IDC : le PC dégringole aussi dans la zone EMEA

Stéphane Moussie |
Les livraisons de PC ont reculé de 20,2 % dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) au premier trimestre 2013, selon IDC. Le cabinet de conseil a récemment indiqué que le marché américain s'était replié de 12,7 %, tandis qu'au niveau mondial, la baisse est de 14 % (lire : Le déclin du PC s'accélère). La situation est donc encore plus critique dans la zone EMEA.

21,8 millions de PC ont été livrés début 2013, dont 13,6 millions de portables (- 20,6 %) et 8,3 millions de bureau (-19,6 %). En Europe de l'Ouest, le déclin est encore plus prononcé avec un recul de 22,5 %. Il s'agit du troisième trimestre consécutif en baisse.

Les raisons de cette chute sont connues : les consommateurs se tournent de plus en plus vers les smartphones et les tablettes et la situation macro-économique est défavorable. Quant à Windows 8, il n'a pas eu l'effet escompté sur les ventes à cause de produits trop chers.



HP reste assez largement leader dans la zone EMEA avec 18,5 % de part de marché. Le constructeur américain est toutefois celui qui souffre le plus (- 31,9 %), tout comme Acer (10,9 % de pdm, - 30,4 %) qui cède la deuxième place à Lenovo, seul acteur à voir ses livraisons progresser (11,9 % de pdm, + 11 %). Dell et Asus ferment le top 5, avec respectivement 10,2 et 7,9 % de part de marché.

Apple, comme l'année dernière, ne figure pas parmi les cinq plus gros fabricants. D'après IDC, « Apple a souffert d'une faible demande des consommateurs tandis que les problèmes d'approvisionnements du précédent trimestre [celles concernant l'iMac, ndr] ont été résolus ».

Sur le même sujet :
- 2013 : nouvelle année de récession pour le marché du PC ?
- Gartner : les ventes de PC vont continuer de souffrir derrière les tablettes

avatar amnesique | 
on voit bien que Lenovo (qui pour moi fait les produits les plus qualitatifs) sort son épingle du jeu !.. faut arrêter de vendre du cheap, mais plutôt des tablettes et/ou des ordinateurs qui tiennent la route !
avatar AppleLov | 
@amnesique : Tout a fait, mais les gens ont été habitué aux net books a 400€
avatar ThePapyGeek | 
Faux les appros d'imac hors Appelstore sont toujours aussi problematique.
avatar Jean-Jacques Cortes | 
Pas besoin d'étude de marché pour voir la dégringolade des ventes de PC, un simple tour au rayon informatique suffit. Les tablettes se vendent moyennement et le reste pas du tout. La Samsung Galaxy Tab fait un malheur, idem pour l'iPad mini.
avatar MixUnix | 
Et quand il y a une récession, ce que nous vivons , les entreprises bloquent les investissements en attendant des jours meilleurs. les particuliers essaient d'épargner pour se prémunir au cas ou... La spirale continue...
avatar Vanton | 
@applelov : Les jeunes surtout ! Les étudiants qui n'avaient pas de fric ou qui préféraient, légitimement à mon sens, voyager ou aller à des concerts. Le NetBook a envahi les amphis, et c'est bien normal compte tenu de ses qualités (légèreté, autonomie, prix ultra abordable). Seulement pour ces budgets serrés, ça n'était pas un simple ordi de complément comme ça aurait dû l'être, c'était un ordi principal. Et aujourd'hui sortir parfois 5 ou 6 fois le prix du NetBook pour acheter un Mac parait absolument invraisemblable !
avatar Atlante | 
@Vanton: Je dirai plutôt que le Mac a envahit les rangs des universités. Cela dit j'ai jamais mit les pieds dans une Uni francais, et je dois admettre que souvent les français qui font une année d'échange ont un netbook. De là à faire une généralité, il y a un pas que je ne franchis pas.
avatar bertux | 
Aujourd'hui un vieux PC suffit pour la bureautique, internet, enregistrer les photos d'un APN, écouter des MP3 et les envoyer dans son baladeur. Mon dernier PC Windows sous XP datait de 2006 j'avais upgrader la mémoire mais pour le reste c'était suffisant. Autour de moi je vois bien que les gens gardent un peu plus leur ordinateur, mis à part les gros joueurs quel intérêt de le changer au bout de 2 ans ?

CONNEXION UTILISATEUR