Astuce : gagnez de l’espace… en compressant vos images

Anthony Nelzin-Santos |

Les astuces pour gagner de l’espace ne manquent pas, mais quand on les a toutes épuisées sans parvenir à libérer suffisamment de gigaoctets, il faut devenir créatif. Au quotidien, nous utilisons plusieurs outils pour « optimiser » nos images : pourquoi ne pas les utiliser sur toutes les images et ainsi gagner de l’espace ?

Cette astuce, qui rappellera l’esprit de Disk Doubler à ceux qui savent, n’est clairement pas faite pour tout le monde. Mais elle peut s’avérer pratique dans certains cas. Dans notre cas par exemple, près de 10 Go étaient mobilisés par des images purement utilitaires comme des exports JPEG ou des captures d’écran : nous ne voulions pas les supprimer parce qu’elles sont utiles, et nous ne pouvions pas les déplacer sur un support externe… parce que nous n’en avions pas un sous la main.

Vous pouvez utiliser une application comme OmniDiskSweeper ou Disk Inventory X pour identifier les fichiers qui prennent le plus de place sur votre disque.

Lister toutes les images JPEG sur votre disque n’est pas compliqué : dans le champ de recherche du Finder, tapez JPEG, puis sélectionnez Type > Image JPEG et Rechercher : Ce Mac. Pour ne chercher que les images JPEG d’un certain dossier, lancez la recherche à partir de ce dossier et sélectionner Rechercher : Nom de votre dossier. L’idée est de ne pas inclure des images importantes comme les photos de votre bibliothèque iPhoto — les algorithmes de compression modernes sont plutôt bons, mais vous ne voulez pas forcément compresser vos souvenirs.

Ici, la recherche des images JPEG est effectuée uniquement dans le dossier MacGeneration.
Ici, la recherche des images JPEG est effectuée uniquement dans le dossier MacGeneration.

ImageOptim est sans doute l’« optimiseur d’images » le plus complet et le plus simple d’utilisation. Avant d’y glisser vos images, passez par ses préférences pour régler le niveau de qualité des différents outils et, surtout, pour décocher l’option JPEG: Supprimer les commentaires et les informations EXIF si vous ne voulez pas perdre les métadonnées de vos images. Nous avons réussi à faire avaler plus de 50 000 images d’un coup à ImageOptim, qui a été conçu pour le traitement en masse. Mais il ne fait pas de miracles : même avec un Mac puissant, l’opération prendra plusieurs dizaines de minutes.

Selon le type d’images et leur contenu, les résultats seront plus ou moins bons. ImageOptim a permis de récupérer 6,6 Go sur 9,8 Go dans un premier essai, mais seulement 3,8 Go sur 44 Go dans un deuxième essai. Quoi qu’il en soit et dans certains cas précis, cela peut être utile.

Retrouvez d'autres astuces dans notre nouveau livre numérique, Trucs et astuces pour OS X.


avatar reego | 

Pour ma part, j'utilise JPEGmini, excellent soft qui optimise vraiment bien les images sans pertes visibles (sur écran, jamais testé une impression papier après compression)

avatar alex-b | 

J'utilise également JPEGmini qui fait très bien son travail et permet de gagner plusieurs Go.

avatar Stardustxxx | 

Vu le prix du stockage, est-ce-vraiment pertinent de grapiller quelque Giga et de risquer de perdre en qualité.

Pour de l'optimisation web ok. Mais pour nos archives...

avatar Moonwalker | 

Plutôt que le très ancien Disk Inventory X (2006), je conseille le plus récent GrandPerspective : http://grandperspectiv.sourceforge.net

OmniDiskSweeper 1.9 est pour OS X 10.8 et +.

avatar Alex56 | 

A ne faire que sur des images peu importantes, tous ces utilitaires recompressent les jpegs et donc dégradent la qualité. Faites une sauvegarde avant et vérifiez le résultat. JPEGMini m'a créé de magnifiques effets d'escalier dans les ciels avant que je ne le poubellise.

avatar ineedsomebodyhelp | 

J'utilise également JPEG Mini. Je le trouve très bien et je ne constate pas de dégradation sur les photos que je compresse.
Un gros défaut selon moi, on ne peut pas faire de traitement automatique avec Automator ou Apple Script et on ne peut pas faire de glisser déposer sur l'icône du logiciel. Par conséquent il faut traiter toutes ses photos manuellement.

Autre chose et ce n'est pas bien méchant, grâce à Little Snitch, je me suis rendu compte qu'il communiquait avec Google Analytics.

avatar marc_os | 

Il y a aussi le classique GraphicConverter.

avatar Arseur | 

Attention à ne pas le faire plusieurs fois sur la même série d'image, chaque compression dégradant la qualité de l'image, parfois sans gagner en poids.

avatar olivierfaure | 

Ce qui serait pas mal, ça serait une compression sans perte des fichiers qui resterait accessible de façon transparente, ça se fait sur windows je crois mais il faudrait sélectionner les dossier souhaités ou alors que le mac le fasse quand les fichiers ne sont pas ouverts depuis 3 mois par exemple

avatar Adrien B. | 

Pour les PNG, j'utilise le site TinyPNG, vraiment excellent!

avatar debione | 

Pour les images pas importantes? Ben plutôt que de les dégrader il est plus simple de prendre un espace cloud gratuit et de les mettre dessus...

avatar Damino | 

J'utilise aussi ImageOptim mais lorsque l'on veut aussi maitriser la réduction de la taille de l'image (dimensions en pixel) en Batch je conseille un vieux Freeware mais qui fonctionne toujours très biens sur Maverick : ThumbsUp de DevonTechnologies
Je m'en sers lorsque je veux archiver mes images de repérages une fois mon film terminé afin de ne pas saturer trop vite ma Dropbox.
Ou tout simplement pour envoyer une série d'images par mail et ne necessitant qu'un visionnage écran.
J'en ai essayé des dizaines et je reviens toujours à celui-là.

avatar jipeca | 

Nom d'un chien... !

Il se trouve dans mon dossier Apps depuis je ne sais plus quand, et je n'y pensais même plus . Merci Damino, voilà un petit rappel intéresant.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

Comment flinguer sa bibliothèque d'images... Attention irréversible et dégradant fortement la qualité...

avatar i-han | 

je ne vois pas l'interet a compresser, degrader mes images alors qu'un disque 1tera vaut moins de 100 €
je conserve mes RAW natif sur un nas et vu le prix , aucune envie de comprimer ces données.
a part les pousser vers un cloud ridicule dont le debit poussif demandera de le stocker en local pour le travailler
une mode ?

avatar EricdeB | 

Quelle vaste connerie que JPEGmini!!! Vous flinguez vos images punaise! Après ça, aucun retour possible... Il n'est pas magique ce soft. Il allège vos images, oui, en les pourrissant. Il n'y a pas de mystère...
Au prix du Mo c'est franchement idiot... Une fois le mal fait, terminé.

avatar JoTaPé | 

Sous Snow Leopard, j'utilise Smallimage 3.0b2 qui fait bien sont boulot .
Rien de neuf sous le soleil: compresser cela dégrade nécessairement une image même si ce n'est pas visible

avatar JLG47 | 

J'ai règle le problème en changeant de disque. Au prix du To, la qualité n'est plus un luxe.

avatar TotOOntHeMooN | 

Sachant que la compression se fait au détriment de la qualité des fichiers, je préfère garder les JPEG et autres images intactes plutôt que jouer aux apprentis sorcier pour gagner une poignée de Mo et le regretter plus tard.

Par contre, un petit MonoLingual une fois par an permet de récupérer 1Go sans soucis.

avatar Damino | 

L'avantage de ThumbsUp signalé plus haut est qu'il vous créé un dossier à parti. Donc exit les risques de flinguer ses photos. Encore une fois pour répondre aux ronchons qui disent ça sert à rien, blabla, j'ai signalé 2 exemple d'utilisations utiles.

CONNEXION UTILISATEUR