Les conseils d'Apple pour supprimer les adwares

Mickaël Bazoge |

Si les Mac sont relativement épargnés par les virus (même si c'est de moins en moins vrai), en revanche OS X n'est pas à l'abri des adwares (ou encore publiciels), ces logiciels qui viennent s'installer en douce en plus de l'application désirée. Des services se sont fait une spécialité de ce genre d'arnaque (ils apparaissent parfois en tête des recherches Google sous la forme d'un lien sponsorisé) qui, après installation, se montrent extrêmement pénibles : modification du moteur de recherche par défaut sans autorisation, affichage de pop-up, changement de la langue du navigateur… Une véritable plaie qu'Apple veut nous aider à éradiquer au travers d'une série de conseils sur son site d'assistance.

Ces adwares installent des extensions en tout genre au sein du système. Certaines modifications non désirées sont relativement simples à éradiquer, à l'instar du moteur de recherche par défaut ou de la page d'accueil : il suffit de se rendre dans les préférences du navigateur puis de choisir à nouveau son moteur ou son site préféré. Il est aussi assez facile de se rendre dans le panneau des extensions du navigateur pour supprimer celles indélicates; parmi les adwares les plus connus, on trouve par exemple Spigot, GoPhoto.It ou encore Omnibar.

Les logiciels d'injection de pubs dans les sites web comme Downlite (aussi connu sous le nom VSearch), Conduit (ou Trovi, MyBrand, Search Protect) et Genieo (ou InstallMac) sont plus difficiles à supprimer. Apple propose des modes d'emploi pour chacun de ces nuisibles. Il faudra mettre les mains dans le cambouis et utiliser le menu Aller au dossier pour supprimer les instances de chaque logiciel. La suppression de Genieo est elle plus pénible puisqu'il faudra au préalable « tuer » le processus dans le Moniteur d'activité. Dommage qu'Apple n'ait pas encore jugé bon de traduire cette page indispensable en français.

Tags
avatar Kubusiu | 

Dommage surtout qu'Apple n'ai rien fait fait pour empêcher, ou tout du moins mettre en garde les utilisateurs contre cette pollution. Ils font des pieds et des mains pour se débarrasser de Flash, Java etc, mais rien contre les adwares...
Un petit message de mise en garde, c'est trop demander? Genre "attention, vous vous apprêtez à installer un adware qui va vous pourrir la navigation internet, souhaitez vous continuer?"

avatar Mrleblanc101 | 

@Kubusiu :
Tu crois vraiment que c'est si simple ?
Je ne croyais pas voir de personne aussi inculte sur ce site

avatar ecosmeri | 

@Mrleblanc101 :
Pourquoi cette agression. Ce n'est pas parceque l'on vient lire et commenter ici que nous sommes des as de l'informatique et en connaissons toutes les ficelles. Moi aussi je me pose la question il doit bien y avoir un moyen d'y remedier en amont puisqu'ils sont connus

avatar jipeca | 

Faut même pas réagir a ça... Si ce n'est pas simple pour apple, faut qu'il s'occupe de vendre des pommes en compote ce sera davantage a leur niveau.
Pas simple qu'est ce qu'il ne faut pas lire...

avatar Moonwalker | 

La réponse est toujours la même : n'installez pas n'importe quoi de n'importe où.

Apple ne peut pas vous protéger contre vous-même.

Il y a les avertissements de Gatekeeper ("truc.app n'est pas d'un développeur identifié"), les avertissements de quarantine ("machin.app est une application téléchargée etc"), après, si vous n'en tenez pas compte...

avatar Ichigo-Roku | 

Au bout d'un moment faut que l'utilisateur fasse attention à ce qu'il installe. Quand il y a un message qui dit d'éviter d'installer une application, il ne faut pas l'installer, à moins d'être certain à 100% qu'elle ne causera pas de souci.

avatar foxot | 

Jamais eu ce problème sur OS X et je suis bien content.
Apple ne peut pas agir simplement contre ces adwares... La seule solution sûre est de passer par le Mac app store.

avatar codeX | 

Un petit truc bien utile qui va aider grandement les ceusses n'ayant pas les connaissances/compétences ou l'envie de mettre les mains dans le cambouis : http://www.adwaremedic.com/AdwareMedic.dmg
Une petite donation pour l'aider à tenir sa base de merdouilles à jour, serait sympa.

avatar pascalgv | 

Merci , oui merci aussi ) Locke : "maintenance en cour" slt ;)

avatar NestorK | 

Merci pour ce lien, et il m'a dégoté une saloperie que je ne sais même pas comment elle a pu venir jusqu'ici moi qui surf très propre.

avatar Denis Rousseaux | 

@codeX

1

avatar Lemmings | 

Bientôt Apple sortira un logiciel appelé Mac OS Defender intégré à l'OS... ;)

avatar Madame Mim | 

Jusqu'à présent jamais eu ce genre de problème. Mais hormis le Mac App Store, je télécharge toujours sur le site de l'éditeur et jamais sur des sites de téléchargement.

avatar Locke | 

Il y a un message épinglé dans la section Internet et réseau ou AdwareMedic est mentionné ainsi que d'autres informations. Encore faut-il y aller jeter un oeil.

Installer Adblock dans tous ses navigateurs devient le minimum, mais le plus important est de toujours télécharger sur le site officiel d'un éditeur et pas ailleurs.

Plus de 90 % des utilisateurs qui se font piégés le sont, parce qu'ils téléchargent sur des sites ayant pignon sur rue, à la base sérieux, mais la plupart du temps le fichier .dmg est repacké en y incluant LEURS bonnes choses que nous devons voir, PUBS, ou avoir, barre d'outils ou utilitaires à la con.

avatar A884126 | 

Perso j'utilise Adguard que je trouve plus protecteur que Adblock.
Mais ce n'est qu'une opinion après avoir testé les deux sur des pages identiques de ecommerce.
En complément j'ai aussi Blur.

avatar pierrot99 | 

Il est marrant de voir que pour mettre une image d'exemple, MacG a été obligé d'utiliser un PC ... enfin un Windoze ...

avatar pascalgv | 

c'est un windohouse de demain :)

avatar Mecky | 

Ayant eu une connaissance qui avait un de ces Adware (vsearch), je m'étonne que sur ladite page d'Apple, ils n'aient non seulement pas traduit la page mais aussi pas pris la peine d'y glisser un petit script à coller dans le Terminal pour nettoyer cela "vite-fait". Ils n'ont pas de programmeurs chez Apple ?
(Bien qu'ici il ne s'agit pas d'un bug d'OS X, on peut se questionner sur la pertinence des choix d'Apple et cela rejoint le commentaire que je viens de poster sur l'article "Bugs dans OS X et iOS : une crise de croissance ?" :
https://www.macg.co/aapl/2015/01/bugs-dans-os-x-et-ios-une-crise-de-croi...)

avatar Moonwalker | 

Et Apple doit aussi vous apprendre le pot ?

RESPONSABILITE

Ça te cause ?

T'es responsable de ce que tu installes sur ta machine.

Un script ne sera qu'une solution temporaire, imparfaite, donc dangereuse. Ces adwares, ou plus exactement ceux qui les conçoivent, s'adaptent à la situation et ont de multiples variantes.

Il y a un site qui s'occupe de ça : http://www.thesafemac.com

Consulte-le avant d'essayer de te mettre en avant sur un sujet que visiblement tu ne connais pas.

Quand à la question de la traduction, ça fait longtemps que le support US est plus à jour que sa variante française. Je l'ai toujours considéré comme la référence, traduction disponible ou non.

Mettez-vous à l'anglais au lieu de vous gaver de TV à la con.

avatar Le docteur | 

Je ne me rappelle pas m'être mangé ce genre de choses sur Mac. Et sur Windows, seulement au début, le temps que je comprenne.

avatar JLG01 | 

Un (re) balayage des dossier monter que les application site ne sont pas dans ma machine.
Cela n'implique pas qu'il y en ait d'autre.
Cale mérite en effet plus d'information.
Cela étant, au vue du nombre d'application disposant d'une large autonomie d'action, il vas devenir de plus en plus difficile de faire le tri.

avatar Orus | 

Moi je dirai plutôt :
"Dommage qu'Apple n'ait pas encore jugé bon de traduire en justice les gens qui se cachent derrière Genieo et ses équivalents". !

avatar Moonwalker | 

Il s'agit d'une société israélienne basée près de Tel Aviv dans un secteur surnommé la Download Valley.

Plusieurs dizaines de compagnies du même genre y fleurissent.

Légalement, cela n'est pas si facile car elles prétextent apporter un service à la distribution d'applications gratuites.

avatar Orus | 

Si j'en crois cette news de Macgé du 11 février 2011 sur Genieo,
https://www.macg.co/2011/02/genieo%C2%A0-page-daccueil-personnalis%C3%A9...
il n'y a pas que la non attention de l'utilisateur qui participe à la propagation de cette saleté !

CONNEXION UTILISATEUR