombine avec la ponctuation.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR